MONDE

La Turquie dénonce ses accords militaires avec Israël (politique)



Lundi 7 Juin 2010

La Turquie dénonce ses accords militaires avec Israël (politique)
La Turquie dénonce ses accords de coopération militaire avec Israël, a déclaré lundi le secrétaire général adjoint du Parti de la Justice et du Développement (AJP), Omer Celik.

"Dans la feuille de route des rapports entre la Turquie et Israël, les accords militaires seront prochainement annulés", a indiqué l'homme politique cité par le quotidien Haber Turk.

Le vice-président du parti dirigé par le premier ministre Tayyip Erdogan a également déclaré qu'Ankara ferait valoir tous ses droits afin de poursuivre Israël en justice au niveau international.

"Nous utiliserons tous nos droits pour punir le gouvernement israélien, ceux qui ont donné l'ordre (d'attaquer la flottille humanitaire destinée à la bande de Gaza) et ceux qui se tenaient derrière cette opération", a expliqué le responsable turc.

Selon les médias locaux, Ankara profitera de la troisième rencontre des chefs d'Etat et de gouvernement de la Conférence pour l'interaction et les mesures de confiance en Asie qui se tiendra mardi à Istanbul pour condamner publiquement Israël et appeler à l'isoler.

L'Etat hébreu sera représenté à cette réunion par son ambassadeur à Ankara même si avant la crise Israël devait y être représenté au niveau ministériel, écrit le journal Aksam en référence à des sources diplomatiques turques.

Les rapports entre la Turquie et Israël se sont envenimés après l'attaque le 31 mai d'un commando israélien contre la "flottille de la liberté" qui avait à bord des cargaisons humanitaires pour l'enclave palestinienne. L'attaque a fait neuf morts, dont 8 Turcs, plusieurs personnes sont portées disparues.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Lundi 7 Juin 2010


Commentaires

1.Posté par dzof le 07/06/2010 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faut tout mettre sur la table, y compris le vote a l issue duquel israel s est autoproclame !

il faut faire une enquete internationale

il y a suffisamment de temoins occulaires et visuels de qualite qui etaient sur le bateau

il faut que les autres pays arretent de soutenir israel par la force, a defaut de raison

et il faut envoyer toujours plus de bateaux


2.Posté par AS le 07/06/2010 11:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les juifs de l'armee de turque n'auront plus le choix ils devront soit partir soit aller combattre au kurdistan israel... la guerre est une affaire de strategie par de bombes thermo-nucleaires et aremements uniquement... provoquer les israeliens d'europe, cameron, sarkozy, merkel est partie integrante de la strategie

3.Posté par Ahmed El Djazairi le 07/06/2010 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'erreur capital que l'ennemi sioniste a commis : En Turquie il n' y a pas de lobby sioniste et 1, et 2 la Turquie tient par les couilles tout l'occident, sur tout les plans, geostratégiques, puissance militaire et industrielle, nucléaire aussi, 300 ogives nucléaires entre les mains de l'armée Turque déposées par l'otan durant la guerre froide et que la turquie n'a pas voulu restituer tant qu'israel ne sera pas dénucléariser, facile a decrypter les codes.

4.Posté par Emre le 07/06/2010 13:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Ahmed

Malheureusement :

1) La Turquie a un tres gros lobby sioniste!!! En partant de l'armée jsuqu'au chaines de television ou meme encore nos institutions ont toujours ete sous controle sioniste( mais venant plutot des Etats-Unis)

2) Les Ogives nucleaires dans les bases americaines sur territoire turc n'est pas controlé par notre gouvernement. Les Americains sont rois dans leurs bases, un peu a l'imag d'une ambassade...

Mais je reste tres confiant quant a notre gouvernement, ils ont la matiere grise qu'il faut pour nous debarrasser de cette main mise!!!

5.Posté par kenan le 07/06/2010 15:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a beaucoup ennemis interieur en turquie. kurdes, bcp juif riches ( famille alaton, garpoglu etc),
des medias àla solde si sionisme; groupe dogan ( hurriyet, vatan)., et une partie de l'armee qui tire profit avec lescaccord avec israel.

il suffit d'aller lire le forum sur hurriyet ou le jourrnal vatan pour voir que la propagande anti turque est enorme.

6.Posté par wejdy le 07/06/2010 17:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Connaissez vous le jugement de l'islam sur le chef qui n'a plus le contrôle ? et bien il doit céder sa place a un autre plus digne que lui.
Mais ces gens la n'ont jamais juger avec l'islam tout ça c'est du théâtre.

7.Posté par Hijack le 07/06/2010 18:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est plus que temps que la Turquie sache qui est Israël !

Rompre toutes relations avec ce pays diabolique qu'est Israël est la moindre des choses, ce qu'il faut, c'est toujours se rappeler et pas l'oublier au bout de quelques mois ...

8.Posté par PeaceForce le 07/06/2010 19:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Iran dit avoir fait partir 2 bateaux humanitaires en leur nom à Gaza. Pensez-vous qu'Israël va attaquer ces 2 navires Iraniens ?

9.Posté par Pierre le 07/06/2010 22:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gaz à Gaza, une autre vision de guerre


Le premier indice sur l’existence d’un riche gisement gazier offshore au large de la bande de Gaza est fourni par le WashingtonTimes du 27 août 2005. Largement reprises sur les blogs à l’occasion de la nouvelle guerre en Palestine, ces informations du domaine public ne sont pas diffusées par les grands médias. On peut s’en étonner.

Mais une telle manne juste en face de l’étroite bande de terre palestinienne pourrait être un motif de vouloir contrôler, voire annexer, ce petit territoire. Lié au gisement égyptien, les forages devaient transiter par l’Egypte, en tout cas en 2000.
D’après les premiers forages effectués il y a près de 10 ans, les réserves sont conséquentes (entre 35 et 40 milliards de mètres cubes de gaz) et les revenus de son exploitation sont habituellement estimés à 4 milliards de dollars.

La question de la souveraineté sur les gisements gaziers de Gaza est cruciale. D’un point de vue légal, ces réserves appartiennent à la Palestine. Un accord avait été conclu en 1999 entre British Gas et l’autorité palestinenne représentée par Yasser Arafat.
La mort de Yasser Arafat, l’élection du gouvernement du Hamas, ainsi que la débâcle de l’Autorité Palestinienne ont permis à Israël de prendre de facto le contrôle de ces réserves.

British Gas (BG Group) a négocié avec le gouvernement de Tel-Aviv. En revanche, le gouvernement du Hamas n’a pas été consulté en ce qui a trait à la prospection et l’exploitation des gisements gaziers. En 2006, British Gas « était sur le point de signer un accord pour acheminer le gaz en Égypte. » (Times, 28 mai 2007). Selon les reportages, le premier ministre britannique de l’époque, Tony Blair est intervenu pour le compte d’Israël pour faire capoter l’accord avec l’Égypte.

En novembre 2008, le Ministère israélien des Finances et le Ministère chargé des Infrastructures Nationales ont ordonné à Israel Electric Corporation (IEC) d’engager des négociations avec British Gas, pour l’achat de gaz naturel provenant de la concession de BG au large de Gaza. (Globes, 13 novembre 2008). Au même moment, BG se sépare de son directeur pour le Moyen Orient, l’Afrique et l’Asie, étrange coïncidence. Puis, l’accord commercial conclu, le champ est laissé libre aux militaires et Tsahal peut se déchaîner.

Israël a bien ses propres gisements de gaz dans ses eaux territoriales, au large d’Haïfa, mais l’intérêt premier de cette prise de contrôle est de priver les palestiniens d’une ressource économique leur garantissant une autonomie et de sécuriser le terminal d’Ashkelon qui donne accès au pipe line connecté à la Turquie. Une façon de confisquer le gaz palestinien.

source:
http://www.betapolitique.fr/Gaz-a-Gaza-une-autre-vision-de-22094.html


10.Posté par kenan le 08/06/2010 02:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cette histoire servira de lecon à la turquie. il faut etre naif pour s'allier avec un pays qui
commet des meutres, genocide depuis 50 ans,qui se fout de l'opinion mondiale.

j'espere que la turquie retiendra cette lecon pour toujours.





11.Posté par ROGSIM le 08/06/2010 07:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et que dire d'un pays
qui nie le génocide arménien ?
qui bombarde les Kurdes ?
qui occupe le nord de Chypre membre de l'EU ?

12.Posté par BD le 10/06/2010 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ne vous inquitez pas,erdogan avec le soutien de son peuple qui l'admire va se débarasser de ce fardeau d'attaturk le maudit.J'ai une citation qui m'a fait gerbé de ce fou!!!
Il dit "
Depuis plus de cinq cents ans, [...] les règles et les théories d'un vieux cheikh arabe, et les interprétations abusives de générations de prêtres crasseux et ignares ont fixé, en Turquie, tous les détails de la loi civile et criminelle. Elles ont réglé la forme de la Constitution, les moindres faits et gestes de la vie de chaque citoyen, sa nourriture, ses heures de veille et de sommeil, la coupe de ses vêtements, ce qu'il apprend à l'école, ses coutumes, ses habitudes et jusqu'à ses pensées les plus intimes. L'Islam, cette théologie absurde d'un Bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies."

Qu'ALLAH le maudisse celui qui insulte notre saint prophete

13.Posté par kenan le 10/06/2010 01:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel est un etat nazi.
tous les pays musulmans , anti occidentaux devraient couper toute relations avec israel. ils ne devraient meme pas reconnaitre ce regime nazi.

14.Posté par kenan le 10/06/2010 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

israel est un etat nazi. il faut meme pas les reconnaitre.


15.Posté par Emre le 10/06/2010 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ a tous les incultes qui nous recitent du "Ataturk le maudit, le chien..." et j'en passe.
Il s'est desolidarise du monde Arabe du debut du 20 ieme siecle, qui etait en ruines et completement bouffé par l'empire Britannique.( On voit d'ailleurs aujourd'hui les relations des dirigeants arabes avec Israel ou le nouvel empire Saxon, US)

Alors au lieu de jouir sur la tete de turc "ataturk" cherchez qui etaient vos dirigeants pourris jusqu'a la moelle, qui ont decide de se soulever contre les Ottomans grace a quelques promesses d'un blond anglais appellé Lawrence d"arabie"

C'est parce que vous trouvez toujours un responsable de vos malheurs que vous ne faisez rien vous meme...maudit soit tous les imbeciles qui crient au lynchage d'Ataturk sans connaitre le passe de leur propre peuple!!!!!!

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires