Croyances et société

La démographie du Tadjikistan mise en danger par les mariages consanguins



Alexandra Zakharova
Jeudi 3 Mai 2012

La démographie du Tadjikistan mise en danger par les mariages consanguins
Selon le Centre des recherches stratégiques du président du Tadjikistan, un mariage sur trois dans le pays est conclu entre des membres d’une même famille. Si cette pratique de l'endogamie continue d'être utilisée par la population, le pays risque de disparaître de la surface de la terre, estiment les experts.

Il ya plusieurs années, le Ministère de la Santé du pays a proposé une législation visant à interdire les associations familiales entre les cousins et cousines du deuxième et troisième degré. Cependant, le parlement a rejeté cette initiative.

Les mariages consanguins – c’est un véritable désastre pour la nation. Un tiers des enfants de ces familles naissent avec des maladies héréditaires différentes. La plupart des Tadjiks ne peuvent pas se permettre d’effectuer un traitement coûteux, et l'enfant devient donc un fardeau pour sa famille, souligne le directeur de l'Institut d'obstétrique et de gynécologie du Tadjikistan Shamsiddine Kourbanov:

« Dans les familles qui sont créées à la suite d’un mariage consanguin, la probabilité de naissance d’un enfant atteint d’une maladie hérédtaire augmente de 25 % à 30 %. Cela a déjà été prouvé scientifiquement, et la communauté internationale tout entière en a parlé. Les enfants qui naissent avec des maladies à la naissance, meurent pour la plupart avant l'âge de deux ans. Et ceux qui survivent, créent des problèmes divers à leur famille et à la société. Ces enfants ne peuvent pas être entièrement scolarisés, et en grandissant, ils ne peuvent pas travailler ».

La raison de la catastrophe démographique qui menace le Tadjikistan, consiste dans le fait qu’une grande partie de la population vit dans les zones montagneuses. Les habitants des villages de montagne se retrouvent en fait isolés à cause d’une économie sous-développée et une mauvaise infrastructure. C’est pourquoi le taux de mariages consanguins dans ces villages dépasse les 50 %. Dans certaines régions, par exemple, dans la région de Khatlon, à la frontière avec l’Afghanistan, où le système des clans est encore très fort au sein de la société locale, des règles tacites sont communes : par exemple, il ne faut pas marier sa fille avec quelqu’un qui ne fait pas partie de la tribu pour ne pas augmenter la richesse de quelqu’un qui porte un nom différent.

« Il y a une tradition – ne pas aliéner la richesse que l’on possède », analyse le sociologue Firuz Saïdov. « C’est la tribu qui a créé cette richesse. Et cette dernière ne doit pas passer dans les mains d’un autre clan. C’est un accord tacite qui existe entre les clans, dont les membres évoluent à l’intérieur de ceux-ci. Et chaque clan a son commerce et sa propre politique. Chaque clan a également son propre système de relations ».

Une grande partie de la population du Tadjikistan vit en-dessous du seuil de pauvreté. Les gens ont peur de perdre ce qu'ils possèdent, c’est pourquoi ils sont opposés aux mariages entre des clans différents, et encore plus entre les régions différentes. Mais ces stéréotypes doivent être détruits, car le risque d'extinction de la nation commence vraiment à se poser. Et pour y faire face, des réformes économiques doivent être menées de toute urgence, considère la directrice du département de philosophie et de sciences politiques de l’Université Russo-Tadjike (Slave) Zarina Dinorshoeva.

« Même si nous effectuons une transition vers des bases capitalistes de l’activité économique, qui cultive l’individualisme, la transformation de la sphère spirituelle est beaucoup plus lente chez nous. Et puis se pose aussi la question comment la production matérielle peut affecter l'activité spirituelle ».

Les experts notent également que les mariages consanguins non seulement mettent en danger l’avenir démographique du pays, mais renforcent aussi la culture des clans. Et cela signifie que la menace des conflits sociaux entre les clans est en train de croître.

french.ruvr.ru


Jeudi 3 Mai 2012


Commentaires

1.Posté par Zaheer le 03/05/2012 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rench.ruvr.ru... Les voisins qui vous veut du bien...lol

Mariage entre cousins : moins de risques que prévu
Les risques de maladie génétique sont d’environ 3 %.
Les enfants nés d'une union entre cousins germains ont moins de 3 % de risque d'être atteints d'une maladie génétique à leur naissance.
Cette étude, dirigée par un généticien australien, remet en cause une idée préconçue dans le monde occidental, où ces mariages ne sont pas acceptés socialement. Elle remet aussi en cause une étude de 2001 selon laquelle la santé à la naissance de ces enfants était trois fois plus à risque.
Le débat a toujours porté sur les dangers pour la santé. Pourtant, ces unions entre cousins germains sont très courantes dans la communauté musulmane et dans les pays d'Asie et du Moyen-Orient. Ces unions constituent une tradition culturelle bien ancrée parce qu’elles rapprochent les familles et leur permettent de préserver leur patrimoine culturel, social et financier.

Source : Agence Science-Presse

2.Posté par fleur le 03/05/2012 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La démographie du Tajikistan risque de souffrir plutôt de l'émigration vers la Russie. En effet, des milliers de Tadjiks partent comme immigré clandestin en Russie pour trouver du travail. Il y en a pas mal qui se sont établis là-bas depuis quelques années en emmenant avec eux leurs familles. Malgré les conditions de vie difficiles, un petit salaire, le harcèlement de la police corrompu russe, le racisme , beaucoup d'hommes ne trouvent pas d'autre solution que de partir en Russie. C'est un peuple trés travailleur, hospitalier et généreux.

3.Posté par goy pride le 04/05/2012 01:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Article sans fondement et probablement de propagande.. L'endogamie a été pratiquée chez certains peuples durant des millénaires, ses peuples sont encore là et se porte pas si mal. Je ne vois pas pourquoi du jour au lendemain cette pratique millénaire provoquerait la disparition d'un peuple. En règle générale l'endogamie se pratique entre cousins: un fils se mariera avec la fille d'une soeur de sa mère. Même dans les sociétés endogames ils subsistent toujours ces tabous universels: interdiction de rapports sexuels entre père et fille, mère et fils, frère et soeur...
A titre personnel, n'appartenant pas à une culture pratiquant l'endogamie, l'idée d'avoir des rapports avec ma cousine équivaudrait à en faire autant qu'avec ma soeur ce qui m'est révulsant. Toutefois l'endogamie traditionnelle a ses raisons d'être qui sont rationnelles et légitimes. Nous n'entrerons pas dans les détails biologiques, anthropologiques...justifiant l'endogamie traditionnelle, je dirai juste que cette pratyique aussi étrange voir dégoûtant qu'elle puisse nous paraître n'est pas une perversion mais est une réponse à certaines contraintes environnementales....(préservation de certains caractères biologiques indispensables à la survie dans un milieu donné, maintien de la cohésion du clan...)

4.Posté par madjoboss le 04/05/2012 01:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

on ne doit pas lire le meme coran je crois ou c'est de l'ignorance l'inceste est interdit ce qui veut tous menbres d'une familles cousins,cousines;oncles,tante etc....

5.Posté par Zaheer le 04/05/2012 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

4.Posté par madjoboss le 04/05/2012 01:50
on ne doit pas lire le meme coran je crois ou c'est de l'ignorance l'inceste est interdit ce qui veut tous menbres d'une familles cousins,cousines;oncles,tante etc....

Quel mensonge infame et éhonté ! L'inceste banni par l'islam (DANS LE CORAN !!!!) n'inclut aucunement le mariage entre cousins et cousines, bien au contraire...Un verset en fait mention comme légal...
« Ô Prophète! Nous t'avons rendu licites tes épouses à qui tu as donné leur mahr (dot), ce que tu as possédé légalement parmi les captives [ou esclaves] qu'Allah t'a destinées, les filles de ton oncle paternel, les filles de tes tantes paternelles, les filles de ton oncle maternel, et les filles de tes tantes maternelles, - celles qui avaient émigré en ta compagnie, - ainsi que toute femme croyante si elle fait don de sa personne au Prophète, pourvu que le Prophète consente à se marier avec elle : c'est là un privilège pour toi, à l'exclusion des autres croyants. Nous savons certes, ce que nous leur avons imposé au sujet de leurs épouses et des esclaves qu'ils possèdent, afin qu'il n'eût donc point de blâme contre toi. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (Sourate 33 AL-AHZAB (LES COALISÉS), 50) »

Voici le genre de mariage qui est rendu illicite :
« Vous sont interdites vos mères, filles, sœurs, tantes paternelles et tantes maternelles filles d'un frère et filles d'une sœur, mères qui vous ont allaités, sœurs de lait, mères de vos femmes, belles-filles sous votre tutelle et issues des femmes avec qui vous avez consommé le mariage ; si le mariage n'a pas été consommé, ceci n'est pas un péché de votre part ; les femmes de vos fils nés de vos utérus ; de même que deux sœurs réunies — exception faite pour le passé9. Car vraiment Dieu est pardonneur et Miséricordieux. » (Sourate 4 AL NISA' (LES FEMMES, verset 23)

Si tu est musulman se dont j'en doute énormément, tu devrais savoir que le prophète c'est marié avec des cousines à lui...Même des français se marient encore entre cousins malgré les regards réprobateurs des autres même souvent qui leur sont proches ! Que cela vous plaise ou non...

6.Posté par RedFaction le 04/05/2012 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arrêter de raconter des âneries, je ne suis pas musulman et je me contrefout des religions dites "révélés" que je considère comme de vulgaires boulets politiques et idéologiques. je pense que touts les afro-caribéens et sud-américains comme moi ont encore en mémoire l'existence de ces fameuses familles descendant des anciens négriers, colons et esclavagistes européens qui ont préféré par pure racisme suite à l'abolition de l'esclavage limiter leur relations uniquement entre membres d'une même fratrie, cousin et cousine notamment afin de préserver leur "pureté raciale blanche". L'idée d'avoir une descendance métisse et héritiers de leur fortune les répugnaient au delà de toute forme de moralité, et bien ces familles en presque toutes disparut du fait des maladies issue de leurs liaisons consanguins fut un temps, avec notamment énormément d'enfant trisomique. Vous pouvez encore constater les effets sur ces familles de békés aux Antilles et en Réunion, bien d'autre ont disparut depuis des lustres du fait de leur de ces replis motivés par le racisme. En vaste clos dans une même tribut les effets de la consanguinité au bout de plusieurs générations peuvent être dévastatrice, la nature est sans appel s'il y a aucun brassage de la diversité génétique elle vous détruis cash. La nature ne crée jamais deux fois au même endroit d'où le fait qu'elle interdit en rendant improductif toute relation incestueuse.

7.Posté par Zaheer le 05/05/2012 09:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Redfaction

Et moi je m'en contre...fiche de tes etats d'ames, tu compares l'incomparable et tu fini dans ton délire par le pic "relation incestueuse" alors qu'il s'agissait d'endogamie.
Très pratique cette façon de faire qui est celle des impérialistes, conçus par eux et pour eux, in cauda venenum dans la queue le venin. Ironique même en parlant de risques d'improductivité. Tu n'as sans daoute pas lu mon 1 er com' (avec source) vu que tu n'y répond pas sauf en nous parlant des familles békés qui sont encore là et dont leur semblables mondialiste comme Attali ou Sarkozi nous promeut le métissage salut de toute l'humanité alors qu'ils vivent qu'entre eux, élitisme oblige...ça parle d'un peuple élu...

8.Posté par Zaheer le 05/05/2012 09:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les goys sont une marchandises pas comme les autres en fin de compte...

9.Posté par Zaheer le 05/05/2012 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les békés importaient des "femmes de licence" et avoir le droit de violer des "gens de couleurs". Chaque communautée à ses propres moeurs (bien entendu je n'en fait pas une généralité surout en cette période de mondialisation). Je t'ai qu'il ne fallait pas comparer l'incomparable...FIN

Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves

VIDEO
Jérémy Lehut | 10/12/2014 | 7201 vues
00000  (0 vote) | 44 Commentaires
1 sur 181


Commentaires