ALTER INFO

La bataille terrestre bat son plein: 12 soldats israéliens tués selon Hamas


Dans la même rubrique:
< >

Le Hamas a affirmé avoir tué 12 militaires israéliens durant les combats terrestres qui battent leur plein.


Samedi 10 Janvier 2009

La bataille terrestre bat son plein: 12 soldats israéliens tués selon Hamas
Leila Mazboudi

Alors qu'une première déclaration de ce nouvement de résistance a fait état de 8 militaires ayant péri dans une embuscade tendue contre une unité spéciale israélienne à Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza. Une seconde déclaration a indiqué que 4 autres soldats ont été tués par des francs tireurs palestiniens dans plusieurs endroits. Sachant que les combats se poursuivent aussi à Beit Hanoune, et à Jabalia, au nord, ainsi que dans la ville de Gaza et alentours, particulièrement dans le quartier de Zaytoune, où les troupes israéliennes ont essuyé obus mortiers.

Malgré un déséquilibre des forces très en faveur de l'entité sioniste, les résistants palestiniens parviennent jusqu'à présent à empêcher toute avancée des troupes israéliennes, qui semblent s'enliser dans la bande de Gaza, depuis qu'elles sont entrées le samedi dernier.

Jeudi, les autorités de l'occupation israélienne ont reconnu avoir perdu 3 de leurs militaires, dont un officier de la brigade d'infanterie Kfir, lorsque son unité a été frappé par une roquette antichar. Levant à 10 le nombre des militaires israéliens tués, selon les chiffres israéliens. Le Hamas parle quant à lui de 30 soldats tués.

Parallèlement, les roquettes palestiniennes vont plus loin.
Ce vendredi, les brigades Qassam du Hamas ont assuré avoir frappé une fois encore une base militaire israélienne: celle de Tal Nof située à 45 Km de la Bande de Gaza, et ce à l'aide d'une roquette Grad.
Selon des experts, c'est la distance la plus éloignée atteinte par les roquettes palestiniennes. En plus, cette base comprend un aéroport militaire principal, un centre d'entrainement de parachutistes, ainsi que des unités de secours. Elle abriterait aussi un arsenal nucléaire.
La résistance palestinienne a également frappé plus fort, intensifiant ses ripostes.
Pas moins de 35 roquettes ont été tirées.( 32 ont été reconnues par les sources officielles israéliennes)

Dès les premières heures de la journée, à l'aube, une salve de 14 roquettes se sont abattues sur 5 colonies; Ashdod, Bi'r as-Saba' (Beersheva), Ashkelon, Eshkol, et Sha'ar Hanegev. 7 d'entre elles ont frappé l'ouest du Néguev.

Pendant la journée, les factions de la résistance palestinienne qui publient à longueur de journée leur bilan des roquettes tirées, ont fait état de 25 roquettes tirées par les brigades Qassam du Hamas, et de 9 par les Brigades Quds du Jihad.

Dans un bilan totale depuis le déclenchement de la guerre contre la bande de Gaza, les sources officielles ont parlé de 470 de roquettes lancées par la résistance, alors que les médias israéliens avancent le chiffre de 790.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Samedi 10 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par Mess73 le 11/01/2009 10:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Frères, soeurs, fils, filles de palestine,

Vos douleurs sont les notres, vos deuils sont les notres, même si nous ne pouvons que vous soutenir physiquement nous vous envoyons toutes notre énergie, notre amour, notre force mentale pour vous aider à resister contre la tyrannie, contre l'occupation, contre l'agression sioniste. Ne succombez pas à la haine envers vos frères juifs, car beaucoup d'entre eux souffrent pour vous, mais dans l'amour et la resistance combattons le sionisme sur tout les fronts.

Messaoud

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires