Conflits et guerres actuelles

La Turquie pourrait intervenir, militairement, au Nord de l’Irak


Selon certaines sources, l’armée turque aurait fait une incursion dans le Nord de l’Irak pour poursuivre les effectifs du parti des travailleurs du Kurdistan, PKK. Ceci dit, les Ministres turc et irakien des Affaires étrangères ont démenti toute intervention des troupes turques, au Nord de l’Irak. « Pour l’instant, il n’y a eu aucune incursion dans un autre pays » a déclaré, le Ministre turc des Affaires étrangères, Abdullah Gül.


IRIB
Vendredi 8 Juin 2007

La Turquie pourrait intervenir, militairement, au Nord de l’Irak
En même temps, l’Etat major de l’armée a annoncé, dans un communique, l’interdiction, pendant un mois, de toute circulation terrestre et aérienne dans les provinces frontalières du pays avec l’Irak. Cependant, ces derniers jours, l’armée turque s’est mise en ordre de bataille et a multiplié, considérablement, ses mouvements sur les frontières avec l’Irak, ce qui n’a maqué de susciter la réaction du Porte-parole du Département d’état américain qui a appelé les autorités turques à éviter toute opération militaire, au Nord de l’Irak.

En fait, l’armée turque semble vouloir, si on tient compte de ses mouvements de troupes, procéder aux vastes opérations militaires au nord de l’Irak, des opérations qui pourraient viser non seulement les effectifs du PKK, mais aussi les kurdes irakiens, accusés de complicité avec les kurdes turcs. Cela étant, l’opposition s’efforce de saisir l’occasion, à l’approche des élections législatives, pour mettre sous pression le gouvernement d’Erdogan, en mettant en cause sa politique vis-à-vis de ce qui se passe au Nord de l’Irak, pour ainsi affaiblir le gouvernement et renforcer sa position sur la scène politique du pays.

Néanmoins, le gouvernement irakien a mis en garde Ankara contre toute intervention militaire au nord de l’Irak, car la menace d’une telle intervention se fait à un moment où le gouvernement irakien traverse une période délicate en raison des problèmes dus à l’insécurité et aux actions de certains courants suspects qui entravent le processus politique et on parle même de la possibilité d’un coup d’Etat contre le gouvernement de Nourri Al-Maliki. Or, dans une telle conjoncture, la Turquie ne doit pas attendre grand-chose du gouvernement irakien pour agir contre le PKK, car il n’a pas à sa disposition, des prérogatives sécuritaires suffisantes. Donc, la pose qui se pose est de savoir si le véritable problème n’est pas la poursuite de l’occupation de l’Irak par les Etats-Unis qui refusent, toujours, de remettre aux irakiens, et surtout au gouvernement légal irakien la pleine souveraineté du pays ?


Vendredi 8 Juin 2007


Commentaires

1.Posté par ozlem le 08/06/2007 22:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les Etats unis et les traitres du PKK Kurde, c'est à eux que les Turcs doivent demander la permission d'intervenir?Non mais......On voit bien ce qu'ils font subir aux Irakiens , la Turquie connait le concept de paix mieux que ces petits arrièrés en la matière et elle n' a à demander à personne si elle doit entrer en Irak ou non.Du point de vue du droit international le nord de l'Irak appartient à la Turquie, qui en parle dans les media? et bien personne.La Turquie prouve bien par là qu' elle n'a pas de convoitise pétrolière et mercantiliste, et pour préserver la vie meme de ces Kurdes qui seront menacés bientot par les Américains , c' est encore la Turquie qui devra payer , comme elle l' afait en 91en acceptant plus de 900 000Kurdes Irakiens qui aujourd' hui , malheureusement, veulent détruire la Turquie.Bravo !!alors que si les TUrcs n'étaient pas là pour les acceuillir qui l'aurait fait? et en particulier pour autant de personnes?Les journalistes occidentaux et leur mauvaise foie ne manque pas de manipuler les esprits Kurdes alors que les vrais amis des Kurdes sont bien leurs frères Turcs.Mais l'Occiedent sait bien jouer sur l'apparence , en effet tout est apparence en Occident!!Mais les TUrcs sont des Etres et non des Paraitres de surface qui , en s' unissant manipulent les pauvres gens, qui jusqu'ici n'ont connu que la guerre! et jamais! oh presque jamais l'école!, cette école qui leut éviterait bien des traitrises à l'égard des gens qui les respectent réellement!J' invite les Kurdes à ne pas se laisser manipuler par les détracteurs de ce monde et de se réveiller car sinon nos amis Américains et Sionistes et d'autres...leur réservent une fin déja marquée sur les papiers des services secrets Américains et que Barzani(sioniste) n'ignore pas.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires