PRESSE ET MEDIAS

La liberté d’expression s’arrête là où le sionisme commence


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective


"Les Juifs doivent quitter la Palestine et retourner dans leurs foyers d’origine en Allemagne, en Pologne etc.… ".... Non, ce n’est pas un responsable ou un dirigeant arabe qui a dit cela, cette phrase, qui porte de nombreuses connotations provient d’une femme qui a exercée la profession de journalismte pendant 57 ans au cœur de la Maison Blanche.


ZORO
Samedi 12 Juin 2010

La liberté d’expression s’arrête là où le sionisme commence
Journaliste américaine d'origine libanaise, Helen Thomas, qui a travaillé avec les dix présidents des Etats-Unis de John F. Kennedy à Barack Obama. Elle a été la première femme à siéger au "National Press Club", après l'ouverture de la porte aux femmes dans les années soixante, par la suite la première femme présidente de l'Association des correspondants de la maison blanche en 1975. Elle a Couvert l'assassinat de Kennedy, la chute de Richard Nixon et les scandales de Bill Clinton. On a dit d’elle : les présidents de la maison blanche vont et viennent, mais Helen est ici depuis de nombreuses années.
 Voici donc la doyenne des correspondantes à la Maison Blanche qui a présenté sa démission aujourd'hui aux médias Hearst Corporation, suite à son appel pour que les sionistes quittent la Palestine et retournent d’où ils viennent.
 
 Samedi, le journal Israélien "Yediot Aharonot" a cité l'incident, en soulignant qu’Helen Thomas, qui fête son 90eme anniversaire, fait partie intégrante de la Maison Blanche depuis 1961, a fait ces remarques à un site Web sur la marge d'une cérémonie menée par le président américain Barack Obama en vertu du soi-disant " Mois du patrimoine juif ". Thomas a également fortement attaqué l'entité sioniste, concernant le massacre commis à l'encontre de la flottille de la liberté.
 
 On a appris qu’après la publication de ces déclarations, les réclamations sa démission ont augmenté. Au sommet des requérants, Ari Fleischer, un sioniste et un porte-parole de la Maison Blanche pendant la durée de l'ancien président américain George W. Bush.
 Helen Thomas a dit ses 4 vérités à l’impérialisme américano-sioniste et ne cache pas son soutien et sa sympathie avec les causes arabes en 1er la cause palestinienne. Elle n’a pas hésitée pas lorsqu'on a demandé son avis sur l’actuel Président des Etats-Unis à répondre : "Obama : une conscience, mais sans courage".
   
 Helen Thomas a prouvé au monde qu'il n'y a pas de place pour la démocratie et le pluralisme des opinions dans les pays de l'Oncle Sam lorsque l'on parle de la Palestine occupée "Israël". Malgré sa longue expérience et son âge avancé, elle n’a pas été épargné des pressions et des attaques exercées sur elle, afin qu’elle démissionne.



Samedi 12 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par serggio le 12/06/2010 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qu'on appelle des femmes avec des c..... !!!ce que les dirigeants arabes n'ont plus.....hélas

2.Posté par Agnès le 12/06/2010 14:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici un texte qui est peut être hors sujet, mais je souhaite le faire partager car il va dans le bon sens.

Lettre ouverte aux Extraterrestres (Rebelion)
Koldo Campos Sagaseta

Chers Extraterrestres,

J’ignore si cette cinquième lettre que je vous écris arrivera finalement jusqu’à votre soucoupe volante, mais si c’était le cas, je vous prie de bien vouloir prendre en considération ma proposition très réfléchie et d’agir en conséquence.

Il est superflu de vous avouer que je n’accorde absolument aucune importance à votre répugnante viscosité ou à vos écailles vertes repoussantes, à vos antennes disgracieuses ou à n’importe quel autre trait de votre aliénigène apparence plus ou moins dégueulasse. Je ne connais que trop d’êtres humains, sur cette malheureuse planète, qui bien qu’ils arborent une mine plus avenante, sont cependant beaucoup plus nauséabonds que vous.

Et si finalement vous décidez de nous envahir, ne vous souciez nullement, non plus, de me convaincre que vos déplorables intentions sont dignes de louanges et de respect, car je sais aussi comment certains humanoïdes, soi-disant civilisés, dissimulent sous des discours lénifiants et de vertueuses proclamations les plus viles et scélérates conduites. Malgré votre nature végétale, vous rougiriez si vous saviez quelles infamies sont capables de commettre et de renouveler tous ces gens qui se proclament chrétiens dévots et démocrates progressistes.

Pour toutes ces raisons, je vous presse de vous décider à attaquer la Terre et puisque le signataire de la présente est un citoyen conscient et responsable de ses actes, je me mets à votre disposition pour tout ce que vous jugerez bon de me demander, sans nullement solliciter la moindre récompense, ni indemnité, ni bénéfice, ni promesse d’aucune sorte que — je le sais — vous ne tiendrez pas.

J’ai même créé une « plateforme (1) » d’intellectuels et de maîtres à penser qui, en échange de quelques gratifications comme des statuettes (genre Oscar ou César ou Victoires), de quelque Prix de quelque chose… et de quelques micros vers eux complaisamment tendus, se sont prêtés, de bon gré, à cosigner la présente lettre et à vous souhaiter la bienvenue.

Si pour envahir la Terre, vous avez besoin de divers prétextes ou mandats délivrés par quelque organisme intergalactique, je suis en mesure de vous offrir les excuses qui vous plairont le plus ainsi que l’assurance qu’aucune d’elles n’est nécessaire.

De toute façon, vous pourrez toujours alléguer que les États-Unis ont refusé de respecter les résolutions du Conseil de Sécurité de la Constellation Mongo-22, ou que le régime de Washington dispose et cache de terribles arsenaux d’armes de destruction massive, ou que le Boucher de Tel-Aviv s’est allié au maléfique calife du Quadrant Ganga, ou, simplement, qu’il empêche la présence, sur son territoire, des inspecteurs mongos de l’Etoile Watatao.

Vous pourrez également prétexter que vous nous envahissez pour assurer votre propre sécurité et que vous opérez, donc, en totale légitime défense, car vous vous sentez menacés, ou que vos bombardements sont humanitaires et que vos commandos aliénigènes sont en mission de paix.

De toute façon, je vous prie, mes chers Aliénigènes, de laisser tomber sur nous dès que possible vos chapelets de bombes à fragmentation intelligentes, sans vous soucier le moins du monde des dommages collatéraux éventuels, puisque la fin justifie n’importe quel moyen criminel, et de procéder — avec la précision requise par l’extrême justice — à votre prophylactique nettoyage, car quel que soit le nombre de civils innocents qui mourront carbonisés par vos rayons Gamma de dernière génération, vous ne ferez rien de plus que ce que les États-Unis, l’Europe et Israël font déjà avec persévérance et une totale impunité.

Si les fringants porte-drapeaux de la démocratie et de la liberté peuvent tuer au nom de la vie et faire la guerre au nom de la paix, vous aussi, Extraterrestres de mon cœur, vous avez le droit de déguiser vos génocides sous les mêmes prétextes et ce n’est pas votre serviteur qui vous en fera reproche. Bien au contraire, je vous confirme que vous trouverez toujours en moi un collaborateur dévoué qui obéira à vos ordres.

Oui, je vous en supplie, le jour où vous déciderez de laisser atterrir vos vaisseaux spatiaux sur cette planète, terminez avec soin la besogne, ne laissez rien pour le lendemain et, si possible, commencez votre opération « Dératisation Terre » par la Maison Blanche ou par Israël, même s’il est vrai que commencer par l’Europe ce serait bien aussi. N’oubliez pas, je vous prie, les sièges de la Banque Mondiale et du Fonds Monétaire International et, tant qu’à faire, si ça ne chamboule pas trop votre plan de campagne, ne renvoyez pas à plus tard le nettoyage des Nations-Unies et du siège de l’OTAN.

Je vous remercie de m’avoir prêté attention et je baise respectueusement vos écailles ou quoi que vous ayez sur le dos.

http://www.legrandsoir.info/Lettre-ouverte-aux-Extraterrestres-Rebelion.html


3.Posté par serggio le 12/06/2010 15:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mdrrr......... hilarant en effet! ,,,,, bien agnés

4.Posté par ZORO le 12/06/2010 15:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je m'excuse pour les 2 ou 3 fautes de frappe, j'ai voulu aller vite :

"journalismte" "Elle n’a pas hésitée pas"

5.Posté par Agnès le 12/06/2010 16:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Amérique

C'est dingue comme les services sociaux n'arrivent plus à suivre leurs patients, c'est la faillite totale des hôpitaux psychiatriques, la faillite partout, depuis que Sarkohen occupe l'Elysée !

Je me demande ce que ressentent les 53% d'irresponsables-tarés, qui ont contribué directement à ça ?!


6.Posté par Amahum le 12/06/2010 18:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la liberté d'expression en nos pays de la " liberté" ,s'arrête où commence les tentacules du sionisme régnant .Quelle différence avec les heures de gloire du Stalinisme qui,lui n'étouffait que l'URSS pas l'Occident dans sa totalité et puis l'idéologie stalinienne n'était pas née d'un fantasme biblique ...dans un Occident qui se dit très laïc et très regardant à la laïcité ...admirons notre déchéance en lisant ce texte:

LA VIEILLE FEMME INDIGNE
Pour la première fois depuis de très longues années un siège au premier rang de la salle de presse la Maison Blanche sera vide. L’absence d’Hélen Thomas,89 ans, doyenne des journalistes accrédités à la présidence américaine, n’est pas due à un départ vers une retraite méritée, mais est une éviction en bonne et due forme pour «blasphème». Interviewée par une web télévision, la journaliste a déclaré : «Souvenez-vous que ces gens-là (les Palestiniens) sont occupés et qu’il s’agit de leur terre. Ils (les juifs d’Israël) devraient rentrer chez eux. En Pologne. En Allemagne…et en Amérique et n’importe où d’ailleurs. Que n’a-t-elle dit ! Les foudres de l’administration Obama se sont abattues sur la vieille dame indigne», pour reprendre un titre de Brecht. Rahm Emmanuel, officier de réserve de l’armée israélienne qui occupe les fonctions de secrétaire général de la Maison-Blanche, et qui en tant que député avait voté pour la guerre en Irak, n’a pas retenu ses collaborateurs. Les agents du lobby sioniste ont fait du zèle et se sont déchaînés avec leur férocité habituelle. Agonie d’injures : même sa lointaine ascendance libanaise a été évoquée. La courageuse Helen Thomas, doyenne de presse abandonnée par son agent et son employeur,a préféré jeter le gant et se retirer. Pour caricaturale qu’elle soit, cette affaire montre avec précision le degré d’assujettissement de l’administration américaine à la cause anti-palestinienne. Ceux qui se berçaient encore d’illusions sur le renouveau incarné par un président métis d’origine africaine se rendent compte qu’autant qu’à l’époque de G.W. Bush, l’establishment politique de Washington est aligné sur le discours et les thèses des milieux les plus anti-arabes et antimusulmans. Mais la réaction de la très honorable Helen Thomas, contrainte de présenter des excuses, est loin d’être isolée. Ainsi, les proclamations de soutien à Israël et les insultes proférées à l’encontre des militants humanitaires de la Flottille de la Paix par les«intellectuels» communautaristes français, les notoires Bernard-henri Lévy et Alain Finkielkraut, se heurtent à l’indignation d’une partie croissante de l’opinion française. Les réactions aux propos de ces deux propagandistes notoires du sionisme montrent que l’ère du monologue suprématiste par l’argent et l’entregent est achevée Les propagandistes se heurtent désormais à la libre expression par les vertus démocratiques d’Internet – de très nombreux Français qui s’étonnent de l’espace disproportionné accordé par leurs médias à ces chantres de l’apartheid. Les citoyens occidentaux qui vivent dans des pays qui pratiquent la démocratie à l’intérieur de leurs frontières et le fascisme d’Etat dans leurs relations internationales, découvrent à cette occasion l’étendue de la manipulation dont ils sont l’objet permanent. Les plateaux des télévisions grossièrement construits autour de philosophes de pacotille, de politologues militants ou d’experts très orientés, ne trompent plus grand monde. Et ce n’est pas la présence, toujours minoritaire de politiques ou de journalistes lucides qui parvient à effacer aux yeux du plus grand nombre l’impression d’une mise en scène médiatique islamophobe, anti-arabe, antipalestinienne et pro israélienne. Le matraquage ininterrompu, relayé par des diversions « identitaire », arrive cependant au bout de ses capacités d’intoxication La réaction sincère et spontanée d’une journaliste chevronnée traduit l’exaspération de ceux qui sont confrontés à l’indéfendable réalité du sionisme. Messieurs les racistes et les colonialistes, Helen Thomas vous salue bien

7.Posté par rachi le 12/06/2010 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chapeau bas Helen Thomas !

Pourquoi éprouve-t-on toujours le besoin de souligner l'origine de gens dont les ancêtres venaient soit de pays africains, soit de pays arabes mais jamais des autres pays.. Je pique une colère à chaque fois !
Tous les américains viennent d'ailleurs hormis les indiens





8.Posté par rachi le 12/06/2010 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En 3 mots elle a assassiné Obama.
A quoi sert une conscience sans courage ?


9.Posté par syriana le 12/06/2010 23:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une mamie de 90 ans qui parle maintenant, au crépuscule de sa vie.
Un peu comme Jimmy Carter.
C'est facile quand même. Ont-ils besoin de soulager leur conscience à la fin de leur vie ? Leur sommeil est-il perturbé par quelques remords ??

Pourquoi ne pas s'être exprimée plus tôt ? Evidemment, elle n'aurait pas eu la même carrière, aussi glorieuse.

C'est quand leur carrière est derrière eux qu'ils trouvent soudainement le courage de prôner la vérité.

10.Posté par Amahum le 13/06/2010 01:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non, cher ami,en Occident il y a des foules de gens honnêtes et fort conscients de la chape de plomb qui étouffe toute pensée dite libre ,ils savent qu'ils sont libres de donner ,crier leurs désapprobation sur toute personne fut-elle la reine d'Angleterre ,sur leurs dirigeants passés et présents,sur le Pape, sur Obama,mais dés qu'il s'agit du sionisme et ses collabos ils risquent gros, perte de leur emploi, démis de leur fonction sur le champ ,enfin grillés à vie (comme sous Staline) Ceux qui ont réussi à parler,ils ont pu le faire parce que ,leur haut rang ,leur grande notoriété ,leur a permis de glisser entre les mailles du sas inquisiteur qui veille sur tous les média.Observez la verve des guignols ou du Canard enchaîné,ils tournent à la dérision caricaturale tout le monde même le pape,même Jésus,même le bon Dieu,mais ils n'oseront jamais mordre au tabou israélien ...ce ne sont pas tous des vendus ,mais ils ont peur du couperet acéré du "chantage à l'antisémitisme " qui veille et ne pardonne pas.... et du goulag de l'exclusion immédiate de leur gagne-pain...Le tabou israélien est honni de tous le monde mais tout monde ne peut passer à la télé.Dès qu'il s'agit d'Israël,les journaux écrits ou télévisés deviennent un remake de la Pravda stalinienne caressant les sionistes toujours dans le sens du poil:...et croyez-moi tous les journalistes ne sont pas des collabos imbéciles convaincus à la solde du sionisme régnant. MERCI et mes sympathies pour les hommes libres de tout carcan en ce pays ....Pour se maintenir sur cet empire, les sionistes ont besoin de maintenir et d'entretenir l'amalgame entre juif et sioniste comme naguère le fâcheux amalgame entre nazi et allemand...c'est leur filon nourricier Alors mes hommages à tous les juifs anti-sionistes conscients du traquenard de cet amalgame criminel....je vois qu'ils ne sont tous d'accord avec les turpitudes criminelles de ce pays étranger à leur nationalité ancestrale.

11.Posté par BOB le 13/06/2010 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dit SYRIANA

12.Posté par to exist to resist le 13/06/2010 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Anti sionistes jusqu'à la mort . ILS ONT PEURS DE LA VERITE CAR SI LE MONDE SAVAIT ..... LES SIONISTES TREMBLERAIT

13.Posté par Odile le 13/06/2010 09:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« 53% d'irresponsables-tarés »

Désolé Agnès ! Par delà l’excès du propos , vous désinformez autant que la Hasbara ;-)))


C’est seulement 42,764 % des électeurs inscrits qui ont voté pour NABO (1) , l’ultra-sioniste de l’Elysée . Et encore y-a-t-il des citoyens non inscrits qui n’ont rien d’égoïstes et ont une réelle vie sociale altruiste dans leur quartier , mais qui ont compris « Elections, pièges à con ».

Petit rappel : Vu le culte irrationnel qu’on nous a inculqué qui voudrait qu’un vote majoritaire (seul ou à deux) soit bon pour l’intérêt général, on ne le répètera jamais assez.

« Dès que nous disons le mot « démocratie » pour nommer notre mode de gouvernement qu’il soit américain, allemand ou français, nous mentons. La démocratie ne peut jamais être qu’une idée régulatrice, une belle idée dont nous baptisons promptement des pratiques très diverses. Nous en sommes loin, mais encore faut-il le savoir et le dire » (Alain Etchegoyen)

(1) NABO , non pas pour "nabot" comme des méchantes langues écrivent , mais pour NAgy-BOcsa qu'on devrait utiliser comme on dit Villepin

Il est d'ailleurs étonnant qu'on écrit Sarkozy désormais et pas Sarközy .... qui n'est pas son nom complet sous lequel il s'est présenté !



14.Posté par Agnès le 13/06/2010 10:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Odile

Désolé Agnès ! Par delà l’excès du propos , vous désinformez autant que la Hasbara ;-)))


Ah oui, c'est moi qui désinforme ?!

Pour commencer, je répondais à un hasbariste nazi-sioniste dont l'ignoble message a été fort heureusement supprimé !

Que vous vouliez apporter des précisions sur l'occupant sioniste de l'Elysée et sur le nombre de votants inscrits, c'est très bien, mais me taxer de hasbariste parce que j'en veux aux irresponsables-tarés dont le nombre a permis que ce Pays se transforme en base arrière du Sionistan, je trouve votre réflexion très malmvenue !

Vous feriez mieux de vous attaquer à Elisabeth Lévy qui hurle sur tous les plateaux TV que 54% de français sont amis d'israheil puisque ils ont voté pour SarKohen !
Gardez vos forces pour dénoncer le FASCISME-SIONISTE qui sévit dans ce Gouvernement, nos institutions, nos médias et à tout les niveaux de notre société devenue totalement infectée par le virus du sionisme !

Gardez vos flèches pour qui de droit !
Merci !

15.Posté par Saber le 13/06/2010 13:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

9.Posté par syriana le 12/06/2010 23:33

Une mamie de 90 ans qui parle maintenant, au crépuscule de sa vie.
Un peu comme Jimmy Carter.
C'est facile quand même. Ont-ils besoin de soulager leur conscience à la fin de leur vie ? Leur sommeil est-il perturbé par quelques remords ??

Pourquoi ne pas s'être exprimée plus tôt ? Evidemment, elle n'aurait pas eu la même carrière, aussi glorieuse.

C'est quand leur carrière est derrière eux qu'ils trouvent soudainement le courage de prôner la vérité.

C'est tout à son honneur que de dire la vérité au crépuscule de sa vie.
Qu'en sera-t-il des dirigeants musulmans qui dans un silence de morts, vont crever sans avoir soulagé leur conscience, si parfois ils en disposaient; leur repentir ne servira à rien pour ces hypocrites vu l'accueil très très chaleureux qu'ils vont recevoir.

16.Posté par mehdi le 13/06/2010 18:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salut bravo pour cette femme elle a raison a 100% aprés ce massacre en plein mer de la part des sionistes DIEU n a pas tarder a punir les pays qui ont des relation avec israél par ces tornade inondation gréle l an passé aprés les massacres de Gaza 2009 un mois aprés DIEU a punit le monde et surtout les pays qui ont des relation avec israél par la grippe porcine et l Amérique le plus toucher par la grippe porcine et ces catastrophe marée noire tornade inondation parceque l Amérique l avocat d israél DIEU les a punit cash le peuple américain a payé la facture de ces catastrophes pour son silence donc aprés ces catastrophes fin d israél ou fin de monde et bravo pour thomas helene si les américains ont soutenu cette femme DIEU ne les punit pas par ces catastrophes merci

17.Posté par lhddt le 16/06/2010 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la TV du Hamas

http://lhddt.wordpress.com/2010/06/16/le-bras-long-du-lobby-bloque-la-tv-du-hamas/

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires