Conflits et guerres actuelles

La Syrie, prochaine cible militaire des Américains ?



IRIB
Jeudi 3 Avril 2008

"Le coup qui ne te brise pas, te renforce"! Jamais l'adage populaire n'aura pris autant de signification qu'aujourd'hui, en cette terre ô combien convoitée du Moyen-Orient, qui englobe, au milieu des régimes subalternes, quelques Etats, dont, ni l'histoire, ni la culture, ne se prête à aucune forme de vassalité : depuis 2005, la Syrie que le Président Bush abhorre, figure en tête des pays à abattre. De l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais, Rafic Hariri, au retrait forcé de ses forces de "maintien de stabilité" au Liban, en passant par l'offensive de 2006 contre le Liban, c'est toujours la Syrie que l'Amérique a cherché à viser en toile de fond. Mais son entreprise a-t-elle été couronnée de succès ? Il est permis d'en douter fortement, au regard de tous les vents favorables qui soufflent, malgré tout, en direction de Damas. Le récent Sommet de la Ligue, que les Américains voulaient transformer en un lieu de désaveu du régime syrien, a servi, ainsi, à révéler à la face du monde le solide appui dont ce dernier bénéficie auprès des pays arabes. Mais, hélas, il faut beaucoup plus que ce cuisant échec, pour que les architectes de la diplomatie américaine se résignent à ouvrir une brèche de réalisme dans le mur qu'ils ont bâti autour d'eux. Aussi, rien d'étonnant à ce qu'ils flirtent, à présent, avec l'idée d'une offensive militaire directe ou interposée, contre la Syrie ! Au raid aérien de 2007 de l'aviation sioniste contre un terrain vague, en plein territoire syrien, raid qu'Israël a prétendu avoir mené contre d'hypothétiques installations nucléaires, s'ajoutent, ces temps ci, les rumeurs d'une éventuelle opération navale américaine contre Damas, depuis ces bâtiments de guerre qui rodent dans les eaux de la Méditerranée. Pour les analystes politiques, une telle attaque, si d'aventure elle venait à avoir lieu, relèverait du suicide stratégique, car quel pays arabe, fusse-t-il américanisé, jusqu'aux os, serait-t-il prêt à cautionner la naissance d'un énième brasier au cœur bouillant du Moyen-Orient? Même l'Arabie saoudite ou l'Egypte, les deux absents du Sommet de Damas, rechigneraient à ce qu'une autre crise d'envergure vienne grossir la longue liste des difficultés avec lesquelles sont déjà aux prises tous les Etats de la région. Reste que les décideurs de la Maison Blanche n'ont jamais brillé par leur perspicacité stratégique et que venu d'eux, tout est possible. En tout état de cause, les semaines à venir risquent de voir s'ouvrir un nouveau front dans la guerre totale que mènent les Etats-Unis d'Amérique contre la souveraineté des pays du Moyen-Orient

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Jeudi 3 Avril 2008


Commentaires

1.Posté par Ibrahim le 05/04/2008 00:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Une fois de plus votre intuitions vous à mener la ou il fallait.
Tous les ingrédients sont réunis une fois de plus pour avoir un nouveau conflit maleurheusement dans cette région du monde si paisible ou toutes les conféssions cohabites en paix depuis des siècles.
Tout est minisuisement mis en place pour qu'ont est une guerre nouvel d'un nouveau genre car noublier pas l'entité sioniste a bien retenu la lecon de l'été 2006 et en manque de revanche mais cette fois si se sera avec la SYRIE en plus et peut etre d'autres invités surprise.
Tous les médias nous parle d'une guerre iminante contre l'Iran mais c'est faux dans les deux camps ont s'y prépare la Russie et la Chine ont fournie des tonnes de missiles et fusées de camelotes longues portés à la Syrie (juste pour ateindre israel)et les Etats Unis en font de meme avec Israel cette fois si,il n'y aurra pas ou très peu de fantasins au sol tous se jouera à distance,les armes dévastatrices à l'uranium appauvri vont etre de sortie et l'on sait très bien qui va les utiliser.
Avec l'arriver des beau jours et l'arriver de tous les portes avions à destinations cela devrai etre une question de qellque semaines.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires