Proche et Moyen-Orient

La médiation turque pour un début de négociations israélo-syrienne



Vendredi 23 Mai 2008

La médiation turque pour un début de négociations israélo-syrienne
Après l'annonce des médias turcs concernant le début de négociations israélo-syrienne, Ankara a confirmé la nouvelle via son ministère des AE. Cependant les médias n'ont pas apporté de détails sur les modalités et les caractères de ces négociations. Quoiqu'il en soit, les milieux politiques turcs, mais aussi ceux de la région ont un œil sur les efforts de médiation d'Ankara entre la Syrie et le régime de Tel-Aviv. Dans son analyse, l'Agence France Presse (AFP) estime que la Turquie souhaite jouer un rôle important dans le solutionnement des différends au Moyen-Orient. D'autres analystes pensent que cette médiation devrait être évaluée dans le cadre des intérêts de la Turquie à l'échelle régionale d'autant plus que cette région fut un temps dominée par l'Empire ottoman dont rêvent encore certains au sein de la classe politique turque. Ankara, disent d'autres observateurs, agit selon le souhait des Etats-Unis et se pose donc en médiateur entre Damas et Tel-Aviv. Toutefois toutes ces analyses se rejoignent sur un point. Tout le monde s'accorde à dire que toutes les voies de médiation ont été épuisées sans qu'elles ne débouchent pour l'instant sur un quelconque résultat. Ceci dit, la Turquie tente de faire valoir ses bonnes relations avec la Syrie et le régime sioniste pour relancer les pourparlers entre les deux parties. Ce qui est certain dans cette équation, c'est qu'Ankara est un proche allié de Washington au Moyen-Orient. Ses efforts de médiations ont vu le jour lorsque Washington dans le cadre de ces projets du Grand Moyen-Orient ou du nouveau Moyen-Orient, a cherché à utiliser "ses amis régionaux" pour faire avancer ses objectifs. Il est vrai que les relations stratégiques tripartites du triangle Etats-Unis, régime sioniste et Turquie, n'ont jamais été approuvées par la population musulmane turque, mais Ankara tente de justifier cette politique sous couvert d'efforts pour la paix au Moyen-Orient.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Vendredi 23 Mai 2008

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires