ALTER INFO

La glace a poussé de 30 pour cent en un an dans l'Arctique


Dans la même rubrique:
< >


Mercredi 20 Août 2008

La glace a poussé de 30 pour cent en un an dans l'Arctique



Discrédit total des prédictions d'un été « libre de glace » pour la première fois de l'histoire.


Prison Planet, Paul Joseph Watson, 20 août 2008


​​​Les scientifiques alarmistes, qui prédisaient que le Pôle Nord pourrait être « libre de glace » cet été à cause du réchauffement climatique, ont été embarrassés quand on leur a révélé que la glace arctique a en fait augmenté d'environ 30 pour cent en un an depuis août 2007.


​​​En juin, de nombreuses voix éminentes de la communauté scientifique exprimaient leur peur de la fonte massive des calottes polaires. Parmi elles, David Barber de l'Université du Manitoba, disait au National Geographic Magazine, « Nous prévoyons effectivement que cette année le Pôle Nord pourrait être libre de glace pour la première fois de l'histoire. »


​​​« Cet été, les prévisions, et les épisodes inhabituels de fonte précoces tout autour de l'Arctique, sonnent comme un avertissement lugubre sur la rapidité de la dégradation des régions polaires à cause du changement climatique, » ajoute l'article.


​​​En février, M. Olav Orheim, directeur du Norwegian International Polar Year Secretariat, déclarait à Xinhua : « Si la température moyenne de cette année en Norvège égale celle de 2007, la calotte glaciaire dans l'Arctique se dispersera entièrement, ce qui est fort possible à en juger par la situation actuelle. »


​​​Comme d'habitude, la réalité ne s'est pas accordée au matraquage médiatique des oiseaux de malheur du climat.


​​​Selon les données recueillies par le NASA Marshall Space Flight Center et l'université de l'Illinois, l'étendue de la glace arctique était 30 pour cent plus grande le 11 août 2008 qu'elle ne l'était le 12 août 2007. Il s'agit d'une estimation prudente, basée sur une projection cartographique.



Représentation de l'augmentation de la couverture glaciaire au Pôle Nord en un an depuis août 2007


​​​Rapportée par The Register, la vidéo ci-dessous met en lumière les différences entre ces deux dates. Comme vous pouvez le voir, la glace a augmenté dans pratiquement chaque directions depuis l'été dernier, avec une forte poussée dans le nord de la Sibérie. Notez aussi que la région autour du passage du Nord-Ouest (à l'ouest du Groenland) a vu une extension importante des glaces. Quelques îles de l'archipel canadien sont entourées par plus de glace qu'elles ne l'étaient durant l'été de 1980. »
Voir la vidéo : youtube.com/v/cKLiHWRaJU4&hl=en&fs=1


​​​Mais qu'en est-il de l'Antarctique, au sud ? Les chiffres nous disent que, depuis le mois d'août 2007, la calotte glaciaire s'est étendue dans l'année de près d'un million de kilomètres carrés.


​​​Comme le note l'article de The Register, « L'Arctique n'a pas subi la fonte prédite par le NSIDC et le Norwegian Polar Year Secretariat. Il en est même loin. En plus, certains graphiques actuels et communiqués de presse du NSIDC semblent moins que prudents. Ils ressemblent à une forme persistante de surestimation concernant la perte de glace arctique. »


​​​La tendance au refroidissement général de la planète est à présent évidente, tandis que l'activité des taches solaires, le principal moteur du changement climatique, se réduit à presque rien.


​​​Comme nous le signalions la semaine dernière, un grand observatoire qui mesure les cycles du Soleil depuis plus de 200 ans, prévoit que la moyenne de la température mondiale baissera de deux degrés dans les deux prochaines décennies, tandis que l'activité solaire s'amenuise jusqu'à s'arrêter et que la planète se refroidit considérablement, annonçant potentiellement le début d'une nouvelle ère glaciaire.


​​​Pendant que les médias, Al Gore et les organismes politisés comme le GIEC font de l'alarmisme sur le péril du réchauffement climatique et demandent aux pauvres et à la classe moyenne de payer des taxes sur le CO2, des données scientifiques solides et les preuves circonstancielles indiquent une nette tendance au refroidissement.


​​​Il reste à voir comment les défenseurs d'un réchauffement climatique créé par l'homme tourneront cela. Peut-être qu'ils continueront tout simplement à suivre leur tactique habituelle, en prétendant que tout événement géologique ou météorologique, qu'il s'agisse d'ouragans, de tremblements de terre, de sécheresses ou d'inondations, d'augmentation ou de diminution de la température, et même des 30 pour cent de croissance de la calotte glaciaire polaire, sont le résultat de ce diabolique gaz vivifiant que nous expirons, le CO2.



Original : www.prisonplanet.com/arctic-ice-grows-30-per-cent-in-a-year.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info




Jeudi 21 Août 2008


Commentaires
Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

72.Posté par Daniel le 28/08/2008 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah oui ?!?

Eh bien il y en a qui sont mal informés :
[http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html

71.Posté par Esprit non formaté le 24/08/2008 21:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour Manu, ce n'était pas mon but de passer pour un prétentieux, alors disons que je suis un esprit qui résiste plutot bien à la manipulation, car depuis toujours je m'efforce d'obtenir des renseignements contradictoires avant de me faire toute opinion.

Concernant le sujet sur le climat, je peux t'affirmer que lorsque tu vis sans instalation de chauffage tu perçois facilement l'évolution des températures. Je peux donc t'assurer qu'il fait plus froid chaque année et que l'hiver 2007-2008 était le pire depuis plusieurs années (alors que "grace au réchauffement" je pensais avoir enfin moins de difficutés a sortir vite de mon lit le matin, me laver sans avoir une "chair de poule de malade", et ne plus grelotter en attendant que mon café soit prêt).
Le vécu de chacun peut être différent en fonction des lieux et circonstances, mais ce dont je suis sûr est que:
1-Le réchauffement à long terme est une escrocquerie(but politique et financier de contrôle des masses).
2-Le CO2 ne fabrique pas un réchauffement.
3-Entre une stabilisation et un refroidissement, je "penche" vers la 2ème possibilité.

Je propose de me rebatiser "freeman" pour remplacer "Esprit non formaté", car peu m'importe mon pseudo pourvu que je puisse continuer a dire ce que je pense. Si c'est ok pour toi, c'est ok pour moi...


70.Posté par Polaris le 24/08/2008 00:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour simple Internaute

Si vous êtes nouveau à vous occuper du changement climatique il ne faut certainement pas aller vous renseigner sur Wikipédia. Ils ont des idées préconçues sur le changement climatique. Pour voir quel effet le Co2 a sur la santé il vaut mieux s’adresser ailleurs.
Une bonne référence sur les doses toxiques du Co2 vous trouverez
http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/intranetobject-accesparreference/tc%2074/$file/tc74.pdf
En résumer le CO2 n’est pas un polluant. Il ne devient problématique qu’à des concentrations de plus de 100 fois supérieur à la normale.
Pour avoir une bonne idée de la problématique du changement climatique. Un concentré vous est présenté par un ancien directeur du CRNS sur le site.

http://www.pensee-unique.fr/

69.Posté par simple internaute le 23/08/2008 21:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je reste perplexe au sujet du réchauffement climatique.Il est vrai qu'il n'existe aucun lien entre l'augmentation du dioxyde de carbone dans l'atmossphere et le réchauffement climatique(Dans le film d'Al Gore, il présente un tableau comparant le volume de CO2 et le réchauffement climatique.Cela ne m'a pas convaincu mais si vous avez des vidéos à me montrer, je suis d'accord pour les visionner.)Néamoins, l'accroissement du volume de CO2 dans l'air envirronant reste tout de meme un grand probleme car il provoque de nombreuses maladies tels que l'asthme et peut agir sur le système respiratoire et circulatoire(source wikipédia).

68.Posté par manu le 23/08/2008 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hello,
Je voulais réagir au sujet de cet article ; les réfutations des effets néfastes des pollutions humaines s'appuyant sur l'observation de certains refroidissements climatiques semblent très à la mode en ce moment...
La vérité c'est que je ne comprends pas le débat acharné qui y est attaché. D'un côté des scientifiques qui tirent la sonnette d'alarme sur les effets néfastes des gaz à effet de serre (notamment le CO2) et les problèmes de réchauffement climatiques associés ; ces scientifiques trouvent depuis peu de temps certaines tribunes (Gore par ex...) pour relayer leur message vulgarisé. Ce message commence à être entendu et à mon avis tant mieux.
De l'autre, des scientifiques qui observent que du fait des cycles d'activité du soleil et des astres en général, la Terre va se refroidir, ce message étant lui aussi largement vulgarisé et relayé par de nombreux médias...
So what, en quoi les deux sont si incompatibles ? Quel problème pose l'une ou l'autre des prises de position???

Petite remarque amicale à l'attention de "esprit non-formate" : je trouve (sans vouloir être agressif) ton pseudo un poil prétentieux ; tout esprit se doit d'être formate pour produire du raisonnement et qu'on le veuille ou non, nous sommes tous formatés par notre vécu, passé, rencontres, expériences... L'important étant d'en avoir conscience

Amicalement

67.Posté par Ambre le 23/08/2008 17:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La prochaine nouvlle sera la révélation du nouveau sexe de bush ! Ce que je veux savoir, c'est comment faire tomber de leurs piedestales les aristocrates et épigones !

http://www.youtube.com/watch?v=W40uedMiA4A

66.Posté par Esprit non formaté le 22/08/2008 18:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Seuls ceux qui ne veulent pas savoir resteront des ânes!

65.Posté par Esprit non formaté le 22/08/2008 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Polaris pour ce "lien" exceptionnel>>> http://www.pensee-unique.fr/paroles.html

64.Posté par Polaris le 21/08/2008 23:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

En français, voici ce qu'a déclaré le Vice Président du GIEC !

"Un des objectifs du prochain sommet du G8 à Gleneagles au début du mois de Juillet, est relatif au changement climatique. Tel que je la vois, cette question est obscurcie par des affirmations et des interprétations erronées qui souvent conduisent à des décisions politiques importantes. Les dirigeants du monde, présents au G8 doivent être circonspects. Le lien entre l'activité humaine et le réchauffement global n'est pas prouvé.
La température du globe a augmenté pendant les années 1940 puis a décliné dans les années 1970 avant de se remettre à augmenter depuis lors. Le réchauffement global actuel ressemble à celui qui s'est produit pendant les années 40 quand les navires pouvaient facilement naviguer à travers l'arctique, alors qu'à cette époque, l'impact de l'activité humaine était bien moins important qu'il ne l'est à présent. Une expédition Russe qui revient d'une étude dans la partie centrale de l'antarctique déclare que les températures ont commencé à s'abaisser. Ces découvertes sensationnelles ne sont rien d'autre qu'une des surprises que nous réserve la "Mère Nature"".

Tiré du site
http://www.pensee-unique.fr/paroles.html

63.Posté par pallas le 21/08/2008 16:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non c'est l'epoque des cons rien de plus et qui ont peur de l'avenir tellement meme qui sont pret a occulter le present et leurs propres responsabilités aux evenements qui se passe, l'homme est responsable de la degradation de la planete. Les glaces fondent, un point c'est tout, c'est un fait, c'est mondial, la foret amazonienne est morte subissant de terrible secheresse et dire qu'elle existait deja a l'epoque des dinosaures vous savez le continent Unique " Pangée". Maintenant ont peut se dire que tout est faux, se faire Scientifique en allant sur Wikipedia, tant mieu, mais bon, sa ne change rien en la finalité, l'etre Humain est Mortel, l'individu est Mortel, et nous subissons les consequences de nos actes, qu'ont le veuillent ou non, c'est tout.

62.Posté par yannick le 21/08/2008 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Epoque de faux prophètes.

61.Posté par STALKER le 21/08/2008 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A polaris.

Pour conclure, c'était une manière de dire pour conclure mon propos. Sûrement pas les débats qui sont ici lancés. Je ne me prends sûrement pas pour le modérateur. Il y a méprise. C'était parce que je n'avais plus l'intention de poster ici. Je n'empêche aucun débat, au contraire, j'adore ça. Et le procès que me l'on assigne est injuste puisque au contraire des autres, je ne prétends pas détenir la vérité. Je dis simplement que réduire nos émissions de CO2 est une chose dont on sait qu'elle est bénéfique pour une foultitude de raisons et qu'elle peut conduire qui plus est à des opportunités et des brêches politiques intéressantes. Je ne comprends ni scientifiquement, ni politiquement, ce que l'on cherche à dénoncer avec ces nouvelles théories. Et encore une fois, je suis le premier partisan pour mettre en garde contre les risques d'exploitation capitalistique de cette crise.

Justement les citations que tu apportes à ton commentaire montrent à quel point les analyses et les conclusions que l'on peut avoir sur le sujet sont contradictoires, tout cela illustrant notre incapacité actuelle à établir un modèle scientifiquement valide. Dans ce cas là, je penche plutôt pour les conclusions de 90% des scientifiques du monde entier, qui vont en plus dans le sens de la sécurité et de la précaution, qui en plus ouvrent des brêches politiques très intéressantes, que dans le sens de deux scientifiques que ressortent une rengaine récurrente depuis 1/2 siècle, qui possède peut-être (je dis bien peut-être) une certaine validité et qui va dans le sens d'une production davantage accrue et qui doit bien satisfaire tous les grands lobbys industriels.



60.Posté par kamel le 21/08/2008 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Concernant l'influence des tâches solaires, nous arrivons à la fin du 23ème cycle qui était un cycle d'activité solaire faible. Nous sommes donc au début du 24ème cycle (des cycles de 8 à 13 ans) dont quasiment tous les experts s'accordent à dire que ce sera un cycle d'activité intense, donc plutôt favorable à un réchauffement climatique. En revanche, le 25ème cycle est prévu comme étant un cycle d'activité faible."

On ne vous comprend plus, à force votre veste se tourne facilement à ce que je vois...
Co2 ou activité solaire? Vous meme m'avez l'air assez largué,le flou intellectuel que vous créer n'est pas salutaire à une position claire net et précise que je vous conseille d'opter;car de votre part on a entendu tout et son contraire...

"De nouvelles découvertes de scientifiques hollandais notamment montrent que l'activité solaire faible permettrait aux rayonnements cosmiques d'atteindre plus facilement la Terre, car ceux-ci seraient moins déviés par le soleil."

Citez vos sources!! Qui finance ces gens là svp...?
Perso,à votre place je chercherais des mecs,"des scientifiques hermites",comme étaient les grands De vinci,Galilée,etc... car eux ont risqué leur vies pour la VERITE.Et cessez de nous citer vos fous de laborantins n'ayant que pour vocation d'etre financé...

"Quant au rapport du GIEC, si vous avez lu les annexes du rapport, vous comprenez que ce rapport est très critique à l'égard du fonctionnement actuel de notre société et de notre économie basée sur un principe de croissance infinie. Que l'on m'explique, par exemple, comment une société de décroissance pourrait être bénéfique à l'élite dirigeante dont vous parlez, et donc en quoi ce rapport irait dans le sens de ces gens, et puis, tant que vous y êtes, serait financé par ces gens-là"

En phase de declin croissant et de crises systémiques largement anticipables de la part de nos élites;la désindustrialisation ne leur fait guère peur car ils ont tous délocalisé à l'étranger.Pour les grosses multinationales resté sur leur sol respectif s'acquitent d'une misérable taxe au Co2,sans équivalence bien sur aux subventions qu'elles touchent pour y rester implanté...

"i vous avez des considérations écologiques, c'est à dire dans le respect de l'environnement qui nous entoure et de la responsabilisation à l'égard des générations futures, vous devez obligatoirement reconnaître qu'on ne peut construire un système basé sur un principe infinie dans un univers clos, la Terre, dont les ressources et les réserves sont limitées."

Donc si je suis pas du meme avis je n'ai aucune considération pour l'écologie,du bushisme,ou peut etre du Goebbels,pas trés gentil cette technique...
Puis il y a une chose que vous oubliez de dire,c'est le mécanisme crée par les occidentaux,qui est OFFRE ET DEMANDE.Un mécanisme vicieux qui ne laisse aucune transparence à grands choses...
il y a 22 heures par P4Asrock sur GOOD: Oil Addiction
Changeons de regles commerciales,le mecanisme d'offre et de demande inclut des vices;et a été crée de toutes pièces par les économies occidentales...
Les ressources naturelles mondiales sont extremement sous évalué pour le bonheur du marché...Par exemple imaginez qu'une montagne d'or sortirait de l'atlantique,en moins d'une seconde sur les cours mondiaux l'or se casserait la gueule...Si ils communiqueraient bien entendu...Pour le reste c'est la meme chose...(métaux,pétrole,denrées alimentaires).
Arcellor-Mittal a licencié le metal francais pour accroitre la demande sur les places boursieres,résultat le jour meme les metaux ferreux ont grimpé de 6,5%.
Il y a des mécanismes qui veulent nous faire croire que nous sommes entrés dans une ére de la "rareté",moi je dirais mieux:la non exploration de nouvelles ressources,le frein occidental a le frein occidental a l'agriculture des pays du tiers monde(subventions,etc..).

59.Posté par Polaris le 21/08/2008 13:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« Pour conclure. »
Ou « the débat is over »
Tout est dans le titre. En effet, comme précédemment vous vous prenez pour le modérateur de cet échange d’idées.
Vous avez le droit de défendre vos idées comme tout le monde ici et je suis même d’accord avec quelques unes. Mais alors vous n’avez aucun droit d’imposer à ce site de ce qui doit être publié ou non.

Ceci dit ,voici quelques références pour affiner votre opinion.

http://changementclimatique.over-blog.com/article-21999472.html

Et puis:

Support from statistician Richard Mackey:

The solar inertial motion hypothesis predicts that the period from about 2010 to 2040 will be one of relatively severe cold throughout the world. The hypothesis predicts that the emergent Sunspot Cycle No 24 will be quieter than Sunspot Cycle No 23 and just like Sunspot Cycle No 14, the weakest cycle in the last 100 years, which began in February, 1902 and ended in August, 1913

58.Posté par STALKER le 21/08/2008 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour conclure.

Concernant cet article et les théories qui y sont abordées, sachez qu'elles n'ont absolument rien de nouveau. C'est une rengaine qui revient tous les 10 ans. Il n'y a donc là rien de bien révolutionnaire.
Concernant l'influence des tâches solaires, nous arrivons à la fin du 23ème cycle qui était un cycle d'activité solaire faible. Nous sommes donc au début du 24ème cycle (des cycles de 8 à 13 ans) dont quasiment tous les experts s'accordent à dire que ce sera un cycle d'activité intense, donc plutôt favorable à un réchauffement climatique. En revanche, le 25ème cycle est prévu comme étant un cycle d'activité faible. Donc ce qui est écrit ici pourrait être valable pour dans 10 ans... s'il ne souffrait d'autres incohérences.
Mais un cycle d'activité faible n'implique pas forcément une chute des températures à la surface de la Terre. De nouvelles découvertes de scientifiques hollandais notamment montrent que l'activité solaire faible permettrait aux rayonnements cosmiques d'atteindre plus facilement la Terre, car ceux-ci seraient moins déviés par le soleil. L'influence des rayonnements cosmiques sur le climat est peu connu mais on sait qu'ils jouent un rôle important dans la couverture nuageuse. Cette même couverture nuageuse, selon qu'elle soit haute ou basse, peut avoir des effets réchauffants ou refroidissants. La couverture nuageuse est d'ailleurs certainement le facteur le plus influent dans l'effet de serre et nous n'en savons que peu de choses.

Ce que j'en dis, c'est que l'état de nos connaissances actuelles ne nous permet pas d'avoir un avis tranché et scientifiquement valide sur le sujet. Prétendre détenir la vérité sur la question est donc bien prétentieux. Quant au rapport du GIEC, si vous avez lu les annexes du rapport, vous comprenez que ce rapport est très critique à l'égard du fonctionnement actuel de notre société et de notre économie basée sur un principe de croissance infinie. Que l'on m'explique, par exemple, comment une société de décroissance pourrait être bénéfique à l'élite dirigeante dont vous parlez, et donc en quoi ce rapport irait dans le sens de ces gens, et puis, tant que vous y êtes, serait financé par ces gens-là.

La réalité industrielle sur ces questions est révélatrice. Aujourd'hui, les entreprises qui veulent faire des efforts dans le domaine de l'environnement pour limiter leurs pollutions sont tout sauf aidées par notre gouvernance...

Que vous mettiez en garde et avertissiez sur une probable mise en place d'exploitation capitalistique de la crise climatique est une chose. Une chose que je soutiens même. Que vous prétendiez que cette crise est un mythe aurait plutôt tendance à révéler un extrémisme qui me semble tout sauf constructif et me semble nous éloigner des bonnes réponses et des bonnes solutions.

Si vous avez des considérations écologiques, c'est à dire dans le respect de l'environnement qui nous entoure et de la responsabilisation à l'égard des générations futures, vous devez obligatoirement reconnaître qu'on ne peut construire un système basé sur un principe infinie dans un univers clos, la Terre, dont les ressources et les réserves sont limitées. Nous sommes la première génération d'être humain confrontée aux limites de la biosphère. Et nous devons agir vite en conséquence. La limitation de nos émissions de CO2 implique la transformation de nos modes de production et va dans le sens d'un nouveau fonctionnement économique, salutaire à l'espèce humaine. Politiquement, c'est une chance. Politiquement, l'idée sous-entendue dans les théories énoncées dans cet article sont indéfendables, et comme elles ne se basent que sur des suputations scientifiques, je ne comprends pas votre position.

Je crois qu'il ne faut pas toujours crier au loup dès qu'une décision politique est prise. En agissant ainsi, sans réflexion de fond, on agit parfois à l'encontre des intérêts qu'on prétend défendre. Je pense qu'il faut parfois savoir profiter des occasions qui nous sont offertes.

57.Posté par Esprit non formaté le 21/08/2008 01:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...Malheureusement Cassie, Kamel, vous pouvez seulement faire changer d'avis ceux qui peuvent admettre qu'ils étaient des "ânes grands amateurs de carotte" (ce que j'ai moi-même été jusqu'à ce que je commence a réfléchir).
Personnellement, J'AFFIRME QUE JE SUIS UN ECOLO QUI REFUSE DE GOBER TOUTES LES PAROLES DEBILES DU "POLITIQUEMENT CORRECT".
De plus tout consensus est un problème, car il "verrouille toute pensée non conforme à l'air du temps"!
Ah, dictature de la pensée unique et collectiviste, quand tu t'acharne!!!

56.Posté par kamel le 21/08/2008 01:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis 1811, plus de 90 000 mesures directes du CO2 de l’atmosphère par des scientifiques très divers dont deux prix Nobels récompensé pour leurs travaux sur le sujet (Krogh, et Warburg ) montrent des courbes totalement différentes ! Ernst-Georg Beck a bossé deux ans pour compiler toutes ces données et la courbe qu’il montre dans son rapport raconte une tout autre histoire avec en particulier un pic de CO2 à 480 ppm en 1820 et dans le début des années 1940 alors que le taux de CO2 dramatique d’aujourd’hui selon l’IPCC est de 384 ppm.
Mais que faisait il en 1820 les gens pour avoir 480ppm?du cheval,le poele a charbon,ou flatulence chronique mondiale de toutes les épèces peut etre...

55.Posté par kamel le 21/08/2008 01:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils ont une technique qui repose sur une science physique à l'état solide car il est cas de carottes glaciaires.Or la nature n'est pas du solide c'est un tout(gaz,solide,liquide).J'espere que vous me suivez....
En fait,cette technique repose sur le fait que la composition des bulles est celle de l’atmosphère à l’époque. Mais rien ne permet de le dire : en effet, le CO2 se dissout dans l’eau et les molécules de CO2 peuvent passer dans la glace. D’ailleurs, les mesures actuelles tiennent compte de ce phénomène en corrigeant l’âge des bulles de 90 à 200 ans par rapport à la glace, parce que les bulles remontent. Tu parles d’une méthode scientifique...Et c'est utilisé par ces organisations là !!! Et vous osez me citer ces sources là !!! Désolé mais vous vous etes tiré une balle dans le pied...

54.Posté par Esprit non formaté le 21/08/2008 01:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Cassie.
Ces 2 phrases représentent la "mise en garde" la mieux exprimée de ce forum>>>Le CO2 c'est une grosse carotte que les médias et les gouvernements agitent devant votre nez pour pas que vous voyiez les autres choses bien plus graves et nous faire payer plus.
Le réchauffement climatique est un fourre tout, qui cause même les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, ou l'affaiblissement des ceintures de Van Allen etc… bref du grand n'importe quoi

53.Posté par kamel le 21/08/2008 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IPCC = GIEC

Toute l’histoire commence par le fameux rapport du Giec (Groupement intergouvernemental sur l’évolution du climat). En anglais, il s’appelle IPCC (Intergovernemntal Panel on Climate Change).
L’IPCC est un truc un peu bizarre, créé par l’OMM (Organisation mondiale de météo) et le PNUE (Programme des Nations unies pour l’environnement). Les membres sont en fait un représentant par gouvernement (pas besoin qu’il soit scientifique) et l’IPCC vient nous commettre des super rapports qui deviennent la bible en matière de climat pour l’ensemble de tous les gouvernements.
Il y a parfois quelques scientifiques, mais nous savons que ce ne sont pas eux qui commandent ni qui décident des conclusions du rapport,si ils interférent ils ont licenciés,dur dur quand on a 50 ans,la maison,la femme et les gosses...

52.Posté par Cassie le 21/08/2008 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oulàlà, qui a dit dans cet article qu’il ne fallait plus polluer ???
Le CO2 est vraiment un problème mineur par rapport a toutes les autres pollutions dans le monde. Ça ne vous inquiète pas l’uranium appauvri ou l’uranium tout court dans les eaux , les pesticides et les insecticides qui tuent les abeilles et nous a petit feu, les OGM, les métaux lourds, les eaux polluées par les médicaments qu’on avale et les crèmes solaires et bientôt la suppression des vitamines naturelles et j’en passe.
Le CO2 c’est une grosse carotte que les médias et les gouvernements agitent devant votre nez pour pas que vous voyiez les autres choses bien plus graves et nous faire payer plus.
Le réchauffement climatique est un fourre tout, qui cause même les tremblements de terre, les éruptions volcaniques, ou l'affaiblissement des ceintures de Van Allen etc… bref du grand n’importe quoi.
Le gaz à effet de serre le plus important ce n’est pas le CO2 c’est la vapeur d’eau !!
Tout ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas arrêter de polluer, mais il faut arrêter de polluer dans tous les domaines et pas focaliser uniquement sur les énergies et les transports, ce n’est pas le pire.
De plus penser que le soleil n’a qu’une influence minime sur le climat de la terre, je trouve ça totalement absurde, le soleil a, au contraire, une très grande influence sur les climats de la terre, croire que tout est de la faute de l’homme c’est prendre l’homme pour plus que ce qu’il n’est face aux forces de la nature.
A oui ça se réchauffe tellement, qu’ici dans les Pyrénées il a neigé le 15 aout et jusqu’à 1500m d’altitude, heureusement que l’atmosphère se réchauffe sinon on aurait eu 30cm de neige a 1000m !!!!
Si vous pensez que ça va se rechauffer si fort que ça, jetez toutes vos doudounes, vos couettes etc... et on verra

51.Posté par pallas le 20/08/2008 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Daniel, ne t'en preoccupe pas, laisse les, ils ont peur, et cela est comprehensible. Face a la mort, un homme s'aveuglera et fera tout pour penser qu'elle n'existe pas, et se créera un mythe d'une vie apres la mort, je fais un clin d'oeil aux religions. Le rechauffement climatique, signifie la mort pure et simple de l'espece humaine, donc la plupart des gens ne peuvent pas le concevoir et ne peuvent surtout pas l'accepter, car toutes les idéeologies, religieuses, Humanistes, peut importes, le centre meme de tout cette idéeologie qui est l'immortalité et le nombril de l'univers, disparaitra, et cela est inconcevable a plus a de 99% de l'humanité. Daniel, plus la situation deviendra catastrophique et plus les individues chercheront a fuir la realité et se creveront les yeux pour cela, tu n'y peut rien. J'avais deja prevu cette situation il y a pres de 4 ananées lors de mes recherches sur la psyché humaine ainsi que celui de la destruction de notre popre environnement, cela demontre la gravité qui se pose. Donc essayer de contre dire, ne sert a rien, la Vérité et la Réalité est simple, notre espece est mortel, notre espece est mortel, a defaut d'avoir su evoluer, nous nous suicidés collectivement, au vu du passé morbide de notre espece, le present actuel ne pouvai etre que logique, et le futur, un futur ? ont verra bien, je pense que l'avenir sera de plus en plus interessant et j'observerai le comportement des gens, des foules, sa sera toujours le meme spectacle, rien ne changera, donc le futur est facile a imaginé. POur info Daniel, ne t'inquiete pas, les glaces fondent et de plus en plus vite, les fameux 30% ne sont que poudre aux yeux, et rien d'autre, de la mythomanie ou le déni de realité, peut m'importe cela.

50.Posté par Daniel le 20/08/2008 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est tout de même un comble !

Il y a une vingtaine d'années, être écologiste cela signifiait être (à choix) : un illuminé, un empêcheur de tourner en rond, un arriéré, un ennemi, un imbécile (et j'en passe et des meilleures). En tout cas : être dans la minorité, pour sûr.

Aujourd'hui, retournement (dogmatique et manipulatoire) complet de la situation ; être un écologiste, c'est : être catalogué comme étant dans la "pensée dominante" (ah bon ?!?) ; être dépendant (de quoi ou de qui, que diable ?!?) ; être à la botte des "agences gouvernementales" (ou bien "mentales", hi hi hi) ; bosser pour Sion (la ville dans le Valais Suisse, qui veut ses jeux olympiques ? ha ha ha).

Non, soyons sérieux. Encore une fois, seule la science donne une réponse (parmi d'autres, mais ces dernières de moindre poids) possible, sous forme de consensus.

Pas le dogme.

Il est donc heureux de savoir que le GIEC est une agence non-étatique, de consensus, et non-gouvernementale. Il y a évidemment des voix discordantes en son sein, comme partout ailleurs.

Les cagots qui, du bout de leur nez enrhumé, voient des conspirations partout peuvent alors s'engouffrer dans la brèche béante créée par les "minoritaires" (les pauvres ! ah les pauvres victimes !), ces minoritaires qui ne soutiennent pas l'idée que l'effet de serre amenant le réchauffement climatique est pour une bonne part (60 à 70% selon le "consensis", je vous l'accorde) du à des causes anthropiques.

L'écologie est devenue un lobby puissant ? Tant mieux ! C'est tout de même ça de gagné sur London, Wall Street, le Grand Capital. Par Marx et consorts !

49.Posté par Esprit non formaté le 20/08/2008 22:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La méthode analytique employée pour mesurer la couverture de glace de l'arctique permet-elle de faire correspondre les données scientifiques et les faits historiques, comme la grande famine du début du 20ème sciècle crée par une baisse brutale des températures(on a des récits d'époque qui le confirme)?
L'écologie est devenue un lobby puissant et donc a tout intéret à s'auto-alimenter en données alarmistes pour perdurer, et bien sûr protéger les dizaines de milliers d'emplois crées autour de ces "inquiétudes" climatiques.
Il est bon de rappeler que dans les années 70 il était admis par des grands noms de la science que face au refroidissement annoncé de la terre, seul un apport massif de CO2 pouvait réchauffer la terre et ainsi nous sauver du froid des glaces.
Peut-être le monde avait-il raison trop tôt, et c'est pourquoi il est si difficile d'en parler actuellement (Galilée a bien faillit être brulé vif pour avoir dit trop tôt que la terre était ronde).
Je vais continuer a écouter toutes les voix discordantes pour, le moment venu, me faire une opinion la plus précise possible. Elle sera mienne, et ne sera surement pas partagée par tous mais il ne sert a rien d'essayer de convaincre quelqu'un qui se bouche les oreilles...

48.Posté par kamel le 20/08/2008 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Trends in carbon dioxide
http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/trends/

Realclimate
http://www.realclimate.org/

ET SURTOUT, A NE PAS MANQUER :

National Ice and Snow Data Center
http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html "

Pff,ce sont des agences étatiques,gouvernementales et l'autre un institut national...
Ce que l'on attend c'est une parole,des tests,des theses ou graphs de la part de gens INDEPENDANT et pas votre clique gouvernementale qui bosse pour Sion et son lobby anti-bicot exportateur de benzoil...

J'attends...En cas Alterinfo n'a aucun bénéfice a dire cela,tandis que vous et vos assoc' etranges on se demande...
C'est quoi votre probleme,vous n'avez pas le permis de conduire et vous voulez voir tout le monde en vélo?
Donc vous etes le lobby pro vélo?

47.Posté par kamel le 20/08/2008 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Cet article :
1) est de la pure désinformation ;
2) est uniquement là pour semer le trouble dans les esprits. "

On attend toujours l'argumentation sans elle c'est du polpott,du Staline...
Y'en a marre de ces inquisiteurs de la pensée...Franchement bravo à la rédaction et au modérateur pour supporter un tas de malades pret à nous contaminer...

"Si vous réfutez encore que le CO2, avec le méthane et l' H2O, est un gaz à effet de serre, c'est que vous n'êtes décidément pas instruit."

Personne ne l'a refuté,tout comme vous ne pouvait refuter son existence avec ou SANS L'HOMME...

46.Posté par Daniel le 20/08/2008 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A consulter (et puisque la science s'écrit en langue anglaise) :

Trends in carbon dioxide
http://www.esrl.noaa.gov/gmd/ccgg/trends/

Realclimate
http://www.realclimate.org/

ET SURTOUT, A NE PAS MANQUER :

National Ice and Snow Data Center
http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html

- où l'on voit, en ayant employé toujours la même méthode analytique, que l'année 2007 a été celle d'un minimum de la couverture de glace dans l'Arctique.

-où l'on voit que 2007 ET 2008 montrent toutes deux une couverture en glace BIEN INFERIEURE à la valeur moyenne comprise entre les années 1979 à 2000.

Alors évidemment : si il y a un peu plus de glace (soi-disant 30%) en 2008 par rapport à 2007 (l'année du minimum), il demeure quand même que l'année 2008 se situe bel et bien toujours EN DESSOUS de la valeur moyenne.

Que fait-on alors dire aux chiffres de 2008 ? C'est simple : n'importe quoi, comme dans cet article de Prison Planet.

CQFD.

Au modérateur d'AlterInfo : quand bien même la teneur générale des articles publiés sur votre site tient la route, il faudrait parfois réfléchir un peu plus avant de publier n'importe quoi. Cette publication en est la preuve.

Avec mes meilleures salutations
Daniel

45.Posté par Daniel le 20/08/2008 21:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article :
1) est de la pure désinformation ;
2) est uniquement là pour semer le trouble dans les esprits.

Vous avez dit les esprits ?
Les esprits consuméristes, oui. Car il ne faudrait pas entraver la Marche du Progrès, ni la sacro-sainte déesse Consommation. Il ne faut pas non plus culpabiliser les gens.

Alors continuez braves gens ! Continuez à sillonner la planète en avion, à rouler 15000 km en voiture par an (dont plus de la moitié pour les trajets des vacances). Continuez braves gens à vous BATTRE : vous battre pour viotre POUVOIR D'ACHAT. A consommer tous azimuths. Ca, c'est la VRAIE VIE.

Continuez donc sans désillusion à vous faire bassiner le mou avec ces articles simplistes.
Continuez à vous satisfaire de confirmations simplistes, telles qu'elles apparaissent dans ce ramassis de bêtises pseudo-scientifiques.

Quand donc comprendrez-vous braves gens que ce genre d'article est uniquement là pour vous conforter dans votre ronron quotidien : que tout va bien Madame la Marquise ! Que vous pouvez continuer bravement à CONSOMMER ?

Vous êtes-vous jamais demandé, Doctes Penseurs qui réfutez le changement climatique :
a) pourquoi des îles sombrent tout soudain dans la mer ?
b) pourquoi les bulles d'aire emprisonnées dans la glace millénaire au Dôme C (vous devriez connaître, puisque vous êtes des Doctes) indique scientifiquement qu'il n'y a jamais eu autant de CO2 dans l'atmosphère aujourd'hui que durant les... 650000 dernières années ;
c) pourquoi en 250 ans, un éclair comparé aux âges géologiques, il y a eu une augmentation de 270 à 384 ppm de CO2 dans l'atmosphère ?

Si vous réfutez encore que le CO2, avec le méthane et l' H2O, est un gaz à effet de serre, c'est que vous n'êtes décidément pas instruit.

Rien n'est perdu : instruisez-vous. Demandez avis auprès de chimistes de l'atmosphère ou de météorologues, personnellement. Lisez des livres de vulgarisation ou à teneur franchement scientifique.

La dernière manipulation à la mode, c'est donc celle-ci : faire accroire que le réchauffement climatique est une affabulation de conspirationnistes visant à percevoir des taxes faramineuses, à votre insu. Autrement dit : vous faire croire que VOUS êtes les VICTIMES d'une conspiration, et que rien de rien, surtout pas la Consommation, ne doit changer. Ou plutôt si : que l'on devrait juste encore consommer un peu plus...

A bon entendeur, salut.
Daniel


44.Posté par pallas le 20/08/2008 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tien, aurai je crée un blanc dans les commentaires ? oui quand je suis serieu, en plein debat, j'ai tendance a coupé court a toutes conversations, mais bon, j'espere que vous reagirez apres reflexions, mais bon. Les faits sont ainsi, une conspiration, encore et toujours, une conspiration pour le rechauffement climatique contre une conspiration pour le refroidissement c'est tres bien, la nous atteignons le niveau de l'ecole primaire, bravo messieurs et mes dames. Sa prouve au moin que le niveau intellectuel d'un humain ne depasse pas les 11 années. A vrai sauvé la planete, les guerres, les complots, etc etc etc, tout cela m'indiffere et réellement, c'est du niveau des querelles d'ecoliers. Que le monde meurt demain, et alors ? que puis je y faire ? rien, c'est comme sa, c'est la vie, je suis humain moi meme, je mourrai de toute maniere, qu'il y est destruction de la planete ou bien naturellement, de toute maniere mon existence est limité, ainsi que toutes creatures vivantes sur la planete. Ho je ne recherche pas l'immortalité et d'ailleur, j'en voudrai meme pas, je ne veux pas d'une vie apres la mort, pourquoi faire a vrai dire ? toutes les questions humaines dans leurs globalités m'en sont totalement indifferents, je ne combat pas, je ne combattrai pas, que sa soit pour un camp ou pour un autre ou pour une idéeologie, je n'est aucunes austilités, n'y aucunes sympathies envers qui que se soit. J'ai tout meme de la chance, celui de penser librement, c'est deja bien, que demander de plus, je peut critiquer le systeme, ou l'aduler, d'ailleur la France, est un pays ou ont peut vivre, j'ai ete a l'ecole, j'ai ete soigné, j'ai un travail, bon il y a la degradation de notre propre biotope, un dereglement massif du climat, bah, nous l'avons provoqué, mais bon, sa serai bien arrivé un jour ou l'autre, c'est comme sa, c'est la vie, tout est ephemere, Provisoire, voila le Mot de l'univers, rien est eternel, et c'est tant mieu. Combattez vous, si sa vous enchantent tant, moi sa m'indiffere, je resterai spectateur et rien d'autre, mais au moin je suis averti.

43.Posté par Thanatos le 20/08/2008 20:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vérité est la chose la plus difficile à trouver sur terre, surtout concernant ce sujet précis. Moi j'ai entendu tout et son contraire et je dois dire que pour le néophite il est assez difficile de se faire une opinion claire tant tout le monde semble avoir tort et raison en même temps. Je suis un écologiste mais je dois dire que j'ai beaucoup de mal à croire en la bonne foi d'un personnage tel que Al Gore. Quelle est la part de l'homme dans les changements climatiques et quelle est la part du soleil ? Que ces changements soient naturels ou pas il faut prendre des mesures, on peut se demander quelles mesures sont prises pour faire face à cette réalité. Quels sont les effets du CO2 sur l'humain et quels sont ceux sur la nature, il faut en effet se poser la question. Moi ce qui me gêne dans ce genre de débat c'est la passion de certains intervenants. De ce que je sais de la vie c'est que ce qu'il y a de plus dangereux c'est de mélanger le mensonge et la vérité. Alors j'essaie de voir qui sont ceux qui profitent de cette cacophonie ? Moi mon point de vue est que certains cherchent le pouvoir absolu sur terre et ne reculeront devant rien pour arriver à leurs fins. Il me semble aussi clair que "l'arche de Noé végétal" n'a pas été conçu par hasard mais dans un but préventif. Il me semble évident que cela ressemble à un plan d'urgence et on ne prévoit pas un plan d'urgence à moins d'une urgence. Le gros problème dans ce monde est que les décisions sont toujours prises dans l'ombre le commun des mortels subissant la plupart du temps mensonges et désinformations. Alors que ou qui croire ? Comment savoir toutes ces hypothèses ne sont pas des foutaises pour occuper nos esprits ? La vérité est que nous n'en savons rien et que nous dépensons probablement une énergie phénomènale pour des foutaises. Peut-être que j'ai l'air cynique mais je dis ce que je ressens et j'ai tendance à être comme Thomas, croire ce que je vois. Et qu'est ce que je vois ? Et bien je vois qu'il y a apparemment certains troubles au plan climatique ces dernières années, mais je m'interroge est-ce exceptionnelle ou est-ce déjà arrivé par le passé ? Soyons honnête je n'en sais rien. Doit-on nier le fait que le groenland veut dire terre verte ? Doit-on balayer d'un revers de main les écrits d'un Velikovsky qui parle de catastrophes naturelles dans un passé assez récent ? Il semble que le passé récelle des évènements incroyables malheureusement celui-ci est la "propriété" de certaines personnes. Si nous ignorons ce qui s'est vraiment passé dans les temps anciens comment pourrions avoir une idée claire de ce qui nous attend. Tant que nous ne connaissons pas clairement le passé, certaines personnes pourront nous manipuler à leur guise et nous faire nous battre comme des chiffonniers. Alors relax et réfléchissons ensemble à ce que pourrait nous arriver dans un proche futur et comment nous pouvons y faire face. Les élites ne se préoccupent que de leurs intérêts il serait temps que nous en rendions compte.

42.Posté par Polaris le 20/08/2008 20:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la modération,

Merci d’avoir remit à sa place ce individu de Stalker qui pense déjà a pouvoir prendre la direction de votre site.
Au fait cela ne m’étonne plus de la part de cette secte du réchauffement qui pensent que leur politique est déjà acquise.(« the debate is over » n‘est-ce pas monsieur Gore)
Merci de permettre avec votre site d’exprimer un autre idée que celle de la pensée unique.
C'est tellement rare de nos jours.

41.Posté par Polaris le 20/08/2008 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


A la modération,

Merci d?avoir remit à sa place ce individu de Stalker qui pense déjà a pouvoir prendre la direction de votre site.
Au fait cela ne m?étonne plus de la part de cette secte du réchauffement qui pensent que leur politique est déjà acquise.(«&nbsp;the debate is over&nbsp;» n?est-ce pas monsieur Gore)
Merci de permettre avec votre site d?exprimer un autre idée que celle de la pensée unique.
C'est tellement rare de nos jours.

MODERATION

Notre but n'est ni de mettre qui que ce soit 'à sa place'', ni de vouloir imposer notre point de vue mais simplement les inviter à faire preuve d'esprit critique concernant toutes les sources d'informations, et surtout celles qui sont officielles.

40.Posté par pallas le 20/08/2008 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas de complot, en verité, sa n'existe pas. Nous vivons dans une societe de type Bureaucratique, c'est un consensus, et quelques soients les ethnies, et l'histoire de ces 2000 dernieres années c'est ainsi fait. Maintenant, un complot, uniquement pour l'argent ou carte a puce integrer, c'est stupide, nous avons largement depassé le stade de surveillance du livre "1984" et nous sommes libres de nous exprimer et cela totalement. Pour les histoires des americains qui asservissent le monde, ils sont en train de mourrir economiquement, ils se sont clairement suicidé, et un point de detail, je n'est jamais vu un pays ou un seul etat, ou une seule ethnie, gentille. Les guerres, les massacres, la violence en tout genre est le trait commun de l'espece humaine, et mieu encore, individuellement, nous sommes tous violent, la plus commune est l'indifference. Concernant le rechauffement climatique, le probleme n'est pas tant la planete elle meme, la Vie a proprement parler a deja subi 5 extinction massive, dont certaines ont depassé la disparition de plus de 90% des especes en une centaine de million d'année, tout revenai comme avant. La verité est simple, nous ne pouvons pas accepter notre propre disparition, tellement meme, que nous avons decidé de la nié, deja individuellement, nous ne supportons pas l'idée de la mort, alors d'un trait, nous avons inventé la vie apres la mort, cela est un denis de realité. Le réchauffement climatique ou le refroidissement, ne peuvent pas detruire notre Espece et affecterai en verité que tres peut les autres especes, mais, notre espece a profondement detruit son propre biotope, comme ce fu le cas de la 4 eme extinction massive d'espece qui est du a une seule espece, et je le donne en mille, un Proto Mamifere, sa a allumé la meche d'un rechauffement globalisé. Il y a des problemes extremements serieux qui sont en verités beaucoup plus important que le rechauffement climatique, par exemple, la perte de Fertilité de notre espece et qui touche presque la totalité des autres especes, la mort des sols, ainsi que celui des insectes, l'oxygene se crée de moin en moin, la composition chimique de l'atmosphere change et tres rapidement, il n'y a pas que le CO2 en jeu, il y a les autres gaz. De plus, la couche d'ozone, continu encore et toujours a se degrader, avec l'affaiblissement de la ceinture de radiation de Van Halen (le champ magnetique), les raysons solaire en deviennent tres dangereux, ce que je dit peut remettre en question la veracité du cycle solaire, car la Terre perd ces moyens protectrices contre les UV, les rayons gamma, les rayons X et j'en passe. etc etc etc etc etc je peut vous cité comme sa une dizaine de Problematiques tous aussi mortels, les uns que les autres pour notre espece, le Vrai Probleme, c'est que tout se Deroule en Meme temps, la Réalité est ainsi, et quoi qu'ont en dise, nous en sommes responsable et totalement. Pour une Espece Belliqueuse comme la notre, dont l'intelligence moyenne d'un Humain ne depasse pas les 11 ans et avec un comportement du type Neolithique, sa ne m'etonne pas, je suis quelqu'un de Logique, c'est tout.

39.Posté par kamel le 20/08/2008 18:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Pour quelqu'un qui travaille au sein du GIEC ou au sein du CNRS par exemple"

Vous etes vous demandé qui finance vos mentors que sont GIEC et CNRS?

L'acharnement fait partie de votre coté, nottament en accordant un maximum de discrédit à l'article sans pour autant argumenter;en tout cas si je vous écoute en m'enfermant dans ma douche avec une bassine d'eau,au bout de x temps son ph sera acide.N'importe quoi...
Un pti conseil,éloignez vous de ces pseudos vérités qui vous gérent,desapprenez tout ce que vous avez appris,fermez les yeux et pensez un peu à ce que vous dites...




38.Posté par modération le 20/08/2008 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Bonjour,
L'honnêteté intellectuelle n'empêche pas l'égarement, les diplômes, les statuts socioprofessionnels non plus.
Concernant les néo-cons, ils ne sont que ce que les élites, celles auxquelles nous faisons allusions, veulent bien qu'ils soient. Leur pouvoir est limité par ces mêmes élites.
Maintenant que des personnes travaillant dans des organismes que nous mettons en cause à travers nos différents textes ''conspirationnistes'' se sente insultés, nous ne pouvons rien pour soigner les ego des uns et des autres, c'est un travail personnel... D'autant plus que les pires délires ''conspirationnistes'' restent moins nocifs que les mensonges véhiculés par une propagande insidieuse., nous avons du mal à comprendre cette attitude.

Contrairement à nos intellectuels et autres professionnels de l'information nous n'avons aucun intérêt à soutenir une thèse ou l'autre, les informations véhiculées par ce site ne répondent à aucun impératif idéologique et/ou financiers. Essayez de sortir de la matrice, vous verrez combien les théories politiquement correcte sert à nous tromper.
Si nous avions peur du discrédit et cherchions la notoriété, soyez certain que notre travail serait beaucoup plus facile. Nous aurions peut-être même connu l'illusion de la gloire éphémère parce que nous aurions céder à la tentation de la soumission au système. Est-ce suffisamment explicite ou faut-il que nous employons une autre métaphore, plus vexante et brutale ?

Cordialement

37.Posté par STALKER le 20/08/2008 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A la modération:

Je partage bien entendu votre propos.
L'élite profitante dont vous parlez, nous la connaissons. Nous sommes vous comme moi capables de l'identifier et de la nommer. Nous connaissons ses crimes.
Mais à trop en faire, à trop grossir le complot, vous leur attribuer des qualités qu'ils n'ont pas et ainsi, vous augmentez leur force et leur puissance virtuelle. Or les néocons, pour appeler les choses par leur nom, vivent et se maintiennent grâce à ce virtualisme. En réalité leurs forces sont très faibles et ils sont au bord de l'effondrement. C'est pourquoi ils leur faut aller toujours plus loin dans l'absurde, jusqu'à donner aux mots le sens inverse de leur signification (comme par exemple, "démocratie").

Je vous informe juste qu'une grande quantité de gens de mon entourage qui sont fidèles à votre site commencent à être un peu lassés d'y trouver de la désinformation et de la surenchère dans le "complotisme".
Pour quelqu'un qui travaille au sein du GIEC ou au sein du CNRS par exemple, un article comme celui qui est posté ici est insultant et fait perdre toute crédibilité à votre site. Rencontrez une personne de la communauté scientifique que vous discréditez et jugez par vous-mêmes de la bonne foie et du sérieux de ses travaux. Faites la même choseconcernant les sources d'un article comme celui-ci.

C'est une question d'honnêteté intellectuelle.

Encore une fois les temps sont graves et je sais que vous subissez des attaques et des pressions visant à fermer votre site.

Si vous gagnez en crédibilité, vous gagnerez en soutien populaire. Certaines sources de vos articles n'ont rien à faire sur un site qui aurait pour mission de libérer les consciences du totalitarisme médiatique.

Bien à vous.

36.Posté par Roublev le 20/08/2008 18:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A MODERATION :

A défaut de conseils, j'observe, dans votre réponse, des vérités et je partage chacun des mots prononcés.

L'information, bien que largement instrumentalisée, n'est pas uniquement détenue par nos élites et leurs proches. Vous en êtes la preuve.
Heuresemenent, vous n'êtes pas les seuls et internet, malgrès la difficulté de la masse, permet de se rapprocher d'une information de qualité.

Mais en ces temps de virtualisme, il est capital que votre travail ne souffre d'aucun reproche. Ainsi, il est de votre responsabilité d'aborder chacun de vos sujets avec le plus grand sérieux et de joindre vos allégations, hypothèses et interprétations de la prudence nécessaire.

Ne voyez aucune vanité dans mon discours, c'est bien par intérêt et sympathie que je vais vous donnez ce dernier conseil :
Rapprochez vous d'experts scientifiques irréprochables : cet article sur les chaimtrail (que je suis allé consulté suite à une remarque du même accabie), par exemple, n'aurait jamais dû paraître.

Amicalement



35.Posté par Neg8 le 20/08/2008 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Roublev : ok je te comprends mieux ;)

34.Posté par kamel le 20/08/2008 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

T'as compris ce que l'on t'a dit!
Garde ton "cancer des consciences" pour ceux que tu cottoies au boulot ou dans le bar du coin ou raconte le à tes gosses mais fais nous pas chier ici.
Ici on est instruit,chez toi on doit gober,v'la la difference.




33.Posté par Esprit non formaté le 20/08/2008 17:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS: beaucoup d'autres choses très interressantes (selon mon humble avis) sur le site de Reichman.
A vous de vous faire une libre opinion.

32.Posté par Esprit non formaté le 20/08/2008 17:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici Laurent Cabrol sur un autre site (si écouter ce "vilain pertubateur" ne vous effraye pas trop) >>>
http://www.reichmantv.com/

31.Posté par Roublev le 20/08/2008 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A neg8 :

Je ne répondais qu'au "je n'y crois pas" de mon agresseur.

Encore une fois mon but n'est pas de débattre du réchauffement climatique même si c'est le sujet de l'article. Je garde néanmoins une certaine confiance dans les travaux du GIEC.

Mon premier message voulait juste mettre en garde contre ce type d'articles qui induise chez certains que les dégagement de gaz à effet de serre ne posent aucun problème et entraine une déresponsabilisation qui je le suppose à la lecture d'un de tes messages, ne t'enchante guère.

A vouloir remettre en cause (légitimement) les manipulations de nos responsables, on peut parfois en arriver à noyer un peu plus profondément la vérité.

La propagande et la contre propagande sont les deux facettes d'un même dessein. Je n'accuse pas alter info, je les mets en garde.




30.Posté par Roublev le 20/08/2008 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


A neg8 :

Je ne répondais qu'au 'je n'y crois pas' de mon agresseur.

Encore une fois mon but n'est pas de débattre du réchauffement climatique même si c'est le sujet de l'article. Je garde néanmoins une certaine confiance dans les travaux du GIEC.

Mon premier message voulait juste mettre en garde contre ce type d'articles qui induise chez certains que les dégagement de gaz à effet de serre ne posent aucun problème et entraine une déresponsabilisation qui je le suppose à la lecture d'un de tes messages, ne t'enchante guère.

A vouloir remettre en cause (légitimement) les manipulations de nos responsables, on peut parfois en arriver à noyer un peu plus profondément la vérité.

La propagande et la contre propagande sont les deux facettes d'un même dessein. Je n'accuse pas alter info, je les mets en garde.

MODERATION

Nous vous sommes reconnaissant de votre sollicitude et de votre intérêt pour la crédibilité de ce site. Cependant, permettez cher lecteur , qu'à notre tour nous vous donnions quelques conseils:
L'information est l'arme principal de tout pouvoir politique et/ou économique, jamais les élites qui profitent de ce système basé sur l'exploitation de l'homme par l'homme, ne permettrons que l'information puisse service la Liberté et l'affranchissement de l'esprits des esclaves. Elle sert tout au plus à maintenir l'illusion du monde onirique dans lequel sommes tous plongés. L'ignorance des masses est la force des maîtres et les esclaves cultivés, instruits sont leurs pires ennemis.

Sans vouloir devenir maître, nous pouvons nous libérer de nos chaînes invisibles forgées par les mensonges institutionnels, l'histoire officielle et la propagande idéologique, chacun doit être libre d'accepter sa condition, pourvu qu'il en ait conscience.

29.Posté par Sébastien le 20/08/2008 17:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Autres infos: pourquoi les Américain, les Russes, les Suedois se précipitent au Pôle Nord à votre avis? Il existe de giganstantesques gisements là-bas qui étaient inaccessibles à cause des glaces, et qui le deviennent maintenant qu'elles fondent.
Je crois que c'est ici que je l'ai lu en plus....

Allez interroger les esquimaux et autres Inuits aussi. Leur économie locale est bouleversée à cause de cette fonte, il ne peuvent plus pêcher, et cherchent à se reconvertir dans le tourisme par exemple.

Mais j'ai dû rêver...

28.Posté par Neg8 le 20/08/2008 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Roublev : Ce ne sont pas des croyances mais des hypothèses misent en relation avec des enjeux flagrants (tu vas me dire aussi que les attentats du 11/09 n'est pas un inside job!). Certains scientifiques disent que l'activité humaine contribue localement, au réchauffement climatique, à raison de 3%.. Le rejet de CO2 est aussi naturel (volcan,...) et est géré par l'écosysteme.

27.Posté par Sébastien le 20/08/2008 17:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mouais....-60% en 2 ans, +30% en un an......C'est les soldes en permanence sur terre!

Je ne suis pas un scientifique, mais des variations pareilles sur une si courte échelle de temps, ca me paraît pour le moins étrange.
Tiens, si çà se trouve, la Méditerranée sera à sec l'an prochain! Ou la France recouverte par les glaces! parcequ'en 30% de surface en plus en 1 an, cela doit au moins représenter la surface de la France.

Qui a laisser le frigo ouvert, bon sang????

Et aller demander aux guides de montagne, s'il y a plus de glace qu'auparavant. Sur les 30 dernières années, les glaciers se sont considérablement réduits. 30 ans ! Ben, si çà se trouve, ils réaparaitront aux portes de Chamonix le 25 décembre!
Il y en a qui croient encore au Père Noël.

26.Posté par ali le 20/08/2008 16:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a un probleme de logique dans les exposes passionnes portant sur le rechauffement et c est tout a fait humain. Trouver une correlation entre les fluctuations de concentration de CO2 et les fluctuations de temperature, c est un tres bon resultat. Mais en deduire que l un est la consequence de l autre est une erreur de base. C est simplement une possibilite a envisager tres fortement mais qui n est pas demontree. Alors dans le doute, c est une bonne idee d essayer de limiter la production de CO2. En plus, cela permet de reduire le gachis d energie. Cependant c est une perte de temps d essayer d expliquer la glaciation des poles en periode de rechauffement. En effet, un autre probleme de logique est base sur l extension de l echantillon de mesure. Si les poles se refroidissent, ce n est pas contradictoire avec le rechauffement. La temperature moyenne de la terre n est pas representee par l unique mesure de temperature aux poles. Cela remet par ailleurs en question les mesures de temperature aux poles grace aux prelevements des couches de neige dans la calotte. On mesure certes avec une certaine precision la temperature moyenne anuelle ou seculaire aux poles mais dans quelles limites cette temperature est elle representative de la temperature du globe ?

25.Posté par Roublev le 20/08/2008 16:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les petits humains comme tu dis dégagent dans l'atmosphère 24 millions de tonnes de CO2 par jour. Et pour ta gouverne, le ph n'est pas question de cycles, il est constant depuis la nuit des temps.

Mais si ce sont des croyances qui t'habitent, il sera difficile de discuter.

Quant à vos lobbys, bien sûr qu'ils existent, bien sûr que beaucoup sont néfastes et n'ont aucune intention de répondre aux problèmes qu'ils sont censés combattre. Mais c'en est ainsi à tous sujets. On trouve nombre de lobbys droits-de-l'hommistes malhonnêtes pour ne pas dire criminels. Peut-on en conclure pour autant que les droits de l'homme sont respectés partout dans le monde ?

Vos intuitions peuvent vous donner des pistes de réflexion mais en aucun cas vous apporter un avis sérieux sur un sujet donné.

Après golgol me voici polpot, je ne répondrai plus à des invectives de collégiens.

24.Posté par Neg8 le 20/08/2008 16:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le CO2 n'est pas la cause du réchauffement climatique mais sa conséquence. On nous ment sur la corrélation entre montée de t° et augmentation de CO2, elle existe bien mais il faut la lire dans l'autre sens. Le réchauffement est bien global au niveau de notre systeme solaire. Mais incriminer comme cela le CO2 permet à Gore & cie de mettre en place un marché du CO2 (ou l'on achetera des quotas de CO2) et permet également de trouver un nouvel ennemi (apres les communistes et ensuite les terroristes) : l'homme ! Je suis toutefois pour la diminution de CO2 et autres polluants (particules fines,...) mais pas pour soit-disant réduire le réchauffement climatique (càd en nous culpabilisant) mais bien pour notre santé (càd en nous responsabilisant) !

23.Posté par Esprit non formaté le 20/08/2008 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Précision importante: la vraie écologie (celle qui n'est pas politisée) est utile pour la planete autant que pour nous.
Mais stop à la culpabilisation forcenée qui sévit actuellement!
Manger sainement (quand nous en avons les moyens) et faire du sport, ne peut évidemment nous nuire. Peut-être même que nous aurons alors l'esprit plus vif, les oreilles débouchées, et l'oeil plus performant pour...mieux réfléchir, mieux entendre, et mieux voir.

1 2

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires