Politique Nationale/Internationale

La nécessité de la sauvegarde des acquis de la victoire du Hezbollah


Le Ministre iranien des A.E., Manoutchehr Mottaki, qui a entamé son périple, en vue de consulter les dirigeants des pays islamiques, s’est entretenu, le lundi 14 août, avec le Premier ministre algérien, Abdol Aziz Khadam, dans la capitale du pays.


IRIB
Mardi 15 Août 2006




Au cours de cette entrevue, le Chef de la diplomatie iranienne a déclaré que les politiques américaines avaient été vouées à l’échec, en Irak, en Afghanistan, au Liban, et, en général, au Moyen-Orient, mais que les dirigeants américains, en poursuivant leurs politiques injustes, accentuaient l’instabilité et l’insécurité, dans la région.

De même, Mottaki a qualifié de bonne occasion pour les pays arabes et islamiques la victoire du Mouvement de la résistance libanaise et l’échec militaire du régime sioniste, en mettant l’accent sur le fait que l’on devait en profiter, de manière équitable, pour sauvegarder les intérêts du peuple libanais et ceux des Etats de la région.

La victoire historique des forces du Hezbollah libanais sur l’armée d'agression du régime sioniste constitue un paroxysme, dans l’histoire des politiques expansionnistes de ce régime.

L’armée du régime sioniste, forte de son passé militaire et de la défaite des armées de trois pays arabes, durant la guerre des 6 jours, a été paralysée, pendant plus d’un mois, au Liban, devant la défense épique des combattants du Hezbollah, et doit, finalement, se soumettre à une résolution, qui, malgré ses insuffisances bien palpables, n’était pas du tout du goût des dirigeants américains et du régime sioniste.

Les Etats-Unis et la Grande Bretagne, en accordant leur ferme soutien politique et militaire à l’offensive du régime sioniste, au Liban, sont même allés jusqu'à empêcher le Conseil de sécurité d’établir un cessez le feu immédiat, afin de réunir les conditions nécessaires au prétendu anéantissement des forces du Hezbollah par l’armée israélienne.

Mais la résistance, hors du commun, des forces du Hezbollah et la solidarité du peuple libanais et d’autres pays islamiques avec le Mouvement de la résistance ont, finalement, eu raison de l’offensive du régime sioniste, en apportant, outre la grande victoire militaire du Hezbollah, une victoire politique spectaculaire pour le Mouvement de la résistance et le monde de l’Islam, en général.

On doit célébrer cette victoire, mais il ne faut pas oublier que la sauvegarde des acquis de la victoire du Hezbollah libanais, pour le peuple libanais et les autres nations du Moyen-Orient, exige une vigilance de tous les instants et un réalisme à toute épreuve, car l’échec sionisto-américain, au Liban, ne signifie pas qu’un terme ait été mis aux orientations expansionnistes moyen-oreintales de ces deux alliés.

Les Américains parlent, encore, de nouveau Moyen-Orient. En effet, en entreprenant des démarches, en Irak et en Afghnaistan, et en poursuivant leur politique de menaces et d’intimidation, à l'encontre des pays indépendants de la région, les Américains sont en train de mettre en application leur plan du nouveau Moyen-Orient, et espèrent, à court terme, arrracher, par des négociations politiques, ce qu'ils n'ont pas pu obtenir par l’agression militaire contre le Liban. Ainsi, pour maintenir et sauvegarder les acquis de la victoire du Hezbollah libanais, l’union et la puissance du monde de l’Islam, ainsi que le soutien unanime des pays islamiques aux Mouvements de la résistance, au Liban et en Palestine, ont un caractère impératif.


Mardi 15 Août 2006


Commentaires

1.Posté par abouhussein le 16/08/2006 17:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le HEZBOLLAH a gagne mais ne doit pas desarme sinon les sionistes vont prendre le LIBAN. l ONU sert les sionistes et les imperialistes yankee, laarnaLAH les sionistes et leurs allies.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires