EUROPE

La haine grandissante de l’Europe à l’égard des Musulmans


Dans la même rubrique:
< >

Le récent référendum suisse qui a approuvé l’interdiction de la construction de minarets confirme la poussée d’extrême droite en Europe et une hostilité maintenant enracinée envers l’Islam et les Musulmans.

Abdel Bari Atwan


Abdel Bari Atwan
Jeudi 10 Décembre 2009

Profanation de tombes militaires dans le carré musulman du cimetière Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire, près d’Arras en 2007.
Profanation de tombes militaires dans le carré musulman du cimetière Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire, près d’Arras en 2007.

Si le peuple suisse, connu pour sa neutralité, le plus haut niveau de vie en Europe et un enseignement supérieur de haut niveau se plie à l’« islamophobie » dans sa forme plus laide et expose une intolérance religieuse si extrémiste, alors ne soyons pas surpris si d’autres peuples européens - frappés par l’effondrement de leur économie et le chômage généralisé qui en découle - montrent également des tendances racistes envers les immigrants étrangers et en particulier les Musulmans.

Les musulmans de Suisse, qui sont plus de 400 000 et représentent 5 pour cent de la population du pays, sont des ressortissants suisses et largement considéré comme faisant partie du tissu social de la nation. Beaucoup d’entre eux sont des hommes d’affaires et des professionnels qui ne peuvent vraiment pas être dépeints comme un fardeau financier ou économique pour le contribuable suisse.

Il s’agit une évolution extrêmement grave. Les raisons invoquées par les partis suisses de droite pour interdire la construction de minarets ne sont pas convaincantes, et elles sont même illogiques. Elles révèlent des tendances fascistes qui sont totalement incompatibles avec l’héritage européen moderne de tolérance et de respect des croyances et des cultures des autres.

Les minarets sont une caractéristique architecturale unique embellissant et complétant l’architecture européenne. En Europe, ils ne sont pas utilisés pour l’appel à la prière comme ils le sont dans les pays musulmans, et ils ne peuvent donc pas être considérés comme une source de bruit. L’appel à la prière est le plus souvent fait à l’intérieur de la mosquée elle-même sans l’utilisation de micros, à la différence des églises chrétiennes qui sonnent des cloches pour annoncer une messe haut et fort à partir de clochers plus importants que tous les minarets.

Mais bien sûr il n’est pas question de minarets grands ou petits, mais d’un racisme qui prolifère dans les communautés européennes, alimenté par des partis extrémistes et leurs discours anti-islam, et servant à faire peur aux sociétés européennes avec de fausses histoires sur les dangers que représenteraient les Musulmans.

Certes, il y a eu quelques voix européennes dissidentes qui se sont opposées avec véhémence au résultat du référendum suisse, notamment le Vatican et les évêques suisses qui ont considéré l’interdiction comme « un coup sévère porté à la liberté de la foi », mais nous n’avons pas encore entendu de critiques similaires venant d’autres grands pays européens.

Malheureusement, certains médias européens ont joué un rôle important en versant de l’huile sur le feu de la haine à l’égard de l’islam et des Musulmans depuis les événements du 9/11, présentant les Musulmans comme une menace terroriste majeure pour la société européenne. Nous avons vu les dirigeants des partis fascistes européens, qui propagent la haine des musulmans, invités sur les plateaux de respectables chaînes de télévision, et plus particulièrement les Néerlandais Gert Vilders et Nick Griffin, chefs du Parti national britannique, qui sont apparus dans l’émission phare de la BBC « Question Time » à côté, et sur un pied d’égalité avec de hauts responsables politiques et des ministres issus des principaux partis.

Cette hostilité grandissante envers les Musulmans en Europe rend leur intégration plus difficile dans les sociétés européennes (de façon tout à fait ironique, « l’échec de l’intégration » est l’une des principales accusations portées contre eux), les reléguant à la dans des quartiers « ghettos » à la périphérie des villes où ils deviennent des proies faciles pour les organisations radicales islamiques qui cherche à recruter de jeunes Musulmans pour des actes de violence et de terreur.

Le référendum suisse, la haine envers les Musulmans et les idéologies basées sur l’intolérance religieuse, tout bien réfléchi, est un cadeau pour des organisations comme al-Qaïda dont la propagande est essentiellement tournée contre l’Europe et les Etats-Unis, leurs préjugés contre l’Islam et ses adeptes et leur ingérence grossière dans les affaires internes des pays musulmans.

(JPG)


Abdel Bari Atwan - Vous pouvez consulter cet article à :

http://www.bariatwan.com/index.asp?...
Traduction : Naguib
http://www.info-palestine.net/


Jeudi 10 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Le Qabyle Qatari le 10/12/2009 15:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ras le bol de ces cretins qui croient encore a Al CIA comme emanant de soi disant extremiste musulmans. Fuck to these people qui sont stupides de croire cela faisant le jeu des sionistes qui justifieront ainsi une attaque sous fausse banniere prochaine pour mener d autres guerres, civiles ou autres contre l'islam.
Degoutant.

2.Posté par erra le 10/12/2009 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne pouvait avoir de réponse intelligente à une question idiote.
A quand un référendum pour savoir si les musulmans doivent ou non porter un croissant vert sur leur veston ?

3.Posté par brigitte le 10/12/2009 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On fait beaucoup de bruit autour de ce référendum Suisse sur les minarets. Cela en vaut-il vraiment la peine ? La France n'est pas mieux que la Suisse à ce point de vu là. Mais une chose m'étonne, en France nous avons des lois qui condamne la haine raciale, l'incitation à la haine et pourtant, contrairement à ce que font les juifs sionistes qui déposent des plaintes pour un oui ou non, on entend jamais parlé de plainte déposée par des musulmans. Y en a t-il ? Ou est-ce les médias qui ne font pas circuler l'information ?

4.Posté par JUSTE le 10/12/2009 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

QU IL CONTINUE SUR CETTE VOIE .CA VA LE FAIRE BIZZARE DE SE COLTILNER 1.4 MILLIARDS DE MUSULMANS. TOUS CE QUE FAIT CE NAIN ME REJOUIT CAR EN CHARCHANT A FOCALISER LES REGARDS SUR LES MUSULMANS IL FINIRONT PAR PROVOQUER CE QUI LEURS FAIT LE PLUS PEUR ( L UNION DE TOUS LES MUSULMANS ) ET LA IL VONT COMPRENDRE LEUR MAL .

5.Posté par norodon le 11/12/2009 10:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et pourquoi attendre les provocations pour faire < l'union de tous les musulmans>??Ce qui se passe dans la tete des strateges US-Israeliens , c'est les preparatifs et
le façonnage de l' opinion internationale contre l' Iran. Toute les agitations propagandistes servent a diviser les arabes et rendre impossible une solidarité militaire avec l' Iran. Normalement en cas d'attaque de l' Iran , les palestiniens ,les libanais et les syriens devraient etre partie prenante et donc concernés avec le droit de riposter . Et meme d' autres etats arabo-musulmans devraient intervenir dés maintenant pour s' opposer aux va-t en guerres . Puisque on sait comme pour l' Irak , ce n' est pas simplement Israel qui agressera a elle seule l' Iran , mais cela sera tous l' occident en plus de l' OTAN qui s'en melera. Il s' agit d' Islam qu'il faut reduire a zero, en l' humiliant encore et encore , pour repeter ensuite la virtuelle et permanante chanson de l'islam < moderne > et de

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires