MONDE

La nation iranienne est prête à coopérer avec la communauté internationale



Vendredi 20 Novembre 2009

La nation iranienne est prête à coopérer avec la communauté internationale
Le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, rappelant l’attachement de la nation libre iranienne à la paix et à l’amitié entre les peuples, a annoncé que pour réformer la conjoncture mondiale et les difficultés de la communauté humaine, la nation iranienne est prête à coopérer avec la communauté internationale pour l’avènement d’une sécurité durable dans le monde.
Le président iranien a déclaré que les relations entre l'Iran et les pays occidentaux pourraient s'améliorer s'ils changent leurs manières et respectent les droits de l'Iran et de la nation iranienne.

Si Mahmoud Ahmadinejad n'a pas mentionné les Etats-Unis dans son discours prononcé mardi à Tabriz, dans cette province du nord-ouest du pays, ses mots ont été les mêmes que ceux utilisés par les responsables iraniens pour s'adresser à Washington.

"Si nous constatons un changement clair et fondamental dans leur comportement, si la nation iranienne voit qu'ils changent vraiment d'attitude, renoncent à leurs manières agressives et arrogantes, et respectent les droits de la nation iranienne et rendent les biens de notre peuple, s'ils tendent une main sincère, alors la nation iranienne y répondra favorablement."

Le président Ahmadinejad dans le cadre de sa troisième tournée des provinces iraniennes qui l’a conduit ces derniers jours en Azerbaïdjan oriental, devant des fidèles réunis dans le stade de Tabriz, chef lieu de cette province, a souligné, tout en remerciant Dieu tout puissant qu’« en cette date importante qui marque pour tous les iraniens le début de la vie commune des deux grandes figures de notre passé, à l’occasion de la date anniversaire du mariage de l’Imam Ali et de la fille du prophète de l’islam, Fatemeh, nous sommes venus rencontrer les citoyens de la ville de Tabriz et de la province de l’Azerbaïdjan oriental ».

Il a salué la population de ce territoire qui a été le précurseur de la révolution constitutionnelle d'Iran, premier évènement dans son genre au Moyen-Orient qui a ouvert la voie à des changements importants en Perse, ouvrant ainsi l'ère moderne, période de débats sans précédent. Il a souligné le rôle essentiel et significatif joué par des villes comme Tabriz dans ce mouvement.

Le président Mahmoud Ahmadinejad a poursuivi qu’il était nécessaire d’œuvrer dans le cadre de projets culturels fondamentaux en levant les problèmes économiques.

Lors d'une rencontre avec les dignitaires religieux de Tabriz, il a ajouté que les fideles de cette province sont attentifs et adhèrent aux idéaux de l'Islam et de la révolution.

La révolution islamique a relevé des défis en accomplissant ses missions, a-t-il déclaré, tout en notant que la première de ces missions avait été de répondre à l'hostilité et aux menaces des puissances de l’Arrogance contre la sécurité nationale.

«L'autre mission a été le système économique courant» a déclaré le président iranien évoquant une économie iranienne gérée par l'Etat et la façon dont les subventions sont redistribuées qui constituent un obstacle à la croissance économique.

Mahmoud Ahmadinejad se référant a l'article 44 de la constitution, a précisé que le secteur public de l'économie sera cédé au secteur privé et que des consultations ont lieu en ce moment au parlement iranien pour une meilleure utilisation des subventions publiques.

Il a espéré que les obstacles économiques pourront être levés rapidement mais que tant que les problèmes persistent, cela ne pourra que retarder le lancement de travaux touchant aux infrastructures du pays et de projets culturels, a conclu le chef d’Etat iranien.


http://www2.irna.ir http://www2.irna.ir



Vendredi 20 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par ooo le 20/11/2009 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

armaninejad le Dictateur
personne en veut en IRAN a par les chiites

2.Posté par 007 le 20/11/2009 21:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le présdient Ahamadinejad est l'homme le plus aimé dans le monde musulman.

3.Posté par H@ST21 le 20/11/2009 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'OPERATION DE DISCREDIT MENEE CONTRE AHMADINEDJAD REPOSE ESSENTIELEMENT SUR SES PRISES DE POSITION TRES CRITIQUES A L'EGARD D'ISRAEL ET QUI DERANGENT PAR LEUR VERITE CINGLANTE..

4.Posté par 007 le 20/11/2009 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ 000
Je n’ai jamais vu un commentaire aussi débile que le votre. Je ne sais pas pourquoi vous insistez tant pour démontrer que vous êtes si stupide !!
Car l’Iran est un pays composé de %90 des chiites.

Alors selon vos dire ( post 1 ) si personne en veut en IRAN le président Ahamadinejad a par les chiites, c'est-à-dire qu’il est aimé par %90 des Iraniens. N’est-ce pas ?

Allez verser votre venin ailleurs car on n’a pas besoin de votre commentaire si bête sur ce site. Merci.

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires