ALTER INFO

La fragile hégémonie du dollar : La bourse du pétrole de l'Iran pourrait renverser le dollar



Mike Whitney
Mardi 5 Février 2008

La fragile hégémonie du dollar : La bourse du pétrole de l'Iran pourrait renverser le dollar


Global Research, par Mike Whitney, le 4 février 2008


​​​​Il y a deux semaines, George Bush était envoyé en mission au Moyen-Orient pour remettre une tête de cheval. Nous avons tous en mémoire la scène troublante du film de Francis Ford Coppola, « Le Parrain, » où Brassi Lucca va à Hollywood pour convaincre un producteur de film récalcitrant de prendre son neveu Don Corleone dans son prochain film. Le producteur riche à craquer est finalement persuadé d'embaucher le jeune acteur lorsqu'il se réveille dans son lit à côté de la tête coupée de son pur-sang tant estimé.J Je pense que Bush a fait une « offre que l'on ne peut refuser » du même genre aux différents dirigeants des pays du Golfe lorsqu'il s'est entretenu avec eux au début du mois.


​​​​Les médias ont tenté de décrire le voyage de Bush au Moyen-Orient comme une « mission de paix, » mais il ne s'agissait que d'un écran de fumée. En fait, trois jours après que Bush ait quitté Jérusalem, Israël renforçait ses opérations militaires dans les territoires occupés, et reprenait son impitoyable blocus de la nourriture, de l'eau, des médicaments et de l'énergie, contre le 1,5 million d'habitants de Gaza. En termes clairs, soit Bush a donné le feu vert aux opérations, soit les agressions israéliennes doivent être perçues comme une gifle au visage au Président des États-Unis.


​​​​Alors, quel était le but réel du voyage de Bush ? Après tout, il n'a aucun intérêt dans la paix ou dans le respect de son engagement à résoudre la crise israélo-palestinienne. Pourquoi aurait-il choisi de visiter le Moyen-Orient alors que son second mandat présidentiel tire à sa fin et qu'il n'y a aucune chance de succès ?


​​​​Parfois, les visites personnelles sont importantes, spécialement quand la nature de l'information est si sensible que le message doit être dit face à face. Dans ce cas-ci, Bush s'est donné la peine de faire un voyage équivalent à la moitié d'un tour du monde, pour dire aux Saoudiens et à leurs amis des États du Golfe qu'ils devaient continuer à lier leur pétrole au dollar sinon ils iraient « dormir avec les poissons. » Dans les deux derniers mois, plusieurs cheikhs et ministres des finances se sont lamentés et ont gémi à propos de la chute du dollar, menaçant de rompre avec le fameux « arrimage au dollar, » et de l'échanger contre un panier de devises. Le voyage de Bush semble avoir ravivé l'esprit de coopération fraternelle. La grogne a cessé et tout le monde est remonté « à bord. » Les dirigeants régionaux semblent aujourd'hui beaucoup moins gênés par le fait que l'inflation gruge leurs économies et ne cesse d'accroître les coûts de la main-d'œuvre, de la nourriture, de l'énergie et de l'immobilier. L'agence de presse Reuters a résumé ça ainsi :

​​​​Après une rafale de désaccords publics sur la réforme monétaire l'an dernier, les banques centrales du Golfe tentent de resserrer les rangs en vantant la fixité comme une source de stabilité et en minimisant la faiblesse du dollar comme un phénomène passager. [NDT : La fixité concerne sans doute l'arrimage des transactions pétrolières au dollar étasunien, ou bien les taux d'intérêts saoudiens, qui étaient jusqu'ici arrimés à ceux de la Réserve Fédérale.]


​​​​Cela ressemble aux propos adoucis de Bush.


​​​​Au cours des deux dernières semaines, les dirigeants du Golfe observaient nerveusement quand la Réserve Fédérale a drastiquement réduit les taux de 125 points de base [1,25%]. Les réductions [de taux] ne cessent d'éroder le capital d'un billion de dollars que les cheikhs ont investi en bonds du Trésor et autres obligations des États-Unis.

​​​​L'inflation en Arabie Saoudite et dans le Sultanat d'Oman est à son sommet le plus élevé depuis 16 ans, et l'inflation grimpe à un sommet atteint il y a 19 ans dans les Émirats Arabes Unis. Les décideurs politiques du Golfe sont prêts à intervenir directement dans le marché des prêts, des biens immobiliers et des produits pour compenser la réduction des taux. (Reuters)


​​​​La valeur des biens immobiliers est montée en flèche. Dans les Émirats Arabes Unis, la valeur des propriétés commerciales a doublé depuis début 2007. La bombe inflationniste a contraint d'autres pays du Golfe à donner des subventions alimentaires à leur population et une « hausse de 70% des salaires pour certains employés du gouvernement fédéral des Émirats Arabes Unis. »


​​​​Les travailleurs émigrés mécontents ont violemment manifesté récemment à Dubaï, exigeant d'être indemnisés équitablement pour la forte augmentation des prix. La valeur du riyal, la monnaie de l'Arabie Saoudite, a grimpé jusqu'à son sommet d'il y a 21 ans.


​​​​Les cambistes s'attendent à une autre hausse de 8% du dirham et du riyal d'ici avril prochain, et ils prédisent que les taux d'intérêt vont obliger les banques centrales des États du Golfe à se convertir soit à l'euro, soit à un panier de devises régionales. Toutefois, jusqu'à présent, les fidèles princes saoudiens n'ont pas cessé de soutenir le dollar.



Défendre l'hégémonie du dollar


​​​​Quelle importance y a-t-il donc à continuer à libeller le pétrole en dollars ? Les États-Unis feraient-ils la guerre pour défendre le statut de « monnaie de réserve » mondiale du dollar ?


​​​​La réponse à cette question pourrait venir dès cette semaine, puisque la tant attendue Bourse du Pétrole Iranienne doit ouvrir entre le 1er et le 11 février. Selon Davoud Danesh-Jafari, le ministre des Finances l'Iran, « Tous les préparatifs ont été faits pour démarrer la bourse ; elle ouvrira au cours des 10 jours de la fête de l'Aube (les cérémonies marquant la victoire de la Révolution islamique de 1979 en Iran.) Cette bourse est considérée comme une menace directe à la domination mondiale du dollar, car elle exigera que le « pétrole, les produits pétrochimiques et le gaz iranien, » soient échangés contre des monnaies autres que le dollar US. (Press TV, Iran)


​​​​Le système du pétrodollar n'est pas différent du système de l'étalon-or. Aujourd'hui, cette devise est tout simplement garantie par une source d'énergie vitale, dont dépend chaque société industrialisée, le pétrole. Si le dollar n'était plus l'unique monnaie utilisée dans la vente de pétrole, il ne serait plus de facto la monnaie de réserve mondiale, et les États-Unis seraient contraint de réduire massivement leurs déficits commerciaux, de reconstruire leurs capacités industrielles, et de redevenir un pays exportateur. La seule alternative est de créer un réseau de régimes satellites qui répriment les aspirations collectives de leur peuple afin qu'ils puissent suivre scrupuleusement les directives de Washington.


​​​​Quant à savoir si l'administration Bush entamerait une guerre pour défendre l'hégémonie du dollar, c'est une question qui devrait être posée à Saddam Hussein. L'Irak fut envahi tout juste six mois après que Saddam se soit converti à l'euro. Le message est clair, l'Empire va défendre sa monnaie.


​​​​De même, en 2007 l'Iran a remplacé le dollar et a exigé que le Japon paie ses énormes factures d'énergie en yens. La « conversion » a irrité l'administration Bush et, depuis lors, l'Iran est la cible de l'agressivité des Etats-Unis. En fait, même si 16 agences de renseignement des États-Unis ont publié un rapport (NIE) disant que l'Iran ne développe pas d'armes nucléaires, et même si l'Agence Internationale de l'Énergie Atomique constate que l'Iran respecte ses obligations envers le Traité de Non-Prolifération nucléaire (TNP), une attaque préventive des États-Unis contre l'Iran paraît toujours probable.


​​​​Et même si les médias occidentaux minimisent désormais les perspectives d'une nouvelle guerre dans la région, Israël est en train de prendre des précautions qui suggèrent que l'idée n'est pas tirée par les cheveux. « Israël demande que des chambres abri soient installées dans le but de préparer le public à une autre guerre qui, cette fois, verra pleuvoir des missiles. » (Press TV, Iran) [NDT : une pièce abri blindée devrait être installée dans chaque appartement en Israël.]


​​​​« La prochaine guerre connaîtra un recours massif aux armes balistiques contre l'ensemble du territoire israélien, » a affirmé Udi Shani, un général à la retraite.


​​​​La Russie, voyant aussi que les probabilités grandissent pour que des hostilités éclatent dans le Golfe, a répondu par l'envoi d'une force navale dans la mer Méditerranée et dans l'Atlantique Nord.


​​​​Selon un article paru en anglais sur le site Global Research :

​​​​Le fleuron de la flotte de Mer Noire de la Russie, le croiseur lance-missiles Moskva, a rejoint la marine de guerre russe en Méditerranée le 18 janvier pour participer aux manœuvres en cours... L'opération actuelle est la première opération à grande échelle de la Marine russe dans l'Atlantique depuis 15 ans. Tous les navires et les avions de combat transportent des munitions de combats.


​​​​La France planifie aussi des manœuvres militaires dans le détroit d'Ormuz. L'opération « Bouclier du Golfe 01, » aura lieu au large des côtes de l'Iran et engagera des milliers de personnes dans des combats interarmes qui simuleront des attaques de plates-formes pétrolières.


​​​​Selon le ministre de la Défense français, Les exercices, qui se dérouleront du 23 février au 5 mars, et qui nécessiteront la participation de 1 500 français, 2 500 citoyens des Émirats, et 1 300 Qataris, manœuvreront sur terre, sur mer et dans les airs. Le lieutenant-colonel Fusalba a annoncé... « Environ une demi-douzaine de navires de guerre, 40 avions et des dizaines de véhicules blindés prendront part aux exercices militaires. »

http://www.defensenews.com/story.php?F=3346953&C=mideast


​​​​En plus, dans la dernière semaine, trois des principaux câbles sous-marins qui assurent le trafic Internet ont été coupés dans le Golfe Persique, et les trois quarts des communications internationales entre l'Europe et le Moyen-Orient ont été interrompues. Une grande partie du Moyen-Orient a été plongée dans l'ignorance.


​​​​N'est-ce qu'une coïncidence ou quelque chose d'autre se déroule sous la surface ?


​​​​Ian Brockwell, de « American Chronicle » a dit :

​​​​Dans l'hypothèse où le sectionnement des câbles n'est pas le fruit du hasard, nous devons nous demander qui ferait une chose pareille et pourquoi. Évidemment l'Iran, qui a été le plus touché, n'aurait rien à gagner de ce genre d'action, et est peut-être la cible de ceux qui en sont responsables ? ... S'agit-il du prélude à une attaque, ou peut-être un test pour une attaque future ?

​​​​Les communications ont toujours été un facteur important de l'actions militaires, et le sectionnement de ces câbles pourrait affecter la capacité de l'Iran à se défendre.


​​​​Malgré l'absence de couverture médiatique, les tensions montent dans le Golfe, et la probabilité d'une attaque étasunienne contre l'Iran est encore très élevée. Bush est convaincu du fait que, s'il n'affronte pas l'Iran, alors personne ne le fera. Il croit aussi que, s'il ne défend pas militairement le dollar, alors les jours de l'unique superpuissance mondiale que sont les États-Unis seront bientôt choses du passé. Alors, la vraie question est de savoir si Bush réalisera que les Etats-Unis sont déjà irrémédiablement embourbés dans deux conflits « ingagnables » ou s'il va y aller encore une fois avec ses tripes, et nous entraînent dans un ruineuse vaste conflagration dans la région.



Source : http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=7998
Traduit au mieux par Dany Quirion et Pétrus Lombard pour Alter Info




Mardi 18 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Stèganos le 05/02/2008 20:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article passionnant et inquiétant dans ses aboutissements de l'ordre du possible ( conflit armée par une agression de l'Iran )

pour rappel : La " destitution " de Sadham Hussein suite à l'agression de l'Irak est liée par son intention que le pétrole irakien soit payé en euro à la place du dollar.
Veuillez noter que le ministre Israélien des affaires étrangères il y quelque temps ( courant Septembre 2007 ) a demandé que dorénavant l'aide financière des Usa envers Israel soit libellé en euro…étonnant à plus d'un titre !

Selon certains analystes la valeur du dollar étant véritablement proche de zéro et cela au regard de la dette abyssale de cet Etat, il est clair que dans ces conditions la garantie que les échanges pétroliers perdures en dollar, permet de prêter à cette monnaie une valeur artificielle qui correspond à la valeur des stocks de pétrole existant dans le monde… si c'est stock sont dorénavant payés avec une autre monnaie et donc évalués sur une autre base monétaire il apparaîtra ainsi que la valeur intrinsèque de cette "ex " devise est moindre que la valeur du papier et de l'encre sur laquelle il est imprimé (because la dette).
Valeur réelle du dollar ainsi tend ostensiblement vers zéro.
Veuillez noter également pour la petite histoire que le zéro est une invention mathématique musulmane, cocasse non !

2.Posté par merde du monde le 05/02/2008 21:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé !

3.Posté par al akl le 05/02/2008 22:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ne reste plus qu'à ésperer que les parties non sionisées des diverses institutions US continuent à se rebiffer, voire passent à un coup d'état armé, comme le leur permet leur constitution.

Mais pour cela il faudrait que Sion ose atomiser une ville des USA. Avec le 11 septembre, ils ont prouvé que rien ne les arrete. Ces terroristes.

Car tout le reste n'est que subterfuges et dissimulation.

4.Posté par naciri le 05/02/2008 23:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

reponse au poste 2:
si tu etais cultivé monsieur MERDE DU MONDE T AURAIS SU QUE L IRAN N EST PAS WAHABITHHHHHHHHHHHHHHHHHHh
l iran est chiite.
mais autant que tu es (merde du monde),tu prefere lire GALA ET PARIS MATCH ET REGARDER TELE FOOT.
je comprend ,maintenent comment sarko est devenu president,y a trop de MERDE DU MONDE en france.

5.Posté par ayd le 06/02/2008 01:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis d'accord avec monsieur naciri, : ya trop de" merde du monde "en France et je dit à ceux qui ne sont pas des" cacas "de se reveiller car nous couront à la cata. avec W et Nico(souhaitons que Carla calme les hardeurs guerrières de sont mari), le dollar il est comme le papier toillette

6.Posté par Emelka le 06/02/2008 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je pense que nous rentrons de nouveau dans une phase tres dangereuse du fait de l'économie US, et qu 'en effet les tambours de guerre se réenclenchent plus vite. Ces derniers jours je vois souvent des avions militaires se poser à l'aeroport du Luxembourg, je bosse en effet pres du couloir aérien d'atterissage, donc je les vois plutot bien de mon bureau. Signe ou pas signe, ce traffic est anormalement élevé depuis quelques semaines, avions pourtant rare ici...quelque chose se prépare c'est sur, mais avec qui exactement? J'ai bien peur que l'Europe, et j'en ai meme l'impression, sera embarqué de force dans un conflit dangereux...

7.Posté par Jordan le 06/02/2008 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'article est très intéressant.
Sinon vous dites, Emelka, quelque chose se prépare c'est sur, sur quoi vous vous basez pour affirmer la certitude ? La vue d'avions militaire dans un aéroport ? De plus un conflit intra-européens a très peu de chance d'arriver aujourd'hui, contrairement à hier où ce sont été les conflits mondiaux, aujourd'hui l'ue sert aussi a faire une coalition des armées. D'ailleurs comme je l'ai entendu quelque part avec l'avancée de l'ue ici et là, bientôt ce ne sera plus les chefs d'états et chefs d'armée qui décideront et confirmeront à eux seul l'envoi ou non de la bombe nucléaire, mais bien l'ue qui aura aussi son mot à dire.
Pour le dollars c'est intéressant, et sera intéressant de voir la politique mené à ce sujet. Verra bien aussi si récession ou pas il y aura, nous avons vu qu'il y a quelques semaines, il suffit que l'Amérique perdent, que pour le monde entier perdent et s'affolent c'est totalement fou !

8.Posté par Al feanor le 06/02/2008 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout ça sent pas bon pour l'iran.
Je crois que les USA ont trop tiré sur la corde et que leur economie ne tient plus qu'au credit que leur apporte les autres pays bon gré , mal gré car nous savons bien que si l'economie US se casse la binette la notre suivra dans la cuvette.
Sarkozy a deja pris son partie puisqu'il avait déja décidé des manoeuvres au moyen-orient.
Bon ben le seul truc qu'il nous reste à faire est d'envoyer des fleurs aux iraniens.

9.Posté par Jordan le 06/02/2008 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Al feanor, on m'a donné récemment (pas plus tard qu'hier) un site sur l'Iran, le nucléaire Iranien. Je l'aime bien, même si je ne l'ai pas visiter entièrement, voici une de leurs analyse entre les 2 pays : http://www.iran-resist.org/article4038 . Ce fera sûrement changer de vision un certain nombre de personnes, comme sa me l'a fait sur le sujet americano-iranien.

10.Posté par emelka le 06/02/2008 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

->Jordan: Je ne fais que décrire ce que je vois ou lit, je n'affirme rien. Je dis bien dans mon post: "signe ou pas". J'insiste juste sur la succession d'évènements de ces derniers jours qui me font penser aux prépâratifs d'un conflit. quand aux avions, en effet, les avions militaires vont et viennent sur leurs bases courammant et de temps à autres sur les aeroports nationaux grand publics. J'insistais sur le fait que ces dernieres semaines, je les vois à des frequences anormales, c'est tout, et ce sur le nombre d'année ou je travaille ici. Peut etre aussi simplement que j'y pretais moins attention à une certaine époque.
Je pense que dans tous les cas, que l'europe devrait jouer une voix differente de celle des US, et ne pas se laisser lobbyiser par quelques groupes d'interets macabres.

11.Posté par Parousnik le 06/02/2008 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprend pas vraiment comment la seule consommation des étatsuniens 0,3 milliards peut êttre en péril la consommation du reste de l'humanité qui est de 6 milliards...même si une importante partie consomme peut ou pas disons concernant 2 milliards il reste encore 4 milliards et même si on ajoute 1 milliard de trés basse consommation il en reste 3 milliards,( sans compter les 50 millions de pauvres au états unis qui ne consmme pas grand chose...) U E compte 0,46 milliards d'habitants ...et je suis certain que notre consommation est semblable a celle des étasuniens... l'ultra libéralisme est un systeme parasitaire et il n'y a peut être plus rien a bouffer pour ces parasites...et le systeme s'effondre...

12.Posté par Stèganos le 06/02/2008 20:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah une info supplémentaire qui va dans le sens de l'article : concernant les menaces de conflit entre la Colombie d'Uribe pro usa et le Venezuela de Chavez le pétrole de ce pays le Venezuela n'est dorénavant
plus réglé en dollars… De quoi énervé les USa et les inciter à soutenir Uribe dans une aventure guerrière avec son voisin…
De plus depuis quelques mois indice M3 de la Fed représentant si j'ai bien compris la masse de dollars en circulation n'est plus publié Pourquoi si ce n'est pour tirer sur l'élastique en faisant fonctionner sans contrôle ( en douce ) la planche à billet, le jour ou la supercherie de la réelle valeur de cette ex devises sera connue le papier va retourner vers les States glups et l'argent ne se mange pas…

En revanche les Chinois avec leur gros stock de dollar n'ont pas trop intérêt à ce que cette ex devise s'effondre brutalement, mais il n'ont aucun intérêt à ce que les stock Iraniens soient contrôlés par les US…
bref c'est chaud bouillant.

Pour mémoire la valeur réelle du dollar dépend de la valeur du pétrole payable en dollar… la bête est donc mortellement blessée, attention c'est dans ces conditions qu'elle peut être la plus dangereuse et imprévisible.
Nous pouvons nous souhaiter bonne chance, mais ils ne pourront au pire que retarder l'échéance les USa sont ruinés… et la vérité se cache sous de nombreux mensonges…

13.Posté par Jordan le 06/02/2008 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Emelka, autant pour moi j'avais mal compris,désolé.

"la bête est donc mortellement blessée, attention c'est dans ces conditions qu'elle peut être la plus dangereuse et imprévisible.
Nous pouvons nous souhaiter bonne chance, mais ils ne pourront au pire que retarder l'échéance les USa sont ruinés… et la vérité se cache sous de nombreux mensonges…"
C'est exactement ce que je me suis dit au départ, ils n'accepteront jamais ça, et bush va quitter la place avec une colis piégé pour les autres, que ce soit Obama, Clinton ou Mc Cain ils auront du boulot. Quand tu vis sur la dette, et au crédit c'est normal qu'un jours ca retombe.
La France c'est un peu pareil, avec la dette colossale qu'elle a. Enfin c'est comme tout les grand pays économique en fait. Et encore elle ne serait pas seule, en regardant les dégats qu'on fait le krack boursier Américains et les répercutions en Asie, et en Amérique du Sud, on se dit si les USA perdent, c'est le monde entier qui patogera dans la merde économique. Un bien sombre avenir au niveau de l'économie mondiale.

14.Posté par thejoker le 07/02/2008 11:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la france n'a pas de dette colossale
50% interne
et represente moins de 10% du capital

le credo des reductions des deficits est lié a l'independance de la BCEla stabilite monetaire qui empeche ainsi toute relance de type rooselvt (new deal etc.)

par contre nous sommes déjà dans l'effondrement financier, pour l'instant que la partie émergée de l'iceberg ...

n'oubliez pas Blooomberg (plus que tres riche et aussi fascisant que terminator) comme futur president americain...
http://www.solidariteetprogres.org/spip/sp_article-breve.php3?id_article=3799

nous allons au devant d'Etats policiers (patriot act aux states, reduction des libertes en france par ex loi perben 2) preludant a la volonté (schutz, rohatyn) de l'installation d'un empire mondial


15.Posté par Andrea le 07/02/2008 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 des piliers de l'économie mondiale s'effondrent , le dollar sera remplacé par l'améro en 2010 ( union nord-américaine ) et l'économie us entre en récession c'est tout le système financier et monétaire international qui s'écroule , prélude à une 3è guerre mondiale ou plutot bataille de l'armageddon ! ça fait peur tout ça malheureusement les 4 cavaliers de l'apocalypse arrivent ( famine,mort , guerre, et antéchrist )

16.Posté par ayd le 07/02/2008 23:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne t'inquiète pas Andrea; le Paraclet et ses partisans seront là pour "attendre " antéchrist et nous le détruiront avec l'aide de DIEU.

17.Posté par Tikkaneen+V le 08/02/2008 10:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui en partis d'accord avec cet aricle, de nombreux signaux d'alrames s'allument les uns aprés les autres, il est certain que tôt ou tard nous vivrons un conflit majeur au moyen-orient qui est le point de concentration de multiples pôles de tensions (politiques, enérgétique, et religieux).
Cependant gardons nous bien de nous laisser aller à préter une oreille attentive aux voyants et autres prédicateurs de comptoir en tout genres qui ne manquerons pas de sauter sur l'occasion pour nous assommer de leurs prédications et d'annoncer tout et son contraire, en nous abreuvant d'élucubrations apocalypto-visionaires.
Les choses vont mal, mais gardons l'esprit clair afin de rester toujour objectif et logique afin de ne pas tomber dans le piége des rétoriques propangandistes globalisantes des differents partis aux visions bien subjectives.
La vie nous apprends à nous méfier des explications binaires, car elles s'avérent bien souvent éronnées.
Les etats unis sont dirigés par une administration de dangeureux "jusqu'au boutistes" criminels et irrésponsables , c'est sur ! Mais je ne suis pas certain qu'en IRAN par exemple nous ayons à faire à "Blanche neige et les petits lapins blancs" non plus !
Méme si la vision "diabolisé" que tente de nous en dépeindre les medias occidentaux est fausse autant que ridicule, ne négligons pas l'histoire et rappelons nous sur quels "principes" cet etat c'est construit et la maniére dont il à procéder pour acceder à sa revolution "culturelle".
Je le répéte et je signe, en ce monde rien n'est tout blanc rien n'est tout noir, méfions nous des partisants de tout bords et etudions les faits de maniére froide et logique si notre but est bien d'acceder à la verité.

18.Posté par boulboul le 08/02/2008 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On comprend mieux maintenant pourquoi ils cherchent des noises à l'iran, déjà ce qu'ils ont fait en irak c'était limite mais là ils pousse le bouchon trop loin
j'espere qu'il y a une justice dans ce monde de pourris...

19.Posté par boulboul le 08/02/2008 19:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tikkaneen+V , l'iran c'est construit tout seul! les états-unis avait mis en place le shah corrompu qui avait sa propre milice et se cacher sous des pseudos démocraties alors que le peuple mourrait de faim! le peuple en a eu marre et a demandé au shah de déguerpir, ils sont musulmans et voulaient rester musulman, les médias sionistes du monde ont fait passer l'iran comme le diable avec des faux reportages pour le diaboliser mais va faire un tour en iran et discute un peu avec le peuple pour te faire toi même ton idée! il faut arreter de les faire chier, ils emmerdent personne...

20.Posté par al akl le 09/02/2008 03:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

1989, L'URSS engluée dans des guerres sans fin, est au bord de la ruine, et s'écroule.
Pourtant... La fédération de Russie met Poutine en place. Il fait les poches de quelques voleurs, les oligarques, règle définitivement le problème de la Tchétchénie, et moins de dix ans plus tard la Russie a remboursé l'immense dette et engrange des réserves faramineuses. Ce qui n'a pas empêché certains des voleurs de fuir avec des magots, que disputent encore les tribunaux anglais et new-yorkais contre leurs vrais propriétaires, les russes... Aujourd'hui la russie est en grande partie débarrassée du cancer qui la rongeait de l'intérieur et on lui parle avec le respect dû aux grandes puissances...

Cet histoire de dollar, c'est un levier, pour forcer (à la guerre)les prêtes noms qui gouvernent les USA, en leur offrant une couverture que l'on nomme opinion publique. Qui n'a d'autre utilité que celle là, car tout le monde sait que l'on s'en fous au plus haut point de ce que pense le public... Ce n'est plus à prouver.

Il ne faut pas rêver, les milliards qui partent en "fumée" ont une densité bien palpable, Il y a juste eut un transfert, de la richesse, en vendant des obligations, surévaluées, pourries et donc promises à la faillite, tant elles n'étaient basés sur rien de solide. Et vu qu'elles étaient spécialement créées pour ce syphonnage, elles ont déjà remplit les poches de ceux qui tirent les ficelles.qui au passage on investit cet argent sorti de rien, dans l'industrie de l'armement, par exemple...
Mais l'Amérique s'en remettra, s'ils appliquent les mêmes méthodes que Vladimir Poutine... En attendant et tant qu'ils n'ont pas appliqué la chimio-thérapie, c'est guerre sur guerre, et dans le meilleur des cas, Sion leur concocte actuellement un guerre civile.


21.Posté par la souris de la nuit le 09/02/2008 15:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il ne s 'agit pas de l'iran ici Tikklaneen+V mais des partisans de la troisieme guerre mondiale que sont les lobbies sionistes et leurs chevaux de bataille traditionnels que sont la france, les usa et les ang.lais.

22.Posté par turc le 10/02/2008 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Les usa vont bien devoir un jour admettre qu'il ne pourront gérer un monde tout seul, l'histoire le prouve aucun peuple n'y est arrivé, et ça ne sera surtout pas les USA.
dans un avenir proche cette empire va s'effondrer.

23.Posté par Jordan le 10/02/2008 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"dans un avenir proche cette empire va s'effondrer."

Économiquement parlant il risque de prendre un coup dur, bien qu'on ne puisse pas lire dans l'avenir, je le pense. Mais après la question à se poser est, qui prendrait le relais dans cette situation ? Serait-ce beaucoup mieux ? J'en suis pas sur, de ma vision des choses tout les puissances sont les mêmes, impérialiste, et sans scrupules. Je ne vois pas pourquoi un pays qui serait à la tête du monde (économiquement parlant) ne serait pas impérialiste, pour moi le pouvoir et l'argent contrôle tout, y compris l'homme. Donc même s'ils sont remplacé par je ne sais pas qui, la forme changera mais pas le fond.


Je vais finir par cité une phrase du message de Tikkaneen+V qui résume ma pensée :
"Je le répéte et je signe, en ce monde rien n'est tout blanc rien n'est tout noir,"

24.Posté par al akl le 10/02/2008 16:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


C'est vrai, "grâce" aux médias au cinéma, ainsi qu'à une main-mise sur l'édition, le blanc est devenu noir et vice-versa.
Non pas qu'il n'y ait pas d'alternative, elle sont légion. Mais les scientifiques qui ne vont pas dans le sens sous jacent, ne percent pas. la liste est trop longue, de Kervran, qui a découvert la transmutation naturelle sous sa forme biologique, ou celle de Tesla, dont les travaux ont été étouffés dans l'œuf. Le problème n'est pas l'absence de solution, c'est plutôt leur négation par les maîtres du discours. Et qui peut mieux nier que celui qui a à sa botte, l'édition, les TV, et tous ce qui en découle. C'est à dire nos illusions démocratiques.

25.Posté par laury le 18/03/2008 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir après avoir parcourue toute ses informations ,je me demande se que va faire
la france avec la présidence Européenne ?personnellement je ne voie pas notre nain dans
cette guerre qui va démarrer juste au début de sa présidence de d'europium ,il serais
sage pour Nicolas de passer sont tour !!!!!

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires