RELIGIONS ET CROYANCES

La femme en Islam, par Melina Nilles


Dans la même rubrique:
< >

Une sœur se plaint que son époux lui préfère ses parents.
Un frère m'a posé des questions il y a quelque temps et ma réponse l'ayant satisfait, je la partage ici, en espérant apporter une aide, incha Allah
Car en fait nombreux sont ceux qui prétendent avoir tous les droits sur leur(s) épouse(s)... et les femmes ont du mal à mettre cette question-là en évidence de crainte de se rebeller envers Dieu, je crois.


melinanilles@hotmail.com
Mercredi 1 Juillet 2009

La femme en Islam, par Melina Nilles
Tu me diras, mais, quel rapport avec la préférence des parents ? Le rapport, c'est la place de la femme et donc de l'homme, qui deviendront des parents, incha Allah, et aimeront se voir bien traités eux aussi ! La mère n'oubliera pas qu'elle a été une jeune femme que l'époux faisait passer après ses parents et qui s'en plaignait parfois (et quelquefois à juste titre en cas d'abus !!! car chacun à sa place bien définie), ainsi elle sera moins possessive avec ses enfants, filles ou garçons. Le père se souviendra qu'il été un jeune homme tiraillé et quelquefois écartelé entre son désir d'être juste et son incapacité à l'être tout à fait puisqu'il est homme...donc faillible ! L'homme et la femme doivent déférence à leurs parents de la même manière, et peut-être qu'en montrant plus de compréhension l'un envers l'autre, les devoirs sont plus faciles à accomplir pour chacun ? 1) Education Allah dit dans la sourate 31 Luqman (V.12-19) : 12. Nous avons effectivement donné à Luqmân la sagesse: «Sois reconnaissant à Allah, car quiconque est reconnaissant, n’est reconnaissant que pour soi-même; quant à celui qui est ingrat... En vérité, Allah se dispense de tout, et Il est digne de louange». 13. Et lorsque Luqmân dit à son fils tout en l’exhortant: «Ô mon fils, ne donne pas d’associé à Allah, car l’association à [Allah] est vraiment une injustice énorme.» 14. Nous avons commandé à l’homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l’a porté [subissant pour lui] peine sur peine: son sevrage a lieu à deux ans. «Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu’envers tes parents. Vers Moi est la destination. 15. Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez ». 16. «Ô mon enfant, fût-ce le poids d’un grain de moutarde, au fond d’un rocher, ou dans les cieux ou dans la terre, Allah le fera venir(4). Allah est infiniment Doux et Parfaitement Connaisseur. 17. Ô mon enfant accomplis la Salât, commande le convenable, interdis le blâmable et endure ce qui t’arrive avec patience. Telle est la résolution à prendre dans toute entreprise! 18. Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance: car Allah n’aime pas le présomptueux plein de gloriole. 19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c’est bien la voix des ânes». 2) a - la question et b - la réponse "... a - j'aimerais savoir ce que vs pensez personnellement, du verset 34 de la sourate 4. "[4.34] Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !" Comment l'interprétez-vous ? Cette question m'intéresse parce que j'ai ce débat de façon récurrente, mais, pour moi ce verset pose toujours des problèmes. Les traductions françaises sont sûrement insuffisantes, et demandent des commentaires. Et même s'il y a des interprétations spirituelles, le sens premier reste. comment concilier cette autorisation divine de frapper, (dans des circonstances particulières certes, mais l'autorisation est bien là), avec toutes les traditions qui montrent à quel point le prophète était doux avec ses femmes, et exhortait les autres à faire de même ? salam" -------- ... b - Je ne suis pas qualifiée pour avancer autre chose que mon point de vue personnel et je m'efforcerai d'être claire dans ce propos et honnête en toute chose. Et cela tombe bien, puisque c'est ce que vous me demandez. Sachant qu'il n'est pas bon de conjecturer... et que malheureusement c'est ce que nous faisons la plupart du temps ! Voici : - "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien." Etant créées de l'homme et compte tenu de ses efforts vis à vis de la femme , et aussi de ce que cela a coûté au premier homme de céder à un caprice de femme... (et bien sûr s'agissant d'un homme digne de ce nom...) "Les femmes vertueuses " qu'est-ce qu'une femme vertueuse ? C'est une femme croyante, donc obéissante à Dieu, et donc, Dieu a fait ses recommandations à chacun de nous pour nous guider et nous protéger, Il attribue à chacun ce qui lui revient : la place que nous devons avoir, la responsabilité qui nous échoie etc... La pudeur en fait partie pour la femme aussi bien que pour l'homme. et si l'homme dépense pour la femme, c'est qu'elle est la gardienne d'un Trésor qui s'appelle le foyer. Elle en est la gardienne en même temps que la reine. C'est par elle que passe toute transmission aux enfants, et cela commence par le sang. Et c'est donc une responsabilité énorme. "(à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah" et voilà pourquoi elle protège ce qui doit être protégé pendant l'absence du mari, avec la protection d'Allah ! Elles sont alors les gardiennes de l'honneur de la famille. Et si l'on est avec Dieu, Dieu est avec nous ! Donc, tout est facile... "Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les". Mais malheureusement pour certains, cela ne va pas de soi et une femme désobéissante à Dieu et à son mari est une source de désespoir pour la famille. Quelle éducation va-t-elle apporter à ses enfants, quelle réputation pour le mari, la ruine peut-être aussi etc... le déshonneur arrive très vite lorsque la femme ne sait pas se comporter dignement. Et alors l'on peut craindre quelque trahison de sa part. Dans un premier temps, l'exhortation est un moyen pacifique de la mettre en garde et de la ramener vers Dieu, donc, vers le mari et la famille. Mais si cela ne suffit pas, alors, il faut s'écarter un peu d'elle pour la faire réfléchir davantage et réfléchir soi-même ! Mais si elle est" têtue comme une mule", alors, il faut la traiter comme telle ( et Dieu nous incite à être bons envers les animaux et la nature) ! Donc la frapper signifie lui donner une gifle (et pas ce qu'on voit chez certains hommes injustes qui se croient tout permis car eux-mêmes ne comprennent pas qu'il s'agit d'une autorisation en dernier recours, en cas de danger pour la famille, avant le divorce qui est autorisé mais qu'Allah déteste le plus parmi les choses licites et il faut donc lire la suite de la sourate pour le comprendre). Et Allah préconise TOUJOURS la réconciliation entre frères... L'homme et la femme musulmans ne sont-ils pas aussi des frères dans la Création, dans l'Islam ? "Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !" et voilà donc que si l'affaire est résolue, alors la paix doit revenir au foyer ! Si Dieu Tout Puissant est Miséricordieux, que sommes-nous nous-mêmes pour être autoritaires et inflexibles !!! ***"comment concilier cette autorisation divine de frapper, (dans des circonstances particulières certes, mais l'autorisation est bien là), avec toutes les traditions qui montrent à quel point le prophète était doux avec ses femmes, et exhortait les autres à faire de même ?" - Le Prophète (saws) avait certainement des femmes vertueuses (qu'Allah soient satisfaits d'elle) ! Un homme bon mérite une bonne femme... "si un mal t'atteint, il te vient de toi, si un bien t'arrive, il te vient d'Allah" (cela ne porte-t-il pas à se remettre également en question ?) Il y a dans le Coran toutes les recettes à nos préoccupations terrestres et spirituelles. Partout le dialogue est conseillé avant la force. Partout la bonté est préconisée. L'exhortation au bien et à la paix y est constante. Et puis, pour les cas extrêmes, il y a des remèdes extrêmes ! La Tradition est fidèle à ces exhortations. En vérité, c'est seulement parce que les hommes (humains) sont rebelles et orgueilleux qu'ils sont désobéissants et cherchent toujours à justifier leurs dérives. "Renoue avec celui qui rompu avec toi, donne à celui qui t'a privé et pardonne à celui qui a té injuste envers toi ." Hadith rapporté par Thirmidhi. Celui qui se fait une règle de ce conseil n'est-il pas assuré de s'y voir toujours ramené ? Toutes les portes qui nous sont ouvertes ne nous engagent pas à les prendre toutes ! Voilà ce qu'est une autorisation. Si vous êtes dans votre appartement avec toutes les portes ouvertes, irez-vous systématiquement dans chaque pièce sous prétexte que les portes en sont ouvertes, etc... et si vous êtes chez quelqu'un, ou dans la rue, irez-vous systématiquement dans chaque lieu où la porte est ouverte ? C'est une autorisation pas un ordre, un conseil avisé du Maître de tout ! Une question concernant un besoin impératif qui nécessite une réponse juste. Et dans ce qui nous occupe ici, il s'agit d'éviter un mal avec un moindre mal. Si ce mal menace de se produire. C'est en quelque sorte un cas de légitime défense. Dans le pire des cas. "35. Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Dieu rétablira l'entente entre eux. Dieu est certes, Omniscient et Parfaitement Connaisseur. 36. Adorez Dieu et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Dieu n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant, 37. Ceux qui sont avares et ordonnent l'avarice aux autres, et cachent ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants." Que Dieu me pardonne mon ignorance et fasse que je ne vous induise pas en erreur. Et qu'il nous guide dans Sa Vérité et Son Amour . (Amin) salam bibliographie : Riyad Es-Salihine (les jardins de la vertu) Yahya Ibn Charf Ed-dine An-Nawawi (éditions Universel) (avec des invocations en transcription phonétique, textes originale et traduction française d'excellente qualité, si tu ne le trouve pas, dis le moi, je te l'enverrai, incha Allah) Le Saint Coran (texte original +Translittération en caractères latins + traduction des sens du texte) publication : Dar Al-Kitab Al-Aziz Comment faire la Prière,Mostafa Suhayl Brahami (pour adolescents et adultes) Editions Tawhid (et crois-moi, on n'en sait jamais assez !) Les Noms Divins selon le Coran et la Tradition , Muhammed Iqbal Siddiqi Editions Maison d'Ennour Le livre de la Patience (kitab as-Sabr), Abu Hamid Al Ghazali éditions la Ruche Les vertus du Dhikr, . Aïssa, Editions Iqra Droits et Devoirs de la Femme en Islam à la lumière du Coran et de la Sunna, de Fatima Naseef (qui fut directrice du département des tudes islamiques à l'Universit King Abdul Aziz à Jeddah) Editions Tawhid Recueil de fatwas, Avis juridiques concernant les musulmans d'Europe, Conseil européen des fatwas et de la recherche, préface et commentaires par Tariq Ramadan, Editions Tawhid Le livre du Licite et de l'Illicite"revivification des sciences et de la religion" Al Ghazali,; Al Bouraq Editions. Et c'est Allah Le plus Savant, Le Maître de la Science, Le Maître de tout ! Quelques poésies mystiques http://www.inlibroveritas.net/lire/oeuvre19408.html


Mercredi 1 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par bob le 01/07/2009 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très mal écrit, difficile a suivre, ennuyeux.

Quand a l' interprétation des textes sacrés, le Coran a été révélé de tel manière qu' il soit assimilable pour chaque musulman. Il y aura toujours des pommes pourries qui vois égalité quand on leur dis soumission.........

2.Posté par melina nilles le 01/07/2009 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne savais pas que les pommes pourries avaient des yeux !
C'est donc un miracle de plus, révélé par un témoin objectif . Merci de cette bonne nouvelle ;)

3.Posté par Paul le 01/07/2009 18:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Petite femelle débile, si tu ne supporte pas la critique n' écrit pas, tu fera des heureux.

4.Posté par fadi le 01/07/2009 19:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@paul:
traiter les autres de debiles ou de pommes pourris n'est pas une critique non plus,revisite ton dictionnaire,ça ne fera pas de toi un malheureux .
fraper sa femme etait l'exeption,la régle c'est qu'il y a une justice qui decide de punir ou non les cryants.

5.Posté par Habakuk le 01/07/2009 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Petite femelle débile"...?! Bein dites moi... Paul...!!! Même Paul de Tarse n'aurait pas osé...! En tout cas, votre expression est particulièrement odieuse à lire... Je tenais à vous l'écrire, grand et puissant mâle testotéroné !

Un dos argenté.

6.Posté par melina nilles le 01/07/2009 19:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Paul
1- je mesure un mètre soixante quinze, et suis peut-être plus grande que vous !
2- qui a dit que les non-musulmans respectent les femmes ?
3- si cela rend des gens malheureux que j'écrive, il y en a d'autres qui se régalent ;)
4 - avez-vous des preuves et des arguments pour étayer vos concepts ?

@ tout le monde : merci de votre participation à ce dialogue !

7.Posté par Habakuk le 01/07/2009 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je n'aurais pas grand chose à en dire, si ce n'est que cette approche d'arbitrage et de priorité est plutôt étrangère à mon approche chrétienne qui dit que l'homme quittera père et mère pour rejoindre sa femme. Lorsque le couple marche sur les voies de la probité et de l'amour, couronné par celui de Dieu, les parents n'ont pas de priorité à avoir sur l'épouse. Ils doit être pris soin d'eux avec amour. Et la femme est bien l'égale parfaite de son époux, n'en déplaise à Saint Paul, justement, qui la place sous l'autorité de l'homme, lequel est lui-même placé sous l'autorité de Dieu. Cette approche paulinienne n'est pas la mienne même si je lis cet apôtre de la substitution avec passion et que je l'aime profondément par ailleurs. C'est mon avis. Cordialement.

8.Posté par Amour et paix le 24/08/2010 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir,
Merci beaucoup Melina!
Pour tous ceux qui disent que les non-musulmans respectent la femme, j'offre cette belle histoire:
Un jeune garçon entre dans une pharmacie et dit au pharmacien :
"Bonjour, pouvez vous me donner un préservatif. Ma copine m'a invité à dîner ce soir et je crois qu'elle attend quelque chose de moi".
Le pharmacien lui donne le préservatif et quand il va sortir, le garçon se retourne et lui dit :
" Donnez-moi encore un autre, parce que la soeur de ma copine est très mignonne elle aussi, elle croise toujours les jambes de manière provocante quand elle me voit et je crois qu'elle aussi attend quelque chose de moi. "
Le pharmacien lui donne un second préservatif et quand il va sortir le garçon se retourne et lui dit de nouveau :
" Tout compte fait, donnez m'en encore un autre parce que la mère de ma copine a de beaux restes et quand elle me voit, elle fait toujours des allusions... Et comme elle m'a invité à dîner, je crois qu'elle attend quelque
chose de moi. "
Au dîner, le garçon est assis avec sa copine à sa gauche, la soeur à sa droite et la mère en face de lui.
Quand le père arrive, le garçon baisse la tête et se met à prier: " Seigneur, je bénis ce dîner, merci pour ce que tu nous donnes.... ... blabla bla.........
"Après une minute le garçon est encore en train de prier : "Merci Seigneur pour ta bonté..... bla bla bla."
Dix minutes passent et le garçon prie encore, toujours avec la tête baissée.
Ils se regardent tous très surpris et la copine plus encore que les autres.
Elle se rapproche du garçon et elle lui dit dans l'oreille :
" Je ne savais pas que tu étais aussi croyant "
Et il répond : " Je ne savais pas que ton père était pharmacien !"

9.Posté par ahl ul bayt le 24/08/2010 02:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

toute la difference entre un religieux et un athée se mesure dans la politesse et le respect de l'autre, heureusement ils sont pas tous comme toi

Mais c'est incroyable de lire des debilités qui nous devoile le caractere et son niveau ahurissant d'education et de mental

Meme si vous n'etes pas bien guidés dans ce systeme corrompu ok on pourrai etre comprehensible mais la tu depasses les limites
Le minimum est de rester correct, non seulement tu n'arrives meme pas à te controler, donc esclave de toi meme, mais tu salis n'importe qui, qui passe sur ce poste en quete de connaissances.

c'est facile d'insulter les gens quand on est pas en face, espece de lache, instigateur du mal

dans ton ignorance tu attires tous les maux de la terre sur toi-meme, inconscient!
mauvaises actions attires mauvaises ondes, j'espere t'avoir eclairé un peu

ne reviens pas debiter des anneries ici, un lieux ou regne le respect dans l'aide mutuel entre tous

10.Posté par ahl ul bayt le 24/08/2010 02:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Paul et ses homologies

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires