Palestine occupée

La guerre du Liban et les démissions en série des responsables du régime sioniste



irib
Vendredi 15 Septembre 2006


L'échec du régime sioniste, dans son agression contre le Liban, a suscité de vives divergences de vue, au sein du cabinet sioniste, entraînant même une guerre du pouvoir. C'est ainsi que les autorités de Tel-Aviv s'accusent mutuellement et rejettent les uns sur les autres la responsabilité de l'échec de l'armée sioniste, face à la résistance libanaise. En effet, face aux vives protestations intérieures, les responsables du régime sioniste n'ont guère d'autre choix que de démissionner. Les démissions et les limogeages en série, parmi les responsables militaires du régime sioniste, montrent, clairement, que le régime sioniste a subi un échec cuisant et honteux, au cours de son offensive contre le Liban. Le limogeage du Commandant de l'armée du régime sioniste, au Nord de la Palestine occupée, a eu une vaste répercussion, au sein du régime, et des voies s'élèvent, désormais, pour réclamer la démission d'un certain nombre d'autres responsables militaires sionistes. Citant le Chef de la police du régime sioniste, le quotidien, "Maariv", a rapporté que le Chef de la police, au nord de la Palestine occupée, démissionnera, en janvier 2007. A cela s'ajoute l'ouverture des dossiers d'autres responsables du régime sioniste, accusés de corruption financière et morale. Ce qui s'est traduit, jusqu'à présent, par la démission du Ministre de la Justice, tout en mettant dans une situation difficile le Président et le Premier ministre du régime sioniste. Dans un tel contexte, les responsables israéliens cherchent, par le limogeage de certains responsables militaires, à mettre un terme aux vives critiques et protestations intérieures. Mais en dépit de toutes ces démarches, l'échec de l'armée du régime sioniste, au Liban, et le cours actuel des évolutions, au sein du régime sioniste, risquent de provoquer la chute du gouvernement d'Ehud Olmert.


Vendredi 15 Septembre 2006


Commentaires

1.Posté par jacques Salles le 16/09/2006 17:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Placer 13 fois le mot "sioniste" dans un texte de 19 lignes est un véritable tour de force !
mais bien simplement : on n'est pas con au point de ne pas avoir compris de qui il s'agit

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires