Actualité en ligne

La perplexité des Sionistes


La résistance palestinienne a tellement fait goûter au régime sioniste l'amertume de la défaite, que celui-ci se sent bien déboussolé. Pour Israël et ses dessins régionaux, Ehud Olmert n'a été qu'un oiseau de mauvais augure, un premier ministre dont l'arrivée à la tête du gouvernement a marqué le début d'une interminable descente aux enfers.


Dimanche 20 Janvier 2008

Et la situation ne fait que s'empirer : les partis de la coalition au sein du gouvernement lui claquent la porte ou menacent de se retirer du cabinet au risque de provoquer son effondrement. Le parti « Israël Bitna » d'Avigdor Liberman, ministre des affaires stratégiques du régime, a ainsi quitté le cabinet et le parti Shas a menacé de le suivre. Olmert se sent plus que jamais mis en tenaille. Les observateurs politiques estiment que le retrait d'Israël Bitna du cabinet israélien va susciter une vague de démissions ministérielles, et ce , au seuil de la publication du rapport final de Winograd, commission chargé d'étudier les failles du gouvernement sioniste, lors de sa guerre de 2006 contre le Liban. D'autant plus que la commission Winograd qui a vivement critiqué dans son premier rapport, le dysfonctionnement des décideurs de Tel-Aviv a encore haussé le ton dans son rapport final contre le gouvernement, resserrant un peu plus l'étau autour de son chef. Dans une telle situation, les partis et les ministres sionistes n'ont d'autre choix que de chercher, sous divers prétexte, à se défaire des retombées négatives et néfastes de la crise politique, sans doute l'une des plus sérieuse qu'ait jamais connu le régime factice d'Israël. Quoi de mieux qu'abandonner le politicien Olmert à son triste sort et de s'en éloigner avant qu'il ne soit trop tard. C'est un premier ministre et au-delà un régime à bord du gouffre comme le soulignent bon nombre d'analystes et même certains responsables israéliens.


Dimanche 20 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par sam2000 le 20/01/2008 15:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on croit que la demission d'av.Liberman est du a l'approche du rapport Winograd :
c'est FAUX !
puisque Av.Liberman n'etait pas au responsabilités pendant la guerre de l'ete 2006, il n'a donc pas a avoir peur du rapport Winograd qui n'a aucune raison de le mettre en cause.

dans la presse israelienne, Av.Liberman dit qu'il demissionne car le gouv. d'ehoud Olmert a fait trop de promesses aux palestiniens.
FAUX!
puisque Av.Liberman sait que l'entité sioniste ne tient pas ses promesses, il sait donc que ces dernieres promesses n'ont pas a l'inquieter.

NON! sa demission est tout simplement la consequence de la publication du rapport des 16 agences US sur le nucleaire civil iranien.
son ministere(qui a ete fait sur mesure concernant la menance iranienne) n'a de raison d'etre que si la propagande sioniste perdure sur l'Iran.
or avec la publication du rapport des 16 agences, il s'est rendu compte qu'il n'etait qu'une potiche dans le gouvernement.

2.Posté par naciri le 20/01/2008 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tic tac tic tac,le compte a rebour a commencé ,tic tac tic tac

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires