Palestine occupée

La police israélienne empêche des étudiants d’entrer à Al-Aqsa

La police israélienne empêche des étudiants d’entrer à Al-Aqsa ; des centaines de Palestiniens dans la Vieille Ville pour célébrer Al-Quds Capitale de la Culture Arabe


Par Maan News


Samedi 21 Mars 2009

La police israélienne empêche des étudiants d’entrer à Al-Aqsa

 

La police israélienne a empêché des centaines d’étudiants jérusalémites d’entrer dans la Vieille Ville et d’aller sur le site de la Mosquée Al-Aqsa samedi, pour tenter de perturber les célébrations d’Al-Quds Capitale de la Culture Arabe 2009.























Des centaines d’étudiants se sont dirigés vers la Porte de Damas, l’entrée principale de la Vieille Ville de Jérusalem, pour participer au lancement des événements en dépit de la décision d’Israël d’interdire la manifestation culturelle annoncée vendredi.

Les célébrations de l’événement qui doit avoir lieu toute l’année, soutenu par la Ligue Educative Arabe, l’Organisation Culturelle et Scientifique (ALESCO) dans le cadre du programme des Capitales arabes culturelles, devaient avoir lieu simultanément à Jérusalem, Bethléem, Hébron, Naplouse, Ramallah, Nazareth et dans le camp de réfugiés Mar Elias au Liban.

Hatem Abd Al-Qader, consultant pour les affaires de Jérusalem au bureau de la Présidence palestinienne, a dit que les projets de célébrer la culture et l’histoire palestiniennes dans la Vielle Ville avait “fait monter le mercure” au bureau du ministre de l’intérieur israélien.

Des centaines de jeunes, accompagnés de leurs enseignants, se sont dirigés vers la Vieille Ville pour participer aux jeux traditionnels pour enfants, les danses palestiniennes, les récitals de poésie et d’histoires.

Les événements prévus pour la célébration étaient informels et basés sur la communauté puisqu’Israël a refusé de donner les autorisations aux organisateurs. Vendredi, les manifestations ont été déclarées illégales ; les autorités israéliennes ont dit que c’était parce qu’elles étaient sponsorisées par l’Autorité Palestinienne qu’elles n’ont pas obtenu d’autorisation. Israël a déclaré illégale toute activité de l’AP à Jérusalem à la suite de l’intifada 2000.

Les organisateurs ont eu recours à des méthodes créatives non événementielles pour célébrer la ville de Jérusalem. En fin de journée, samedi, les jeunes lâcheront 12.000 ballons de différentes parties de la Ville Sainte, pour dire qu’ils devraient être libres de célébrer leur culture.

D’autres événements auront lieu dans les écoles samedi, ainsi que des jeux sportifs dans les clubs et centres locaux, en Cisjordanie et à Jérusalem Est.

Le lancement officiel du festival aura lieu Place de la Convention à Bethléem, parrainé par le Président palestinien Mahmoud Abbas. Des délégations de tout le monde arabe y participeront.


  Source : Maan News  
  Traduction : MR pourISM


Samedi 21 Mars 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires