Palestine occupée

La mosquée al-Aqsa : rapport annuel de l'Institution Internationale al-Quds (résumé du rapport exécutif)


Au cours de la période située entre août 2012 et août 2013, la présence juive sioniste dans la mosquée al-Aqsa a reçu l'aval de la classe politique de l'occupant. La présence de 7 députés considérés comme ultrasionistes au sein du Knesset constitue un groupe de pression pour autoriser et légitimer la construction d'un temple ayant soi-disant existé à la place de la mosquée al-Aqsa. De même, le chef du gouvernement sioniste soutient clairement de telles prétentions, comme il a approuvé le plan Charansky le 23 avril 2013 visant à judaïser tout le pourtour de la mosquée.


ism-france
Dimanche 1 Septembre 2013

21 août 1969 - la Mosquée Al-Aqsa incendiée par des terroristes sionistes
21 août 1969 - la Mosquée Al-Aqsa incendiée par des terroristes sionistes
Légaliser la présence sioniste dans la mosquée al-Aqsa


Un film a même été produit par le ministère des affaires étrangères de l'entité sioniste, et diffusé le 30 janvier 2013, qui montre la destruction fictive du Dôme du Rocher, à l'intérieur de la mosquée al-Aqsa (appelée esplanade des mosquées) et l'élévation du soi-disant 3ème temple, à la place. Le 21 juillet 2013, un documentaire en trois dimensions diffusé par la télé sioniste appelait les juifs à investir massivement la mosquée al-Aqsa, en prenant pour exemple le ministre sioniste de l'habitat, Uri Ariel.
Un sondage d'opinion publié par les journaux sionistes a indiqué le 12 juillet 2013 que 59% des personnes questionnées soutiennent le partage de la mosquée, entre juifs et musulmans, dans le lieu et l'espace.

Sur le plan juridique, l'association « le temple » a réussi à faire adopter de nouvelles mesures qui permettent aux juifs d'investir massivement la mosquée al-Aqsa, d'être protégés par la police sioniste et de limiter la présence des musulmans dans la mosquée.
Le groupe de pression à l'intérieur du Knesset sioniste a déposé un projet de loi consistant à partager la mosquée dans le temps, 9 heures pour les juifs et 9 heures pour les musulmans, quotidiennement, et la fermeture de la mosquée lors des fêtes religieuses, pour les juifs lors des fêtes musulmanes et pour les musulmans lors des fêtes juives. Mais le président du Knesset, craignant les conséquences désastreuses d'une telle loi, l'a immédiatement retirée. Cependant, c'est sur le terrain que la bataille se joue, avec les associations et groupes qui essaient de modifier progressivement la situation au détriment des musulmans.

C'est ainsi que la police sioniste a effectivement interdit aux groupes de colons d'investir la mosquée pendant le mois de Ramadan, mais pour pouvoir interdire la présence des musulmans lors des occasions religieuses juives, sous le prétexte d' « équilibre et d'équité entre les « deux communautés ». Car les groupes juifs qui investissent la mosquée ont l'intention de le faire non seulement par la porte al-maghariba, mais par toutes les portes donnant accès à la mosquée.
Sur le plan strictement religieux, l'attitude traditionnelle des dignitaires juifs consistant à refuser l'entrée des juifs dans la mosquée al-Aqsa, pour des raisons religieuses, a fait place, depuis quelques années, à un encouragement et même une préparation des juifs à investir la mosquée al-Aqsa, en s'appuyant sur une falsification de l'histoire qui prétend que le temple juif se trouvait au lieu même où se trouve la mosquée al-Aqsa. Les groupes sionistes réclament de plus en plus la permission de pouvoir accomplir des rites dans la mosquée, de manière à entériner une présence juive dans ce lieu. La coalition des associations juives réclamant la construction d'un temple a mené, à partir du 21 mars 2013, une campagne de pression sur le gouvernement sioniste, exigeant la promulgation de la « souveraineté israélienne » sur la mosquée al-Aqsa. Cette coalition rassemble à présent 19 associations, la plupart financées par le gouvernement lui-même, et soutenues par le Shabak, comme l'a affirmé un rabbin le 2 juin 2013.

Poursuite des excavations sous et autour de la mosquée al-Aqsa

Après avoir éventré toute la zone située sous la mosquée al-Aqsa et dans ses alentours, au cours des deux années passées, l'occupant a procédé cette année à nettoyer et à relier les sites souterrains entre eux en vue de construire la ville juive souterraine. 47 sites d'excavations existent toujours, 25 dans la zone ouest, 17 dans la zone sud et 5 dans la zone nord.
Dans la zone ouest, l'occupant relie les sites entre eux pour former un réseau de lieux touristiques et religieux. Les endroits éventrés au cours des années précédentes du côté de la porte al-Maghariba ont été transformés en synagogues pour les femmes juives.
Dans la zone sud, l'occupant construit la « ville de David », et l'association sioniste chargée de cette tâche, Elad, a déclaré avoir achevé 55% de la construction. Plusieurs effondrements dans les maisons palestiniennes ont eu lieu, à cause des excavations menées par l'occupant, sur une longueur de 600 mètres, allant de Selwan jusqu'à l'extrémité sud de la mosquée al-Aqsa.
Dans la zone ouest, où les excavations sont relativement peu nombreuses, l'occupant a élargi le champ de son intervention dans la grotte al-Kittan, jusqu'à 9000 mètres carrés, sur une profondeur de 250 mètres, pour arriver au quartier Saadieh.

Construction et confiscations des terres autour de la mosquée al-Aqsa

La confiscation des terres et la construction de colonies autour de la mosquée al-Aqsa visent trois objectifs, le premier étant la judaïsation de la ville sainte, le second étant d'assurer des lieux pour investir rapidement la mosquée al-Aqsa, le troisième étant de renforcer la présence sécuritaire autour de la mosquée.
Le plan Charansky est le nouveau plan discuté par les autorités de l'occupation, qui vise à construire un bâtiment sur 500 m2 dans la zone située entre l'extrémité sud-ouest de la mosquée jusqu'à la porte al-Maghariba.
Un autre plan vise à élargir la place al-Bouraq pour construire des synagogues spécifiques aux juives. L'Etat de l'occupation mène le plan « maison de Strauss » consistant à construire une synagogue et un poste de police relié aux souterrains sous la mosquée al-Aqsa.
Le plan servant la judaïsation le plus notable, au cours de cette période, est celui consistant à faire fonctionner plusieurs lignes téléfériques pour activer la présence des touristes et des colons à partir de plusieurs zones vers le mur d'al-Bouraq.

Présence sioniste dans la mosquée al-Aqsa

Les incursions sionistes dans la mosquée al-Aqsa se sont multipliées, que ce soit le fait des officiels, des agents sécuritaires ou des colons, pour consacrer une présence permanente des juifs sionistes dans la mosquée. Les fidèles musulmans sont parvenus, du fait de leur présence, à empêcher nombre de ces incursions ou bien à obliger la police sioniste à les empêcher.
Plusieurs de ces incursions contre la mosquée ont été accompagnés de déclarations de personnalités politiques sionistes appelant à la construction du temple à cet endroit et regrettant les mesures et les obstacles qui s'opposent à l'exécution de rites religieux juifs dans la mosquée.
Ces mesures prises par la police sioniste restent rares et exceptionnelles, puisque les colons investissent la mosquée presque quotidiennement, mais au cours des occasions religieuses juives, et parce que les fidèles musulmans sont sur le qui-vive, la police sioniste limite la présence juive dans la mosquée.
Le 27 mars 2013, 164 colons ont investi la mosquée, mais le 28, ils étaient plus de 10.000 juifs à investir la mosquée al-Aqsa pour célébrer des rites talmudiques. A l'occasion de la commémoration de la Nakba, près de 3000 colons ont profané le mur al-Bouraq. Et le 8 mai 2013, à l'occasion de la commémoration de l'occupation entière de la ville, 180 colons ont pratiqué des rites talmudiques dans la mosquée.

La présence des forces de la sécurité sionistes, que ce soit pour protéger les colons ou pour pratiquer des rites religieux, est devenue de plus en plus fréquente. L'armée organise à présent des tournées pour ses soldats, en vue de leur expliquer la « question du temple ». Le 4 septembre 2012, 80 soldats ont investi la moquée, et le 28 janvier 2013, 100 soldates également, puis ce sont les différents services de sécurité, comme le 3 juillet 2013, avec 50 des membres de l'appareil de la sécurité générale le Shabak, qui encourage par ailleurs les juifs sionistes à investir la mosquée, et qui a organisé une conférence sous le titre « le mont du temple est entre nos mains », le 26 juin 2013.
De plus, les autorités de l'occupation essaient de s'emparer progressivement du lieu saint, par différents moyens : en empêchant les fonctionnaires des Awqafs musulmans d'y entrer, ou de mener des travaux d'entretien, comme cela a eu lieu le 4 septembre 2012 lorqu'elles ont empêché les employés de rénover la porte de la mosquée al-Marwani. Elles arrêtent même ces employés ou leur interdisent l'accès à la mosquée. Le directeur de la mosquée al-Aqsa, sheikh Najeh Bqyarat, a été éloigné de la mosquée jusqu'à la date du 3 septembre 2013. Quant aux fidèles, les autorités sionistes tentent de leur interdire l'accès en imposant des restrictions aux étudiants qui y suivent des cours, en interdisant aux personnes âgées de moins de 50 ans d'y entrer, et en interdisant aux Palestiniens de Cisjordanie et de la bande de Gaza d'accéder à la ville d'al-Quds.

Les réactions

Gel ou recul des réactions, officielles et populaires dans le monde arabo-musulman, envers ce qui se passe dans la mosquée al-Aqsa. Hormis les Palestiniens de 48 et les maqdisis, qui sont devenus la première ligne de défense de la mosquée, l'absence de réactions dans le monde arabo-musulman est devenue la règle quasi-générale.
Au moment où l'attaque se précise contre la mosquée al-Aqsa, aucune réaction officielle d'importance n'a pu être enregistrée pendant l'année écoulée. De brèves réactions populaires ont cependant essayé de maintenir le flambeau allumé en ce qui concerne al-Aqsa et la ville d'al-Quds.

Les multiples affrontements entre les sionistes et les Palestiniens autour et dans la mosquée al-Aqsa donnent l'impression qu'il ne s'agit plus que d'un conflit local, autour d'une simple mosquée, ce qui assure du crédit à l'occupation qui se pose en arbitre et même en référence. Même abandonnés, les Palestiniens de 48 et les maqdisis sont parvenus à stopper de nombreuses incursions grâce à leur présence quotidienne et aux activités qu'ils organisent dans la mosquée, pour demeurer sur place et assurer sa défense.
Quant à l'autorité palestinienne, elle a brillé par son absence, tout au long de l'année, se contentant de communiqués de mises en garde et de dénonciation, tout en poursuivant sa répression contre tout mouvement populaire dans les villes de la Cisjordanie en soutien à al-Aqsa. Dans la bande de Gaza, même si les mouvements populaires se manifestent, elles restent en deça de la mobilisation nécessaire.

L'accord conclu le 31 mars 2013 entre le président palestinien et le roi jordanien à propos de la protection des lieux saints, n'a pas réussi à faire reculer l'occupant, au contraire, puisque les mesures de profanation, les incursions, les restrictions imposées aux fidèles et aux employés des Awqafs n'ont pas amené la Jordanie à riposter comme il se doit. Cependant, sur le plan populaire et dans la classe politique, des réactions de colère ont mis en valeur les demandes de plus en plus fréquentes réclamant l'expulsion de l'ambassadeur sioniste de la Jordanie. Mais jusqu'à présent, les mouvements populaires n'ont pas réussi à modifier la situation.
Sur le plan international, les réactions aux provocations et incursions sionistes dans la mosquée ont été inexistantes, puisque dans l'ensemble, et notamment en Europe, la question d'al-Quds et de la mosquée al-Aqsa est plutôt perçue d'un point de vue sioniste. Le communiqué de l'Union européenne publié suite aux affrontements qui ont eu lieu en mai 2013, qui réclame la liberté de culte aux fidèles de toutes les religions, dans les lieux saints, peut être considéré comme un coup de pouce européen aux revendications sionistes sur la mosquée al-Aqsa.

En conclusion, le rapport annuel de l'Institution Internationale met en évidence comment l'occupant sioniste est parvenu, par son grignotage sur le terrain, à entériner une présence des juifs sionistes dans la mosquée al-Aqsa. Tous ses appareils, politiques et sécuritaires, restent au service de l'idée relativement récente qu'il faille détruire la mosquée al-Aqsa pour bâtir le prétendu temple. Dans l'attente de ce moment pour lequel ils agissent, les colons qui se sont emparés de la Palestine profitent de l'absence de réaction et d'intérêt des Arabes et des musulmans, pour hâter la destruction de la mosquée, et réclament dès à présent son partage avec les musulmans, dans le temps et dans l'espace. Seuls les Palestiniens vivant dans les territoires occupés en 48 (Entité sioniste) et les maqdisis affrontent les sionistes qui mènent leurs incursions régulières dans la mosquée.

Les médias dans le monde ont un grand rôle à jouer pour dénoncer les crimes commis par les sionistes envers les lieux saints de la Palestine, et notamment la mosquée al-Aqsa.

Source : Institution internationale Al-Quds

Traduction : et résumé : Baladi

ism-france.org


Dimanche 1 Septembre 2013


Commentaires

1.Posté par Al-muriid le 01/09/2013 20:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bismi l-Làhi r-Raxmàni r-Raxiim


LE PLAN DES SIONISTES : DÉTRUIRE LA SAINTE MOSQUÉE DE AL-AQÇÀ POUR Y CONSTRUIRE LEUR « TROISIÈME TEMPLE»

Le journaliste Charles Enderlin dit que : « 51% de Israéliens pensent que le messie arriver. » Voyez-vous, ce chiffre représente plus de la majorité de la population, de quoi convaincre ceux qui doutent des intentions criminelles de L’État sioniste et raciste israélien.

En effet, l’État sioniste et raciste israélien aidé par les lobbies juifs non sans la l’aval des leurs rabbins a entrepris un plan de judaiosation de Jérusalem (Al-Quds). Trente mille maisons appartenant aux Palestiniens sont menacées de destruction.
Un autre plan israélien baptisé « projet vingt vingt » vise à importer près d’un million de juifs à Al-Quds d’ici 2020. Ce plan raciste est financé par un millionnaire juif américain, nommé Irving Moscovic. Ce sioniste paye de son propre argent des centaines de millions de dollars par an pour le renforcement de la colonisation et la construction des colonies à Al-Quds.


Parallèlement à la destruction des maisons appartenant aux Palestiniens, les autorités sionistes et racistes israéliennes sous prétexte de faire des recherches archéologiques ont injecté des matières chimiques dans les rochers et creusé des bases et des tunnels, provoquant des destructions dans son infrastructure et des fentes dans les murs de la sainte mosquée de Al-Aqça. Désormais suspendue en l’air, la sainte mosquée de Al-Aqçà peut s’écrouler dès le premier séisme.

Rappelons que la sainte mosquée de Al-Aqçà est le 3ème lieu saint de l’lslàm, après celle Makkah et Médine l’Illuminée. La Mosquée Sacrée de Al-‘Aqçà a été construite, lors de sa descente du Paradis, par le Prophète -Messager ‘Àdam ^alayhi s-salàm, 40 ans après avoir construit sur ordre de Dieu, la Ka^bah à la Mecque.

RAPPELS THÉOLOGIQUES INDISPENSABLES

Dieu dit dans le Coran honoré :


• [V.56 ; S. n°51] ce qui signifie: « Je n’ai créé les jinns et les humains que pour leur ordonner de M’adorer.»



• [V.19 ; S. n°3] ce qui signifie: « Certes, la religion que Allàh agrée c’est l’Islam. »



• [V.67;S. n°3] ce qui signifie: « ‘Ibrahiim(Abraham) n’était ni juif, ni chrétien, mais il était plutôt musulman. Il n’était pas associateur à la divinité. »

• [V.3 ; S . n°85] ce qui signifie: «Quiconque choisit autre chose que l’Islàm, elle ne sera pas acceptée de lui, et il fera partie des perdants au Jour dernier.»


Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie:


« La meilleure parole que j’ai dite, moi ainsi que les Prophètes avant moi est : il n’est de dieu que Allàh.»


Autrement dit, l’Islam est la religion de TOUS les Prophètes, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur eux. Par conséquent, ils sont TOUS musulmans.

En effet, Dieu a envoyé 124000 Prophètes dont 313 Messagers ; depuis ‘Àdam (Adan), le premier d’entre eux, jusqu’à Muxammad, le dernier à être envoyé, en passant par les plus connus-entre autres- comme Idrìs (Énoch), Nuux (Noé), Ibràhim (Abraham), ‘Ismà^iil(‘Ismaël), ‘Is-xàq (Isaac), Luut (Lot), Suleymàn( Salomon), Muuçà (Moise), Dàwuud(David), ^Iisà (Jésus fils de Marie).


Ils ont tous appelé à adorer un dieu unique Allah,et à ne rien Lui associer ("bañ Ko bokkàle"). Lui Qui est éternel, sans début et Qui est de toute éternité, sans fin. Lui Qui n’engendre pas Qui n’a pas été engendré ; en d’autres termes, Dieu n’a ni père, ni mère, ni fils.


LES PROPHÈTES ^ALAYHIMU Ç-ÇALÀTU WA S-SALÀM


À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

2.Posté par Al-muriid le 01/09/2013 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


LES PROPHÈTES ^ALAYHIMU Ç-ÇALÀTU WA S-SALÀM


À propos des Prophètes ^alayhimu ç-çalàtu wa s-salàm, Dieu dit dans le Coran honoré [V.86 ; S. n°6] ((wa kullan fadddalnà ^ala l ^àlamiin ))

ce qui signifie : « Nous les avons tous élevés par rapport au reste des créatures.»


Le Prophète, que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui, a dit ce qui signifie :

« Les Prophètes sont comme des frères de mères différentes. Leur religion est la même [c’est l’Islàm] et leur lois sont différentes. Je professe la même religion que ^Iisà fils de Maryam, et il n’ ya pas de prophète entre lui et moi. »


Les Prophètes ^alayhimu ç-çalàtu wa s-salàm sont les meilleures créatures de Dieu. Le Très miséricordieux les a choisis et élevés parmi les hommes. Dieu les envoie auprès des gens pour qu’ils leur enseignent le bien et leur interdire le mal. Ils ne commettent jamais de mécréance, ni de grands péchés ni de petits péchés de bassesse. Malgré leurs épreuves et les difficultés de leur noble Mission, ils ne se sont jamais rebellés contre l’ordre de Dieu.

S’il leur arrive de commettre un petit péché, ils sont vite avertis par un Ange pour qu’ils s’en repentent, avant que les gens à qui ils sont chargés de transmettre le Message divin de droiture ne s’en rendent compte.



Parmi les Prophètes ^alayhimu ç-çalàtu wa s-salàm, il y en a qui ont un Livre sur les 104 révélés : La Thora pour Moise, l’Évangile pour Jésus, Les Psaumes pour David, et le Coran pour Muxammad. Il faut retenir que tous ces livres- excepté les Psaumes et le Coran- ont été falsifiés. Donc, les versions actuelles et multiples, le plus souvent contradictoires, rédigées en fonction des intérêts de leurs auteurs, sont de loin différentes des Livres d’origine. D’où l’émergence de croyances comme le Judaïsme, le Christianisme, etc. et des nombreuses sectes qui en dérivent.



Chaque Communauté a reçu l’ordre divin de croire au Message du Prophète de son temps, de s’y attacher en attendant la venue d’un autre prophète envoyé pour confirmer le Message du précédent.



Dieu dit dans le Coran honoré [V.6 ; S. n°61] ce qui signifie :

« Jésus, fils de Marie, dit : (( Ô fils d’Israël ! Je suis en vérité le prophète de Dieu envoyé vers vous pour confirmer ce qui, de la Thora, existait avant moi ; pour vous annoncer la bonne nouvelle d’un prophète qui viendra après moi et dont le nom sera Axmad [autre nom de Muxammad] )) .»

Le Prophète çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam nous apprend les paroles du Prophète ^Iiçà ^alayhi s-salàm (Jésus fils de Marie, la sainte que Dieu a honorée à plusieurs reprises dans les Textes coraniques et prophétiques honorés) concernant la ‘Ummah, dont le sens est :

« Des savants indulgents, bienfaisants et pieux, comme s’ils étaient des prophètes ; et ce, grâce à leur connaissance approfondie des lois révélées. »


Toutefois, la Loi peut varier d’une Communauté à une autre. Par exemple, la Communauté de Moise(Muusà ^alayhi s-salàm) ne pouvait accomplir la prière que dans un endroit exclusivement réservé à la prière, ce qui n’est pas le cas pour la Communauté de Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Remarquons qu'une partie des interdits de la Loi de Muxammad étaient également illicites dans toutes les autres Lois. Parmi ceux-ci, mentionnons la fornication, la consommation de la maytah (viande d'une bête qui n'a pas été abattue conformément aux règles de la Loi islamique), la consommation du sang et de la viande de porc.

On peut citer d’autres exemples de ce genre.


Le Compagnon pieux et vertueux ^Awf bin Màlik radìya l-Làhu ^anhu a dit :

« Le Messager de Dieu çalla l-Làhu ^alayhi sallam a dit ce qui signifie: (( Al-Yahuud se sont scindés en 71 groupes, un seul ira au Paradis et les 70 iront en Enfer. An-Naçàrah se sont scindés en 72, un seul groupe ira au Paradis et les 71 iront en Enfer.

Par Celui Qui détient l’âme de Muxammad en Sa Puissance, ma Communauté sera scindée en 73, un seul groupe ira au Paradis et les 72 iront en Enfer. )) On a dit : " Yà Rasuula l-Làh, il s’agit de qui ? " Il a répondu : (( Al- Jamà^ah)).

Al- Jamà^ah est le terme prophétique et providentiel qui désigne ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah, c’est-à-dire la majorité des Musulmans sounnites qui suivent, conservent et transmettent la Tradition du Prophète çalla l-Làhu ^alayhi sallam.

• Al-Yahuud (les Juifs) : à l’origine, c’est un titre honorifique qui distingue, au sein des Banii ‘Isra’iil- le peuple d’Israël- les Musulmans la Communauté de Muusà (Moïse) ^alayhi s-salàm. Ce terme signifie d’après la parole de Dieu, dans le Coran : Les repentants. Mais, ce titre n’a plus rien d’honorifique depuis que les Yahuud ne sont plus musulmans.


• An-Naçàrah(les Chrétiens) : c’est le nom des Musulmans de la Communauté de ^Iisà Ibnu Maryam ^alayhi s-salàm (Jésus fils de Marie). Deux siècles après l’élévation de ^Iisà ^alayhi s-salàm au deuxième ciel, sa religion droite, l’Islàm, fut falsifiée ainsi que l’interprétation de l’Évangile. Il y a eu tellement de versions que le Roi Constantin rassembla ces ouvrages et suggéra à leurs auteurs de se mettre d’accord entre eux. Ainsi, ils ont choisi quatre parmi ces livres et les restants furent brûlés. Mais, les falsificateurs innovateurs ont persisté dans leur mécréance et dans leur égarement et se sont divisés en soixante-douze groupes.

Ces rappels-entre autres- sont extraits du Coran et de la Sunnah Honorés ; ils sont admis et enseignés par l’Unanimité des savants sounnites de tous les temps et de partout.


C’est ainsi que le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Ach-Chariif ^Abdu l-Làh As-Sanuuciyy At-Tleemthàniyy a développé ce thème dans son éminent livre "’Ummu l-Baràhin " (la Source des Preuves) connu également sous le nom de "As-Sanuuciyyah "que le Savant (Al-^Àlim), le Saint (Al-Waliyy) Sëriñ Tuuba- sous le titre "Mawàhibu L-Quduus "(Les dons du Très Généreux et Du Très Pure) - l’a embelli en le mettant en vers (style poétique).

Le Savant (Al-^Àlim) , le Saint(Al-Waliyy), le Mujaddid de ce siècle Ach-Chaykh ^Abdu l-Làh Al-Harariyy lui aussi , tout comme ses deux éminents prédécesseurs, a abordé ce thème dans ses livres " Aç-Çiràtu l-mustaqiim " et " Çariix al -bayàn "

Que Allàh les honore tous ces trois savants (^ulamà’) de ‘Ahlu s-Sunnah wa l-Jamà^ah(Majorité des Musulmans sounnites) !




VERS LA DESTRUCTION LA SAINTE MOSQUÉE DE AL-AQÇÀ !

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

3.Posté par Al-muriid le 01/09/2013 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

VERS LA DESTRUCTION LA SAINTE MOSQUÉE DE AL-AQÇÀ !

Le rabbin en chef de Tel Aviv annonce la « prophétie » qu’un grand feu ne tarderait pas de dévorer la mosquée de Al-Aqçà, afin de permettre la construction du « Troisième Temple ».
Le 15 mars 2010 fut inaugurée la synagogue de la Ruine surplombant la mosquée de Al-Aqçà, dans l’ancienne ville de Al-Quds. Cette inauguration effectuée en grande pompe, et préparée de longue date, représentait pour les juifs sionistes l’accomplissement d’une « prophétie » du rabbin Gaon de Vilna du 18e siècle (1720 – 1797), et surtout le signal que l’autre grande « prophétie » de la construction du « Troisième Temple » à la place de la mosquée de Al-Aqçà va se réaliser.

Le 12 novembre2010, un trou de 50 centimètres carrés et de profondeur inconnue, dans la région de la sableuse à côté de la terrasse de Abuu Bakr,que Dieu l’agrée, située au large et côté à intérieur de la porte des Magrébins et dans la partie occidentale de la mosquée sainte, et à quelques mètres de l'arbre qui est tombée quelques jours aupavant.

Pour les sionistes, après la construction du « Troisième Temple » ce qu’ils appellent Machi’ah va apparaître. Ce Machi’ah ( messie) n’est personne d’autre que de l’ Antéchrist que la Tradition prophétique( la Sunnah) nomme Al-Masiix ad-Dajjàl.

L’Antéchrist (Al-Maciix ad-Dajjal) est le faux messie borgne, il est attendu de façon imminente par les Juifs qui l’appellent par le nom de Machi’ah.

C’est ainsi que le Rabbin Loubavitch a dit : « Toutes les dates présumées être la fin du galout (vie actuelle) ont été dépassées […] Nous avons seulement besoin que du geste déclenchant la Guéoula (sortie du Machi’ah) se produise immédiatement…»

Et selon eux le « geste déclenchant » la venue du Machi’ah, l’Antéchrist (Al-Maciix ad-Dajjal) sera la construction de leur 3ème temple en lieu et place de la Mosquée Sacrée de Al-‘Aqçà, le 3ème lieu saint de l’Islàm.

Actuellement, leur 2ème temple est construit ; et dès lors vous comprendrez pourquoi les autorités israéliennes criminelles et voleuses de terres, sous prétexte de fouilles archéologiques, font exploser les roches du sous-sol de la Mosquée sacrée avec de la dynamite pour qu’elle s’écroule au moindre tremblement de terre… « geste déclenchant » la venue de leur Machi’ah qui n’est personne d’autre que l’Antéchrist borgne (Al-Maciix ad-Dajjàl).

RAPPEL

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

4.Posté par Al-muriid le 01/09/2013 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RAPPEL
Selon l’Enseignement prophétique, la fin du monde est précédée par des petits signes et de dix grands signes. Le dernier petit signe -avant les dix grands signes qui précèdent la fin du monde- est la venue de l’Imam Al-Mahdiyy. À ce sujet, At-Tirmidhiyy rapporte un xadiith sûr du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam ce qui signifie est :

« L’Heure neviendra pas tant que qu’il n’y aura pas un homme, faisant partie de ma famille(un descendant du Prophète), dont le nom est pareil au mien et dont le nom de son père est pareil au mien. Il la (la terre) remplira d’équité et de justice.»


Al-Mahdiyy (celui qui est guidé) est Muxammad Ibnu ^Abdi l-Làh, il est descendant de Al-Xaçan ou de Al-Xuçayn qui sont les fils de Fàtimah (la fille du Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam et l’épouse de notre maître ^Aliyy, radìiya l-Làhu ^anhu). À sa sortie, il y aura un ange avec lui, appelant :

« Ô vous les gens, celui-là est le calife le Mahdiyy, suivez-le ! »

Il a été rapporté aussi dans les Textes qu’au début de la sortie de Al-Mahdiyy, il sera accompagné par mille Anges qui le soutiendront, et il sera attendu à La Mecque par trois cents treize Saints (‘Awliyà’) qui seront les premiers à lui faire le serment d’allégeance(al-bay^ah).

Puis, une armée sortira pour le combattre, Dieu affaissera la terre sur elle entre La Mecque et Médine. Après cela, il se rendra au Chàm (Syrie, Jordanie, Palestine et Liban).


À l’époque de Al-Mahdiyy, il y aura une famine mondiale qui durera trois ans. Durant cette période de famine, les Musulmans seront rassasiés en faisant du Tasbiix et du Taqdiis, c’est-à-dire en invoquant Dieu et en Le glorifiant ; il s’agit-là des croyants vertueux.

L’Antéchrist (Al-Maciix ad-Dajjàl) qui est actuellement vivant et enchaîné sur une île sera relâché sur ordre de Dieu, sept ans ans après la sortie de notre maître Al- Mahdiyy ^alayhi s-salàm.Par la Volonté ce Dieu le Tout-Puissant, la sortie de l’Antéchrist (Al-Maciix ad-Dajjàl) constitue une grande majeure pour les Musulmans, tout comme nous l’a enseigné le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Lorsque le Messie, le Prophète Jésus (fils de Marie) ^Iisà ^alayhi s-salàm descendra du deuxième ciel où il se trouve actuellement, Al- Mahdiyy le rencontrera dès sa descente. Alors dans la mosquée, le Prophète ^Iisà ^alayhi s-salàm, Jésus (fils de Marie) avancera le Mahdiyy en tant qu’imàm (celui qui dirige la prière) par honneur à la Communauté (‘Ummah) de Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam, et montrant en cela qu’il est musulman et qu’il est descendu pour appliquer sur terre la Loi révélée au Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.


^Iisà ^alayhi s-salàm tuera l’Antéchrist (Al-Maciix ad-Dajjàl), après cela il y aura une grande période d’aisance.


Al- Mahdiyy libèrera Jérusalem (Al-Quds), et décèdera assassiné en martyr.

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

À SUIVRE ‘IN CHÀ’ ALLÀH

5.Posté par Al-muriid le 01/09/2013 20:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QUE DIRE POUR CONCLURE ?

Selon le plan des Sionistes, le Masiix ad-Dajjàl qu’ils apppellent Machi’ah va diriger le monde à partir de Al-Quds(Jérusalèm) en Palestine occupée, après que l’entité sioniste criminelle et voleuse de terres aura gagné la série de guerres meutrières voire imminentes contre les Arabes et les Musulmans et pris le leadership mondial après l’effrondrement des U.S.A.

Vaste programme… !


Quand on voit la fitnah (guerres meurtrières, complots, conspirations, humiliations, crises financières, alimentaires et sanitaires) que nous concoctent, jour après jour et qui va crescendo, les héritiers illuminati de Nimrod (An-Numruud), potentiels suppôts de faux-messie Ad-Dajjàl le borgne, tireurs de ficèles et adeptes de la sinistre logique maçonnique « Ordo Ab Chao » ou « chaos constructeur », il n'y a plus que la miséricorde de Dieu - Le Tout-Puissant- pour nous sauver.


Donc, il faut en être conscient et apprendre à vivre avec cette réalité-là ; nous sommes dans une période aussi sombre qu'une nuit noire non éclairée par la lune comme l'a appris le meilleur des créatures, notre bien -aimé le Prophète Muxammad çalla l-Làhu ^alayhi wa sallam.

Avec ces "démocrates" francs-maçons, sionistes et ces politiciens anti- musulmans, ces sheik, émirs, dirigeants et roitelets idiots, pervers, manipulés et traitres, sans oublier les islamistes et les intégristes (wahhàbites, les soi-disant salafistes d’Al-Qà’idah -A.Q.M.I.- Ançaru d- Diin, MUJAO, Front Al-Nostra, ceux qui se font appeler Ançàru l-Sunnah, Frères musulmans, ^Iibàdu r-Raxmàn, Xizbu t -Taxriir et Xizbu t -Takfiir, etc.) collabos ; il nous faut patienter en attendant le dernier petit signe - avant les dix grands signes qui précèdent la fin du monde- qui est la venue de l’Imàm Al-Mahdiyy ^alayhi s-salàm.

Voici un résumé de la géopolitique mondiale selon les Illuminati :

• Le Qatar finance les terroristes qui tuent les Musulmans. Il en est de même pour les bédouins Sa^uud gérants du royaume chaotique wahhabite dont le roi ^Abda l -Làh se dit œuvrer pour la naissance de ce que ses maîtres illuminati appellent « la nouvelle religion mondiale » .

• Yuusuf Al-Qaradàwiyy et les dignitaires wahhàbites et pseudo-salafistes pondent des fatwà (avis "religieux") pour légitimer la barbarie des terroristes qui tuent les Musulmans à l’occasion de cette mascarade qu’ils appellent « le Printemps arabe ». En outre, grâce à leur fatwàh, des femmes quittent la Tunisie pour aller assouvir la libido des jihàdistes qui , en service commandé, sont en train de verser le sang des innoncents en Syrie et de détruire ce pays.
Cette mascarade de « Printemps arabe » comme le dit le FILOUsophe BacHèL : « c’est bon pour Israël » en ce sens que c’est une étape pour établir ce qu’ils dénomment « Le Grand Israël » qui ira va du Nil à l’Euphrate.

• Les chaînes satellitaires corrompues comme Al-Jaziirah et Al-^Arabiyyah, entre autres, servent de canal pour diffuser le poison ainsi que les média-mensonges à destination des masses arabo-musulmanes.

• Et pour boucler la boucle, méditez sur les propos du sanguinaire comateux Ariel SHARON, adressés le 03 octobre 2001, à un autre sanguinaire Shimon PERES tous deux ex-premiers ministres :

« Chaque fois que nous faisons quelque chose, vous me dites que l’Amérique [USA]fera ceci ou fera cela…Je vais vous dire quelque chose de très clair : ne vous préoccupez pas de la pression de l’Amérique sur Israël. Nous, le peuple juif, contrôlons l’Amérique, et les Américains le savent. »

Voilà la triste réalité ; les choses sont claires pour ceux qui ne savaient pas !

Quoi que puissent faire Satan et ses suppôts, quoi que diabolique soit leur « agenda », cela ne pourra absolument pas empêcher la réalisation de que Dieu Le Tout-Puissant a prédestiné…! Ce que Dieu veut est, et ce que Dieu ne veut pas n’est pas !

Dieu est éternel et Il est de toute éternité. Il est tout-puissant sur toute chose ; tandis que Satan et ses suppôts ne sont que des créatures mortelles !


Al-Xamdu li l-Làh, le Prophète- que les bénédictions de Dieu soient abondantes sur lui- nous a laissé le Coran et la Sunnah honorés comme sources de bonne guidée!

Al-xamdu li l -Làhi Rabbi l-^àlamiin, wa ç-çalàtu wa s-salàm ^alà Muxammad, wa bàraka l-Làhu fiikum !

6.Posté par Saber le 01/09/2013 23:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Deux choses en apparence inanimées vont parler à tous les musulmans, la pierre sur quoi est construit le masjid al-aqsa et l'arbre d'où est issu le pétrole et le gaz. Un combat à mort au niveau mondial opposera tous ceux qui sont musulmans contre tous ceux qui sont juifs sionistes. Tout le reste c'est un détail dans la lutte finale.
Les preuves existent et sont prêtes à être saisies comme arme contre tous les injustes.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES


Publicité

Brèves



Commentaires