MONDE

La police et les militaires s'entrainent à arrêter les réfractaires au vaccin


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 10 Juillet 2014 - 23:32 LES MAUDITS DU SEIGNEURS !



Vendredi 18 Septembre 2009

La police et les militaires s'entrainent à arrêter les réfractaires au vaccin
Selon certaines rumeurs, la police et les effectifs militaires s'exercent à mettre en place des points de contrôle afin de capturer les personnes qui refusent de prendre le vaccin de grippe porcine, tandis que les services de Santé préparent le terrain pour une campagne de vaccination de masse en avertissant que des problèmes de santé sérieux et potentiellement mortels seront associés au vaccin de H1N1.

Dans cette vidéo You Tube, une femme se présentant comme étant soldat, explique comment elle a participé à un exercice de répétition en Californie,  s’entrainant à mettre des barrages routiers et des points de contrôle, de telle manière que les autorités puissent vérifier qui a reçu le vaccin de grippe porcine. Ceux qui ont été vacciné seront équipés d'un bracelet RFID de façon à être localisé et suivi. A ceux qui n'ont pas pris le vaccin, il leur sera proposé de le prendre sur place et s’ils refusent toujours, ils seront acheminés dans un camp d'internement, selon ce témoignage.

http://www.youtube.com/watch?v=1qQ4iFI5Np8&feature=player_embedded




Cette personne doit se rendre publique en fournissant son nom et prénoms et son poste, parce qu'elle est déjà connue des autorités. En restant anonyme seulement au public, son témoignage peut être écarté, juste comme quelqu'un qui dit des propos diffamatoires sur You Tube. Cependant, ses propos concernant le suivi des personnes ayant pris le vaccin par l'intermédiaire de bracelets RFID reprennent un plan qui a déjà été bêta-expérimenté par les services de Santé.

L'ancien soldat de l’Etat du Kansas, Greg Evensen, a souligné ce point déjà en Juillet. « Vous a-t-on informé du plan massif de barrage routier, afin d’arrêter tous les voyageurs pour les équiper d’un bracelet  (bande en acier inoxydable équipée d’une puce) qui vous forcera à prendre l’injection ? » a écrit Evensen le 29 Juillet. « Le refuser ? Vous serez placés dans un autobus de la prison et transportés dans un camp de quarantaine. Que feriez-vous quand vos enfants ne seront pas autorisés à aller en cours sans le vaccin ? Que feriez-vous si vous ne pouvez pas aller sur votre lieu de travail sans les justificatifs du vaccin ? Pour faire vos courses? Allez à la banque ? Aller dans n’importe quel magasin? ? Prendre l’avion, l’autobus ou le train ? Utiliser les toilettes publiques ? Rien. Les policiers seront détestés, craints, dédaignés et rappelés à leur mission officielle.»

M. Evensen a formulé le commentaire suivant sur un événement survenu au Texas :




  • A d v e r t i s e m e n t
  • efoods
Les autorités à Boston ont déjà expérimenté une telle technologie, en vue de créer une « carte de vaccination » dressant les personnes qui ont pris le vaccin et celles qui ne l'ont pas pris, ou « créant un registre sur toute la ville de tout ceux qui ont reçu une vaccination de grippe, » comme décrit dans un article du Boston Globe.

http://www.boston.com/news/local/massachusetts/articles/2008/11/21/boston_launches_flu_shot_tracking/

On a donné aux participants un bracelet avec un code d'identification unique, exactement comme décrit dans la video You Tube.


«Des spécialistes en maladie infectieuse de Boston et d’ailleurs prédisent que l'approche d'enregistrer tout le monde, pourrait s'avérer bien plus utile si quelque chose de plus sinistres frappait : une attaque bio-terrorisme ou l'arrivée longtemps crainte d'une épidémie globale de grippe. Dans de telles crises, le registre pourrait être employé pour dépister qui a reçu un vaccin ou un antidote particulier à un germe mortel, » selon l'article.

« N’importe quoi que vous puissiez faire pour améliorer le suivi de qui a été vacciné et qui ne l'est pas, c'est absolument essentielle, » a dit Michael Osterholm, directeur du Centre pour la Recherche des Maladies Infectieuses à l'Université du Minnesota. « Je souhaite que plus de villes fassent ce genre de chose. »

Tandis que les gouvernements ont publiquement soutenu les discussions sur les programmes de vaccination de masse obligatoires, leurs actions en coulisse,  indiquent qu'ils se préparent à une loi martiale médicale.

Une conférence internationale (http://www.prisonplanet.com/preparing-for-martial-law-international-swine-flu-conference-to-be-held-in-washington.html ) sur la grippe porcine tenue récemment à Washington D.C., et suivie par les chefs des services de Santé à travers le monde, a comporté des ateliers sur les quarantaines imposées, les vaccinations de masse, et sur comment « contrôler et répandre les soulèvements sociaux et les désordres publiques. » Les personnes qui ont essayé d'accéder à la conférence représentant différents médias, ont été contraintes de faire demi-tour par les services de sécurité de la conférence (http://www.youtube.com/watch?v=_FH2niIlHAQ ).

Comme nous l’avons rapporté plus tôt ce mois-ci, un document interne choquant décrit le plan du gouvernement Français pour imposer un programme de vaccination de masse de grippe porcine, à la population entière,  qui sera administrée dans des centres de vaccination régionaux et effectuée par des équipes spéciales, contournant complètement les établissements médicaux et les généralistes.

http://www.prisonplanet.com/french-government-plans-to-forcibly-mass-vaccinate-population.html

La loi est également passée aux États-Unis pour permettre aux équipes de vaccinations d’Etat d'aller de porte-à-porte, pour conduire les « interventions »  d'immunisation  et pour rechercher les personnes qui n'ont pas pris l’injection.

http://www.prisonplanet.com/health-care-bill-will-fund-state-vaccine-teams-to-conduct-%E2%80%98interventions%E2%80%99-in-private-homes.html

Il n’est pas clair comment les autorités prévoient d'imposer une telle campagne obligatoire de vaccination, particulièrement à la lumière d’une preuve anecdotique, suggérant qu'une grande majorité de la population refusera de prendre le vaccin. Des sondages réalisés au Royaume-Unis indiquent qu'une majorité d'infirmières et autres professionnels de la santé, les cibles prioritaires pour le premier round de vaccinations, refuseront d'être vaccinés.

http://www.prisonplanet.com/nationwide-revolt-against-mass-swine-flu-vaccination-accelerates.html

Il est probable que les menaces, l'intimidation et le retrait des droits et des convenances forcent la plupart des réfractaires à prendre l’injection. Une fois que les gouvernements commenceront à imposer les quarantaines et les interdictions de voyager pour les personnes n’ayant pas pris le vaccin, un nombre considérable sera susceptible de se plier.
Depuis que les ingrédients dangereux contenus dans le vaccin sont devenus publique, l'opposition aux programmes de vaccination de masse a considérablement augmenté.

Comme nous l’avons précédemment documenté, le vaccin de grippe porcine a été précipité dans les procédures de tests de sûreté, tandis que les gouvernements ont fourni aux entreprises pharmaceutiques l'immunité les couvrant de tout procès lié au vaccin causant la mort et des dommages.

http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/health/article6694046.ece

Il a été précédemment révélé que certains lots du vaccin contiendront du mercure, une toxine liée à l'autisme et aux désordres neurologiques. Le vaccin contiendra également le Squalène, qui a été directement lié avec des cas de Syndrome de Guerre de Golfe et d'une multitude d'autres maladies débilitantes.
http://www.prisonplanet.com/washington-post-swine-flu-vaccine-will-contain-mercury.html
http://www.prisonplanet.com/12000-u-s-children-to-be-swine-flu-vaccine-guinea-pigs.html

Il a été aussi récemment signalé que le gouvernement Britannique a envoyé une lettre confidentielle aux neurologues leur disant d'être en état d'alerte concernant les cas de désordre du cerveau appelé Syndrome de Guillain-Barré (GBS), qui pourrait être déclenché par le vaccin. La CDC en Amérique a fait de même quelques semaines plus tard.

http://www.telegraph.co.uk/health/swine-flu/6038460/Doctors-told-to-watch-for-Guillain-Barre-syndrome-during-Swine-flu-vaccination-programme.html

http://www.prisonplanet.com/cdc-warns-neurologists-to-watch-for-nerve-disease-following-swine-flu-shots.html

Du fait que les dangers du vaccin soient devenus largement connus, les autorités se détachent de l’histoire en reconnaissant publiquement que des millions de problèmes de santé au lendemain d'une campagne de vaccination seront blâmées au vaccin, citant la débâcle de grippe porcine de 1976 quand le vaccin s’est avéré bien plus mortel que le virus réel.
Reuters signale que les agents de la Santé publique, « s’attendent à une avalanche de soi-disant rapports d'événements défavorables qui concerneront aussi bien des cas de mort, de maladie ou de tout autre trauma de santé qui se produiraient dans un délai de deux semaines après réception du traitement, en réaction à un nombre prévu de « un million de crises cardiaques, à 700.000 attaques et à 900.000 pertes. »

http://www.reuters.com/article/newsOne/idUSTRE58F3A720090916

« Nous allons être accablés avec des événements potentiels, » a dit Mike Osterholm, un expert en matière de Santé Publique à l'Université du Minnesota.

En se montrant tôt et en clamant que ces problèmes se seraient produits de toute façon,  avec ou sans vaccin de grippe porcine, les autorités se dédouane à l’avance de façon plausible en attendant que les effets secondaires du vaccin commencent à apparaître.

Un certain nombre de facteurs indiquent maintenant que les autorités en Amérique et en Europe ne préparent pas seulement des programmes de vaccination de masse, mais forment également la police et les militaires sur la façon dont ils doivent agir avec ceux qui refuseront de prendre le vaccin. Compte tenu du fait qu'environ 150 millions d'Américains possèdent une arme et seraient prêts à s’en servir pour défendre leurs familles contre la police et les troupes cherchant à les piquer de force, il semble peu probable que les services de Santé aux États-Unis emprunteront ce chemin.

Cependant, en mettant en place des interdictions de voyager, des interdictions d'école et d'autres formes générales de quarantaine, un bon nombre de ces réfractaires pourrait par la suite être intimidé pour prendre le dangereux vaccin.

Mais un bon nombre d’entre eux resteront fermes - et c'est probablement là où les camps d'internement et la loi martiale entreront en jeu.

Seulement en répandant l'exagération effrénée sur le relativement inoffensif virus de grippe porcine et en réaffirmant notre droit de refuser les procédures médicales conduites contre notre volonté, selon le code de Nuremberg, nous mettons en évidence ce canular qu’est la grippe porcine, qui est employé par les gouvernements comme un écran de fumée pour accélérer et mettre en application leur état policier.

Traduction Alter Info
http://www.infowars.com/police-and-military-train-to-intern-swine-flu-vaccine-refusniks/


Vendredi 18 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par mimi20 le 18/09/2009 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Joli article, ça sonne bien à l'oreille et ça recoupe tout ce que je trouve par ci par là sur le web depuis 2 ans sur le sujet. Le scénario parait tout à fait cohérent.
Cependant méfions nous toujours et restons ouvert, la fraternité babylonienne arrive tellement facilement à nous tromper sur leurs intentions.

De toute manière c'est bien pour ce genre de cas de figure qu'ont été construit les camps de concentrations rex84. Tout indique que le moment fatidique approche mais restons vigilent.

2.Posté par 1 multiple le 18/09/2009 22:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne fuyez pas, nous sommes vos amis!

Création d' Holo-AntivaccinH1N1obligatoire-2009090

Cette holofonction solidarise par internet de manière libre, décentralisée et égalitaire des initiatives individuelles et collectives sur un sujet donné afin d' en augmenter leur cohérence, leur efficacité et leur force.

Son holostructure indépendante et ouverte autoprotège sa structure et ses informations de la jurisprudence folle, de la censure des sites et des blogs ainsi que des attaques informatiques destructrices et nous libère des réseaux sociaux aux règlements parfois irrespectueux.

Cette nouvelle architecture des rapports socioculturels des internautes adaptée à la nouvelle architecture sociophysique d' internet permet à tous de participer, de proposer, de décider et d' agir anonymement où et quand on le souhaite et supprime les risques de corruption et de récupération autoritaire liés aux structures hiérarchiques pyramidales construites ou consensuelles.


Enfin, Elle permet d' économiser un temps précieux et une énergie limité en partageant librement sur un réseau de poste-à-poste (P2P) les informations et les initiatives rapportées qu' en temps normal il faudrait l' un après l' autre aller laborieusement chercher sur des sites ou des blogs après d' inutiles questionnaires d' inscription source de pourriels.

Pour s' en servir, télécharger simplement sur eDonkey2000 (mlDonkey, eMule, xMule, aMule, Shareaza, lMule, lphant) son fichier texte: Holo-AntivaccinH1N1obligatoire-20090901-DEFINITION

et c' est tout!

3.Posté par refractaire le 19/09/2009 10:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non la police ne chassera pas les réfractaires au vaccin. Et ce pour plusieurs raisons.
Dans les forces de l’ordre la majorité refuse aussi le vaccin. Forcer les gens à se faire administrer une substance contre leur volonté et violer leur intégrité physique est illégale et tout fonctionnaire d’état est tenu de refuser d’obéir à un ordre illégal. Et pour finir, policiers et gendarmes en ont aussi ras de bol des politicards pourris, des mensonges d’état et des forfaitures. Ils en ont aussi marre de faire le tampon entre une population sans cesse maltraitée et exploitée et une classe dirigeante où règne la trahison, le mensonge, l’exploitation et qui s’apparente plus à une boite de Pandore qu’à quoi que se soit d’autre.

4.Posté par 1 multiple le 19/09/2009 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@refractaire,

En effet, lors de mon prosélytisme au sujet de cette holostructure je suis tombé par hasard hier soir sur un site rempli de comentaires qui étaient rédigés de toute évidence par des policiers confirmant, dans leur très grande majorité, ton propos.

Cela m' a bien fait plaisir tout comme ce trop rare commentaire sur les états d' âme des forces française d' un certain ordre.

Comme quoi, il est temps de rassembler notre masse critique, avant de crever le cyber espace, sur un socle commun et historique:

la France libérée et les valeurs du Conseil National de la Résistance.

5.Posté par NO2NWO le 19/09/2009 13:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment retirer l'injection du vaccin du corps ?

Se munir d'un tube d'argile en pâte de n'importe quel type et de n'importe quelle couleur (vendu en magasin diététique), d'une bande de gaze et de sparadrap.

Gagner les toilettes aussitôt après l'injection et étaler abondamment l'argile à l'emplacement du vaccin (couche épaisse. 1 cm à 1,5 cm) avant de fixer le pansement.

Garder au moins deux heures. Le vaccin sera absorbé en totalité par l'argile. Lorsqu'on l'ôte après 2 heures, il faur traiter cette argile comme un pansement très contaminé et la jeter comme on jetterait ce genre de pansement.

Toutes les applications de ce genre effectuées sur des bébés ou des chiens et des chats se sont avérées efficaces à 100%, sans apparition des manifestations courantes (température, abattement...).

Par mesure de sécurité, on pourra en outre stimuler les défenses par les différentes méthodes qui suivent, au choix ou en association (pour un bébé, j'en choisirais une seule):

- Chlorure de magnésium : 40 ml de solution pour un adulte et 25 ml pour un enfant, trois fois par jour, le jour de la vaccination et le lendemain. Préparation : dissoudre 20g (1 sachet) dans 1 litre d'eau (s'achète en pharmacie en sachet de 20 g pour moins d'1 euro).

- Extrait de pépin de pamplemousse : 30 gouttes dans de l'eau, 3 fois par jour pendant 2 à 3 jours. Disponible par exemple sous le nom de Citrobiotic, à Source Claire BP 32, 91650 BREUILLET - Tél 01 64 58 64 82 / Fax 01 64 58 45 34. NB: Découvert en 1980, son action s'étend à environ 800 souches de bactéries et de virus, et à environ 100 souches de champignons, ainsi qu'à un très grand nombre de parasites unicellulaires. C'est un score unique, qui en fait le plus puissant antibiotique naturel connu, alors que l'action des antibiotiques conventionnels se limite aux bactéries. De plus, contrairement à ces derniers, il est totalement dépourvu de toxicité et stimule les défenses immunitaires au lieu de les inhiber. "Secrets et merveilles du pamplemousse", Ed. Médicis, 125 FF + Dossiers VSP n24 et 41.

- Vitamine C naturelle : acérola ou cynorrhodon 2 à 3 g par jour pendant 2 à 3 jours pour un adulte. Pour un bébé, pas plus de 1 gr par jour en plusieurs prises pendant 2 à 3 jours puis réduire progressivement pendant les 3 jours qui suivent. C'est très acide et il faut le mélanger à un peu de jus d'orange par exemple.

A savoir: le chlorure de magnésium rend les selles molles mais ne donne pas la diarrhée. C'est normal.

Pour la vitamine C, il faut surveiller les selles. Si l'enfant semble avoir des coliques, diminuer la dose de moitié le lendemain. S'il a la diarrhée, même chose. C'est un effet temporaire du surdosage.

6.Posté par thyre le 19/09/2009 15:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le truc de 1multiple c'est un virus pour PC.

7.Posté par Trinidad le 19/09/2009 16:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En plus des remèdes cités par NO2NWO, voici 2 puissants antioxydants à prendre en cas de grippe ou de vaccin :

-- Alpha Lipoic Acid
-- Acetylscysteine : vendu en France sous la forme du médicament (en vente libre en pharmacie) MUCOMYST.

et de GROSSES doses de vitamines C :
Pour un adulte : commencer par 1 gramme, et augmenter d1 gramme toutes les heures jusqu'à atteindre le seuil de tolérance (=> lorsqu'on commence à avoir des "bulles" dans le ventre et que la diarrhée n'est pas loin).
Ce seuil sera différent selon les personnes, certains pourront aller jusqu'à 50 gr/jour (cas d'une personne de ma connaissance), d'autres atteindront leur seuil à 5 g ou moins. Le seuil atteint détermine la dose optimale pour chacun, à prendre quotidiennement jusqu'à amélioration des symptômes.
Pour les enfants, le protocole est le même, en adaptant les doses :
- Alpha Lipoic Acid : 50 mg/jour à prendre avec les repas
- Mucomyst : entre 200 et 300 mg (2 x par jour si on est très malade)
- Vitamine C : 1 g. Si très malade, ne pas hésiter à augmenter d'1 g par heure jusqu'à amélioration des symptômes (attention : ne pas dépasser le seuil optimal - la diarrhée est signe qu'on l'a dépassé)

Voir :
http://www.cassiopaea.org/forum/index.php?topic=12791.0
http://www.cassiopaea.org/forum/index.php?topic=12965.msg94485#msg94485

Eviter les poisons que sont le gluten, l'alcool, les sucres raffinés et les produits laitiers, et bien sûr, toutes les merdes du style plats surgelés, biscuits, sodas, et tous les trucs bourrés de conservateurs et d'additifs.

8.Posté par alerte le 19/09/2009 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je conseillerai au policier et gendarmes, de s'alliées avec les jeunes de quartiers, ils ont beaucoup plus d'armes qu'eux, et ils connaissent les grandes villes de france beaucoup mieux. c'est mieux que de ce taper sur la courge non?

9.Posté par MAURANGES NIZAR le 19/09/2009 17:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@refractaire. Je suis de votre avis. Il ne faut pas craindre la police, la gendarmerie et l'armée. D'autant plus, que même si cette vaccination est obligatoire et que l'Etat se serve de ses forces armées, sachez qu'eux-mêmes seront concernés ainsi que leur famille, une fois la besogne terminée. Car pour diminuer de moitié la population mondiale, tout le monde est concerné compris les fonctionnaires de l'Etat. Donc, il faut se battre car nous ne sommes pas des moutons prêts à aller au sacrifie au nom d'un Etat, quelqu'il soit.
Le jour où vous verrez en direct à la télé le gouvernement se faire vacciner, sachez que la vaccination sera obligatoire d'office! Mais ne n'accepterons jamais un poison dans nos veines, ils nous empoisonnent déjà assez avec leurs mensonges, leur politique, les droits des hommes, quels droits? Rien parole jeté en l'air, sans aucune conscience. Nos militaires se font massacrer en Afgha, ça suffit, au nom d'une démocratie? Non au nom des leurs grandes poches à remplir, au nom de leur ambition démesurée, la colonisation ne s'est jamais arrêtée, nous avons les preuves chaque jour. Alors, si la vaccination est obligatoire, nous devons nous-mêmes injecter le vaccin à notre Gouvernement, en choissisant dans les lots, divers numérotations, ainsi que leur famille. On verra bien! Le jeune homme qui est mort à Paris, car il s'est soigné avec le TAMIFLU, point barre! Ils ne vont pas nous la jouer éternellement. Ils sont comme nous fait de chair et de sang, ils finiront aussi dans un trou. "Bien mal acquis ne profite jamais". Respects à tous.

10.Posté par michou le 19/09/2009 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

'ttendez les gars, pas de panique: tapez donc "squalène" dans google juste pour rigoler... c'est un lipide inoffensif à mi-chemin entre l'huile d'olive et le cholestérol. ça dégonfle l'affaire, non? quand au "truc" pour récupérer le vaccin à l'argile, c'est du bidon, du pur.
je regrette, mais avec cet article, ça déconne pleins pots. ubuesque!

11.Posté par Sensei le 20/09/2009 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est une blague cet article ?

Je l'espère...

12.Posté par Awressian le 20/09/2009 01:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une seule chose à dire, comment peut on commencer un article par la formulation suivante
"Selon certaines rumeurs"... Est ce bien sérieux,? Je ne remets pas en cause la véracité de l'ensemble de l'article...Mais tout de même...Pourquoi pas, dire aussi " le beau frère du meilleur ami de mon cousin m'a raconté qu'une femme est lui a raconté que..."

13.Posté par romain le 20/09/2009 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est clair que quand on commence par dire "selon certaines rumeurs... " ça s'appuie sur quelqu'un qui se filme via une camera ok et ?
bizarre que des sites d'informations dites "alternatives" ne se donne pas autant de mal pour vérifier les sources , se renseigner sur cette femme par exemple ..

14.Posté par Sarahli le 20/09/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'en déplaise à certains le vaccin est dangereux et il y a déjà eu des précédents négatifs. Un article intéressant à lire:
http://www.tree2share.org/article-380-squalene-le-sale-petit-secret-contre-la-grippe-porcine-est-expose-par-le-dr-mercola

15.Posté par MAURANGES NIZAR le 20/09/2009 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR INFOS : j'ai fait un copié-collé, c'est un Canadien qui me l'a envoyé, son site ci-dessous :
Pandémie de grippe A H1N1 :
Il reste très peu de temps
pour vous informer et pour vous mobiliser.
Dans un mois, ce sera trop tard…

Si vous n’avez pas reçu ce courriel directement,
inscrivez-vous pour recevoir
les prochains courriels :
promethee@videotron.qc.ca


--------------------------------------------------------------------------------


Madame, Monsieur,
Chers amis,

Je vous avais promis de vous informer.

si vous croyez encore naïvement que le plan de vaccination obligatoire n’aura pas lieu, je vous invite à tenter de répondre aux questions que je me pose depuis que je suis ce dossier de la grippe porcine. Tel est le second objectif de ce courriel : vous partager quelques-unes de mes nombreuses questions et interrogations à propos de cette fameuse pandémie de grippe H1N1, et vous inviter à y répondre par vous-même puis à tirer vos propres conclusions.

pourquoi, Madame Bachelot (ministre de la santé en France) a-t-elle demandé début février 2009, à un groupe de légistes constitutionnalistes, un mémo sur la question suivante : l’imposition d’un plan de vaccination à toute la population serait-elle illégale et anticonstitutionnelle ? Ce sur quoi les experts l’ont rassurée, invoquant qu’une situation exceptionnelle et qu’un état d’urgence sanitaire justifiait amplement qu’on supprime toutes les libertés individuelles !
pourquoi l’Organisation Mondiale de la Santé a-t-elle modifié, le 27 avril 2009, sa définition de la pandémie ? Auparavant, pour déclarer une pandémie, les contraintes étaient beaucoup plus sévères ! Maintenant, il suffit que la maladie soit identifiée dans deux pays d’une même zone OMS !
comment se fait-il que le brevet du vaccin contre la grippe porcine (H1N1) a été déposé en 2007 (bien avant la réapparition du virus disparu depuis la fameuse épidémie de grippe espagnole, en 1918) ?
par quel hasard le président Sarkozy a-t-il eu l’intuition d’aller signer un contrat d’investissement d’un montant de 100 millions d’euros, le 9 mars 2009, pour la construction d’une usine de fabrication de vaccins contre la grippe ? Et devinez où ! Au Mexique, là où justement, le foyer de la pandémie a pris naissance !
pourquoi aucun média et aucun expert scientifique ne rappellent que la grippe ordinaire tue chaque année entre 250.000 et 500.000 personnes, soit plus de 1.000 morts par jour (ce sont les chiffres officiels de l’Organisation Mondiale de la Santé) ?
pourquoi tous les médias du monde répètent-ils quotidiennement que le virus de la grippe A H1N1 va provoquer une hécatombe de victimes, alors que les faits démontrent qu’il s’agit d’une simple grippette (moins grave que la grippe saisonnière ordinaire) qui n’a fait que 2.000 morts en plus de cinq mois ? La grippe ordinaire en aurait fait, pendant ce même laps de temps, 200.000 morts !
pourquoi, malgré ces chiffres de morbidité et de mortalité insignifiants (2.000 au lieu de 200.000), la plupart des pays du Monde ont passé des commandes faramineuses pour des centaines de millions de doses de vaccin, et ce, dès le mois de juin 2009 ?
autrement dit, pourquoi met-on en place des mesures exceptionnelles cette année, alors que la grippe est moins virulente que les autres années ? Qu’est-ce qui, dans les faits, justifie de telles décisions alors qu’il n’y a rien d’exceptionnel ?
pourquoi des lois d’exception (lois martiales) ont-elles déjà été votées dans la plupart des pays (sans en révéler le contenu) ?
pourquoi le Ministre de l’Intérieur Français a-t-il rappelé tous les réservistes de l’armée et de la gendarmerie, en février 2009, en vue (je cite) « de graves troubles sociaux prévus pour la fin de l’été 2009 » (c’est-à-dire septembre) ?
pourquoi l’armée américaine vient d’être déployée sur tout le territoire des Etats-Unis ?
pourquoi plus de 800 camps de concentration ont-ils été installés aux Etats-Unis, ces dernières années (pour l’instant, ils sont vides) ? Pourquoi sont-ils gérés par la FEMA (Federal Emergency Management Agency), qui intervient lors des grandes catastrophes sur le territoire (comme lors du cyclone Katrina) ?
pourquoi des centaines de milliers de cercueils sont-ils entreposés dans tous les états américains et pourquoi des fosses communes ont été creusées dans chaque district ?
pourquoi 600 neurologues britanniques ont-ils reçu, le 29 juillet 2009, une lettre confidentielle du Health Protection Agency (HPA), les invitant à être particulièrement attentifs à la future recrudescence du syndrome de Guillain Barré (maladie neurologique dégénérative gravissime déclenchée la plupart du temps par l’acte vaccinal) ? Et pourquoi cette même agence n’a-t-elle pas prévenu le public qui va « bénéficier » de cette campagne de vaccination ?
comment se fait-il que le 5 mars 2009, la firme Baxter a contaminé 72 kg de matériel vaccinal, mélangeant les virus H5N1 de la grippe aviaire et H3N2 de la grippe ordinaire, avant de les envoyer dans six pays différents, alors que les procédures de sécurité dans ce genre de laboratoire rendent cet accident absolument impossible ? Impossible sauf si l’acte devient volontaire. Cela m’a été confirmé par un docteur en biologie.
pourquoi ne nous dit-on pas que le vaccin contre la grippe, depuis 40 ans qu’il existe, n’a jamais eu d’impact positif sur l’incidence de cette maladie, au contraire ? Une étude internationale a démontré que les vaccinés attrapaient plus souvent la grippe que les non-vaccinés.
pourquoi nous cache-t-on qu’en 1918, ce sont les personnes vaccinées qui sont mortes de la grippe espagnole, et pas les non-vaccinées ? Cela voudrait-il dire qu’elles ont été tuées par le vaccin lui-même, et pas par la grippe ?
si les vaccins ont si peu d’effets secondaires, comment les autorités sanitaires expliquent-elles que le nombre de scléroses en plaques en France est passé de 25.000 à 85.000, suite à la campagne de vaccination contre l’hépatite B ?
pourquoi nous cache-t-on que toutes les épidémies du XXe siècle ont été déclenchées par des campagnes de vaccination préalables ?
pourquoi autorise-t-on de mettre dans le futur vaccin contre la grippe H1N1, un adjuvant tel que le squalène (dans une proportion un million de fois plus importante – j’ai revérifié les calculs, car je n’y croyais pas !), alors que la Chambre des Représentants l’avait reconnu explicitement responsable du syndrome de la première guerre du Golfe, syndrome qui avait rendu 180.000 GI’s malades (25 % des soldats) suite à l’injection du vaccin contre l’anthrax ? À noter que le squalène avait été interdit par un juge fédéral en 2004 !
pourquoi les premières populations visées par la vaccination sont-elles les femmes enceintes et les enfants, alors qu’habituellement, ce sont les vieux qu’on vise ? Eux, paraît-il, auraient une mémoire immunitaire de la grippe espagnole de 1918 !!!
pourquoi les procédures de vaccination obligatoire seront-elles confiées, non pas à des médecins, mais à des étudiants volontaires et des militaires ?
pourquoi aucun médecin et aucun hôpital ne pourra dispenser les vaccins eux-mêmes ? Craindraient-ils de faux certificats ?
pourquoi 50 % des médecins anglais disent qu’ils refuseront de se faire vacciner avec le nouveau vaccin, parce qu’ils n’ont pas confiance en la procédure de préparation ?
pourquoi présente-t-on le Tamiflu comme un antiviral efficace, alors que toutes les campagnes d’utilisation de ce produit se sont révélées catastrophiquement inefficaces ? De plus, ce médicament provoque de nombreux désordres psychologiques et neuronaux, allant jusqu’à provoquer des suicides en nombre chez ceux qui en consomment !
pourquoi les autorités sanitaires, censées vouloir notre bien et notre protection, autorisent-elles qu’un nouveau type de vaccin (ce sont leurs mots) soit testé directement sur des centaines de millions de cobayes (c’est-à-dire nous), sans que les protocoles normaux de Mise en Marché ne soient respectés, et sans aucune garantie d’innocuité dudit vaccin ?



16.Posté par MAURANGES NIZAR le 20/09/2009 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Suite du courriel :
"Je pourrais continuer comme cela encore des heures. Mais je m’arrête là, car les autres questions iraient toujours dans le même sens. Je n’ai plus le temps, pour l’instant, de vous mettre toutes les références d’articles des journaux officiels (le Monde, le Figaro, le Daily Post, le Journal du dimanche, etc.), des sites officiels (de l’OMS, de Baxter, d’Aventis, de Sanofi-Pasteur, etc.) et des déclarations de scientifiques pro-vaccinalistes que j’ai consultées ! Vous trouverez tout cela sur mon site, d’ici la fin du mois de septembre.

Mais je vous garantis sur l’honneur que toutes les questions que je pose ci-dessus se basent uniquement sur des lectures de documents officiels et accessibles à tous ! Ce ne sont pas des allégations, des suppositions, des supputations de théoriciens du grand complot ! C’est cela qui fait qu’il est impératif de se poser de telles questions ! Et de tirer les conclusions qui s’imposent.

Pour ma part, c’est fait. Et j’ai pris position clairement.
Autrement dit, tant qu’on ne m’obligera pas à fermer ma gueule, je continuerai à vous informer.

Il y a, par contre, une question que je vais poser ici et à laquelle je vais répondre, car beaucoup de mes interlocuteurs ne comprennent pas cela (j’ai reçu des centaines de courriels en une semaine !!! Merci à ceux qui m’ont traité de pauvre connard et de manipulateur. Merci surtout à tous ceux qui ont relayé l’information à des dizaines de milliers de personnes en Europe et au Canada. Merci particulièrement à tous ceux qui prient pour moi, pour l’instant. J’ai été très touché et ému.)

La question est : comment un virus aussi bénin va-t-il s’y prendre pour tuer des millions de personnes ? Ça, c’est la question à un million de dollars !!!

Eh bien c’est l’histoire des pandémies du passé qui nous apporte la réponse. La recette est simple (en douze étapes, déjà expérimentées en 1918 avec succès) :

on annonce qu’un foyer d’une nouvelle grippe vient d’apparaître au Mexique et que c’est très grave, car c’est un virus animal qui s’est transmis à l’homme !
on annonce ensuite 350 morts en une semaine, pour rectifier ensuite le décompte à 8 morts. Mais tout le monde a retenu qu’il y avait eu beaucoup de morts dès le début (ça ne vous rappelle rien, ça : le 11 septembre, on nous a annoncé à la télévision 40 à 50.000 morts dans les Twin Towers – ce qui a justifié la croisade contre les forces du Mal – puis, on a révisé le nombre de morts à 2.974) ;
on annonce à grand renfort de publicité quotidienne que ce terrible virus se propage à une vitesse incroyable sur toute la planète (alors que par ailleurs, aucun laboratoire du monde ne dispose de la souche du virus pour confirmer que c’est bien ce virus qui est en cause, et pas le virus ordinaire – on reconnaît par ailleurs que la grippe porcine ne présente aucun symptôme spécifique par rapport à ceux de la grippe ordinaire – alors, comment font-ils pour compter le nombre de cas ???) ;
devant le peu de virulence dudit virus, on nous annonce que ce gentil virus (finalement) va muter et va devenir TRÈS méchant, et que l’on sait qu’il va muter à une date précise (celle de la sortie des vaccins, quelle coïncidence quand même !) ;
pendant tout ce temps, on prépare des produits en laboratoire dont on dit qu’ils sont des vaccins, et dans lesquels on mélange deux souches de la grippe porcine, deux souches de la grippe aviaire et une souche de la grippe humaine (cocktail tout à fait explosif, lorsqu’il sera injecté dans le corps !). De plus, on rajoute (en plus grande quantité que d’habitude) des adjuvants (mercure, aluminium et squalène), reconnus pour leur grande toxicité ;
peu avant la sortie des soi-disant vaccins (qui sont en réalité, ici, des armes bactériologiques), les médias se déchaînent pour nous annoncer qu’il y a une recrudescence de cas de grippe. Même si les médecins ne prennent plus la peine de vérifier s’il s’agit bien du même virus, le peuple est tellement hypnotisé qu’il ne réfléchit plus. Il est persuadé que la mutation annoncée est en train de se réaliser ;
on annonce aussi que tous les vaccins ne seront pas disponibles immédiatement et qu’il y aura des chanceux qui pourront en bénéficier tout de suite, et d’autres devront attendre jusqu’à quatre mois pour enfin recevoir le vaccin salvateur ! À noter que nous en sommes là, pour l’instant, dans la chronologie des événements.
dès la sortie des premières armes bactériologiques déguisées en vaccins, le bon peuple apeuré court se faire vacciner volontairement, dans les centres spécialement préparés à cet effet (et encadrés par des militaires). Ici au Canada, les gens s’inscrivent sur des listes d’attente pour être certains d’être parmi les premiers vaccinés !
dès l’injection du vaccin, le cocktail préparé soigneusement par les laboratoires entraîne la mutation et la combinaison des différentes souches dans le corps du patient, rendant les virus extrêmement mortels. Dans le même temps, les adjuvants auront mis par terre le système immunitaire. La Tamiflu sera utilisé pour provoquer une surinfection (cas déjà observés dans plusieurs pays) entraînant immédiatement la mort de la personne. Conséquence : il y aura des milliers de morts parmi les premières populations vaccinées ;
on nous dira alors que, malheureusement, ce qu’on craignait est arrivé : le virus a muté sous une forme mortelle. On attribuera la cause des décès au virus, et pas au gentil vaccin censé nous protéger ! Une panique s’emparera de la population, qui réclamera qu’on les vaccine d’urgence ;
vu la gravité de la situation sanitaire, vu les troubles engendrés, d’une part par ceux qui réclameront avec force leur vaccin, d’autre part par ceux qui accuseront les autorités sanitaires de génocidaires, l’état d’urgence sera déclaré dans tout le pays et le plan de vaccination obligatoire sera mis en place ;
ceux qui refuseront de se faire vacciner devront se cacher ou disparaître pendant un temps suffisamment long, à moins qu’on ne les fasse disparaître dans des camps de concentration prévus à cet effet.

Ce scénario, je vous l’écris en cette nuit du 9 au 10 septembre 2009. Je ne le fais pas du tout de gaieté de coeur.
Je sais que certains parmi vous me reprocheront d’alimenter la peur qui est déjà créée par les élites lumineuses, et de finalement, faire le jeu de ceux que je dénonce. À cela, je vous citerai une phrase de Jésus-Christ (même si je n’appartiens plus à aucune religion) : « Vous connaîtrez la vérité, et la vérité fera de vous des hommes libres ! » (Jean 8:32).

Je vous offre ici une synthèse de tout ce que j’ai lu depuis cinq mois (dont deux mois à temps plein). Mon objectif, c’est de décrypter pour vous les informations qui nous sont cachées (même si elles sont disponibles publiquement – faites vos recherches avec Google – vous verrez !), afin que vous ne cédiez pas à la panique lorsque l’hécatombe commencera. Afin que vous compreniez quelle est la cause réelle de ce que vous verrez.

Maintenant, que pouvons-nous faire, me direz-vous ? Pour l’instant, la chose qui me paraît la plus importante, c’est que vous diffusiez cette information à TOUS vos contacts. Imprimez ce courriel, découpez-le en morceaux s’il vous paraît trop long, donnez-le à tous vos amis, à toutes vos connaissances. Si vous êtes parents d’enfants allant à l’école, constituez immédiatement des comités de résistance à ce plan génocidaire. Dans trois semaines, il sera trop tard. Et vous devez savoir que les écoles seront bouclées pour pouvoir vacciner vos enfants. Si vous n’êtes pas organisés maintenant, vous serez démunis le 28 septembre, lorsque le plan se mettra en marche. Allez parler à tous les policiers, à tous les gendarmes que vous connaissez car eux aussi, sont maintenus dans l’ignorance de ce plan (et ils ne seront pas vaccinés par les mêmes produits, pour ne pas tomber malades, eux !). Expliquez-leur qu’ils vont participer, sans le savoir, à un génocide programmé contre la population. Rappelez-vous que si les nazis ont pu déporter autant de personnes vers les camps de la mort, c’est parce qu’ils ont bénéficié de l’aide de la police française qui n’avait pas compris ce qui se passait. Allez parler aussi à vos représentants politiques, car la plupart d’entre eux ne savent pas ce qui se trame. Demandez-leur de ne pas coopérer, de saboter le plan, de faire détruire les fichiers de population, pour que le recensement des vaccinés et des non vaccinés devienne un casse-tête.

Cette activité devrait devenir votre tâche prioritaire. Car la seule manière d’enrayer ce plan diabolique, c’est de réunir une masse critique de gens conscients. Gandhi ne disait-il pas : « un individu conscient et debout est bien plus dangereux pour le pouvoir en place que 10.000 individus endormis et inconscients. » J’en suis convaincu.

Par contre, ne perdez pas votre temps avec les hauts dirigeants de l’État, les grands médias et les experts payés (achetés) par les laboratoires pharmaceutiques. Ne perdez pas non plus votre temps avec les sceptiques, les indécrottables du petit écran pour qui seule la parole des médias est l’évangile. Méfiez-vous même de leur réaction, car ils pourraient vous accuser de chercher à les tuer en les empêchant de se faire vacciner.

Et si vous avez peur en lisant mon courriel, transformez cette peur en action, en mouvement. C’est toujours comme cela que l’humanité a fait des bonds dans son évolution : c’est en transformant sa peur du feu en maîtrise du feu que l’homme a inventé la technique. Ici, l’enjeu est de taille : c’est en transformant votre peur de la mort que vous pourrez accéder à une nouvelle dimension, à une nouvelle vibration. Rappelez-vous que nous ne sommes pas des êtres matériels vivant des expériences spirituelles. Nous sommes des êtres spirituels vivant l’expérience fabuleuse de l’incarnation.

Personnellement, je suis très conscient de ce que je risque en prenant cette position, à découvert. Depuis quelque temps, je vis avec la perspective qu’il se pourrait que je ne sois plus de ce monde dans les semaines qui viennent. Et je découvre une perspective fabuleuse à mon existence. Souvent, je me suis posé la question de façon théorique :s’il me restait un an à vivre, quels choix de vie ferai-je pour que je puisse entrer dans la mort sereinement et sans regret ? Aujourd’hui, cette question n’est plus théorique pour moi. Et je me rends compte que beaucoup de mes valeurs se transforment de façon encore plus radicale. Et beaucoup de choses qui me causaient du souci deviennent tellement secondaires...

Et cette phrase de saint Matthieu résonne dans ma tête : que votre oui soit un oui, que votre non soit un non, (Matthieu 5:37).
Serons-nous capable de dire non à l’infamie, au risque de notre vie corporelle ? Serons-nous capables de dire oui à ce que notre âme nous dicte de faire ? Serons-nous capable de nous mettre debout, quel que soit le prix à payer ?

Tel est le cadeau que ce plan de pandémie nous offre en cette fin d’année 2009. Si nous sommes à la hauteur du défi (et je sais que nous le sommes), ce vaccin deviendra notre pierre philosophale et nous transformera en alchimistes, pour réaliser le grand oeuvre".

Restons debout et conscients.

Je vous salue avec le coeur.


Jean-Jacques Crèvecoeur
De Montréal (4 heures du matin, ce jeudi 10 septembre 2009)


17.Posté par Fran La_Louve le 21/09/2009 09:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo à Jean-Jacques Crèvecoeur !
J'ai dit la même chose à tous mes amis et membres de ma famille : SURTOUT NE PAS
FAIRE CONFIANCE aux sceptiques, à ceux qui croient tout ce que les médias racontent,
sans compter certains dirigeants, travailleurs en labos etc...etc...etc...
C'est triste à dire, mais il est nécessaire de faire un tri sévère quant à ceux que nous
informons !!!
Il a raison : Les trouillards et les lâches auront tôt fait de vous dénoncer !!!
Il y en a hélas beaucoup ....Quand on voit déjà rien que des types comme celui qui a noyé sa chienne par trouille d'un voisin, et ceux nombreux qui abandonnent leurs animaux sous
des prétextes qui n'en sont pas.....On peut se poser la question quant à la cofiance à leur
accorder !!!!!!!!!!!!
Et si ces lâches et trouillards trouvent bon pour eux de mourir avant l'heure........Ne les en
empêchez pas ! Lorsque je vois l'état de la planète, je me dis que ça ne peut être qu'un
bien que ces gens disparaîssent : Cela fera de la place pour les animaux......De plus,
sans eux, nous aurons plus de facilité pour sauver ce qu'il reste de nature !
Alors, qu'ils se fassent donc vacciner !!! Bon débarras ! Hi hi !!
Il est très dommage d'en arriver là : Mais des années durant, ces "semblables" qui ne me sont en rien semblables, m'ont appris maintes et maintes fois, qu'il est moins dangereux
de faire confiance à un fauve en liberté qu'à un humain.
Pour ma part donc, et par prudence, je n'ai averti et n'avertis que ceux que je connais bien
(à la totalité de ces gens il est impossible de mentir, et ce qui ne gâte rien, ils sont tous
dans la lutte pour la protection des animaux....Et eux aussi ont appris....à être très très
méfiants ET POUR CAUSE !!!,
Encore une fois, Jean-Jacques Crèvecoeur a raison : Ce n'est pas en courbant l'échine
que l'on gagne, bien au contraire !
Mon grand-père maternel (hélas décédé) qui a traversé les deux guerres (14/18 et 40/45)
m'a appris beaucoup et savait beaucoup de choses sur les Rockefeller et compagnie et le
"Nouvel Ordre Mondial" !!!
Ils sont ENCORE les acteurs clés, sinon les architectes et commanditaires, de ce qui est
désigné comme un occulte complot destiné à établir un "Gouvernement Mondial" de nature dictatoriale !!!
Leur objectif majeur, aujourd'hui, est la création d'un Nouvel Ordre Mondial -- Un gouvernement unique contrôlant l'ensemble de l'humanité !
Les preuves sont considérables ! (Voir le dossier Rockefeller).
Je ne m'étalerais pas là-dessus, le sujet est trop vaste et d'un éventail si ENORME, que je
serai morte avant d'en avoir fait le tour.....Et comme je n'ai pas que cela à faire ...!!!
...Une chose à ne pas perdre de vue : Nous sommes trop nombreux et considérés comme
une menace..."économique" Il leur est donc NECESSAIRE d'éliminer le maximum d'entre
nous !
Je sais donc quel grand danger nous sommes entrain de courir si nous ne relevons pas la tête UNE FOIS POUR TOUTES !
Je n'en dirai pas plus.
Bonne route à tous !

18.Posté par Les culs de pyramide le 21/09/2009 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personnelement, je préfère informer autrui et le laisser choisir en son âme et conscience plutôt que de le préjuger et le condamner par avance à un triste sort sous prétexte que je serais du "bon" côté et lui pas.

Donc j' informe ceux qui me prètent une oreille attentive et fini par me taire gonfleusement dans le cas contraire.

Après tout, qui a raison quand rien ne s' est encore passé ?

Je ne suis ni animal ni sous-animal. Tu sembles tenir en inversion le même discour eugéniste hypocrite que le commandant Cousteau:

"Pour pouvoir stabiliser la population mondiale, il serait nécessaire d'éliminer 350 000 personnes par jour. C'est une chose horrible à dire, mais c'est tout aussi horrible de ne pas le dire."

L'océanographe Jacques Cousteau (1910-1997), publié dans le Courrier, une publication de l'UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization)

Le problème de Cousteau c' est qu' il "oublie" de préciser qu' il raisonne dans un contexte keynesien.

Dans un contexte humaniste et progressiste son discour aurait fait plouf et serait retourner dans les âbimes de la bêtise et du faschisme mais, c' est la même chose.

19.Posté par Les culs de pyramide le 21/09/2009 13:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A propos,

350 000 personnes par jour cela représente pratiquement 1 milliard de gens comme vous et moi tous les huit ans: quel bel exemple d' amour pour son prochain!

Te gènes surtout pas pour nous Jacques et montre nous l' exemple...

Y a des personnes, comme ça, qui n' aiment leur prochain que...bien cuit.

20.Posté par Fran La_Louve le 21/09/2009 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hi ! Pourquoi j'empêcherai de mourir celui qui veut mourir ? De plus, je ne vais tout de même pas pleurer pour ceux qui préfèrent les assasins aux autres !
Ah c'est vrai, j'oubliais : Tout est interdit chez les humains, sauf de massacrer la planète qui nous porte !
L'humour noir, ça fait peur aux petits français sans défense !
Tout de suite les "grands mots" ! C'est vrai que ça fait "bien" hein ?!
Je n'ai sûrement aucune idée eugéniste, du fait que je penses que l'espèce humaine est
IMPOSSIBLE à améliorer ! Mais je sais que dans le "tas" il y a tout de même des êtres qui
valent la peine qu'on se batte pour eux !
Et c'est mon droit si je n'ai pas envie de me casser en deux pour des personnes qui s'en
fichent ou qui sont prêts à vendre les autres !

21.Posté par Fran La_Louve le 21/09/2009 15:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.....

22.Posté par lucas le 21/09/2009 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel ramassis de stupidites ....
depuis l'article jusqu'a la reaction qui pretend pouvoir eliminer le vaccin par des applications d'argile...

l'histoire jugera. rdv dans 1 an pour voir ce qui se sera reellement passe, jusque la faites vous peur, quant a moi je reste serein

23.Posté par bakari le 21/09/2009 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi jprends le sujet très au serieux c 'est un complot gigantesque leur plan de nouvel ordre mondial machiavélique dieu sait cqu'il se tram derriere notre dos et tt cela est une conspiration mondiale faite depuis bien longtemps les illuminatis, les francs macons bush rockfeller.... tt la gangrene ecervelé de fou qui nous dirige tel le marionetisme ce systeme pourrit et dirigé pa des fou moi jdis une chose le vaccin lui meme est un danger alors aller se faire vacciner serais egal a un suicide et ler faciliter la tache aujourd'hui ce qui se prepare c'est un GENOCIDE HUMAIN alors revellez vous avant qu'ilsoit trop tard mes amis et avant d'acceper cte saloperie reflechis ouvré les YEUX et faite des recherche car tt ce qui c'est passer dan le monde , les guerre , les maladies tt cela a été premédité de A à Z

REVEILLEZ VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
APRES IL SERA TROP TARD DE FAIRE MARCHE ARRIERE FAUT LEUR MONTRER QU'ON ES PAS DES MOUTONS A CES FOU

24.Posté par Sylv@ymivision le 05/10/2009 07:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vidéo est suprimé ??????????????? hi yoyye

25.Posté par tarzan le 07/10/2009 09:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Tel est le cadeau que ce plan de pandémie nous offre en cette fin d’année 2009. Si nous sommes à la hauteur du défi (et je sais que nous le sommes), ce vaccin deviendra notre pierre philosophale et nous transformera en alchimistes, pour réaliser le grand oeuvre".

Restons debout et conscients.

Je vous salue avec le coeur.


Jean-Jacques Crèvecoeur
De Montréal (4 heures du matin, ce jeudi 10 septembre 2009)

26.Posté par jsf le 08/10/2009 00:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vidéo est là : http://www.youtube.com/watch?v=5LabiJ9LqTU

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires