Conspiration

La justice russe avance un nouveau suspect dans l'affaire du meurtre d'Alexandre Litvinenko


Le Parquet général de Russie a déclaré mercredi qu'il soupçonnait Leonid Nevzline, ancien copropriétaire de Ioukos, d'être impliqué dans l'empoisonnement de l'ex-officier du FSB Alexandre Litvinenko à Londres. Il est également soupçonné d'implication dans "l'empoisonnement de citoyens de la Russie par des substances toxiques".


Kommersant
Jeudi 28 Décembre 2006

La justice russe avance un nouveau suspect dans l'affaire du meurtre d'Alexandre Litvinenko

Leonid Nevzline avait quitté la Russie en été 2004, presque aussitôt après l'ouverture de l'enquête sur l'affaire Ioukos, il réside désormais en Israël dont il a reçu la citoyenneté. Les autorités de ce pays ont maintes fois refusé d'extrader M. Nevzline vers la Russie.

Depuis deux ans, le Parquet général de Russie recherche Leonid Nevzline à l'étranger en l'accusant par contumace d'avoir fomenté des assassinats et des attentats. Cependant, toutes ses demandes adressées à d'autres pays d'extrader l'ancien copropriétaire de Ioukos ont été déclinées. Les Etats-Unis ont refusé de l'extrader l'année dernière. A présent, les accusations par contumace sont renforcées par des soupçons par contumace.

Alexeï Goloubovitch, ancien directeur du département d'investissement de la banque Menatep, arrêté au printemps dernier en Italie, a fait des dépositions selon lesquelles quelqu'un avait essayé de l'empoisonner au mercure, ainsi que les membres de sa famille. Du mercure avait été déposé dans ses bureaux, à son domicile et dans sa voiture. Alexeï Goloubovitch estime que Léonid Nevzline aurait pu être impliqué dans cet attentat, avançant la lutte entre les actionnaires et les dirigeants de Ioukos pour le contrôle de l'argent et des biens de la compagnie à l'étranger.

La version de l'implication de Leonid Nevzline dans l'affaire Litvinenko est partagée par Viktor Borodouline, ancien employé de Gazprombank résidant actuellement en dehors de la Russie. Il avait accusé jadis Gazprombank de vendre des actions de Ioukos à ses propres employés. Ces renseignements sont mentionnés dans la plainte adressée par les actionnaires minoritaires de la compagnie contre le gouvernement russe. M. Borodouline se dit persuadé qu'un ensemble d'employés de Group Menatep Limited pouvaient être intéressés à la mort d'Alexandre Litvinenko: afin d'en accuser Moscou et de renforcer leurs positions dans les tribunaux occidentaux qui examinent les plaintes contre les autorités russes.

"Le Parquet général n'a rien à voir avec l'enquête sur l'assassinat d'Alexandre Litvinenko, a déclaré Dmitri Kharitonov, avocat de Leonid Nevzline. Toutes les décisions concernant l'enquête sur ce meurtre ne peuvent être prises que par les organes habilités du pays où il a été commis, c'est-à-dire la Grande-Bretagne". "Tout cela est du délire qui ne mérite aucun commentaire", a affirmé au quotidien Kommersant M. Nevzline.

RIA Novosti décline toute responsabilité quant au contenu des articles tirés de la presse.


Jeudi 28 Décembre 2006

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires