RELIGIONS ET CROYANCES

La guerre contre la Pudeur


Dans la même rubrique:
< >

Le Voile fait couler beaucoup d’encre depuis les dernières années et tout le monde semble avoir son mot à dire sur le sujet. Il est étrange de voir que des personnes qui n’ont rien à voir avec l’Islam, dépensent de leur énergie, de leur temps et de leur argent, à écrire des livres sur l’Islam et sur le voile islamique!!! La question que je me pose en pensant à cela est : est-ce un simple vêtement qui leur fait si peur?! Pourtant, lorsqu’une jeune fille va à l’école ou marche dans la rue, portant une minijupe courte de quelques centimètres avec un chandail moulant, on ne fait aucun scandale et aucun bruit pour dénoncer ce manque flagrant de pudeur. Mais lorsqu’une fille chaste et pleine de pudeur et de piété, décide de se couvrir et de cacher ses atours, en soumission et par dévouement pour Dieu, le Maitre de la création, le monde entier se met à crier contre elle comme si elle avait commis le plus grand crime possible!!! Non! Il y a une autre raison plus profonde à toute cette guerre contre la pudeur. Ce n’est pas du Hijab qu’ils ont peur, mais c’est de la force de cette religion de Vérité qu’est l’Islam, car le Hijab n’est, pour les occidentaux, qu’un prétexte pour attaquer l’Islam dans son ensemble.


masjiddarwa@yahoo.fr
Mercredi 12 Mars 2008

La guerre contre la Pudeur
Ce débat suscité par le voile, reflète très bien la réalité de l’Occident et de ses principes contradictoires, qui sont réellement des lames à deux tranchants. Ils portent en eux-mêmes des idées qui semblent positives, mais qui peuvent, en même temps, être utilisées par des gens de mauvaise foi (comme c’est le cas depuis toujours), pour détruire tout ce qu’il y a de bon en l’homme et le rabaisser à des niveaux plus bas que celui de l’animal.

La pudeur est un des mots qui a disparu du vocabulaire des gens d’aujourd’hui. Elle est vue par certains comme un défaut, par d’autres comme une maladie. Mais du point de vu Islamique, la pudeur et la timidité font partie des plus importantes qualités d’un homme et d’une femme. La plupart des gens ont totalement perdu le sens de la pudeur. Les gens sont saturés d’indécence et de perversité partout et à tous moments. Soit par la télé, la radio, les magazines, les affiches publicitaires, les chansons, la mode… La société est noyée dans l’impudeur et l’obscénité. Si on regarde la mode des jeunes filles d’aujourd’hui, on remarque plusieurs points surprenants : Pourquoi une jeune fille s’achèterait-elle une jupe fendue sur toute la longueur de sa jambe excepté pour attirer l’attention? Puis lorsqu’elle marche dans la rue, elle tient sa jupe à deux mains pour ne pas qu’on voit sa jambe! Serait-ce de la pudeur? Ou bien, pourquoi une fille porterait-elle une minijupe qui lui arrive au bord des fesses sauf pour provoquer les hommes? Puis lorsqu’elle monte un escalier, elle tient sa jupe avec ses mains ou elle s’attache un chandail autour de la taille pour se couvrir Serait-ce de la pudeur?

Inutile de parler des conséquences de cette impudeur; les viols (voir l'article : « Civilisations : La réalité des chiffres »), les maladies vénériennes, le Sida, l’herpès (Un américain sur cinq a l’herpès), les familles mono-parentales, la délinquance, la pauvreté, l’ignorance et tant d’autres. Les occidentaux n' admettront jamais que ces problèmes sociaux sont les résultats de leur refus d’accepter une quelconque Révélation, car l’orgueil les dévore. Pendant ce temps ils gaspillent de l’argent à faire des sondages, des études pour analyser et décrire les problèmes, mais ils ne peuvent jamais aller au cœur du problème et ne peuvent présenter aucune solution réelle. Voyez ce qu’ils écrivent eux-mêmes : « Il suffit de regarder les pages couvertures des magazines de mode et les produits de certains grands créateurs pour comprendre que la nudité occupe l’avant-scène de la mode par les temps qui courent. Robes mouchoir, transparent de pied en cap, tenue seconde peau, seins et fesses au grand jour, le nu est aux nues. À croire que le vêtement n’intéresse plus personne! Assistons-nous à l’émergence d’une mode exhibitionniste pour consommateurs-voyeurs ou projetons-nous l’image d’un corps libéré? Entre les deux, le corps balance... » (La Presse, 4 mars 1998).

Quand on lit un article de journal avec comme titre : « Une femme sur trois, dans les forces américaines a été victime d’abus sexuels », il y a de quoi réfléchir ! L’article dit : « Le pentagone, dans une enquête effectuée en 1990, estime que plus d’un tiers des femmes militaires ont été victimes d’abus durant leur carrière, allant du geste déplacé au viol. » (La Presse, samedi 4 juillet 1992).

Dans une société qui prône des valeurs mensongères comme la libération des mœurs, nous pouvons constater que plus nous avons ouvert la porte aux libertés sexuelles entre l’homme et la femme, plus on a détruit les liens humains qui les rattachent. J. Lang a dit : « Edward Behr, un journaliste anglais de grand renom, raconte dans son livre récent comment certaines féministes extrémistes ont réussi à imposer leur loi sur nombreux campus universitaires. Au jour de leur inscription à l’université, les étudiantes reçoivent un sifflet d’alarme, des cassettes, des livres et des vidéos destinés à les avertir de tous les dangers (viols, harcèlements sexuels) que représentent pour elles les étudiants mâles! Des brochures expliquent les possibilités de recours des victimes en puissance, ainsi que les méthodes de dénonciation des étudiants et des enseignants coupables! «Il est recommandé aux enseignants de sexe masculin, écrit Edward Behr, de laisser la porte de leur bureau ouverte chaque fois qu’ils reçoivent des étudiantes, ou d’enregistrer toutes les conversations ouvertement ou discrètement. Ce sont d’après les autorités, les seuls moyens d’éviter par la suite des accusations d’harcèlement sexuel.» Malheureusement, aux États-Unis, cela ne fait plus rire. Des professeurs ont vu leur carrière brisée, des jeunes gens découvrent leurs photos affichées dans le couloirs avec l’avertissement «violeurs potentiels», sans avoir aucun moyen de se défendre. » (Demain, les femmes… p.124-125. Édition : Paris Grasset, 1995).

Certains tentent de se moquer des musulmans, en disant que si nous insistons à ce que la femme se voile et à ce que les hommes et les femmes ne soient pas mélangés dans les lieux publics, c’est parce que nous ne pouvons pas regarder une femme sans penser à la sexualité ! Pourtant, d’après ce que nous venons de lire, il semble que les raisons pour lesquelles l’Islam ordonne le Hijab et interdit la mixité sont très claires. Au fond de leur cœur, ils le savent très bien, mais ils sont des gens aiment la perversité. Ils prétendent que la femme, dans un milieu de travail où elle est entourée d’homme, peut vivre de façon totalement honorable sans Hijab. Mais à quel prix? Aux États-Unis, chaque compagnie distribue ses brochures contre les agressions sexuelles. Dans les sociétés occidentales, la femme est comme une décoration qu’on place dans une vitrine pour attirer les regards des passants. Quand elles sont jeunes et fraiches, on les met dans les films, les spectacles, les pubs et les images, les magazines et la télé etc. Mais une fois devenues vieilles, on les jette à la poubelle comme une paire de chaussure usée. Peut importe combien cette femme ait pu plaire dans sa jeunesse, elle perd toute sa considération. Et après c’est le tour des chirurgies plastiques, parce qu’elles refusent de devenir vieilles! Et après cela, on vient nous dire que le Hijab est un manque de respect pour la femme ! Lorsque Dieu a ordonné le Hijab (dans la Torah, l'Evangile et le Coran), s’était en pleine connaissance de la nature de ses créatures. Quel homme est capable de nier que la vue des charmes d’une femme l’attire? Si les musulmans insistent à appliquer le commandement de se couvrir, c’est en fait pour qu'ils préservent leur coeur de cette attirance qui peut être si destructrice comme nous l'avons déjà vu plus haut, car il y aura toujours de l’attraction entre l’homme et la femme.

D’autres diront : «Ce n’est pas la nudité qui est mauvaise c’est l’obscénité!» Comme dans un livre nommé L’histoire de la pudeur, (qui devrait se nommer L’Histoire de l’impudeur) l’auteur pose les questions suivantes : « A partir de quand une nudité est-elle ou non choquante? A partir de quand l’érotisme devient-il pornographie, l’insouciance provocation, le nu artistique obscénité? » (P.18-19 (Éditions Hachette, 1986). Des questions ouvrent la porte à de « belles » discussions philosophiques et éthiques qui n’aboutissent à rien.

Lorsqu’on regarde la femme croyante et la femme non-croyante, on peut dire qu’elles sont toutes les deux créées de la même façon. Mais il y a pourtant une différence fondamentale entre ces deux types de femme; c’est leur raison de vivre, leur façon de voir le monde, leur but et l’objectif ultime de leur existence. Même si elles sont du même sexe, de la même couleur, du même pays, de la même nation, de la même culture et qu’elles s’expriment dans la même langue, la femme non-croyante a des buts différents, instables, qui changent constamment selon l’époque et le lieu et consomme généralement beaucoup d'anti-dépresseurs et d'anxiolitiques, alors que la femme croyante a un seul but ultime qui ne change jamais, ce but c’est Dieu, le Créateur et Maitre de toute chose. Elle vit en se basant sur la révélation Divine. Elle voit la vie d’ici-bas comme étant un test ayant pour but de mettre sa foi à l’épreuve. Cette foi profonde la pousse à se soumettre en toute humilité à tous les ordres de Dieu et la guide vers la piété et la paix intérieure et extérieure dans sa vie.

J'aimerais citer pour terminer l'exemple d'une société diabolisée.

Voici un extrait du discours du Prince Mamdouh Ibn Abd Al 'Aziz Aal Sa'oud, Président du Centre des Etudes Stratégiques, paru dans Le quotidien saoudien "Al Jazirah" n°10558, daté du Samedi 6, Joumada Ath-Thani 1422 (25 Août 2001) :
« Et peu importent les forces humaines ou matérielles dont une société peut disposer, elle ne pourra perdurer si elle est rongée de l'intérieur et que la colonne vertébrale de la famille, qui est la femme, est touché. Je prends même la responsabilité de dire que tout facteur de réussite, et ce dans toute société, prend sa source chez la femme, mais également que la droiture prend fin et disparait si la femme se corrompt, et que tout cela conduit à la destruction des nations.[...] Est-ce que le mode de vie de l'Occident et de ceux qui y vivent peut être pris pour exemple par celui qui souhaite sincèrement le bien à sa famille ? La simple jouissance éprouvée dans le fait de manger, de se vêtir et de bénéficier d'un mode de vie confortable constitue-t-elle réellement le bien et le bonheur pour ceux qui les recherchent, en l'absence totale de principes moraux ? Cette absence ne constitue-t-elle justement pas en soi la décadence et le début du délabrement ?[...] D'un point de vue global, la femme se montre vertueuse dans notre pays ; et j'en veux pour preuve mon constat de notre société saoudienne, à savoir la noble éducation qui y est dans la plupart des cas dispensée. J'atteste ainsi qu'elle est parmi les plus vertueuses des sociétés dans le monde, et c'est d'ailleurs pour cela que nous sommes la cible de ceux qui veulent amener cette société à la perdition, et que cet effondrement ne prendra sa source que dans la perdition des femmes.
Qu'on ne retienne pas de mon propos que j'appelle à enchainer la femme dans notre pays. J'appelle plutôt à ce qu'elle apporte sa contribution à toute œuvre. Le champ d'application de ces œuvres est très large, et nous sommes à une époque où nous en avons besoin. »


Mercredi 12 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Al feanor le 12/03/2008 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personnellement j'estime que le port du voile nuit à la laicité de l'ecole , après dans la rue chacun est libre de faire à sa guise.
L'ecole etant "censé" etre un lieu d'education non religieux, ceux qui veulent afficher leur religion peuvent creer des ecoles speciales pour leur enfants si ca leur dit.

2.Posté par souad le 12/03/2008 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si j' ai bien compris, une moitié de la terre veut couvrir les femmes, l' autre partie,les veut à poil !
On ne me fera jamais croire que l'on veut notre interêt quand d'un coté comme de l'autre on trouve des déscriminations juridiques ou salariales. Messieurs, occupez vous de vos C.......et fichez nous la paix !

3.Posté par clar le 12/03/2008 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dès la deuxième phrase, l'article est contestable : "Il est étrange de voir que des personnes qui n'ont rien à voir avec l'Islam, dépensent de leur énergie, de leur temps et de leur argent, à écrire des livres sur l'Islam et sur le voile islamique!!! "

Faut-il donc être musulman pour écrire sur l'islam?

Alors, si je suis cette logique, j'interdis à tout musulman d'écrire sur l'athéisme, j'interdis tout non nazi à écrire sur le nazisme, à tout non communiste à écrire sur le communisme.

Sur le reste de l'article, voici ce qui me choque dans le voile : c'est de considérer que le corps de la femme doit être caché et qu'il est indécent de ne pas le cacher. Cette mentalité revient à considérer que la femme est un objet sexuel, et c'est insultant pour la femme, ainsi méprisée et ravalée au rang de sex toy, mais c'est aussi méprisant pour l'homme, que l'on considère incapable de se tenir, qu'on considère comme pourvu d'instincs animaux en rut, à la vue d'un corps féminin.

Au reste, où est-ce qu'ont lieu les "tournantes" et autres affaires sordides? Chez ceux qui cachent le corps des femmes, ou chez ceux où la femme peut s'habiller librement (y compris ne pas s'habiller)?

Pourquoi un pays comme la Suède, où la nudité est courante, généralisée, a 25 fois moins de viols par habitant qu'en France, pays où la nudité est problématique?
Pourquoi au Danemark, 85% des affaires de viols concernent la seule communauté turque, qui ne fait pourtant que 2,5% de la population?

Où une femme qui se promène dans la rue risque-t-elle le plus de se faire siffler? A Neuilly-sur-Seine, ou à Neuilly-Plaisance?

Les chiffres sont là : plus on cache le corps des femmes, plus on développe les instincts lubriques et plus les femmes sont méprisées.

Le respect de la femme implique l'absolu respect de sa liberté. Une femme qui se voile est une femme qui ne respecte pas les femmes et ne se respecte pas elle-même, et qui ne respecte pas les hommes non plus.


4.Posté par somais le 12/03/2008 13:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en quoi le voile nuit à la laicité? on retouve bien dans certaine écoles des personnes gothiques est ce qu'elle nuit à la laicité? d'autre porte la croix autour de leur cou nuit elle à la laicité?d'autre orte l'étoille de David nuit elles a la laicité? non non et non tous le monde s'en faut sauf pour le voile islamique bien sur
l'école que je fréquentais avant interdisait le port du voile islamique mais par contre les religieuses catholiques circulait librement.
jamais personnes ne dira à une religieuse d'enlever son voile mais par contre pour la musulmane on s'en donne à coeur joie.
quelle mauvaise foi quand même

5.Posté par Lami Trayette le 12/03/2008 13:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle honte de lire de tels propos ....Si la vie occidentale ne vous plait pas.....revenez donc dans un pays islamiste..... Et si la réciprocité existait....cela sertait formidable qu un Europeen puisse se promener librement, dans la tenue qui lui convient commevous le faites en Europe, comme il serait formidable que dans vos pays d'origine, la parole soit aussi libre qu'en Europe...Alors vos leçons de morale intégriste....gardez les pour vous triste sire....Allez donc vendre votre soupe ...ailleurs

6.Posté par Jordan le 12/03/2008 14:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"non non et non tous le monde s'en faut sauf pour le voile islamique bien sur"
Pas du tout, la kippa aussi est interdite, les turban aussi (je ne sais plus quel religion en met, c'est les hindous je crois), bref cette loi concerne tout ce qui est trop visible et concerne avant tout les écoles publiques.
La Turquie vient à peine de ré-accepter le voile dans les universités, ce n'est pas spécialement français cette loi ! Dans les universités en France il n'est pas interdit.

"l'école que je fréquentais avant interdisait le port du voile islamique mais par contre les religieuses catholiques circulait librement"
Cela devait être une écolé privée, catholique. Tout comme il existe des école juive ou musulmane où le voile et la kippa ne sont pas interdit.

Je crois que tu mélanges un peu tout les cas dans ce sujet.

"Personnellement j'estime que le port du voile nuit à la laicité de l'ecole , après dans la rue chacun est libre de faire à sa guise."
Je suis tout à fait d'accord avec ce que dit Al Feanor et ceci au même titre que les kippa et autres signes distinctif dans une école publique.

7.Posté par Seby le 12/03/2008 15:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article plutôt mauvais, qui se veut donneur de lecon, mais qui ne réussit pas...
Je suis athée et laique, et me fiche franchement qu'une fille porte une croix, une étoile de David ou le voile, mais la "loi sur la laicité" est plutôt une loi sur l'interdiction du port du voile, et le but est d'empêcher de faire croire à une jeune musulmane qu'elle n'est un être humain que si elle est voilée, un "objet" appartenant au mari qu'on lui aura attribué.

Quant à faire porter à la liberté de la femme tous les maux du monde... Cette partie de l'article est particulièrement nauséabonde... La minijupe n'est pas responsable des MST, des viols, du divorce, etc... D'ailleurs l'auteur évite de donner les éléments qui permettraient de faire le lien.

La plupart des juifs, des chrétiens et des musulmans savent adapter leur textes à la vie moderne, seuls une poignée d'intégristes souhaitent que soient appliqués à la lettre leurs textes (mise à mort de l'adultère, de l'homosexuel, de l'apostat,...). Mais si je suis le raisonnement de l'auteur, la femme étant également attiré par les hommes, doivent-ils eux aussi se couvrir de haut en bas et cacher leur barbe ? A quand le hijab masculin ?

Ce n'est pas la nudité qui est obscène. L'obscénité, c'est de considérer la femme comme un objet sexuel bon seulement à pondre des enfants et faire le ménage, comme la "chose inférieure" que les livres "saints" décrivent.

8.Posté par ADEL le 12/03/2008 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lami Trayette
Il y'a par ci et par la des personnes qui font semblant d'etre des musulmans et de l'autre coté des gens qui font semblant d'etre Laic ,alors qui ni l'un ni l'autre sait ce que ces mots signifient !!
Certes c'est un aveu de faiblesse pour les musulmans de ne meme pas etre capable de s'unir pour créer des ecoles dans lesquels TOUT LE MONDE serait recu SANS DISTINCTION.
Et là tout le monde verra qu('ils ) attequerons à nouveau , méme ces ecoles .
Cher Lamy tu fais partis comme bon nombre de nos compatriote qui SE SENT CONCERNE uniquement quand ca le concerne,et mets toi dans ton petit poids chiche que meme si tu ne veux pas le comprendre LA LOI CONTRE LE VOILE, vise uniquement les FRANCAIS de confession MUSULMANE ,et quand tu dis ,ALLEZ VOIR DANS VOS PAYS D ORIGINE !!! tu prouve qe tu ne connais rien à l'ISLAM ,C.A.D ma femme s'appel Catherine et porte le voile et j'ai deux filles qui j'espere auront le choix de le porter .Viens leur dire de partir où ?La société change,et lidée de renvoyer des gens different je ne sait où HITLER la experimenté mais ca n'a pas marché alors ,je te conseil de t'intruir un peu plus sur le sujet parceque tu est offensant !
Sans rancune et qu'on arrive à voir le plus claire possible grace à la connaissence de l'autre !
P.S SOUAD je suis d'accord avec toi

9.Posté par misandre le 12/03/2008 15:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De tout temps, les religions ont opprimé les femmes. C’est encore le cas au XXIe siècle.

On trouve le terme hijab par huit fois dans le Coran. Sans obéir à un ordre chronologique quelconque, on pourrait les citer comme suit :

Au chapitre 7, verset 46, le hijab est cité pour désigner la muraille qui sépare les gens du Paradis de ceux de l’Enfer. Il n’est pas question donc de "voile" islamique ni même de femmes.

Au chapitre 38, verset 32, le hijab a signifié le soleil voilé quand Salomon a été distrait de la prière du crépuscule par la revue de ses chevaux, et a ressenti des remords d’avoir omis de prier avant que le soleil ne se voile. Il n’est pas là non plus question de voile islamique ni de femmes.

Le chapitre 41, verset 5, informe les mécréants koraichites (habitants de la Mecque) que les voies du Message leur sont impénétrables à cause d’un hijab (rideau) qui les sépare du Prophète. Là encore il ne s’agit que de mécréants, hommes et femmes, et d’un voile qui sépare des antagonistes.

Le chapitre 17, verset 45, ainsi que le chapitre 83, verset 15, reprennent pratiquement les mêmes termes que précédemment.

Le chapitre 42, verset 51, où Dieu nous informe qu’étant invisible, Il ne s’adresse à l’Homme que par messager interposé ou derrière un hijab. Ici, c’est Dieu lui-même qui se voile et non la femme.

Au chapitre 19, verset 17, l’isolement volontaire de Marie, au moment de la gestation, est considéré comme un hijab la protégeant des regards des siens. Une fois que Jésus est né, Marie n’est plus cachée ou voilée.

Enfin, on arrive au huitième et dernier verset citant le mot hijab et qui dit, au chapitre 33, verset 53 :

Quand vous demandez (à ses épouses) quelque chose, adressez-vous à elles derrière un rideau. (HIJAB DANS LE TEXTE) C’est plus décent pour vos coeurs et pour les leurs. Vous ne devez pas offenser l’envoyé de Dieu, ni jamais épouser ses femmes après lui. Ce serait une énormité auprès de Dieu." (Traduction de Cheikh Si Boubakeur HAMZA, "Le Coran", édition Fayard / Denoël, 1972).

Aussi, les rigoristes musulmans, mais également les misogynes, soucieux de maintenir la femme dans l’avilissement, ont usurpé le terme hijab, cité par ce fameux verset dans des circonstances bien déterminées, pour le coller arbitrairement à ce fichu de tissu, même si l’appellation n’est pas exacte, et même si les destinataires du message divin sont exclusivement des hommes, en l’occurrence les compagnons du Prophète, et que les seules concernées sont les femmes de celui-ci.


Le hijab n’est donc nullement une obligation religieuse et encore moins islamique.

Le voile n’est pas un vêtement, c’est un drapeau qui exprime la reconnaissance ou la soumission à un programme, celui de l’oppression religieuse des femmes.

À en croire les partisans du voile islamique, leur revendication du droit de le porter serait tout bonnement une liberté démocratique. La "liberté" de prendre les autres pour des imbéciles existe certes, mais le droit de ne pas l’accepter aussi. Parce qu’il faut vraiment prendre ses interlocuteurs pour des crétins comme le font les islamistes, réclamer la "liberté" de voiler les femmes au nom d’une idéologie qui justifie l’assassinat de ces mêmes femmes quand elles prennent la liberté de ne pas se voiler. Les oppresseurs réclament la "liberté" d’opprimer !

Le hidjab islamiste est un uniforme intégriste, comme le furent par le passé la chemise brune ou noire, c’est un signe d’intolérance qui insulte celles qui ne le portent pas, considérées comme des "putes".



10.Posté par Le Voyageur le 12/03/2008 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ma part je dirai que c'est aux femmes de choisir le port ou non du voile. Depuis tout temps la femme est victime de l'opression des hommes. Que ce soit en forçant la femme à se couvrir ou en la forçant à se découvrir (par des moyens plus subtiles peut être comme la mode) , pour finalement arriver à la même fin: en faire l'objet de son propre désir (quelque soit le désir).
Je pense qu'il faut être conscient de certaines choses, certes certaines filles sont contraintes de porter le voile, par pression familliale, par effet de revendication etc... MAIS il faut également comprendre que certains Etre Humain sur cette terre n'ont pas les même désirs , les même aspirations que la plupart des gens. Ils esperent des choses qui dépasse peut être la notion du matériel, ce sont des notions dites spirituelles...Aussi ce qu'ils recherchent et leur foi en ce qu'il recherche les amène à adopter une attitude vestimentaire autres que les autres. On ne peux pas nier que de tous temps le vêtement a eut une influence sur les civilisations, sur les individus.
Ainsi la personne qui s'habille sexy , s'habille ainsi car elle cherche à plaire, à peut être amener les regards sur elle, etc..(de manière consciente voir inconsciente) L'habit ne fait pas le moine mais il reflette tout de même une partie de notre personnalité. Ainsi pourquoi blamer une femme qui à choisit un habit pieu? Qu'avons nous à lui reprocher? De recherche autre chose que les regards? De chercher autre chose qu'à plaire aux autres de manière apparente?
Je crois qu'il faut tous simplement cesser de regarder le Monde à l'Aube de soit même... Et peut être comprendre qu'on ne recherche pas tous la même chose dans cette vie. Le respect passe par là ...

11.Posté par plutonium le 12/03/2008 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voila ce que le Coran dit a propos du port du voile.
"Dis aux croyants qu'ils baissent leur regard et qu'ils restent chastes. Ceci est cause de plus de pureté pour eux. Dieu est informé de ce qu'ils font. Et dis aux croyantes qu'elles baissent de leur regard, qu'elles restent chastes, qu'elles ne montrent de leurs parures que ce qu'il paraît et qu'elles ramènent sur leur encolure leur khimâr…" (Coran 24/31) et le khimâr c'est quelque chose qui couvre les cheveux de la femmes et un voile ou hijab couvre les cheveux .

et il y a ce verset qui évoque le "jilbâb" : "O Prophète, dis à tes épouses, à tes filles et aux épouses des croyants qu'elles rapprochent sur elles de leur jilbâb. Ceci sera plus à même qu'elles soient reconnues et ne soient alors point offensées. Et Dieu est pardonneur, miséricordieux" (Coran 33/59-62). et le jilbab est difficil a definir mais c'est une sorte de grand manteaux qui couvre le corps et la poitrine.

Les citations de l'article au dessus son hors sujet car ce ne sont pas les versets cité ou le terme "hijab" est employé.

Celui qui a ecrit le texte qu'a poster misandree est une personne tres rusé qui profite( ou espere profiter) de l'ignorance en matiere religieuse de ses lecteurs ( c'est sur que pour quelqu'un qui ne connait pas grand chose a l'islam ce texte peu paraitre convaincant puisqu'il laisse sous entendre que le Coran ne parle pas de port du voile et voila pourquoi un non musulman ne devrait pas ecrire sur l'islam non pour par le fait qu'il ne soit pas musulmans , mais simplement parcequ'il cherche a deformer la religion) Il faut rappeller que le port du khimar est fard ( obligatoire) et ca n'a rien a voir avec l'oppression des femmes , ca sert a les protegé de la mechanceté de certain hommes , a eviter qu'elles soient consideré comme des marchandises, a eviter qu'elles soient dragué (car ca met en avant son visage et ses yeux et non les autres partis du corp), a respecter la pudeur de la femme.
Et ca sert aussi actuelllement a proteger de l'occidentalisation et de la colonisation ( les colonialistes francais organisaient des ceremonie de devoilement) , ca sert a conserver sont identité , a s'attacher a sa religion , ca n'a rien a voir avec un uniforme dit "islamiste"



12.Posté par Morgoth le 12/03/2008 18:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais que de haine envers cette religion qu'est islam!

Tous ceux qui condamnent le port du voile dans les écoles sous couvert le laïcité ne sont que des hypocrites qui ont une haine viscérale de l'islam, comment en serait-il autrement lorsqu'on lit ledit texte.

Avant cette fameuse lois xénophobe, le texte de la loi sur la laïcité disait que l'état, donc les enseignants, doivent être neutre tout en en veillant à ce qu'il n'y ait pas de débordement, ou de trouble de l'ordre public.

D'ailleurs les articles 13 et 14 de la Convention Internationale des droits de l’enfant, entrée en vigueur en France le 6 septembre 1990 stipulent :

L’article 13 : « L’enfant a droit à la liberté d’expression (...). L’exercice de ce droit ne peut faire l’objet que des seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires : respect des droits ou de la réputation d’autrui ; ou à la sauvegarde de la sécurité nationale, de l’ordre public, de la santé ou de la moralité publiques ».
L’article 14 : « La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut être soumise qu’aux seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires pour préserver la sûreté publique, l’ordre public, la santé et la moralité publiques, ou les libertés et droits fondamentaux d’autrui ».

Que certains ce disent choqués, offensés ou tout autre adjectif, quand il voient des filles avec le voile, cela relève de l'opinion personnelle et il ne sert à rien d'en débattre, par contre lorsque une bande d'hypocrites et haineux ose utiliser une loi qui est pourtant très claire pour justifier leurs haine, c'est tout simplement scandaleux et ça prouve encore une fois que le problème est bien plus profond.

@ clar : Qu'est ce que les tournantes, les banlieues et l'immigration viennes faire la dedans? Avez vous lu l'article ci-dessus, avez vous compris de quoi il traite? Avez vous déjà entendu parlé d'une femme voilée qui s'est fait violée ou molester (à part en sionnie orientale)? Croyez vous qu'en Turquie les hommes sont tous des obsédés sexuels, ou alors qu'ils ne peuvent résister à une bonne petite blonde parce que chez eux y en a pas?

@ Jordan : Faux, la loi condamne le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse, ce n'est ni le cas de la kippa ni celui de la croix (à moins qu'elle ne fasse un mètre de long!)

D'ailleurs quelqu'un pourrait il m'expliquer pourquoi cette loi ne touche pas les universités? Toutes les personnes qui sont choquées de voir un voile au collège ou lycée, ne le seraient plus si s'était à la fac, ou alors cela ne vas pas dans le sens de l'immigration choisie prônée par le gouvernement, il est vrai que ce dernier sait très bien faire exception à ses règles dès qu'il s'agit d'étudiantes à QI "intéressant"!

@ Misandre : Vos propos sont très rigolos n'ont seulement ils démontre votre complète méconnaissance de l'Islam, mais également de ses principes et de l'importance qu'à eu le prophète pour toute la communauté.

Mis à part cela, donner toute ces référence du Coran, qui il est vrai ne parle pas directement de la question du Hijab, et ne pas donner le verset où il est clairement dit :

"0 Prophète ! prescris à tes épouses, à tes filles et aux femmes des croyants d'abaisser un voile sur leur visage. Il sera la marque de leur vertu et un frein contre les propos des hommes. Dieu est indulgent et miséricordieux." Sourat Al-Ahzab [33] verset [57]

Ceci est d'autant plus "louche", que vous donner comme référence un autre verset de la même sourat qui est seulement 4 versets avant celui-ci.

Oser en suite dire que le hijab n'est pas une obligation religieuse relève de la plus grande hypocrisie et du mensonge au sujet de Dieu!!!

Cela dit, au moins vous n'avez pas fait comme tous les autre qui réduisent le hijab à un simple voile islamique, ou encore un symbole pour ainsi mieux tromper l'opinion publique.

D'ailleurs, n'est ce pas pour cette même raison que tous les détracteur occidentaux de l'islam s'en prenne à la femme, bien que cette grande religion a été la première à lui donner une place importante dans la société.

Pour finir je vais citer l'un des intervenant avec lequel je suis entièrement d'accord.

Lami Trayette a dit : "Si la vie occidentale ne vous plait pas.....revenez [aller vivre] donc dans un pays islamiste [musulaman]"

A partir du moment où le(la) musulman(ne) ne peut pratiquer sa religion convenablement, il lui vaut mieux s'en aller vers d'autres cieux où cela est plus facile.

A bon entendeur!

13.Posté par Zorro mythological destroying system le 12/03/2008 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette article est un ramassi de cliché et de haine de l Occident je ne saurait trop conseiller a l auteur de partir d Europe et retourner en Terre Promise, le Moyen Orient, ou les femmes n ont pas meme le droit de conduire une voiture (Arabie S), ou le viol est lui institué au sein du "mariage" sur des enfants et des pré-adolescentes, ou bruler à l acide le visage d une femme est un moyen de sauver l "honneur" familiale, ou l on excise, ou la religion permet de battre sa femme...le bonheur quoi.

Cette jeune personne sainte nitouche comme on dit chez nous rapporte:

"Quand elles sont jeunes et fraiches, on les met dans les films, les spectacles, les pubs et les images, les magazines et la télé etc. Mais une fois devenues vieilles, on les jette à la poubelle comme une paire de chaussure usée. Peut importe combien cette femme ait pu plaire dans sa jeunesse, elle perd toute sa considération. Et après c'est le tour des chirurgies plastiques, parce qu'elles refusent de devenir vieilles!"

Je pense que cela fera rire un bon nombre de jeune femmes occidentales qui je pense à la naissance espèrent un destin moins tracé...l auteur apparemment focalise sur les mannequins...une vocation manquée?

"Des questions ouvrent la porte à de « belles » discussions philosophiques et éthiques qui n'aboutissent à rien."

Eh oui nous savons tous que l Islam n apporte rien sur les questions philosophiques surtout celles touchant au concept de liberté, comme toute religion par ailleurs c est un frein au progrès il suffit de voir l obscurantisme qui règne au Moyen Orient.

"la femme non-croyante a des buts différents, instables, qui changent constamment selon l'époque et le lieu et consomme généralement beaucoup d'anti-dépresseurs et d'anxiolitiques, alors que la femme croyante a un seul but ultime qui ne change jamais, ce but c'est Dieu, le Créateur et Maitre de toute chose. Elle vit en se basant sur la révélation Divine."

Je me suis toujours demandé pourquoi dans un pays comme la France et une ville comme Lyon jamais une femme voilée ne m a adressé la parole.C est bien sur que vivre sur une "révélation" élucubration d un homme de guerre épileptique, ne rend pas très tolérant...En effet la femme croyante ne peut se corrompre avec des gens qui ne pensent pas de meme...meme si c est une personne morale...après tout ça révélation lui imprime le programme minimum à savoir: la femme est inférieure a l homme comme le dit le Quor'an...

Cette femme n est donc qu un objet au meme titre que l occidentale sur les magazines et c est pourquoi elle focalise dessus cqfd.

"Elle vit en se basant sur la révélation Divine. Elle voit la vie d'ici-bas comme étant un test ayant pour but de mettre sa foi à l'épreuve."

Mon dieu quel ennui vu ainsi ! Je comprends mieux pourquoi nombre de maghrébins préfèrent finalement les occidentales, et pourquoi j ai souvent rencontré des jeunes femmes musulmanes me racontant que leur père avait abandonné leur mère (et les 8 soeurs) pour une femme plus jeune et enjouée.

"Voici un extrait du discours du Prince Mamdouh Ibn Abd Al 'Aziz Aal Sa'oud, Président du Centre des Etudes Stratégiques, paru dans Le quotidien saoudien "Al Jazirah" n°10558, daté du Samedi 6, Joumada Ath-Thani 1422 (25 Août 2001)" :

Il me semble que j ai déjà vu le nom de cet homme cité dans un article ou il cotoyait la famille Saoud lors d un "fete" ou se pressaient putains et drogues en tous genres...et oui les père la morale sont souvent les premiers consommateurs.

En conclusion Madame bien qu il est certain qu en publiant de tels articles vous cherchez à jeter de l huile sur un feu déjà bien nourri commencer par balayer devant votre porte car les immondices et les ordures y abondent.
Les gens comme vous ne pourront jamais se sentir Français et freinent ceux qui veulent faire leur vie en paix en Occident.Vous n etes qu une criminelle esclavagiste.Puisse Allah vous punir sans pitié...lui sait que vous vous servez de son message pour travestir la réalité.



14.Posté par Roland le 12/03/2008 21:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De New-Delhi :

On annonce que le Premier Ministre BJP de la République Indienne, M. Atal Behari Vajpayee a fait voter une loi interdisant les écoles, lycées et collèges indiens aux filles qui ne laisseraient pas voir leur nombril. En effet porter un vêtement qui couvre la taille est un signe religieux ostentatoire chrétien. Or comme le christianisme n’est pas une religion autochtone en Inde, puisque, de même que l’Islam, elle est née au Moyen-Orient, sa présence apparente ne saurait donc être tolérée dans un état laïque comme l’est la République Indienne.

La présidente de la principale association féministe indienne, a déclaré hier que la port de vêtements conçus pour cacher le nombril était incompatible avec la dignité de la Femme, et qu’il fallait donc libérer ceux qui ont choisi de s'habiller ainsi, en leur interdisant d’en porter.

15.Posté par amrani le 13/03/2008 01:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toutes les tenues vestimentaires sont acceptées à l'exception du voile qui au nom de la laicité est interdit ! comment peut-on interdire aux gens la façon de se vétir? La laicité est aussi une religion qui ne dit pas son nom avec ses dogmes et ses représentants qui lutte contre le religieux pour y subsituer le culte de l'argent, de l'individu et de l'immédiat. Cet affaiblissement de la spriritualité contribue à la propagation du vice et du suicide moral individuel et collectif et qui dit sprirituel dit aussi le combat contre la pudeur et la vertu dont le voile est un des symboles les plus édifiants. Voilà pourquoi les intégristes laiques détestent tant le voile!

16.Posté par Patrice Bélanger le 13/03/2008 05:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas compliqué, ce texte dit la vérité sur la réalité occidentale, les filles en n'ont tellement plus aucun plaisir qu'elle ne connaisse que le sexe et l'amour est le sexe pour plusieurs!!! Hummm ça va faire des familles forte....

17.Posté par davidel le 13/03/2008 09:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ morgoth,

je suis d'accord avec tout ton texte, sauf la derniere partie qui s'adressait a lami trayette :

qt["Si la vie occidentale ne vous plait pas.....revenez [aller vivre] donc dans un pays islamiste [musulaman]"]qt

je classe cela dans la catégorie sectarisme, et ces ce genre de propos, qui, tres usité par les plus extremistes a fait recette jusqu'a ce jour et repris en concert. ce ne sont que de simple intolerant EUX qui se disent des gens intolerant. la loi STAZI (qui porte parfaitement son nom) et une loi d'exception qui, au lieu, d'encenser l'education des jeunes filles, les etudes des filles, la litterature feminine, a fait d'elle une fille de seconde zone.

pour ce qui des intervenants, qui citent a tout va des passages du coran, on ne peut leur en vouloir, car ignorant. nous avons maintenant, en france, des gens complètement ignorant, et doué d'une grande meconnaissances qui se font exegese du coran. tout ça me fait bien marrer.

en sorte, c'est un peu le maçon qui se déclare etre érudit en biochimie... ou l'inverse. j'ai aussi vu une question se rapportant a ce phenomene : "faut il etre musulman pour critiquer l'islam?"... je vous réponds non, bien entendu, mais un minimum de connaissance et d'etude vous permettra, aux critiques, de comprendre au lieu d'afficher toute les imbécilités transmises facilement, et anonymement sur les forums.

donc, pour ces gens, il vaut mieux utiliser l'humour, pour transmettre toute les inversions de textes, nous aurons ainsi l'impression que vous blaguez, tout en faisant passer des messages douteux. ce n'est en realité que du sectarisme qui se cache toute la propagande... les musulmans l'on compris. vous pourrez tjrs crier au loup, les faits son là. et ceux qui sont d'accord avec l'eviction des filles de l'ecole en fonction de leur religion ce n'est ni plus ni moins qu'une ségrégation de plus, mais cette fois ci fonction de la religion. le reste est du blabla de café institutionnalisé.

18.Posté par belh le 13/03/2008 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exactement Mr Beranger, ces valeurs occidentales menent fatalement à la destruction de la famille, le socle de toutes sociétés cohérente.

19.Posté par fred is back le 13/03/2008 12:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne vois vraiment pas comment le coran peut être présenté comme un livre tolérant. Si mes connaissances sont exactes, les versets écrits les derniers abrogent les versets contradictoires qui précèdent. Après étude, il semblerait que la sourate 9 soit reconnue comme la dernière révélée à Mahomet. Les versets que l’on trouve dans cette sourate annulent donc les précédents qui seraient en opposition avec ces derniers versets. En voici quelques uns, ils sont de cette sourate 9 AT-TAWBAH (LE DÉSAVEU ou LE REPENTIR). Ils abrogent donc tous les versets pacifiques que l’on trouve ailleurs dans le coran. Ou alors si je me trompe expliquez moi.
5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.
29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies .
30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)?
33. C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la bonne direction et la religion de la vérité, afin qu'elle triomphe sur toute autre religion, quelque répulsion qu'en aient les associateurs.
113. Il n'appartient pas au Prophète et aux croyants d'implorer le pardon en faveur des associateurs, fussent-ils des parents alors qu'il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l'Enfer.
123. Ô vous qui croyez! Combattez ceux des mécréants qui sont près de vous ; et qu'ils trouvent de la dureté en vous. Et sachez qu'Allah est avec les pieux.

20.Posté par misandre le 13/03/2008 13:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui se conçoit aisément ,s'énnonce clairement .

Le coran donc si je vous suis bien est sujet a toutes les interprêtations.

donc le coran ne se conçoit pas aisément et ne s'énnonce pas clairement CQFD

21.Posté par misandre le 13/03/2008 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment lutter pour l’autonomie des femmes si on leur fait croire que c’est leur dieu qui a ordonné ? L’obéissance aux prescriptions divines se matérialise sur terre par l’obéissance aux hommes, détenteurs de la pensée et de la parole révélée.???

Tous les extrémismes religieux, ou prétendu tels, se soutiennent. Ils considèrent l’émancipation de « la » femme comme la cause de tous les fléaux de la société, maux qui disparaîtraient si l’on revenait aux conceptions théocratiques patriarcales de domination des hommes et à l’acceptation par les femmes de leur soumission.
Les religions ont été fixées par des hommes, pour les hommes. Les textes sacrés, transcrits, étudiés, commentés le furent aussi par ces mêmes hommes qui pendant des siècles eurent le monopole de l’accès à la culture.

Les femmes, constatant que leur place dans les religions est secondaire par rapport à celle des hommes, alors que leur rôle dans la transmission est primordial, expriment la volonté soit de s’émanciper des religions, soit de réinterpréter les textes afin de mettre en place un partage égal du masculin et du féminin dans les institutions, les rituels, les enseignements et la parole théologiques.

Toutes les religions voient s’opposer les femmes : les traditionalistes, gardiennes de l’orthodoxie, se considérant comme les seules conformes aux prescriptions de leur dieu, fidèles et fécondes, pour transmettre aux nouvelles générations la foi des anciens jours.

La stratégie mise en place par les hommes et les Etats qui utilisent l’islam pour convaincre les femmes de leur soumission leur permet en même temps de mener le combat contre les principes universels fondamentaux, dénoncés puisque « Occidentaux ». L’attaque se porte sur les esprits, avec la confusion volontaire entre le racisme qui concerne les personnes et la religion qui concerne les idées.

Les extrémistes religieux musulmans combattent en opposant au féminisme « occidental, blanc, colonisateur, voire esclavagiste », un « féminisme islamique ». L’émancipation des femmes viendrait de leur choix personnel, de leur consentement à se soumettre à dieu.



Pour contrer cela, nous avons présenté l’indispensable laïcité, c’est-à-dire la séparation entre la sphère politique qui règle les rapports sociaux et la sphère religieuse qui relève de l’intime, impliquant la neutralité de l’Etat et des services collectifs, pour leurs agents et usagers, pour permettre de vivre ensemble par delà les différences.



22.Posté par Morgoth le 13/03/2008 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

@ davidel : Mes propos ne se voulaient nullement sectaires. Peut être que le fait d'avoir utilisé une phrase qui n'est pas mienne a un peu modifier ce que je voulais dire, à savoir que s'il n'est pas possible pour un musulman(ne) de pratiquer sa religion librement, il est de son devoir d'aller là où il le peut. Ainsi ce principe s'applique à toute communauté ou personne victime d'une répression quelconque qui porte atteinte à ses libertés en tant qu'homme.

Cela dit, et ceci est mon propre avis qui n'engage que moi, aucun musulman(ne) ne me contredira (je pense) si je disais que le meilleur endroit pour ce dernier de pratiquer sa religion reste un pays ou une région, où il peut entendre l'appel à la prière, sentir cette atmosphère qui est celle du mois sacré de Ramadan (qui est propre à ces régions où il y a grand nombre de musulmans) ou encore s'habiller de la ménière qu'il lui convient, sans pour autant sentir des regards plein de haine brûlés sa nuque (oui mais il y a le revers de la médaille me diriez vous, vous imaginez une fille en mini jupe devant une mosquée d'où les pèlerins viennent de sortir en plein mois du Ramadan!).

PS. En me relisant je m'aperçois du caractère contradictoire de mon récit. En effet, mon deuxième paragraphe implique forcément une sorte de sectarisme ou communautarisme, bien que je les condamnes. Il est peut être question dans ce cas d'éthique religieuse opposée à la morale laïque. Ainsi les religieux (quelque soit leur religion) seraient-il condamnés à vivre loin des laïcs? Je pose la question.

A bon entendeur.

23.Posté par Morgoth le 13/03/2008 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

@ fred : Le Saint Coran n'a pas été révélé par sourates mais par versets, et les deux derniers ne sont pas de sourates Et-tawba. Pour le reste, à savoir dans quelles circonstances cette sourat a t-elle été révélée, il me faut faire plus de recherche pour pouvoir vous répondre clairement.

@ misandre : Votre combat est vain car clairement contre Dieu, et donc contre ses religions et religieux (sincères). Vous contestez l'ordre naturel des choses, à savoir que les prophètes son des hommes, que les révélations l'ont été (en général) pour des hommes, que dans la famille c'est l'homme qui est responsable de protéger sa femme. En un mot, vous êtes une féministe qui est prête à tout renier pour atteindre son but, remettre en question l'ordre divin.

Ainsi dans votre plaidoirie pleine de contradictions, vous confondez émancipation avec dépravation et perversion, d'ailleurs pour les gens qui pense comme vous, cette émancipation passe le fait de pouvoir faire ce que l'on veut sans aucun ordre moral, à tel point qu'ils deviennent intolérants envers les autres femmes qui font un choix différents, les accusant ainsi de complicité et soumission à l'homme, ou encore d'en être les victimes. En gros, soit on est de votre avis soit est une victime.

Vous appelez "textes sacrés" des textes (d'après vos dires) fait par des hommes, vous confondez soumission à Dieu et soumission à l'homme (bien qu'il y ait des hommes qui profitent de tout ça et qu'il faut condamner), vous nommez principes fondamentaux des principes qui reconnaissent l'homme comme autorité (bien que vous vous opposez à ce dernier) en lieu et place de Dieu, ainsi dans votre aveuglement vous ne voyez pas (ou ne voulez pas voir) qu'il s'agit de même idée avec un monarque différent.

Votre dernier paragraphe atteint les sommets de l'hypocrisie, surtout lorsque vous osez parler de neutralité de l'état.

Votre discours, qui à ce titre est typique, ne trompe que ceux qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez. De plus, au vu de votre premier message mensonger, je ne cois pas à votre sincérité. Vous êtes ici en mission, celle de discrédité l'Islam, et ce avec tous les moyens possibles, même les plus vils.

A bon entendeur.

24.Posté par samia le 13/03/2008 15:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

je comprend pas l'agressivité de certaines personnes qui ont posté par exemple y a une personne qui a dit qu'une femme qui se voile ne respecte pas les femmes de même que les hommes sa veut dire quoi sa???

C'est ridicule ce genre de réflexion c'est bidon

Je suis voilé je respecte tout le monde tant que l'on me respecte, malhereusement en face y a souvent de l'irrespect de l'arrogance on vous prend pour une moins que rien, on vous prend de haut, alors que je m'exprime correctement avec politesse.

Y a une certaine arrogance de la part de beaucoup de gens, genre nous sommes LA CIVILISATION AVEC LA MEILLEUR IDEOLOGIE et bien non vous n'êtes pas les meilleurs moi j'ai trouver en la religion d'Allah le très Haut une conception de la vie bien meilleur que celle que vous nous proposer et c'est mon droit.

Je vous rassure je ne suis pas marié à un BARBU et en plus y en pas dans ma famille, personne ne m'a forcé à me voiler, ma propre mère ne se voile pas quant à l'influence que j'aurai pu avoir elle est très limité je ne vais que très peu à la mosquée, je cotoie très peu de soeurs voilé donc sa n'a strictement rien a voir.

J'ai l'impression qu'il y a des individu pour qui le voile inspire le DEGOUT, pour ma part c'est claire et net comme disait une autre personne un jour où l'autre je partirais de ce pays (ne vous inquiétez pas très chère, Allah Taala enjoint les croyants du moin ce qui en ont les moyens à quitter les terres non musulmanes pour adorer pleinement notre seigneur ce qui ne nous ai pas possible ici) certe il y a la FAMEUSE LIBERTE D'EXPRESSION (à laquelle je ne crois plus trop d'ailleur) IL Y A TOUTE SORTE DE LIBERTE DANS CE BEL OCCIDANT tant mieux pour vous, mais je le dis je suis musulmane avant d'être française ou marocaine que sa plaise ou non c'est comme sa.

je me fiche de ce que certain vont penser libre à eux, je me voile et j'en suis hereuse car j'obeis au SEIGNEUR DES MONDES comme le disait très justement l'auteur de l'article.

En aucun cas je ne me place au dessus de celle qui ne ce voile pas elles font ce qu'elle veulent, j'ai moi même des amies qui sont mes soeurs en Dieu et qui ne ce voile pas et alors je vais aller leur cracher dessus Non parce que ma religion m'ordonne le RESPECT LA TOLERANCE. Je peux discuter avec tout le monde sans arrière penser quelque soit l'apparence.

Quanf à la fameuse LAICITE il me semblait qu'elle concernait AVANT TOUT LES FONCTIONNAIRE DE L'ETAT c'est marrant comme les définition change au gré des passions n'est ce pas

Sinon ce que j'ai pu comprendre de l'article c'est surtout cette notion de pudeur qui se perd dans ce bel occidant lol pas seulement cet histoire de voile.

PS: La pudeur en Islam ne concerne pas seulement les femmes mais également les hommes, ils aussi ont un code vestimentaire à respecter.

Bon aller je vous laisse, bonne fin de journée.


25.Posté par misandre le 13/03/2008 16:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand la peur des femmes mène le monde
Psychanalyse des fanatiques


Qu’y a-t-il dans la tête des fous de certitude?
Quoi de commun entre tous ces intégristes, religieux ou politiques, qui sont prêts à tout, à tuer et à mourir, pour leur «vérité»? Et si derrière tous leurs discours il y avait une même pathologie: une névrose typiquement masculine? Frustrations sexuelles, phobie des femmes, haine de l’autre – et de soi: qu’est-ce qui gouverne ces hommes qui prétendent gouverner les autres?

Qu’ils se réclament d’une religion du Livre ou d’un Petit Livre rouge, nos modernes fanatiques ne sont que les héritiers d’une longue tradition psychorigide qui semble indissociable de l’humanisation des primates arboricoles. La foi soulève les montagnes et peut détruire les gratte-ciel, mais les idéologies ont aussi leur efficace.

De l’Inquisition aux purges staliniennes, du rêve nazi de la pureté de la race – hérité de l’Espagne de Torquemada – au pétainisme égrotant et à l’avenir radieux du credo marxiste, la promotion d’un futur purifié change de forme, mais manifeste les mêmes tentations totalitaires, les mêmes rodomontades messianiques. Car le fanatisme est de tous les temps. On trouve dans toutes les sociétés, plus ou moins actif, plus ou moins contagieux, ce grain de folie, ce noyau d’exaltés, mobilisés derrière le panache blanc d’un chef charismatique à la recherche d’une action décisive, d’une solution finale. Jusqu’où peut aller l’ascendant mortifère d’un prophète autodésigné?

Le fanatisme est une religion du Père qui obéit à la déraison du plus fort. Et la montée aux extrêmes est une névrose masculine. Une tragédie phallique. Une maladie de la virilité. Une histoire d’hommes entre eux, d’hommes qui se comparent, qui mesurent leur puissance. Désespérément. A mort. .

Mais qu'ils se rassurent, ils ne sont pas les seuls. «Les troubles de l’identité masculine ne sont pas l’exclusive du monde musulman» (3), et la plupart des jeunes gens traversent en grandissant cette épreuve fondatrice du doute. Car il se trouve que les mâles de notre espèce n’ont aucun pouvoir décisionnel sur les caprices de leur sexe. En auraient-ils hérité la maîtrise en naissant que la face du monde en eût été changée, plus sûrement que par le nez de Cléopâtre.


Selon le psychanalyste Didier Dumas :Chaque société gère ses différences internes, organise à sa manière la répartition des rôles entre hommes et femmes. Mais s’il n’est pas encouragé par son environnement culturel à franchir ce pas décisif de la rencontre avec l’Autre incarné par une femme, le garçon risque de rester fixé dans une «phobie du féminin» aux conséquences dévastatrices.

D’où l’irrésistible ascension des chefs tout-puissants., Mussolini, Mao ou Staline, leaders à la verge dressée, symbolisant le fameux Phallus et donc fascinants ou fascistes (du latin fascinus, qui se dit phallos en grec). Le fanatique n’a pas besoin necessairement d'un Dieu, mais il lui faut un héros, un chef de secte, un grand homme ascétique ..

De Savonarole à Ben Laden, des Khmers rouges aux fondamentalistes hindous, les fanatiques ne perdent pas leur temps à s’interroger sur nos psychismes délicats, nos complexes infantiles. Le fanatique n’est nullement curieux des autres, car il a trouvé le Graal, la fontaine du paradis, la bouche de vérité, la voix de son maître. Ce qui suffit à justifier tous ses actes. Un fanatique ne discute pas, il affirme, il prophétise. L’intégriste, c’est monsieur je-sais-tout. S’il peut sembler irrésistible, c’est qu’il dispose d’une arme absolue: la certitude d’avoir raison.


Qu’il soit fasciste, terroriste ou simple tyran domestique, l’intégriste est d’abord un homme qui se rengorge de sa propre certitude, au point qu’il trouve légitime de l’imposer à tous, fût-ce par le mensonge et par la force. Il possède la Vérité, et ce privilège le rend invincible

Il ne supporte pas la contradiction, encore moins la nuance. Or l’existence même de la Femme, de la féminité, parce qu’elle incarne la différence, remet en question cette parole univoque, cette foi d’airain. Voilà comment on fait de Dieu un criminel, et voilà pourquoi votre fille est muette et voilée.

Ainsi sommes-nous depuis la nuit des temps, et malgré les avancées notables de l’émancipation des femmes, toujours soumis au «pouvoir hypnotique de la domination» qui conduit notre planète au désastre.

Mais par quel mécanisme diabolique le déni du féminin peut-il déboucher sur un conflit mondial? On le sait, un homme qui doute de sa virilité ne le crie pas sur les toits. Il plastronne au contraire, il multiplie les gesticulations, les exploits, les démonstrations, il couvre sa poitrine de médailles, il affirme son point de vue en tapant sur la table. Une société d’hommes angoissés par leurs frustrations veut prouver sa puissance et peut mettre la planète à feu et à sang pour répandre sa foi.







26.Posté par redk le 13/03/2008 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

fred tu n'es pas mechant mais soit un peu plus honnete, ce verset s'adressait aux musulmans de l'époque du prophète (saw) qui étaient attaqués par les idôlatres, ce verset leur demande d'arrêter le combat pendant des mois spécifiques et de continuer le combat une fois ces mois expirés, au lieu d'isoler un verset, donne toute la sourate ou met un lien... , c'est comme si je prenais la phrase de quelqu'un qui disait "combattez les hommes qui vous combattent" et que je raconte aux autres qu"il a dit "combattez les hommes" ca change TOUT!,Si tu veux comprendre le saint coran il faut lire la sourate en entier mais il faut surtout faire preuve de comprehénsion et d'ouverture d'esprit...
La sourate "le repentir"a été révélée en l’an 9 après l’Hégire durant le mois de Rajab ou un peu avant, quand le Saint Prophète, était occupé dans les préparatifs pour la Campagne de Tabûk car les musulmans étaient en état de guerre.
Ce passage poussait les Croyants à être actifs dans le combat et réprimandait sévèrement les réticents pour leur attachement à leur richesse et pour leur hésitation à sacrifier leurs vies dans la voie de Dieu à cause de leur hypocrisie, de leur faible foi ou de leur négligence.
Ce discours avertit les hypocrites de leurs mauvais actes et réprimande les Croyants qui étaient restés en arrière dans la Campagne de Tabûk.
alors après les avoir réprimandés,Dieu pardonne à ces vrais Croyants qui n’avaient pas pris part au combat pour une raison ou pour une autre.
ce verset traite du caractère sacré des pactes et énonce des principes et des règles à garder à l’esprit avant de rompre les pactes ou dans l’éventualité où la seconde partie ne les respecte pas sincèrement. amicalment
voici un lien pour la sourate entière en question: http://sajidine.com/coran_ecrit/009.htm

27.Posté par Morgoth le 13/03/2008 17:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous.

@ fred : Voici un lien qui explique le contexte durant lequel a été révélée sourate Et-tawba
Sourate Et-tawba

@ masandre : La prochaine fois donne nous directement la source de ta propagande ça ira plus vite, quoique faire un copier coller c'est pas ci long que ça!

Bien à vous.

28.Posté par Jordan le 13/03/2008 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"@ Jordan : Faux, la loi condamne le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse, ce n'est ni le cas de la kippa ni celui de la croix (à moins qu'elle ne fasse un mètre de long!) "

Je crois que tu te trompes, les kippa sont aussi interdites à ma connaissance, car elles sont tout autant un signe ostentatoire d'appartenance religieuse.

29.Posté par Morgoth le 13/03/2008 21:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous.

@ Jordan : Pour moi la Kippa peut ne pas être considéré comme "un signe ostentatoire" et ce à juste titre. Pour peut que la chevelure soit noir on s'en aperçoit à peine. D'ailleurs la question des autres signes religieux (autres que le foulard) s'est effacée dès le début du débat.

La place de la femme en l'Islam

Bien à vous.

30.Posté par Fred is back le 14/03/2008 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

redk, il n'y a aucune malhonèteté derière mes propos. Il se trouve simplement que des musulmans eux même donne une interpretation différente et une analyse différente des texte du coran. Tu ne peut pas nier que certain se servent même de tel verset pour encourager le terrorisme. Si ton explication me satisfait entièrement et me permet même d'aprécier ce passage à sa juste valeur, il n'en demeur pas moins que c'est à vous musulmans de faire le ménage chez vous face aux mauvaise interprétations et manipulation de vos textes sacrés. Si j'étais par exemple un nouveau convertie, il n'est pas claire de s'y retrouver parmis les 73 tendances de l'islam.

31.Posté par redk le 14/03/2008 12:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

oui j'en convien fred, certaines des 73 tendence de l'islam sont telles qu'elles font sortir de l'islam, d'autres conduisent à dévier de la voie qui a été celle du Prophète (saw) et de ses Compagnons sans aller jusqu'à faire sortir de l'islam.

32.Posté par Morgoth le 15/03/2008 19:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir à tous.

Il faut quand même rappeler que plus de 80% de musulmans dans le monde sont sunnites, et qu'il n'y a qu'un seul groupe sunnite.

A bon entendeur.

33.Posté par stockage le 21/04/2008 22:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis un grand croyant de la religion catholique.
Mais je trouve cet article très bien.
On y sent une certaine élévation divine.
Dieu n'appartient à personne il s'adresse à tous les homes de toutes religions.
Seul le Bien et le Mal séparent les hommes.
Critiquer une autre religion c'est déjà le mal.
Car seul l'intention de l'être compte.
La femme qui porte le voile, si cela constitue pour elle un renoncement qu'elle accepte pour l'amour de Dieu .. (voire pour l'amour de son mari) et bien cela est magnifique !
Qui pourrait dire le contraire. Et il faut du respect pour tout acte fait par Amour.

Car seul l'Amour et l'intention pure et droite comptent.
Le sauvage qui pratique un rite ancestral par réel amour est mille fois plus grand que le chrétien ou le musulman qui déploie la moindre phrase de critique de la religion de son voisin.
Car si ce n'était pas la religion, ils trouveraient un autre prétexte pour se détester et se combattre. Voilà la réalité.
Que Dieu comble de son Amour ceux de toutes religions qui le cherchent en vérité car ils le trouveront ... dans une effusion de joie !

34.Posté par maury le 28/06/2008 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

avec le voile c'est le mot soumission qui projette son ombre sur une civilisation qui justement refuse l'esclavage même "pleine de pudeur et de piété"
JM

35.Posté par Yess le 12/09/2008 11:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous ceux qui dénigrent le port du voile ne sont que de simples ignares. Ils ignorent aveuglément la prescription divine reproduite explicitement quand même par les intervenants rationnels.
Rappelons cependant:
"Quiconque adopte une réligion autre que l'Islam ne sera point reçu. Et le jour du jugement dernier il sera du nombre des peradants" car en verité, "la religion auprès de DIEU c'est l'Islam"
A bon entendeur salut aux impis et autres négateurs.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires