Propagande médiatique, politique, idéologique

La dystrophie Obama, le cauchemar étasunien. Manipulation, propagande, magie des images et de la communication



Dimanche 24 Mai 2009

La dystrophie Obama, le cauchemar étasunien. Manipulation, propagande, magie des images et de la communication
Après les huit années du cauchemar Bush-Cheney, durant lequel nous avons vu la destruction arbitraire de l'Afghanistan et de l'Iraq, la négation cynique des principes séculaires visant à protéger les plus élémentaires droits de l'homme, et une politique étrangère digne de Genghis Khan, est arrivé le « Grand Espoir Noir, » en la personne de Barack Obama. La conscience collective mondiale s'est tournée naïvement vers ce qui était présenté comme une nouvelle ère de paix, de changement et de confiance envers le gouvernement.

Global Research, Andrew Hughes, 23 mai 2009



      Jamais avant nous n’avions vu un recours aussi accompli envers la manipulation, la propagande, la magie de l’image et de la communication, pour vendre au public un homme qui allait prendre le relais de Bush, et participer avec lui à la course à la destruction de l'économie, des droits du peuple, et aider à la naissance d'une nation entièrement contrôlée par ceux qui ont toujours été en embuscade dans l'ombre du pouvoir. Le « changement » a été promis et a été accordé sous la forme de l’aggravation d’une anomalie de développement cauchemardesque.


      Sans justification, les promesses ont été rompues. Le même jargon juridique astucieux, qui infestait l'administration Bush, en la personne de John Yoo et d’Alberto Gonzalez, sert de nouveau à refuser la justice aux détenus de Guantanamo. Il a été utilisé pour justifier la torture, détruire davantage la Constitution et surveiller encore illégalement le citoyen étasunien.


      Le Président, qui a tendu une main pacifique au monde musulman, a massacré des centaines de Pakistanais, hommes, femmes et enfants. Le Président, qui a promis le devoir de rendre compte du gouvernement pour ses actions, a pourvu son personnel de lobbyistes, banksters et bellicistes. Son ministre de la Justice refuse d’engager des poursuites judiciaires contre ceux qui ont commis les pires crimes de guerre de l'histoire moderne, et couvre toujours juridiquement les criminels qui ont torturé en toute impunité.


      Le pays a été en outre ruiné par le détournement continu de l'argent du contribuable, tandis que, à Wall Street, les donateurs de la campagne présidentielle d’Obama reçoivent leur compensation. Obama reste là à ne rien faire pendant que Bernancke déclare que la Réserve fédérale privée n'a aucun compte à rendre au Congrès ou au public étasunien. Le contribuable étasunien en est désormais pour 14,3 billions de dollars de sa poche, et ça monte. Les saisies et le chômage augmentent sans qu’aucune mesure significative de l'administration ne soulage les symptômes, peu importe les conséquences. La nouvelle image des États-Unis montre des villes de tentes, de longues files devant la soupe populaire, des shérifs expulsant des milliers de jeunes et de moins jeunes de leur maison, des villes autrefois prospères tombant dans un silence étrange, et une population de plus en plus désabusée.


      La « guerre contre le terrorisme » s’est transformée en quadrillage de contrôle d’une population de plus en plus lucide. Le germe de ceci avait déjà été mis en place par Bush, avec le Patriot Act, le Patriot Act 2, la loi sur les commissions militaires et les nombreux décrets qui étranglent ce qui reste du Posse Comitatus et de la Constitution.


      Le ministère de la Sécurité Intérieure définit désormais comme « terroristes » ceux qui croient en la Constitution, au premier, deuxième et quatrième Amendement. Les anciens combattants de retour font la cible d’un déni des droits que leur accorde le deuxième Amendement. Une Terrorist Watchlist (liste des terroristes sous surveillance) de plus de un million de noms, et en croissance rapide, sert de base pour refuser aux citoyens le droit de voyager et travailler.


      Obama est aujourd’hui en train de ruminer l'idée d’une détention indéfinie, sans jugement, pour le citoyen étasunien. Et cela de la par d'un professeur en Constitution ! Il y a au Congrès des projets de loi pour criminaliser la liberté d'expression sur Internet grâce au Cyberbullying Act, qui pénalisera la pensée criminelle humaine. Exactement comme le Patriot Act, ça se transformera en criminalisation de la liberté d'expression politique et de toute critique contre le gouvernement.


      Le « cyberterrorisme » sert de prétexte pour mettre la réglementation gouvernementale dans le dernier bastion de l'information impartiale. Washington, réalisant qu’il est de plus en plus difficile de s’en tirer avec ses ordres fascistes, s’active vers le contrôle de terrain. La population devient de plus en plus consciente du genre de « changement » qu’Obama avait l’intention d’apporter.


      Il y a une résistance croissante au niveau national, avec plusieurs invoquant les droits que leur accorde le 9ème et 10ème Amendement, dans une démarche courageuse pour que le Vampire Fédéral cesse le drainage des dernières gouttes de sang, des derniers vestiges de Liberté et d’Espoir.


      C'est dans cette anomalie de développement cauchemardesque que se trouvent les États-Unis aujourd'hui, et chaque jour amène de nouvelles atteintes contre la liberté et la raison. La structure du contrôle total de la population, de l'économie et des médias, est en cours de construction dans le cadre de l’inflation incessante du pouvoir gouvernemental. Obama est assis au sommet de son nouvel Empire, toujours souriant de manière peu sincère à en être écœurant, entouré de ses courtisans aguerris, qui travaillent depuis des décennies à faire entrer les États-Unis dans cette nouvelle ère du Nouvel Ordre Mondial.



Original : www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=13716
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info





Mardi 26 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par naif le 24/05/2009 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'oncle tom et l'oncle sam copains comme cochon !

cette election va faire voler en eclats tous les mensonges et les stereotypes diffusés par la propagande du racisme /antiracisme n'en deplaise a malek boutih on peut etre noir et president d'une nation belliqueuse et fascisante qui seme la mort et la desolation aux 4 coins du monde

2.Posté par VIRGILE le 24/05/2009 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comprenez qu'il s'agit bien de l'application du PSS en vue de l'instauration terroriste du Grand Kahal (Gouvernance mondiale talmudique - Anti-Christ).

Depuis l'Ere germanique des marionnettes illuminati Bush, ils ne s'en cachent même plus. Ils violent tous les droits fondamentaux, par pure perversion du pouvoir. Nous allons droit vers une terrifiante guerre mondiale, tant civile que militaire - Cela est déjà planifiée, programmée. (2/3 de la planète à exterminer selon leur plan).

Les derniers verrous sont les bridages complets de la liberté d'expression mais également de déplacement. Puçage obligatoire de tout citoyen, ,total espionnage et asservissement économique par l'argent électronique). Historiquement, ces méthodes (Patriot Actes, etc.) montées par d'épouvantable false flag, visant à brimer et à museler les hommes proviennent déjà du temps d'Hérode, qui avait des pratiques particulièrement barbares et sanguinaires (déportations, tortures, terreurs, etc.).

Rien de neuf donc, sur la traces des Nemrodiens et autres "Babyloniens" qui se sont refait une "santé "en Occident via des artifices comme le sémitisme, le sionisme, le trsko-communisme, etc. Obama a été, entre autres, formé et financé par George Soros, ce grand criminel milliardaire au service des Illuminati au même titre que Cheney, etc.
Pour l'heure, nous ne pouvons rien faire que résister et s'indigner. Il faut que le "fruit" murisse et s'auto-détruise par lui-même. D'ici-là, il y aura une grande détresse sur terre et des centaines de millions de victimes. C'est ECRIT.

3.Posté par VIRGILE le 24/05/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il serait naïf de minimiser le pouvoir corrupteur, particulièrement satanique, des kabbalistes, qui peuvent par incantations et autres sortilèges, intoxiquer et retourner tout décideur important sur cette planète, pour les asservir aux services de leur cause funeste. Sans le bouclier écrit en Ephésiens 6.10s., aucun homme de peut leur résister.

Je pense à d'anciens présidents américains (dont certains furent assassinés par ces augustes manipulateurs), tout comme Wilston Churchil (qui était anti-sioniste au début de ses mandats), etc., jusqu'à Obama, qui souhaitait la paix et la reconnaissance de l'Etat palestinien, etc.
Puis, finalement, ils retournent leur veste (c'est très tendance actuellement !) pour soutenir et cautionner le pire Etat terroriste que le terre ait porté en durée et en abominations planétaires via une multitude de nébuleuses pour noyer le poisson.

Car ce qui se passe aujourd'hui sur cette planète est réellement inhumain. Les artisans de paix sont systématiquement assassinés, empoisonnés, harcelés - et - les pires concepteurs et financiers de crimes de guerre et contre l'humanité - reçus avec honneur et impunité dans les grandes places du monde. C'est réellement un cauchemar et le pire est à venir car toute cette dérive est déjà annoncée, Ecrite. "Que ceux qui ont des oreilles, écoutent"...

4.Posté par Nicole le 24/05/2009 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je me sens mal à l'aise avec cet article et cette tendance à trop coller à la réalité qui est effectivement noire. Je lis les articles de dedefensa, que j'apprécie, et on peut voir les choses autrement. Qu'il y ait plans diaboliques, identités dépourvues de toute moralité et de tout scrupule, on le sait, ce n'est pas nouveau.

Je ne pense pas BHO tel qu'on le décrit, et surtout, je suis très surprise de la superficialité de certaines analyses. Alice Miller a étudié l'enfance d'Hitler, Ceaucescu, Staline. Il y a certes les contextes, mais aussi ce que l'être porte en lui, et que nul ne peut évaluer de l'extérieur, et BHO par son métissage et ses différents ancrages est encore moins lisible que d'autres, d'autant plus qu'il manifeste une maîtrise, un recul.

Le casser à longueur de fil ? Mais il est dans un contexte complètement verrouillé et ne peut évoluer que très progressivement. Je trouve assez fou qu'alors que ceux qui l'ont élu se manifestent satisfaits, on ait des commentaires systématiquement digne de Cassandre.
Ce homme est dans un contexte qui a été créé pour l'instrumentaliser, et s'il n'en était pas conscient, il aurait une autre attitude avec Israël.
Bref quand j'ai eu fini de lire cet article, j'ai eu envie de dire à l'auteur, "mais vas-y donc, toi, puisque tu sais tout ce qu'il faut faire, que n'es-tu que derrière ton clavier ?" Je trouve ça dérisoire. Il découvre l'emprise des sionistes ? Pensait que BHO était libre ? On en arrive à des postures, à de la crétinerie. Il est de bon ton de dire...alors on dit. Mais James Petras fin 2006 était des plus clairs quant aux difficultés liées au lobby :

et par ailleurs, si l'on observe que c'est ledit lobby qui a repéré et encadré BHO (toujours Petras) depuis Harvard, il est intéressant de noter que 80% de ses électeurs trouvent qu'il doit être plus ferme avec Israël

5.Posté par Lina le 25/05/2009 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Virgile a écrit cette phrase-clé :" il serait naïf de minimiser le pouvoir corrupteur, particulièrement satanique, des kabbalistes, qui peuvent par incantations et autres sortilèges"... en effet, quand les entités sionistes n´utilisent pas des moyens de pressions connus comme les médias, fric, le chantage émotionnel de la Shoa, etc, ils PRATIQUENT des sortilèges... (ne riez pas, c´est sérieux ) cherchez dans la toile, et particulièrement un blog que j`ai découvert récemment :[www.litanie-de-la-mer.blogspot.com - un article sur les "sorcelleries dans le Judaïsme" dans le sens plus POLITIQUE, que folklorique ou de superstitions populaires...

Par ailleurs, comme Nicole4, je ne crois pas OBAMA, aussi pourri que certains des sombres personnages dans son staff, ni même à comparer avec Bush. Encerclé, comme il est, il ne peut qu`y aller doucement. Au delà de la situation économique de son pays, c´est sur sa politique étrangère que les faucons le guettent... et lui aussi!

Ce que je crois comprendre, c´est qu´Il met le paquet sur l`Afghanistan, pour se retirer de l`Irak - afin, "d`occuper" leurs soldats, et d´éviter que l`industrie miltaire croule comme celle de l`automobile, car sinon, il le sait bien, cela lui coûterait non pas un "empechment"comme savent si bien le faire les ultras de ce pays , mais la vie!!

Idem sur la torture, il cède sur la non publication des photos, mais il dénonce les tortionnaires et tente d´en limiter la pratique. L`essentiel: il a EXPOSÉ publiquement, et condamné moralement cette tare de la CIA. Le fait même de dire une chose, et de changer d`avis, est en soi, la preuve que cet homme n´est PAS LIBRE. Cependant, en annonçant une action, puis en lui donnant un tour "soft", il démonte, et démontre la morale du pouvoir occulte américain aux mains des militaristes, lobbystes sionistes et affairistes de Wall street et autres ENTITÉS ILLUMINATI qui sont les vrais détenteurs du pouvoir aux US. Ceci dit, je ne doute de sa sincèrité en particulier dans la question palestinienne, et du monde arabe en général, ni de son desaccord profond, avec les ultra sionistes...

Pour être ce qu`il est, sa tâche n´est pas facile. Pour le moment, sa politique semble bien incohérente, mais attendons un peu, pour le juger. Sans être une fan de ce président, ni une naïve, je pense que quelque chose de BIEN, dans le sens de la justice, viendra de la part de Obama... Je l`espère et le crois, du plus profond de toutes mes blessures(pareille à celles de la majorité des participants dans ce forum) pour la Palestine, et tous les massacres en Irak, Afghanistan, liban, et ailleurs...

Et si je me trompe, j`espère que l`on me donnera suffisamment d`arguments, pour me persuader du contraire...

6.Posté par Lina le 25/05/2009 03:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ERRATA......... lire: " entités sionistes n´utilisent pas SEULEMENT des moyens de pressions connus comme les médias, fric, le chantage émotionnel de la Shoa, etc, MAIS EN PLUS, ils PRATIQUENT des sortilèges... "

7.Posté par Nicole le 25/05/2009 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

D'accord avec ton message Lina. Si BHO était buté, il est évident que tout le monde penserait aux sionistes, et qu'ils prendraient là un très gros risque (attentats suicides...) mais ils sont tarés, infoutus de réfléchir plus loin que le bout de leurs intérêts. Le reste n'EXISTE pas.

8.Posté par Lina le 25/05/2009 17:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hé bien bravo Nicole! Je viens de faire une petite visite sur ton site, et je suis tombée sur le dernier article de Gideon Levy (Ha’aretz ). Comme toujours il traite d`une manière impartiale et percutante le droit des Palestiniens et l´injustice qui leur est faite par les gouvernants de son pays, Israël. J`avais bien sûr déjà lu la plupart de ses écrits, mais pas ce dernier. Et je constate que sa perception de la politique de Obama sur la paix au
« Moyen-Orient » confirme ce que je pense, et l`écrit quand j`en ai l`occasion.
Je signale en passant, que je n`aime pas beaucoup cette expression de "la paix au Moyen-Orient » quand elle s`applique au problème spécifique de l`occupation de la Palestine par Israël. « L`asepsie » des mots est dans ce cas toujours en faveur d`Israël, pour le montrer « seul contre tous »… et ce n´est pas vrai ! La Palestine est la racine même de l`instabilité de cette région, à CAUSE d`Israël, de ses crimes de guerre, principalement en PALESTINE.

Commencer par rendre à Jérusalem ce qui lui appartient, revient à NOMMER LA PALESTINE PAR SON NOM…

Bon je ne vais pas pinailler sur le vices des termes sournois en politique, mais dire simplement, que je souhaite de tout mon cœur, que les Palestiniens, et plus précisément le HAMAS, ne donnent plus, l`occasion à Israël de jouer son grand jeu de la « victime », quand bien même, nous savons combien le peuple souffre, surtout les Palestiniens de Gaza, de la barbarie quotidienne que leur infligent l´armée, et les colons d`Israël.

Pour toutes ces raisons, maintenant, en ce temps présent, Il faut absolument LAISSER TRAVAILLER Obama en paix dans cette région… pour la vraie Paix en Palestine, au Moyen Orient, et pour un Israël enfin débarrassé de ses démons racistes, expansionnistes et suicidaires à long terme pour lui-même. Car les Arabes c´est bien connu, ils ont du "souffle" pour survivre... (et ce, malgré l`Histoire de tous les vols de leurs terres, de toutes les stratégies occidentales pour les affaiblir) - rien, ni personne ne les abattra jamais! Cependant si Obama ne réussit pas à «sauver Israël de lui-même » comme l`écrit Gidéon - alors les Palestiniens ainsi que les Arabes auront tous les droits pour reprendre et continuer leur lutte même en rangs dispersés!

Insh`Allah l`année prochaine à Jérusalem EST, CAPITALE DE LA PALESTINE, pour prier tous ensemble selon le credo de chacun et chacune, la prière de la Paix dans AL AQSA enfin libérée !!!

9.Posté par Joseph freeman le 26/05/2009 23:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lynchage d'un nègre qui a commis le sacrilège de fracturer les lourdes portes séculaires des ghettos dans lequels la conscience noire peinait a s'extirper ,héritage d'un traumatisme remontant a lépoque du "commerce triangulaire".

Soyons "sérieux "méme s'il s'agit d'une réthorique bassement raciste partant subjective ,
la noirceur extrème du tableau est en déphasage avec le sujet (obama) qui a une couleur
plus nuancé vous en conviendrai.

10.Posté par PREDICATEUR le 27/05/2009 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bush a été le soutien de la Guerre à la Palestine :

- emprisonnement du Leader Marwan BARGHOUTI
- assassinat du Cheikh Ahmed YASSINE
- empoisonnement du Président Yasser ARAFAT
- génocide de Gaza en janvier 2009

La guerre menée par les USA contre la Palestine est totale !

Sur un autre post, je dis qu'elle est une guerre contre l'Humanité, une guerre contre nous tous ..

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires