Diplomatie et relation internationale

La coopération irano-turque, le garant de la paix et de la sécurité régionales (Ahmet Davotoglu)


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Jeudi 18 Février 2010

La coopération irano-turque, le garant de la paix et de la sécurité régionales (Ahmet Davotoglu)
Garantir la paix et la sécurité de la région, c'est ce que font les coopérations Téhéran-Ankara. C'est ce qu'a affirmé le chef de la diplomatie turque, Ahmet Davotoglu, depuis mardi en visite à Téhéran pour s'entretenir avec les autorités iraniennes des questions bilatérales, régionales et internationales. Le président Ahmadinejad a lui aussi estimé lors de son entrevue avec le ministre turc, que l'essor des relations irano-turques assurerait les intérêts des deux parties, d'autant plus que la région en profiterait dans le sens de sa paix et de sa sécurité. "L'Iran et la Turquie, a souligné le président, sont à même de franchir de pas de géant dans ce sens." Le chef de la diplomatie turque a évoqué la place privilégiée et déterminante de l'Iran sur la scène régionale, rappelant la volonté de son pays de renforcer ses relations avec Téhéran. Le séjour d'Ahmet Davotoglu à Téhéran deux semaines après de celui de son homologue iranien Manoutchehr Mottaki à Ankara où avait eu lieu la session de la Commission mixte irano-turque de coopération économique, traduit l'intérêt tout particulier des deux capitales pour élargir et approfondir les rapports à l'échelle bilatérale et régionale. Fortes de nombreuses affinités religieuses, culturelles, géographiques et historiques, la RII et la Turquie sont à même d'assumer un rôle majeur dans la coopération des deux pays aux niveaux régional et international. L'Iran et la Turquie, deux grands pays de la région, pèsent de tout leur poids sur l'échiquier régional, ils pourront contribuer au renforcement de la paix et la stabilité, ce qui nécessite les consultations permanentes des deux pays.

La Turquie soutient le droit de l'Iran au nucléaire


Le Président du Parlement turc a réitéré le soutien de son pays au droit de l'Iran au nucléaire civil.

Au cours d'une rencontre à Ankara avec le Ministre iranien de l'Education nationale, Hamid Reza Haji Babai, le Président du parlement turc, Mohammad Ali Shahin s'est félicité du niveau de la coopération bilatérale et régionale entre l'Iran et la Turquie, tout en apportant son soutien au droit de l'Iran à bénéficier de la technologie nucléaire civile. Il a plaidé, également, pour le développement des relations parlementaires entre l'Iran et la Turquie. Pour sa part, le Ministre iranien de l'Education nationale a fait état de la visite prochaine en Turquie d'une autre délégation parlementaire iranienne en Turquie qui sera conduite, par le Président de la Commission pour la sécurité nationale et la politique étrangère du parlement iranien.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Jeudi 18 Février 2010


Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires