Propagande médiatique, politique, idéologique

La chaîne Al-Jazira agit en concert avec le régime sioniste


L'ancien Premier Ministre du régime sioniste et le leader du Likoud, Benjamin Netanyahu, dans un message, diffusé par la chaîne "Al-Jazira" a accusé la RII de tergiversation dans la soi-disant paix au Porche-Orient. Il a prétendu que la clé de la crise palestinienne résidait dans la reconnaissance du régime de Tel-Aviv par les pays arabes. Abastraction faite des allégations de cet ancien responsable israélien au sujet de la crise du Moyen-Orient, la convergence de la chaîne arabophone d'Al-Jazira avec les médias du régime sioniste, mérite réflexion.


IRIB
Dimanche 18 Février 2007

La chaîne Al-Jazira agit en concert avec le régime sioniste



Financé par l'Emir du Qatar , la chaîne "Al-Jazira" s'est récemment transformée en haut-parleur d'Israël, tentant de montrer une image pacifiste des dirigeants sionistes.

Au début, ladite chaîne s'est efforcé de se montrer indépendante parmi les pays arabo-musulmans et d'occuper une place de choix parmi les média des pays riverains du golfe Persique.

Les aspirations pro-occidentales de l'Emir du Qatar ont poussé les réalisateurs de cette chaîne à adopter une ligne de conduite, qui a dévoilé leur double langage,d'ajutant plus qu'ils se sont ralliés aux sionistes et aux américains pour lancer un tapage médiatique contre les groupes combattants, au Liban et en Palestine ainsi que contre République islamique d'Iran.

Le Chef de l'opposition israélienne a prétendu sur l'antenne d'Al-Jazira qu'Israël cherchait la paix, mais que l'Iran soutenait les extrémistes palestiniens et libanais, ce qui fait obstacle, quant à Netanyahu, au prétendu processus de la paix au Proche-Orient.

Suite à la diffusion des propos démagogiques de Netanyahu par cette chaîne qatarie, un téléspectateur inconscient pourrait conclure que le régime de Tel-Aviv plaidait pour le rétablissement de la paix au Proche-Orient, mais ce sont les nations musulmanes de la région, les combattants du Hamas et du Hezbollah, ainsi que la diplomatie transparante de l'Iran qui ont jusqu'ici empêché la concrétisation de la paix à l'américaine, envisagée par les sionistes.

Il va sans dire que de tels propos fallacieux n'ont eu d'autre résultat que de réveiller les nations de la région. Les responsables de la chaîne Al-Jazira ne pourront pas duper l'opinion publique en ce qui concerne les démarches des Sionistes.

En raison des soutiens sans réserve, apportés par la RII, aux combats des Palestiniens et des Libanais, l'Iran est devenu très populaiore parmi les pays de la région. Par conséquent, l'alignement des mass média telle la chaîne Al-Jazira sur la politique israélienne ne pourra pas porter atteinte au prestige et à la place privilégiée de l'Iran, au Moyen-Orient.


Dimanche 18 Février 2007


Commentaires

1.Posté par aurélie le 20/02/2007 16:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que penser de cet article, vérité ou intox?
Mais il me semblait que BUSH(ER) et OlMER(DE) eux mêmes voulaient bombarder al jazeera? Alors on bombarde une chaine au service des sionistes, c'est un peu louche croirez vous?
Quand il n'y aura plus al jazeera, qui nous informera des crimes sionistes commis en Palestine, au Liban et ailleurs ?
D'autant plus que pour qu'une chaîne soit crédible il faut donner parole à tous les protagonistes. Ce qui est du vrai professionalime ,donc je ne vois pas en quoi Al Jazeera sert les sionistes.

Gare à la desintox!

2.Posté par A. le 21/02/2007 11:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Depuis quand faire une interview d'une personnalité X signifie t-il qu'on cautionne et croit à ce que dit l'interviewé? Je pense qu'aucun des télespectateurs d'aljazeera ne prend les propos de Benjamin Netanyahu pour argent comptant, sinon cela ferait belle lurette que nous nous serions tous rangés derrière Israël dont les portes paroles sont des spécialistes de l'intox...
Je trouve le contenu de cet article assez grave car finalement il dessert la cause qu'il prétend servir.
Concernant les combattants palestiniens , entre autres, au contraire Aljazeera a diffusé de superbes reportages sur eux qui ne tendaient pas du tout à les discréditer. Et elle diffuse régulièrement de très bons documentaires sur tous les méfaits de l'occupation...
C'est l'auteur de cet article qui fait de la propagande

3.Posté par Modération le 21/02/2007 11:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A lire:

Des rédacteurs pro-israéliens cherchent à influencer la télévision satellitaire en anglais Al-Jazeera International


4.Posté par al akl le 04/03/2007 01:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les médias sont la cible privilégiée des sionistes depuis plus de cent an, et cela est normal car l’information et la communication est l’outil principal pour le bon fonctionnement de toute société qui désire atteindre la démocratie réelle, et c’est valable pour une famille, un village une ville, ou un pays. C’est une des raisons qui fait qu’aucune société n’a atteint ce but.

Après avoir fait le ménage dans le cirque actuel il est évident qu’il faut réfléchir aux moyens de limiter la prise d’intérêts sur les médias. Sans Internet l’information objective n’existerait plus. C’est évident qu’ Al Jazira est un baume apaisant pour calmer les arabes. Rien que de voir l’usage de la barre d’info permanente en bas de l’écran, qui sert à dévier l’attention et à faire passer des messages presque subliminaux. Inondé par l’info le cerveau de la personne non aguerri à ce type de procédé perçoit les messages sans en assimiler consciemment le contenu.
Ce qui au mieux parvient à fatiguer l’esprit et au pire a suggérer sans cesse ce que les chaînes utilisant ce système veulent faire passer. Il n’y a que les chaînes dont le but est de tromper ceux qui les regardent qui peuvent utiliser ce genre de procédé abjecte. C'est-à-dire 99,99% des médias.

C'est d’ailleurs ce constat qui a fait éclore des sites comme Alter info de déjouer ce piège et de redonner la parole et des moyens d'échanges d'une information non passée au crible d'une invisible mais certaine censure. Il est a espérer qu’une TV par Internet suive cette initiative. La première arme des guerres est l’info.

5.Posté par ben le 01/09/2008 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires