VIDEOS

La mort à basse consommation


Les ampoules à basse consommation sont-elles aussi écologiques et inoffensives que les pouvoirs publics le prétendent ?


Jeudi 14 Mai 2009



Jeudi 14 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par sddkewj le 14/05/2009 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je sais pas pourquoi il y a ce nouveau crédo pour les ampoules à tube fluorescents .en plus des problèmes évoqués il faut pas oublier que nous nous chauffons presque les 3/4 de l'année. L'energie électrique qui est pas transformée en lumière est transformée en chaleur et s'ajoute au chauffage déjà en service ,reduisant ,bien que de façon minime la consomation de ce dernier . L'électricité utilisée comme moyen de chauffage est pas idéal ,mais dans ce cas on perd de toutes façon rien. Le principal avantage est que les ampoules fluos durent plus longtemps , mais je pense que les LED vont les rempacer dans le futur

2.Posté par Boycott 729 le 14/05/2009 09:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si en 2013 il n'y aura plus d'empoules classiques et qu'avec ces ampoules économiques on risque d'attraper le cancer d'après ce documentaire, alors quelle est la solution?

3.Posté par Terghenn le 14/05/2009 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon bah reste plus qu'à retourner à la bonne vieille bougie.

4.Posté par RED CLOUD le 14/05/2009 14:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une fois de plus ils reprennent les idées de base de tesla pour en faire de la merde

5.Posté par rachidus le 14/05/2009 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et les néons ? est ce que cela pourrait etre la solution ? ou alors les leds ?

6.Posté par stef le 15/05/2009 13:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'aberration totale pour une super idée " écolo " est aussi que les gens de toute façon vont pas se casser la tête et mettront un sacré paquet de ces jouxjoux à la poubelle. Bonjour le mercure dans la nature !
L'autre truc amusant, c'est que celui qui a un pace maker, il fait comment pour se tenir à 2 mètres en permanence d'une telle ampoule ? il slalome ? s'il est cardiaque il va apprécier ce petit stress au quotidien je suis sûr.
A oui et puis 200 V/m, là en terme de puissance de champs magnétique ça pulvérise ce qu'est capable de faire une antenne relai. Pour info la norme de sécurité en Autriche c'est 0.6 V/m ! ! !
Vive l'Europe ! ! !

7.Posté par red cloud le 15/05/2009 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sa me fait pensé au maison (ecolo) en bois...
je vous laisse imaginé la suite si tout le monde se met a construire sa maison (ecolo) en bois
il va plus resté beaucoup d arbres

8.Posté par Sam's le 16/05/2009 06:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LAMPES A BASSE CONSOMMATION : UNE FAUSSE BONNE IDÉE…
A MOITIE CUITE
La suite ici : http://diablogtime.free.fr/?p=969

9.Posté par Metraya le 17/05/2009 11:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ampoules basses consommation et le numérique dans tout les foyer en 2012, Le projet Blue Beam va bientôt devenir une réalité. Comme quoi, le réchauffement climatique et les préoccupations environnementales ne sont encore qu'un prétexte pour les élites pour imposer au peuple leurs "solutions".

10.Posté par franck le 17/05/2009 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite precision pour red cloud : le bois est, et restera une vraie solution. Sa gestion douteuse est un grave problème, mais ils suffit de comparer l'energie dépensée pour fabriquer du béton pour comprendre l'aberration assassine dans laquelle nous font sombrer les lobbies du béton.
Si l'on était en mesure d'imiter les processus de photosynthèse, nous serions réellement dans l'écologie. Désolé de ramener ma "fraise" car le sujet est bien la lampe basse consomation, mais en furetant sur certains posts je me dis que le cerveau à basse consomation est aussi très nocif.

11.Posté par Anita1945 le 17/02/2011 04:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

6 Décembre 2010 - AMPOULES BASSE CONSOMMATIONS - DANGERS MERCURE.

SANTÉ : Les ampoules économiques sont-elles dangereuses ?
Rédaction en ligne - jeudi, 3 février 2011.
Les ampoules économiques qui remplacent peu à peu la classique incandescente n’ont, apparemment, pas que des avantages.
A en croire certaines investigations, elles pourraient représenter un réel danger pour la santé.
Archives Wuidar (St) – Le Soir.Belgique.
Après les méfiances sur la nocivité des ondes émises par les micro-ondes, les téléphones portables et les antennes relais, c’est au tour des nouvelles ampoules basse consommation d’être pointées du doigt. Elles sont maintenant accusées de représenter un danger pour la santé : des études relèvent leur teneur en mercure et mettent en garde les utilisateurs contre la nocivité des champs radioélectriques qu’elles libèrent. Le recyclage de ces ampoules économiques pose aussi question, même si elles sont recyclables à 90 %. Les points de collecte sont encore mal renseignés.
Beaucoup de consommateurs les jettent avec les ordures ménagères, ce qui représente un réel danger écologique, car le mercure qu’elles contiennent est libéré dans l’air lors de leur incinération et peut également polluer les nappes phréatiques.
L’organisme indépendant SCEHNIR (le Scientific Committee on Emerging and Newly Identified Health Risks) a testé ces ampoules.
Dans son rapport, il déconseille notamment l’exposition prolongée à une distance de moins de 20 cm de ces lampes et met en garde les utilisateurs contre d’éventuelles séquelles pour la peau et les yeux.
L’organisme souligne que les risques diminuent fortement si l’on reste à une certaine distance de ces lampes.
Un autre organisme indépendant, le CRIIREM(Centre de Recherche et d’Information Indépendantes sur les Rayonnements EletroMagnétiques) énumère sur son site une liste de précautions à prendre. Il déconseille notamment aux utilisateurs d’utiliser ces ampoules pour les lampes de chevet trop proches de la tête, pour les lampes de bureau, car elles peuvent émettre des champs électriques qui selon la distance et la puissance peuvent s’avérer nocives sur le long terme.
Le CRIIREM met également en garde les personnes appareillées de dispositifs d’assistance médicale (pacemaker, prothèses, pompes à médicaments, appareils auditifs…) : lors de l’allumage, ces ampoules produisent des champs électriques plus ou moins importants qui peuvent provoque un dysfonctionnement de ces dispositifs.

A côté des ampoules à basse consommation, les LEDs commencent à se répandre.
Cette lumière présente de nombreux avantages car elle n’émet aucun rayon UV.
Elle ne contient pas de mercure et ne génère aucune onde électromagnétique.
Seule ombre au tableau : sa faible luminosité au regard de la concurrence.
Un consommateur éclairé en vaut deux.
Claire champougny, avec AFP (St.)
Vos réactions :

Amygdal dit le 09/02/2011, 10:42 @ PHILIPPE.
C'est vrai, un article vu récemment et qui traitait de la toxicité des Led.
"A proximité des nourrissons, ne pas diriger le faisceau dans leurs yeux".
Mais, je suis sûr ,qu'on trouvera encore mieux dans l'Avenir.

Quiddit le 07/02/2011, 19:35
En quelle matière la boîte Formald?de etc...

PHILIPPE.dit le 07/02/2011, 16:21
Lobbying
Il me semble aussi qu'il y a aussi un lobbying de la toxicité. Si l'on devait ne plus consommer ce que l'on annonce dangereux, on devrait vivre enfermés dans une boîte.
Les ondes gsm, le bisphénol A, les ampoules électriques ... A qui le tour ?
Je suis convaincu que lorsque les éclairages LED vont vraiment se démocratiser, on leur trouvera des éléments nocifs.
D'ailleurs, je crois avoir déjà vu une étude à ce sujet.

Quiddit le 07/02/2011, 07:45
Je rappelle que les bougies libèrent en brûlant des fumées qui peuvent se révéler cancérigènes !
Reste le soleil, mais lui nous arrose d'ultra-violets...
On est foutu !

zilby30 dit le 05/02/2011, 20:28
un gros problème aussi, je pense, c'est qu'une grande partie de la population n'en a rien à faire de l'écologie, et met ces ampoules à la poubelle... et hop plein de crasse dans la nature.
Bcp aussi faute de temps et d'accès aux sites de collectes des déchets.
Par ex. les communes devraient mettre des bulles pour collecter les ampoules (comme pour les collectes de bouteilles) Disposition 7jours /7.


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires