Palestine occupée

La journée du Martyr, Histoire d’une Résistance


1600 martyrs en 26 ans ! Soit environ 60 martyrs chaque année, ou depuis la naissance de la Resistance islamique. Une Resistance qui a réussi jusqu’à ce jour à incarner la culture de l’amour pour la vie avec un grand « V ». Une culture qui a réussi à se transmettre de génération en génération, et qui après la victoire de la guerre des 33 jours en 2008 a fait le tour du monde, collectant l’admiration et le respect des ennemis, l’amour des amis, et l’envie des mauvais perdants.


Mercredi 12 Novembre 2008

La journée du Martyr, Histoire d’une Résistance
Ghada Houbalah

26 ans : ce ne sont pas des années perdues, des années insignifiantes comme veulent le croire les adeptes de la culture de la soumission et de la mort, au contraire, ces 26 années racontent une histoire, et pas n’importe laquelle… celle de quatre valeureux héros tombés en martyrs, chacun symbolisant une nouvelle phase de la Resistance islamique.
Le premier, le martyr Ahmad Qassir. Un martyr comme peu de résistances ont connu dans leur histoire.
C’était un jeune homme de 17 ans… Par amour pour sa patrie, il avait décidé de faire de son corps une arme explosive mortelle pour détruire l’ennemi israélien dans fief, le Q.G de l’armée israélienne. Mais le plus marquant dans cette opération, c’est que l’identité du martyr n’a été dévoilée que trois ans après. Sans compter que les détails de l’opération, son exécution, sa planification, sont restés un grand mystère pour les services de renseignement militaire.
Avec le temps, la technique a évolué, le style a changé, les résistants s’organisent, s’entraînent à des batailles militaires de grande ampleur, mais aussi leurs dirigeants deviennent une cible directe de l’ennemi israélien. C’est le cas, de cheikh Ghareb Harb alias cheikh des martyrs ; premier cadre de la Résistance à tomber en martyr, mais aussi de Sayyed Abbas Moussaoui, le secrétaire général du Hezbollah.
Sauf qu’à la surprise de l’ennemi israélien, la Résistance n’a pas faibli, au contraire, comme l’a si bien résumer Sayyed Moussaoui : « Tuez-nous, notre peuple mûrira plus ».
Depuis, le la roue de la victoire n’a cessé de tourner, sauf que la façon de tomber en martyr à changer. Les israéliens rencontraient des difficultés énormes pour pouvoir tuer un résistant qui lançait une roquette ou un autre qui assiégeait une base militaire.
Puis, en 1997, le grand choc.. non pas pour la Résistance et ses partisans mais pour les ennemis de la Résistance, le fils du secrétaire général du Hezbollah, Sayyed Hadi Nasrallah tombe en martyr au cours de violents affrontements avec l’ennemi israélien, au Liban-sud. Au niveau national, c’est la consécration. Une consécration qui s’est illustrée par la création d’une nouvelle branche de la résistance, composée de toutes les confessions libanaises : « Saraya al-loubnanyia ».
L’an 2000, les israéliens déguerpissent du Liban-sud, en pleine nuit, abandonnant derrière eux leurs agents libanais. Depuis, les services de renseignements israéliens ont déployé leurs efforts, avec d’autres services de renseignement pour tuer un seul résistant au Liban mais en vain… jusqu’au jour où ils ont réussi à assassiner le héros des deux grandes victoires, le commandant en chef de la Résistance Hajj Imad Moughnieh. Avec le martyr de Imad Moughnieh, la Résistance est entrée dans une nouvelle phase, dont les contours ne se révéleront que le jour de la Grande Surprise.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mercredi 12 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par redk le 12/11/2008 12:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Longue vie à l'armé islamique de libération hezbollah rempart des nazissionistes!!!

très belle video passé sur 'al Manar concernant les martyrs du hezbollah
http://www.youtube.com/watch?v=twP0t1cnr

2.Posté par Guevara le 13/11/2008 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Vous êtes heureux de voir des gens se faire exploser au milieu d'une foule??? Je ne suis ni pro israélien ni pro américain... mais je trouve cela lâche et immorale. Vous faites l'apologie de martyr qui ne sont en fait que des moutons manipulé par des hauts placés religieux et vous dites même que grâce a cela vous irez au paradis, faite moi rire. A aucun moment dans le coran il est écrit de promouvoir un tel acte.
Oui pour résister au sioniste, aux américain ou a tout ce que vous voulez mais mourir sans aucune dignité juste pour promouvoir un climat de terreur et d'ignorance, ah sa me fait gerber

MODERATION

Arrêtez de dire des âneries !
Personne ne fait l'apologie de quoi que ce soit, vous voulez simplement semer la confusion dans les esprits avec vos prétendus compassions pour la vie humaine en amalgament résistance et terrorisme aveugle...
Ce qui est le plus ''gerbant'' c'est le comportement de type indigne comme vous qui s'érige en moralisateur, alors qu'il est hypocrite et débile et ça croit leurrer les autres !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires