Proche et Moyen-Orient

La politique d'Israël finira par se retourner contre lui


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:29 THERESE MAY ET LES ROITELETS DU C.C.G



evaresis@yahoo.fr
Samedi 12 Juin 2010

La politique d'Israël finira par se retourner contre lui
La première question que je me pose est de savoir comment auraient réagi le monde, et les Médias, si un Etat autre qu'Israël avait accosté des navires dans des eaux territoriales, tels de vulgaires pirates, de surcroît en assassinant ou en jetant des passagers dans la mer. Et ce n'est pas la première fois qu'Israël agit ainsi, en toute impunité et dans un silence médiatique assourdissant, voire complice !   
 
On peut aussi se demander si le monde laisserait un Etat anéantir progressivement un autre, en l'affamant, en le privant de tout, même de liberté, en bombardant massivement une population sans défense et vivant sur un territoire très exigu.   
 
Ensuite, le fait que l'Etat hébreu puisse en toute impunité mentir (pas d'armes nucléaires, ou encore "une terre sans peuple pour un peuple sans terre") ou violer le Droit de guerre ou international, est très préoccupant. Il donne l'impression de ne s'accorder aucune limite (alors même qu'il est très restrictif quand il s'agit de celle des autres). Et cela, je le répète, à la fois en toute impunité et sans que les Médias ne s'en émeuvent. Comme si  Israël pouvait tout se permettre, même le pire, même le plus barbare. Au nom de quoi un Etat peut-il avoir des Droits que personne d'autre n'ose s'octroyer ? C'est un défi à l'éthique, un défi à la conscience humaine, un défi à la Communauté internationale. C'est tout simplement insupportable de voir un Etat dit démocratique, se comporter en Etat voyou, sans foi ni loi.
 
Compte tenu du fait qu'Israël, en dépit de ses dires, possède des armes nucléaires en nombre conséquent, compte tenu du fait qu'il soit imprévisible et vindicatif, compte tenu, aussi, du fait qu'il soit passé de la problématique de l'Etat protecteur des Juifs persécutés à celle de l'Etat conquérant et prédateur, on peut craindre le pire. Et notamment, en finissant par attaquer l'Iran dont la souveraineté l'indispose, qu'il se serve de son arsenal nucléaire toujours nié contre toute évidence.  
 
Il faut savoir qu'à la différence du Coran qui autorise le recours à la guerre en cas de légitime défense, la Torah accepte, voire recommande, la guerre offensive, donc même préventive. Si Israël s'en prend, sous des prétextes fallacieux, à un Etat comme l'Iran qui n'a jamais attaqué personne, il défie le Droit et la communauté internationale. Et il peut s'attendre à avoir en face de lui un pays qui défendra chèrement sa peau. Et sans doute dans un contexte de guerre devenue vite mondiale....
 
A force de violer toutes les règles internationales et le Droit, Israël risque à terme de subir les effets de ses provocations, de ses entorses à la Légalité, de ses agressions; en d'autres termes, celui qui sème le vent finit toujours par récolter la tempête. Outre les dommages collatéraux dûs à un air irradié, la radio-activité ne connaissant pas de frontières, Israël n'est nullement à l'abri des conséquences de la politique folle qu'il mène, politique d'ailleurs de fuite en avant.
 
Complètement discrédité dans le monde, et même haï - l'opinion ne sait peut-être pas que des malformés naissent désormais à Gaza, mais elle sait que les Gazaouis sont victimes d'une intolérable punition collective pour n'avoir pas voté selon le désir de l'Occident, donc pour ses marionnettes -, Israël risque aussi d'être anéanti comme il rêve d'anéantir ses voisins arabes ou musulmans afin de dominer toute la région et ses ressources.  Car à force de vouloir "rayer de la carte" tous ceux qui le dérangent, l'arroseur de bombes  prohibées finira par en recevoir une qui l'anéantira à son tour. Est-ce là le but recherché ? Si Israël n'est pas plus raisonnable, non seulement il constituera une grave menace pour la paix dans le monde, mais aussi pour lui-même, pour sa sécurité, pour son existence. Et il ne pourra s'en prendre qu'à sa politique !  
 
La Bible hébraïque, ce sont aussi les textes des Prophètes, petits ou grands, avertissant sans cesse et engageant Israël à changer de comportement avant qu'il ne soit trop tard. Et ce sont également les Proverbes du roi Salomon, empreints de tant de Sagesse.
 
Israël entendra-t-il enfin la raison, ou la voix de ses prophètes, avant de plonger le monde dans un abîme de souffrances qui finiront par l'atteindre à son tour ?
 
eva R-sistons
 
http://r-sistons.over-blog.com



Samedi 12 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par vilayat le 12/06/2010 16:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est plus un voeux pieux qu'une prophetie crédible
La source de cet politique criminelle au MO ,c'est l'impérialisme US
qui ne fait que s'exacerber avec la marionnette Obama
C'est là qu'il faut agir

Comme issue ,je ne vois q'un effondrement des USA:économique, marée noire, révolution,secession?

2.Posté par anti dajjal le 12/06/2010 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bien vu eva,

israel laisse pourrir dimona qui est un danger nucleaire
dimona équivaut à tchernobyl

israel a une démographie faible voici son talon d'achille

ses armes qui lui peteront à la tronche et ses gosses de plus en plus homosexuels sont en train de creuser son caveau !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par dik le 12/06/2010 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vilayat

Les américains étaient d'une générosité et d'une ferveur pour le bien-être admirables. On disait qu'on peut tout enlever à un américain, sauf le désir d'aider. On les aimait beaucoup pour cela. Malheureusement, le virus sioniste a envahi leurs leaders et leurs institutions dans tous les domaines et à un point de non retour ou presque. Ce peuple si intelligent, si instruit et si riche tombe finalement dans les filets d'une terrible mafia qui ne cesse de le désinformer et de le droguer. Dans l'esprit des américains, le juif et le sioniste font un. Or, en Amérique, les juifs sont réputés ne faire que du bien autour d'eux, ils les voient agissant comme des "élus", bonté, amour de l'Homme, sacrifice, assistance, tout-à-fait l'opposé du sioniste dont, non seulement ils n'ont pas la moindre idée, mais même si on leur parle de leurs méfaits (article ci-dessus) ils n'en croient pas un seul mot, tellement ils sont désinformés!! Finalement tout ce qu'ils savent, c'est qu'ils ne savent rien du tout et se demandent, sincèrement, pourquoi les trois quarts de la planète les détestent!

Les catastrophes qui s'abattent fréquemment sur l'Amérique font beaucoup de peine, au fond (sionisme, 11 Sept, Katérina, crise économique, marée noire pour ne citer que ceux-là), mais si elle récolte ce qu'elle sème que peut-on y faire?

Quant au Sionistan, son piètre ministre des AE a dit de son pays qu'il doit être craint comme un chien enragé. Vivement la rafle pour en débarrasser les autres citoyens du monde.

4.Posté par Bernard le 13/06/2010 06:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eva, peux-tu nous expliquer ce que tu entends par "État Hébreux" ? A ma connaissance, selon la tradition et certains récits bibliques dont le caractère Historique est pour le moins "controversé" il y eût dans l'antiquité un royaume d'Israêl, puis un royaume de Juda résultant d'une scission du premier...On ne trouve pas trace d'un État Hébreux !

Ton article laisse percer une certaine inquiétude pour l'avenir de ce que tu appelles l'État Hébreux...Peut-être ceci explique-t-il cela...

s'agit-il de désigner le pays par la langue majoritairement parlée?...Dans ce cas il faudrait alors désigner l'état canadien par l'expression État Anglo-Français et l'état brésillien par l'expression État Portuguais... Quoique l'on se heurterait alors à une pluralité d'états pouvant être désignés par ces appellations, ce que je te concédes...

L'usage médiatique de cette expression me paraît relever du bottage en touche de la question centrale, de la question qui fâche, celle de la nature de l'Entité et je m'en tiens quant à moi à la définition qu'elle s'est elle-même donnée dans sa déclaration d'indépendance: État Juif pour sa nature et État d'Israël pour son appellation...

Dans le combat contre l'idéologie Sioniste, les questions de Sémantique ne sont pas neutres Éva...

Cela dit, tu décris fort bien les conséquences dramatiques pour l'humanité de la "guerre de civilisation" dans laquelle l'Entité cherche à nous entrainer durablement...

Guerre de civilisation derrière la quelle se camoufle les soubresauts d'un capitalisme mondial en proie à une crise inédite et à laquelle l'application de l'analyse Marxienne pourrait sans doute nous apporter quelques explications...

Mais, évoquer un Karl Marx d'origine juive c'est peut-être verser dans "l'antisémitisme" cette expression inventée de toute piéce pour donner à la Shoah son caractére d'Unicité parmi tous les génocides engendrés par des idéologies perverses au cours des siécles...

5.Posté par eva R-sistons le 13/06/2010 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Bernard

J'ai de la sympathie pour tout ce qui vit, même animaux, plantes, j'ai des forces de vie en moi, et Israël est mortifère, les conséquences de sa politique seront terribles pour TOUS, y compris lui, et pour moi CHAQUE vie' est unique, précieuse, alors je déplore tout ce qui va arriver, j' ai la nostalgie de la paix, de la concorde universelle... Idéaliste invétérée, utopiste, que veux-tu...

Etat hébreu, pour ne pas répéter 2 fois de suite les mêmes expressions, n'oublie pas que je suis écrivain, j'aime varier les expressions, ensuite on finit par hésiter, ce qui est un comble, à employer le mot juif, "ils" le supportent mal, c'est fou, c'est ainsi, on peut dire Musulman, mais quand on emploie le mot "Juif", ça finit pas poser des problèmes, terrain glissant... Je vais finir par me révolter contre ça, ras-le-bol de ce terrorisme intellectuel ! Pourquoi se censurer en employant le mot Juif ? Ca suffit cette terreur ! On est en France - jusqu'à quand ? Je vais finir par employer le mot Juif sans me préoccuper des conséquences. Ca suffit, ces interdits et cette culpabilisation permanente, on doit pouvoir employer le mot Juif comme celui de Musulman. Pourquoi encore et toujours ce 2 poids 2 mesures ?

cordialement à tous, eva

6.Posté par Agnès le 13/06/2010 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excusez moi de m'insérer dans cet article, mais je souhaite annoncer une première victoire !
BARAK L'ASSASSIN A PEUR DE VENIR EN FRANCE !

COMMUNIQUE DE PRESSE
Par Liliane Glock, Gilles Devers > gilles.devers@wanadoo.fr

Le Ministère des affaires étrangères israélien annonce qu’Ehud BARAK renonce à sa visite en France, ce lundi 14 juin 2010. Le motif invoqué est la crainte d’être arrêté en raison de sa responsabilité, publiquement revendiquée, dans l’attaque sanglante de la flottille internationale à vocation humanitaire FREE GAZA, dans les eaux internationales entre Chypre et la bande de Gaza, dans la nuit du 31 mai 2010.

Les humanitaires, en accord avec la résolution 1860 du Conseil de Sécurité des Nations Unies qui condamne le blocus israélien de GAZA, tentaient d’acheminer des produits et matériels de première nécessité.

Le juge français a compétence universelle pour connaître des crimes commis en haute mer, laquelle, n’appartenant à personne, doit être protégée par tous.

Il suffit que l’auteur présumé des crimes se trouve sur le territoire français (article 689-1 du Code de Procédure Pénale) pour relever du Juge répressif français.

Ainsi, sur plainte avec constitution de partie civile d’une quelconque victime, française ou non, est-il compétent pour instruire, et prendre toutes mesures contraignantes à l’égard de tout individu ayant commandité ou exécuté les meurtres voire assassinats, enlèvements, séquestrations, détournements de navires ou s’en étant rendu complice.

Les humanitaires français du CBSP et de la CCIPPP, ainsi que des participants étrangers, sont prêts à déposer une telle plainte, par l’intermédiaires de leurs avocats, Maîtres Liliane GLOCK du barreau de NANCY pour le CBSP (Comité de Bienfaisance et de Secours aux Palestiniens) et Gilles DEVERS du barreau de LYON pour la CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien).

Source : ISM France

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires