ALTER INFO

La fusillade de Las Vegas hante toujours les esprits


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 14 Novembre 2017 - 14:55 S’incliner ou décliner



Paul Craig Roberts
Dimanche 29 Octobre 2017

 

    D’accord lecteurs, vous avez gagné. Oui, un truc cloche dans l'histoire de la fusillade de Las Vegas. Ce n'est pas seulement l’avis de Tyler Durden sur Zero Hedge aujourd'hui, mais aussi celui de Tucker Carlson sur Fox News hier. Carlson soulève de nombreuses questions pointues qui n’ont pas de réponses évidentes. La conduite de l'enquête semble ne pas avoir été correcte. Je ne sais pas ce que ça veut dire. Je n’espère aucune explication officielle. Et je suis d'accord avec vous que ça pue.
 

    Je suis aussi d'accord avec vous, il n’y a aucun sens à la présence d’acteurs de crise mélangés à des victimes réelles, qui ont été tuées, même si on ne sait pas si c’est par Paddock depuis l'hôtel ou, comme le prétendent des témoins, par des tireurs dans la foule. Quel est l’intérêt de mimer une attaque quand il y a de vraies victimes, ce qui semble être le cas au moins de quelques-unes.
 

    Et je conviens avec vous que s'il y avait plus de 500 blessés, certains seraient morts dans les hôpitaux du fait de complications dues aux blessures, mais nous n'avons eu aucune information en ce sens. Oui, je suis d'accord avec le personnel du service de traumatologie médicale qui a donné son opinion, il est vrai qu’il est impossible qu'il n'y ait pas eu de décès de blessés à la suite de complications.
 

    Je suis également d'accord que le nombre total de prétendus morts et blessés, près de 600, est un carnage qui dépasse largement tout ce que les vidéos montrent.
 

    L’affaire de Las Vegas est comme toutes les autres. On nous balance une histoire bourrée d’invraisemblances, mais nous sommes censés la gober. Les médias imprimés et télévisés, à l'exception de Tucker Carlson, ne s'écartent pas du scénario de l’affaire. Vous souvenez-vous de l'attentat au camion bélier à Nice, en France ? Vous souvenez-vous qu'il y avait des caméras de sécurité à chaque pâté de maison dans la rue où circulait le camion ? Vous souvenez-vous des ordres donnés par Paris aux autorités niçoises, ne rien montrer ou diffuser des enregistrements des caméras et détruire les témoignages vidéo ? Vous souvenez-vous des autorités de Nice accusant Paris de faire obstruction à la justice ? L'histoire officielle qui nous a été racontée par la pressetituée n'a jamais expliqué ni réglé la raison de l'ordre extraordinaire donné par le gouvernement central français au gouvernement local de Nice, de détruire les preuves. Pourquoi pareil ordre serait-il donné ? Pourquoi cet ordre n'a-t-il pas levé des milliers de drapeaux rouges ? Que voulait-on dissimuler avec cet ordre ?
 

    Rappelez-vous, à part le frère survivant Dzhokhar Tsarnaev dans l’affaire du présumé attentat à la bombe au Marathon de Boston, aucun auteur présumé de ces attentats terroristes n'est encore en vie pour raconter son histoire, et Dzhokhar a été tenu à l'écart du public et des médias. La survie de Dzhokhar est elle-même un miracle, puisque la police lui a tiré dessus à deux reprises, en deux endroits différents. On ne le voulait manifestement pas vivant, pour qu’il n’aille pas raconter son histoire.
 

    Oui, lecteurs, je sais, rien n’explique pourquoi un riche multimillionnaire appréciant la vie abattrait près de 600 fans de musique country. Oui, je sais, il n’y avait pas sur le sol de sa chambre les milliers de douilles de laiton vides que nécessitait la fusillade. Oui, je sais qu'il est impossible de rester si longtemps dans une chambre d'hôtel sans que le service d’étage ne remarque l'arsenal accumulé ou sans noter le nombre de jours où le service d’étage n’a pu entrer dans la chambre. Oui, je sais, les hôtels suivent des principes faisant que la demande jour après jour de « ne pas déranger » soulève des questions nécessitant d’enquêter.
 

    Je suis d'accord avec vous sur tout cela, mais on ne nous dira rien. Et au fait, Tucker Carlson a-t-il déjà été viré ou a-t-il foncé à 160 km/heure sur un platane avec sa voiture ?
 


Ancien Secrétaire Adjoint au Trésor pour la politique économique, Paul Craig Roberts a aussi été rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal, chroniqueur pour Business Week, Scripps Howard News Service et Creators Syndicate, et il a aussi eu de nombreuses affectations universitaires.
 

Paul Craig Roberts, 26 octobre 2017

Original : www.paulcraigroberts.org/2017/10/26/las-vegas-shooting-wont-go-away/
Traduction Petrus Lombard



Dimanche 29 Octobre 2017


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires