Conflits et guerres actuelles

La Souffrance & l’Espoir des Musulmans


Combien de morts, de crimes de guerre, de génocides doit-on subir pour que la communauté internationale se réveille et intervienne sans parti pris et sans aggraver les situations existantes qui sont dramatiques. L’injustice, la spoliation et les meurtres, en guise d’épuration ethnique ou religieuse, au su et au vu de tous, souvent orchestrés par les états pyromanes membres des Nations Unies, sont devenus des banalités, à un tel point que les traitements médiatiques sont dignes de ceux des faits divers ou des bandes d’annonces des sorties de films. Que de souffrance pour les pays musulmans comme l’Irak, la Tchétchénie, la Palestine, la Somalie, le Soudan, la Bosnie…. leur sang a-t-il moins de valeur que le pétrole de certains ? Peut-on bafouer la liberté des uns au détriment de celle des autres ? Nous apprenons à connaître ou à découvrir nos frères et nos sœurs de par le monde via les échos de leur persécution, les cris de leur souffrance et de leur désespoir face à l’immobilisme avant tout des pays musulmans, puis des occidentaux et enfin de l’ONU.


info.critique@gmail.com
Mardi 23 Mars 2010

La Souffrance & l’Espoir des Musulmans
Combien de morts, de crimes de guerre, de génocides doit-on subir pour que la communauté internationale se réveille et intervienne sans parti pris et sans aggraver les situations existantes qui sont dramatiques. L’injustice, la spoliation et les meurtres, en guise d’épuration ethnique ou religieuse, au su et au vu de tous, souvent orchestrés par les états pyromanes membres des Nations Unies, sont devenus des banalités, à un tel point que les traitements médiatiques sont dignes de ceux des faits divers ou des bandes d’annonces des sorties de films. Que de souffrance pour les pays musulmans comme l’Irak, la Tchétchénie, la Palestine, la Somalie, le Soudan, la Bosnie…. leur sang a-t-il moins de valeur que le pétrole de certains ? Peut-on bafouer la liberté des uns au détriment de celle des autres ? Nous apprenons à connaître ou à découvrir nos frères et nos sœurs de par le monde via les échos de leur persécution, les cris de leur souffrance et de leur désespoir face à l’immobilisme avant tout des pays musulmans, puis des occidentaux et enfin de l’ONU.  
 
 Face à l’injustice et aux dictatures que subissent les musulmans dans leur pays réciproques, régis par des gouvernements indignes et corrompus, qui malheureusement, ont leurs mentors et leurs complices dans les pays soit disant modèle de démocratie et de droit de l’Homme, les musulmans avec patience et courage prennent consciences de l’importance de l’unification de l’ensemble des pays musulmans au-delà des idéo et du nationalisme, qui nous a été inculquées de force ou par projection post-colonial.  
 
 A l’image des États-Unis, de l’Union Européen, … et de la Russie qui renforcent ou élargissent leurs unions, en quel honneur et pour quelle raison, l’ensemble des Musulmans du monde n’auraient pas le droit à une entité que l’on pourrait désigner par Union des États Musulmans (U.E.M) qui refléterait notre héritage, nos aspirations et nos ambitions. Sommes nous si différent sur le fond pour ne pas avoir le droit de rêver à un état unique ou à une fédération des pays musulmans où nous aurions réussi ; à dépasser nos clivages, à supprimer les frontières artificielles que l’on nous a imposées, avoir une monnaie unique, une défense commune et une orientation en accord avec les valeurs de l’Islam. « Les croyants ne sont que des frères » S49,V10. Si certain ont creusé et cultivé nos divergences, dans le passé, ou encore de nos jours, afin de nous ériger en ennemis entre nous, il paraît clair et évident que leurs stratégies est vouée à l’échec. Les populations Musulmanes, hommes et femmes, mais surtout les femmes, qui soufraient d’accès à l’éducation hier, sont aujourd’hui bien conscientes des manipulations, des trahisons dont nous avons souffert, tout au long de notre histoire. Leur amour pour un retour à la source, leur enthousiasme pour un ordre du juste milieu, leur sincérité dans l’unique recherche de l’agrément d’Allah et leur dévouement pour la justice sont les seules armes du futur par lequel ils retrouveront dignité et fierté. Les erreurs du passé doivent être les leçons de demain. "En vérité, Dieu ne modifie point l’état d’un peuple tant que les hommes qui le composent n’auront pas modifié ce qui est en eux mêmes" (S13,V13).  
 
 Chaque musulman doit faire preuve d’exemplarité dans sa foi, son comportement et son caractère. L’Islam doit être désiré et non imposé. La paix entre les peuples doit être notre objectif premier dans notre quête de l’unification. L’U.E.M doit être un refuge pour ceux qui aimes la liberté.
Elle doit être refuge, pour les oppressés, sans aucune distinction que se soit… et elle doit être un rempare contre l’injustice de ceux qui exploitent les plus faibles dans tous les domaines social, économique… L’espoir naîtra lorsque les musulmans auront la conviction intime que notre salut passe par la voie qu’Allah nous a indiqué à travers l’ultime Prophète Muhammad (sav). « Et cramponnez vous tous ensemble à l’Anse de Dieu et ne soyez pas divisés » S3,V103. Il faut que l’altruisme de chaque musulman détrône et prime sur l’individualisme et l’égoïsme qui rongent nos cœurs et nos espoirs. «Ne vous jalousez pas, n'enchérissez pas les uns sur les autres, ne vous haïssez pas, et n'agissez pas avec perversité les uns à l'égard des autres, ne concluez pas d'achats au détriment les uns des autres. Soyez, ô serviteurs de Dieu, tous frères; le musulman est frère du musulman, il ne l'opprime pas, ni ne l'abandonne, et il ne lui ment pas, ni ne le méprise. La crainte de Dieu est ici», et il dit ceci en montrant trois fois son Cœur…" (hadith: Abu Hurayra).
 
 R.A
 http://laparoledujeunemusulman.blogspot.com


Mardi 23 Mars 2010


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires