Propagande médiatique, politique, idéologique

La machine à mentir d’Israël travaille d’arrache-pied


Alors que les agressions meurtrières à Gaza se poursuivent, je remarque qu'il y a un document d'information sur le site internet de l'ambassade d'Israël à Londres avec un mensonge par ligne.
Les médias traditionnels occidentaux les répètent, et même les plus grands journalistes de la télévision et de la radio ne prennent pas la peine de les contester.

Par Stuart Littlewood


Vendredi 2 Janvier 2009

La machine à mentir d’Israël travaille d’arrache-pied
Le document est une transcription de la déclaration du ministre des Affaires Etrangères, Tzipi Livni, à la presse israélienne en date du 27 Décembre 2008 : une journée qui restera d'une triste notoriété. C’est un parfait exemple des mensonges destinés non seulement à nous tromper, nous les Occidentaux, mais aussi la propre population d’Israël. La déclaration montre comment le point de vue du régime lui-même est construit sur un tissu de malhonnêteté et d'auto-illusion.

Par exemple :

"Les citoyens israéliens sont menacés quotidiennement d'une attaque de la bande de Gaza depuis des années."
Les Palestiniens vivent sous une dure occupation israélienne depuis 60 ans.

"Rien que cette semaine, des centaines de missiles et d'obus de mortiers ont été tirés sur les communautés civiles israéliennes."
Une seule roquette Qassam sur les 500 tirées ont fait une victime. Combien de milliers de bombes israéliennes, de missiles, de roquettes, de grenades et de bombardements de tanks ont été tirés sur les villes surpeuplées de la bande de Gaza avec les armes de dernière technologie israéliennes?

"Jusqu'à présent, nous avons fait preuve de retenue. Mais aujourd'hui, il n'ya pas d'autre option qu’une opération militaire."
La seule option légale pour Israël est de mettre fin à l'occupation et de se retirer derrière la frontière de 1967, comme l'exige le droit international et la résolution de l'ONU. Israël a assassiné 8 Palestiniens pour 1 depuis 2000, et 12 enfants pour 1 (chiffres de B'Tselem). Est-ce que cela est un semblant de retenue?

"Nous devons protéger nos citoyens des attaques par une riposte militaire contre l'infrastructure terroriste dans la bande de Gaza."
La légitime défense n'est pas un droit exclusif d'Israël. Les Palestiniens ont aussi le droit de protéger leurs citoyens contre les stratégies terroristes d'Israël.

"Israël a quitté Gaza afin de créer une chance pour la paix".
Israël n'a jamais quitté Gaza. Il occupe encore l'espace aérien et les eaux côtières et contrôle toutes les entrées et les sorties de Gaza.

"En retour, l'organisation terroriste du Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza et se sert de ses citoyens comme couverture alors qu'il vise délibérément les communautés israéliennes et refuse toute chance de paix."
Le Hamas a été élu au pouvoir comme le gouvernement légitime de la Palestine. Israël a choisi de ne pas accepter le choix du peuple, ce qui équivalait à un déni de leurs droits de l'homme, et il a immédiatement tout fait pour le détruire.

«Nous avons tout tenté pour parvenir au calme sans recourir à la force. Nous avons accepté une trêve négociée par l'Égypte qui a été violée par le Hamas qui continue de cibler Israël, de détenir Gilad Shalit et de fabriquer ses armes."
Essayez de parler. Le siège actuel et le blocus économique des Israéliens qui a commencé peu après l’élection du Hamas début 2006, n'allait jamais générer le calme.
Et pourquoi Shalit est-il considéré comme plus important que les 9.000 Palestiniens enlevés et détenus par Israël ?
Dès que le gouvernement du Hamas a été formé, les troupes israéliennes ont arrêté 8 ministres du Hamas et 20 autres parlementaires, ce qui rend impossible le travail du gouvernement.

«Israël continue d'agir pour empêcher une crise humanitaire et réduire au minimum les dommages aux civils palestiniens."
Tous les organisations opérant dans la bande de Gaza ont prévenu de l'aggravation de la crise humanitaire et protesté contre la famine et les souffrances, en particulier des enfants dont beaucoup montrent des signes de retard de croissance.

"Le Hamas est responsable des dommages faits aux civils."
Faux selon la quatrième Convention de Genève.

"Le Hamas est une organisation terroriste, soutenue par l'Iran, qui ne représente pas les intérêts nationaux légitimes du peuple palestinien, mais un agenda islamiste radical qui refuse la paix pour les peuples de cette région."
Le Hamas est le choix populaire des Palestiniens lors de la dernière élection. Il a le droit, en vertu du droit international, de prendre les armes contre un occupant illégal et un envahisseur. Il est soutenu par l'Iran, et alors ? Israël reçoit un méga-soutien des États-Unis. Quand au terrorisme, c'est la conduite d’Israël qui correspond parfaitement à la définition américaine du terrorisme - voir l’Ordre exécutif 13224 de Bush, article 3

«Tout en se confrontant au Hamas, Israël continue de croire à la solution de deux États et reste attaché aux négociations avec l'Autorité Palestinienne légitime dans le cadre du processus de paix, lancé à Annapolis."
Israël est occupé à établir des faits irréversibles sur le terrain qui rendent impossible tout Etat palestinien viable. Comme chacun le sait, le régime est revenu sur le processus de paix et continue la construction de colonies illégales et le mur illégal, et les démolitions des maisons palestiniennes.
Il y a quelques mois, le Hamas a accepté un Etat palestinien sur la base des frontières internationalement reconnues (d’avant 1967), conformément aux résolutions de l'ONU, avec une pleine souveraineté et Jérusalem comme capitale, mais cela a été ignoré. Le Hamas a également offert 10 ans de trêve, ce qui a également ignoré.
Plus tôt, Arafat et l'OLP avaient reconnu l'État d'Israël dans l'accord d'Oslo, mais que cela a-t’il apporté ? Aujourd’hui, l’Autorité Palestinienne contrôlée par le Fatah et soutenue par les États-Unis n'est pas représentative du peuple palestinien.

"Israël attend le soutien et la compréhension de la communauté internationale, car il affronte le terrorisme, et il fait avancer les intérêts de tous ceux qui souhaitent que les forces de la paix et de la coexistence déterminent l'agenda de cette région."
Israël, aux côtés des États-Unis, le plus grand pourvoyeur de terrorisme dans la région, ne fait que promouvoir ses propres intérêts. Il peut obtenir le soutien des lobbies fantoches d'Israël dans d'autres gouvernements occidentaux, mais il gagne rapidement le mépris de tout le monde.

D'une déclaration datée du 22 Décembre 2008 :....

"Le Hamas, soutenu par l'Iran, a régulièrement affirmé son désir de voir la destruction totale d'Israël."
Israël est lui-même un destructeur et est actuellement engagé dans une tentative d'éliminer le Hamas et les habitants de Gaza. Ahmadinajad, en Iran, a cité le feu Ayatollah Khomeini en disant que «Ce régime occupant Jérusalem doit disparaître de l’histoire de notre époque» - un commentaire juste étant donné que Jérusalem, ainsi que Bethléem, était une «ville internationale», dans le cadre du Plan de Partage des Nations Unies.
La propagande israélienne a déformé les paroles de l’Iranien en disant : "Israël doit être rayé de la carte".
Des sources sionistes et ses manifestes des partis politiques israéliens ont mis en évidence depuis longtemps qu’Israël avait prévu de rayer la Palestine de la carte, et tous les actes et les mensonges sont dirigés vers cet objectif.

«Notre combat n’est pas contre la population de Gaza, mais contre les extrémistes du Hamas."
Alors, pourquoi la marine israélienne harcèle-t-elle et tire-t-elle sur des paisibles pêcheurs de Gaza qui travaillent dans leurs propres eaux territoriales ?
Pourquoi Israël empêche-t-il les étudiants palestiniens de prendre leur place dans des universités étrangères et bloque-t-il l’entrée dans Gaza des pièces de rechange pour les hôpitaux, des médicaments, des denrées alimentaires et des médecins étrangers ?
Pourquoi la marine israélienne a-t’elle foncé sur un bateau d’aide humanitaire dans les eaux internationales qui amenait des médecins et de médicaments à Gaza ?
Les dernières frappes aériennes ont visé l'Université Islamique et le ministère de l'éducation. Ce sont des attaques directes sur la société civile de Gaza et ses infrastructures.

"Le Hamas a commencé ce conflit, et il est responsable de tout dommage aux civils des deux côtés."
Le conflit, commencé par des terroristes juifs, a lieu depuis 60 ans, soit des décennies avant la naissance du Hamas.

"La seule responsabilité d’Israël est de protéger les citoyens israéliens."
En tant que puissance occupante, Israël a le devoir de veiller à ce qu’il n’arrive rien de mal à la population des territoires occupés.

«Tout comme Israël cherche à défendre sa population civile, le Hamas cherche à les tuer."
Cela se lit beaucoup mieux dans l'autre sens: «Tout comme le Hamas cherche à défendre sa population civile, Israël cherche à les tuer."

"Les attaques à la roquette durent depuis des années et sont maintenant quotidiennes. Combien de temps la communauté internationale pense-t’elle qu’Israël attendra avant de se défendre ?"
Les attaques à la roquette se termineront quand Israël mettra fin à l'occupation et cessera de terroriser ses voisins.

"Dans le sud d'Israël, les citoyens israéliens vivent quotidiennement avec les sirènes des raids aériens - parfois toutes les heures. Leur situation est intolérable."
Ce n’est même pas la moitié de ce que vivent les Gazaouis, qui vivent dans la peur constante des raids aériens et d’une ré-invasion et sont constamment surveillés par des drones contrôlés par ordinateur pouvant tirer des missiles depuis un fauteuil du quartier général israélien.

«Pendant des années, la communauté internationale a fermé les yeux sur cette attaque. Ce n'est que lorsqu’Israël cherche à mettre fin aux roquettes qu’elle le remarque".
Pendant des années, la communauté internationale a fermé les yeux sur les violations du droit international et des droits de l'homme commises par Israël, ce qui explique pourquoi le problème demeure non résolu.

«Le Hamas n'est pas seulement l'ennemi d'Israël - il est l'ennemi de tous les Palestiniens qui croient en la paix."
Les Israéliens n’arrivent tout simplement pas à accepter le choix démocratique des Palestiniens et sont déterminés à l’annuler.

"Ce sont les attaques du Hamas – et non les réactions d'Israël - qui détruisent toutes les occasions que nous avons pour la paix».
Le monde a réussi à établir aujourd'hui qu’Israël ne veut pas la paix tant qu'il n'aura pas volé toutes les terres et l'eau, il doit transformer son Etat raciste en un "Grand Israël". Il est sur la bonne voie pour atteindre cet objectif et ne sera pas contrarié dans sa tentative.

"Les militants palestiniens visés par Israël ne sont pas seulement les ennemis du peuple israélien, ce sont des criminels en vertu du droit international, et des ennemis de la paix».
Israël n'est pas en position de prêcher le droit international.

"Qu'est-ce qu’une punition collective ?" Une punition collective, c’est une ville - des écoles, des hôpitaux, des maisons - des civils qui sont bombardés chaque jour par des roquettes et de mortiers."
Une punition collective, c’est maintenir l’ensemble d’une population enfermée, assiégée et interdire l’entrée de marchandises et des exportations, démolir leurs infrastructures et détruire leur économie et affamer leurs enfants. Tenter d’assimiler Sderot à ce qui se passe dans la bande de Gaza est idiot.

"Aujourd'hui, le Moyen-Orient est divisé entre les extrémistes et les pragmatiques. Le Hamas, soutenu par l'Iran, appartient aux extrémistes, qui doivent être vaincus pour le bien de l'avenir du Moyen-Orient .... Le principal objectif d’Israël est la paix."
Le principal objectif d’Israël est l'expansion d'Israël en rendant permanente l'occupation de la Cisjordanie et en mettant à genoux les habitants de Gaza.
La principale question dans cette lutte est l'illégalité de la brutale occupation d'Israël. Israël fait de gros efforts pour éviter et supprimer toute mention et joue le rôle de la victime pathétique. Comme le montrent les déclarations officielles (ci-dessus), la stratégie est d'encadrer et de définir la situation dans les propres termes d’Israël, quelle que soit la vérité. Il utilise avec beaucoup d’habileté la propagande et le réseau élaboré de groupes de pression israélien, pour persuader les hommes politiques et les médias occidentaux à accepter la version israélienne des événements (et même à utiliser langage pro-israélien) et sans remettre en question ses motifs.

En termes de relations publiques politiques, cela fonctionne merveilleusement bien. Les dirigeants fous de mon propre gouvernement répandent joyeusement le poison et ne semblent pas intéressés à mettre fin à l'agression israélienne et au démembrement et à l'écrasement de la population de Gaza. En termes de relations publiques humaines, c’est une catastrophe.

J'ai écouté des journalistes de la BBC ces derniers jours. Aucun n'a eu la jugeote de poser au porte-parole israélien la seule question importante : la question "qui tue" et qui est la clé de la paix :

QUAND ISRAEL METTRA-T-IL FIN A SON OCCUPATION ET RENDRA-T-IL AUX PALESTINIENS LEURS TERRES ET LEUR LIBERTE?

Source : http://www.uruknet.de/
Traduction : MG pour ISM


 
 
 


Vendredi 2 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par faucon de la résistance le 02/01/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Le carnage que l’armée des barbares est entrain de perpétrer contre les populations civiles palestiniennes de Gaza a déjà causé ce vendredi près de 430 morts et plus de 2 200 blessés. Le plus grand bain de sang commis par Israël depuis 1967. Hallucinante réaction complice de Mr Sarkozy qui tout sourire sert la main de la chef de guerre Livni ; ce même Sarkzy qui disait pourtant lors du dîner du CRIF 2008: "Il n’y a pas de solution militaire au conflit avec les Palestiniens et c’est l’ami d’Israël qui le dit."

Nous savions mais aujourd'hui nous savons encore mieux comment "La France entend accompagner pleinement Israël dans son chemin vers une paix juste et durable dans la région" (sic) en laissant faire le génocide sûrement!!!...

Nous n'assisterons pas en silence à l'agonie du peuple palestinien; notre conscience d'hommes libres nous l'interdit!

C'est pourquoi nous vous demandons de venir très nombreux dénoncer l'horreur.



Le samedi 3 janvier 2009

à la place de la République (Paris)

départ

à 15h






Faites passer l’information par téléphone, par SMS, par mail et par tous les moyens

Venez en famille


2.Posté par bledmiki-99 le 02/01/2009 13:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous faites pas d'illusion cette question : PERSONNE NE LA POSERA !!!
N'EST AVEUGLE QUE CELUI QUI NE VEUT PAS VOIR !!!

3.Posté par ashr le 02/01/2009 15:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salam c'est le paquets d'adress des journaleaux,fiat votre devoir Humain envoyez les les photos et des mots
bertrand.vannier@radiofrance.com

daniel.mermet@radiofrance.com

stephane.paoli@radiofrance.com

laure.adler@radiofrance.com

pascal.delanoie@radiofrance.com

france-info@radio-france.fr

bertrand.gallicher@radiofrance.com

marie-ange.lescure@radiofrance.com

gerald.roux@radiofrance.com

kathleen.evin@radiofrance.com

michele.claveau@rtl.fr

maxence.petitjean@rtl.fr

michele.claveau@rtl.fr

isabelle.dath@rtl.fr

jeanpierre.defrain@rtl.fr



antoine.schwarz@rfi.fr



gilles.schneider@rfi.fr



henri.perilhou@rfi.fr

courrier.auditeurs@rfi.fr

gilles.schneider@rfi.fr

richard.labeviere@rfi.fr

patrice.perrin@rfi.fr

henri.perihou@rfi.fr

genevieve.goetzinger@rfi.fr

isabelle.poiraudeau@rfi.fr

pierre.ganz@rfi.fr

jean.piel@rfi.fr

helene.dacosta@rfi.fr

courrier@europe1.fr

barakat@radioorient.com

radioorient@futur.com.lb

isa@funradio.fr

arthur@funradio.fr

auditeurs@radiobfm.com

bois@mcm.asso.fr

tawfik@radio-mediterranee.com

soleil.fm@noos.fr

rpjfrance@club-internet.fr

radio-libertaire@federation-anarchiste.org

redaction@politis.fr

infos_actu@leparisien.com

hebdo@mulimania.com

francine.abo@charliehebdo.fr

angelique.abo@charliehebdo.fr

canard@paris.com



etranger@liberation.fr

July@liberation.fr

july@liberation.fr

Dupuy@liberation.fr

dupuy@liberation.fr

etranger@liberation.fr

soule@liberation.fr

moise@liberation.fr

colonna@liberation.fr

hufnagel@liberation.fr

amalric@liberation.fr





webmaster@lemonde.fr

mediateur@lemonde.fr

international@lemonde.fr

radiotele@lemonde.fr

rousset@lemonde.fr

debove@lemonde.fr

plenel@lemonde.fr

naim@lemonde.fr

paris@lemonde.fr

direction.redaction@lefigaro.fr

mclos@lefigaro.fr

prousselin@lefigaro.fr

abarluet@lefigaro.fr



reagissez@20minutes.fr



jennifer.galle@publications-metro.fr

vincent.courcol@publications-metro.fr

didier.pourquery@publications-metro.fr

christophe.deroubaix@humanite.presse.fr

germain.robin@humanite.presse.fr

pierre.laurent@humanite.presse.fr

info@leparisien.presse.fr

info@leparisien.fr

webvdn@lavoixdunord.fr

redaction@nouvelobs.com

monde@nouvelobs.com

pylautrou@lexpress.fr

dired@lexpress.fr

forum@lexpress.fr

alouyot@lexpress.fr

lesommier@parismatch.com

journal@marianne-en-ligne.fr

lecteurs@journal-marianne.com

lepoint@presse-info.fr



lecarpentier.m@teleram.fr

emtv@csa.fr

webmaster@tf1.fr

TELESPEC@tf1.fr

redac@tf1.fr

permanent@lci.fr

jtjour@lci.fr

journal18h@lci.fr

grandjournal@lci.fr

22hminuit@lci.fr

lbazin@lci.fr

mediateurinfo@france2.fr

contact@france2.fr

communiquesdepresse@exchange.france3.fr

pasplaireatoutlemonde@france3.fr

franceeuropeexpress@france3.fr

Pasplaireatoutlemonde@france3.fr

Franceeuropeexpress@france3.fr

icadenat@france5.fr

http://faq.arte.fr/faq/contact/index_f.cfm

communication-autoanswer@arte-tv.com

contact_web@cplus.fr; webmaster@cplus.fr

redaction.itv@canal-plus.com

redchef@afp.com

nicosie.redaction@afp.com

AFPSXB@AFP.com

contact@afp.com

info@ap.org

actualite-admin@fr.yahoo-inc.com

er-direction-redaction@wanadoo.fr

cathy.nivez@grolier.fr

sudinfos@club-internet.fr

cmi-france-paris-contact@lists.indymedia.org



bruno.frappat@bayard-presse.com


jdebelot@lefigaro.fr


pdecarolis@lefigaro.fr


jl.leray@pressealliance.com


pierre.laurent@humanite.presse.fr



plenel@lemonde.fr


fsiegel@gspresse.fr
cdvilleneuve@leparisien.presse.fr

phtd@courrierinternational.com

djeambar@lexpress.fr



ljoffrin@nouvelobs.com
slafaurie@nouvelobs.com


agenestar@hfp.fr


mcolomes@lepoint.tm.fr
cmoguero@vsd.fr


jean-luc.hees@radiofrance.com




noel.couedel@rtl.fr
relations.auditeurs@rtl.fr


mediateur@rfi.fr

courrier.auditeurs@rfi.fr

mediateur@rfi.fr

gilles.schneider@rfi.fr

richard.labeviere@rfi.fr

patrice.perrin@rfi.fr

genevieve.goetzinger@rfi.fr

isabelle.poiraudeau@rfi.fr

pierre.ganz@rfi.fr

jean.piel@rfi.fr

helene.dacosta@rfi.fr



j-clement@arte-tv.com

communication-autoanswer@arte-tv.com

rnamias@tf1.fr
rns@tf1.fr

mediateurinfo@france2.fr

jcdassier@lci.fr

dgrillon@lci.fr

blaporte@lci.fr

jcgeffard@lci.fr

permanent@lci.fr
jtjour@lci.fr
12h13h@lci.fr
journal18h@lci.fr
grandjournal@lci.fr
22hminuit@lci.fr
22hminuit@lci.fr


eric.wishart@afp.com

tom.heneghan@reuters.com


afp.jerusalem@afp.com

afp.jerusalem@afp.com


pprier@lefigaro.fr

france2@netvision.net.il

reneeann@netvision.net.il
schwartzbrod@liberation.fr
paris@lemonde.fr
amnonkap@netvision.net.il

cygman@netvision.net.il


plbrassard@hotmail.com

Letterstoed@washpost.com

letters@time.com

iht@iht.com
oped@newsday.com

letters@usnews.com

viewpoints@chron.com

letters@msnbc.com

letters@latimes.com

letters@jewishjournal.com

letters@globeandmail.com

letters@the-times.co.uk

letters@thenation.com

letters@newsweek.com

letter@globe.com

4.Posté par farid_y le 02/01/2009 15:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

médias sionistes complices des massacres !!!

5.Posté par hélène le 02/01/2009 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

labévière a été viré justement parcequ'il disait la réalité des faits
comme le directeur de précédentd'ailleur pour la même raison: c'était le très considérable ALAIN MENARGUES, grand reporteru spécialiste du moyen orient , du liban surtout.
lisez ses ouvrages surtout l"a guerre sercète du liban" (albin michel éditeur)ravec des documents exclusifs sur la collaboration libanaise des phalangistes et des israéliens..

6.Posté par minos le 03/01/2009 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une question se pose : qui est l'agresseur ?

Même si les moyens du hamas ne sont pas "proportionnés" à ceux d' Israël, la responsabilité de ces action revient essentiellement aux agresseurs qui savent pertinement quels seront les consécquences de leurs actes sur les populations civiles.

Les commentaires lus me renvoient à l'affaire Betancourt, affaire durant laquelle, les mots les plus durs étaient reservés au président colombien accusé par son "intersigeance" de faire obstacle à la libération d'ingird , c'était vite oublier que les ravisseurs n'appartenaient pas à la Présidence, mais faisaient partie d'un groupe de narco-terroriste seuls responsables de cette situation.

je me désole de la situation à Gaza, mais en tant que citoyen français, je n'admettrais pas que mon gouvernement reste passif, si d'un pays limitrophe, on tirait des roquette sur la ville que j'habite, menaçant ma vie, celle de ma femme et de mes enfants.

7.Posté par Ûrshalîm Philastïn le 04/01/2009 15:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A quand la fin de la Barbarie SioniSte ?
Halte au Génocide des Palestiniens par les S.S.(SoldatS SionisteS)
Que ces barbares soient maudits.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires