Propagande médiatique, politique, idéologique

La nouvelle extrême droite, anti-islamique et antichrétienne.



Jean-Pierre Aussant
Dimanche 12 Juillet 2020

Nouvelle Zélande et Norvège : au-delà de l’islam, c’est le christianisme qui est visé par les attaques terroristes nationalistes

La nouvelle extrême droite, anti-islamique et antichrétienne.
Au-delà des apparences, ce n’est pas l’islam qui est visé par les assassins racistes que sont Anders Breivik en Norvège et Brenton Tarrant en Nouvelle Zélande, mais le fait religieux tout court, donc aussi (et peut-être surtout) le christianisme. Voici pourquoi :

Cela est un fait, ce qui caractérise la nouvelle extrême droite occidentale, est avant tout qu’elle n’a que faire de la défense des valeurs de l’occident chrétien. Ainsi, du FN français (pro avortement et pro mariage gay), jusqu’à l’extrême droite hollandaise de Geert Wilders (financée par les lobbies gays européens) en passant par le mouvement Pegida, cette nouvelle extrême droite est essentiellement focalisée sur un combat identitaire de race et de sang (et non pas sur un combat culturel dont le but serait, en défendant l’éthique chrétienne, de stopper la culture de mort actuelle). C’est pourquoi, le terroriste norvégien Anders Breivik qui avait assassiné des centaines de jeunes, avait pu justifier son geste en disant qu’il voulait donner un signe fort contre l’islam qui selon lui est une « religion homophobe » (avouant ainsi, et quand bien même sans le savoir, qu’il était du côté non pas de l’éthique chrétienne, mais de celui de cette Norvège complètement déchristianisée et ce , non pas par les migrants musulmans mais, comme en France, par les mouvances du politiquement correct féministo-maçonniques-LGBT, énièmes avatars de la fausse Révolution Française.

Actuellement, avec ce nouveau drame, nous assistons au fond au même phénomène. En effet, sinon comment expliquer que justement en Nouvelle Zélande (pays lui aussi infesté, comme l’est la Norvège, par la culture de mort antichrétienne) on puisse s’en prendre aux musulmans qui sur le plan éthique (refus du meurtre légal des enfants à naître et du mariage contre nature) sont beaucoup plus proches de l’éthique chrétienne que ne le sont les personnes du sérail politico-médiatique de ce pays ?

In fine, nous sommes en train d’assister actuellement en occident, à une alliance de fait (qu’elle soit inavouée ne change rien à son existence), entre le politiquement correct et les différentes nouvelles extrêmes droites. En réalité, et même si cela peut paraître paradoxal, chez certaines personnes, le rejet réflexif de l’éthique musulmane ne fait que cacher d’une façon certes plus subtile, le rejet de l’éthique chrétienne tout court. C’est pour cette raison, que les lobbies gays et les féministes (qui eux ont bien compris où étaient les vraies forces en présence), peuvent financer des partis d’extrême droite comme celui du Hollandais Geert Wilders.

Prions pour les victimes musulmanes de cette mosquée.

Jean Pierre Aussant, auteur de l'essai "l'ìnstrumentalisation du corona"



Dimanche 12 Juillet 2020


Commentaires

1.Posté par jehaislescookies le 12/07/2020 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la vulgate des psycho-machin-chose en tous genre, donc de la bourgeoisie intello, donc de la bourgeoisie (comme le montre Orwell dans son roman, et comme je l'ai constaté à la lecture assidue 20 ans durant du Monde, les classes bourgeoises sont plus que le peuple soumis au panurgisme, au conformisme, au "penser-correct", aux modes intellectuelles) est non seulement athée, mais impregnée de l'idéologie de ce que j'appelle "La Secte des Adorateurs dela Mort") sérénité, néant, vide,euthanasie, avortement, "mort sereine", "think positive", bouddhisme rive gauche, psychanalyse, et tout ça. (Et ce que Zygmunt Bauman appelle "le monde liquide", "buvez ! éliminez !")
Aussi la croyance aux miracles, l'espoir d'une vie après la mort plutôt que du néant éternel, les valeurs d'amour de la vie et d'amour tout court, leur font horreur ! et : "les premiers seront les derniers" "celui qui n'acceuillera pas le Royaume de Dieu comme l'acceuillerait un petit enfant, celui-là n'y entrera pas, "heureux les humbles", etc, ils sont totalement allergique à ça et le méprisent souverainement. D'abords parce que ce sont des "gagneurs" ! l'"elite" comme Macron. Et puis leurs principes psychanalytiques y sont tout à fait opposés.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires