MONDE

La justice espagnole décide de poursuivre son enquête contre Israël



Samedi 28 Février 2009

La photo : L’ex-ministre israélien de la Défense Benjamin Ben-Eliezer.
La photo : L’ex-ministre israélien de la Défense Benjamin Ben-Eliezer.
La justice espagnole a décidé de poursuivre son enquête contre un ex-ministre et des responsables militaires israéliens pour un bombardement meurtrier à Gaza en 2002, après avoir étudié de nouveaux documents, a-t-on appris vendredi 27 février 2009 de source judiciaire.
Le juge Fernando Andreu de l’Audience nationale, la principale instance pénale espagnole, a décidé de poursuivre son enquête après avoir obtenu des documents traduits par l’ambassade d’Israël en Espagne.
Ces documents ne font état de l’existence en Israël d’aucune procédure sur ce sujet, a indiqué cette source à l’AFP.
Selon le principe de "justice universelle", la justice espagnole peut enquêter sur des génocides et crimes contre l’humanité même s’ils ont été commis à l’étranger, mais seulement si ceux-ci ne font l’objet ou n’ont fait l’objet d’aucune procédure dans leur pays, a précisé cette source.
Le juge Andreu a prévu d’envoyer dans les prochains jours deux commissions rogatoires, la première pour notifier le lancement de poursuites contre l’ex-ministre israélien de la Défense Benjamin Ben-Eliezer et de six hauts responsables militaires, et la deuxième pour demander à se rendre à Gaza pour interroger des témoins et des proches des victimes.
Le juge avait jugé fin janvier recevable une plainte du Centre palestinien pour les droits de l’Homme, au sujet du bombardement qui en juillet 2002 avait tué un dirigeant du Hamas, Salah Chehadeh et 14 civils palestiniens, "en majorité des enfants et des bébés".
Quelque 150 Palestiniens avaient également été blessés pendant cette attaque, par l’explosion d’une bombe d’une tonne larguée par un F-16 israélien.
Cette enquête a provoqué la colère d’Israël. Le ministre de la Défense Ehud Barak l’a qualifié de "délirante" et a affirmé qu’il "ferait tout" pour la faire annuler.
Elle a plongé dans un certain embarras le gouvernement socialiste espagnol.

( Samedi, 28 février 2009 - Avec les agences de presse )



***

Les cocons alignés
des enfants à tout jamais trop sages :
la voix de leur mère ne les réveillera pas
l’avenir est rompu
hors d’atteinte désormais
leur sommeil est sans retour

Enfants martyrs de Gaza
l’innocence crève-cœur des petits visages
à jamais gravés dans nos mémoires
l’innocence sacrifiée de vos jours
sur l’autel de la fureur
d’une barbarie occupante

jamais rassasiée de sang et de carnage
nous ne vous oublierons pas !
La justice viendra

Marie-Christine Mouranche

http://www.aloufok.net/spip.php?article234 http://www.aloufok.net/spip.php?article234



Samedi 28 Février 2009


Commentaires

1.Posté par Nenuphar le 28/02/2009 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Rien qu'à voir la tête de ce ministre sioniste façon ^tête de cochon" j'ai envie de vomir tellement il transpire la haine. Pour ce qui concerne l'Espagne, je dis chiche que la justice aille jusqu'au bout afin de montrer a monde qu'il est urgent de cesser de baisser à chaque fois le pantalon devant les sionistes au prétexte de la schouha. Que justice passe et les autres pays devraient en faire de même. Vive la démocratie, la liberté, à bas les despotes, les criminels et les sionistes terroristes.

2.Posté par abdel le 28/02/2009 15:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien dis !!!!

3.Posté par ciborg le 28/02/2009 15:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est tres astucieux ,on va a gaza en ruine,qui n'a pas encore finie d' enteré ses morts du tout dernier genocide Israelien, et qui n' a pas non plus finie de faire le deuil de toute les victime ,et qui n' a pas non plus finie de soigner
les blessures des 5000 blessés dont certains ne se remettront jamais ni physiquement ni psychologiquement.
Et voila on voit arriver KIT KARSON (le sherif dans le western americain) pour enqueter sur les crimes Israeliens d' y il y a 7 ans ????? Droles d' hypocrisie la justice Espagnole, cela nous rappelle Pinochet poursuivie
non pas pour les crimes qu'on lui reproche ,mais parcequ'il pouvait se payer du tourisme .Le juge espagnole n' a jamais fait allusion a la CIA et aux americains directement impliquer dans l' assasinats d'etrangers et des opposants ???????JUSTICE a 15 VITESSES .

4.Posté par ashr le 28/02/2009 18:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
Quand les institutions ne font pas la justice c'est a cambre aux citoyens du monde de devenir le justicier. Sans justice il n’aura pas la paix civile .


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires