Conflits et guerres actuelles

La Russie dessèche: l’arme climatique américaine est-elle en jeu?


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Mercredi 25 Août 2010

La Russie dessèche: l’arme climatique américaine est-elle en jeu?

La température anormalement élevée dans le centre de la Russie a déjà engendré ­d’énormes pertes économiques. Un cinquième des cultures a été détruit et les prix des produits alimentaires principaux pourraient augmenter considérablement dès l’automne. Moscou est pris dans la fumée des incendies des tourbières. Les prévisions des experts sont loin d’être rassurantes: les sécheresses, les ouragans et les inondations se répéteront de plus en plus souvent et seront de plus en plus violents. Alexeï Kokorine, le directeur du programme «Climat et énergie» des Fonds mondiaux pour la Nature (WWF), explique que «la tendance actuelle (la sécheresse) ne s’arrêtera pas, elle n’est pas le fruit du hasard …»1
Que l’employé d’une organisation internationale influente qui travaille dans diffé­rentes régions du monde sous la couverture des programmes écologiques soit si bien informé est très significatif. Et cela ne se réduit pas au fameux «réchauffement de la terre» qui fait l’objet d’intenses débats scientifiques et autres.2 La théorie du «réchauffement de la planète» en tant que cycle naturel nécessite, tout au moins, des preuves alors que la canicule actuelle, observée, d’ailleurs, exclusivement sur le territoire de la Russie et de ses territoires limitrophes, pourrait sous-entendre plus que des explications scientifiques naturelles.
Le problème de régulation de la météo, comme forme de régulation sociale, a été abordé dès les années 1970 par Zbigniew ­Brzezinski dans son livre «Between Two Ages» [Entre deux siècles]. Il est clair que l’expert de la géopolitique américaine ne pouvait pas ne pas se poser la question sur la possibilité d’utiliser diverses formes d’impact climatique aussi bien sur les systèmes sociaux que géopolitiques. D’autres auteurs sérieux ont également écrit à ce sujet, bien que pour des raisons évidentes, il est peu probable que les informations concernant les découvertes dans le domaine de la création et d’essais d’une arme climatique soient divulguées un jour.
En 2000, Michel Chossudovsky, professeur d’économie à l’Université d’Ottawa, a écrit sur la possibilité d’un changement partiel du climat comme résultant de l’utilisation d’une nouvelle génération «d’armement non létal». Les Américains travaillent sur la capacité de contrôler le climat dans diverses régions du monde, cette technologie est développée dans le cadre du High-frequency Active Aural Research Program (HAARP),3 capable de provoquer des phénomènes tels que des sécheresses, des ouragans, des tremblements de terre et des inondations.
Du point de vue militaire, le HAARP est une arme de destruction massive, un instrument d’expansion qui permet de déstabi­liser sélectivement les systèmes écologiques et agricoles des pays et des régions ciblés.4 La base technique connue du programme est un système d’émetteurs électromagnétiques destiné à l’étude des processus dans l’ionosphère et composé de 360 émetteurs radio et de 180 antennes d’une hauteur de 22 mètres.5 En émettant dans le ciel 3600 kilowatts la station est devenue l’installation la plus puissante au monde pouvant agir sur l’iono­sphère.6 Le programme, lancé en 1990, est financé par la direction des Recherches maritimes et par le laboratoire de Recherche de l’armée de l’air américaine avec la participation des plus grandes universités.
Tout cela donne matière aux rumeurs et aux hypothèses. On pourrait toujours continuer à rire de Hugo Chavez qui a expliqué le tremblement de terre dévastateur en Haïti (http://fondsk.ru/article.php?id=2755) par la mise en application de HAARP, mais des hypothèses similaires ont été formulées après le tremblement de terre dans la province chi­noise de Sichuan en 2008. De plus, une série de faits montre que le programme américain qui a pour objet le changement climatique dans des pays et des régions particuliers porte un caractère systématique qui touche maintenant le milieu spatial.
Ainsi, par exemple, le 22 avril 2010, le drone américain X-37B a été lancé sur l’orbite de la Terre et pourrait, selon certaines sources, transporter à son bord de nouveaux modèles d’armement laser. Selon le «New York Times», les représentants du Pentagone nient fermement toute relation entre l’appareil et un armement offensif quelconque mais admettent qu’il a pour but d’assister des opérations militaires terrestres et de remplir diverses missions auxiliaires.7 Le ­X -37B a été construit il y a 11 ans déjà en vertu d’un programme de la NASA, et en 2006 ce programme a été transmis à l’armée de l’air américaine sous le cachet du secret défense en ce qui concerne sa destination et son budget.8
Les exigences de soulever le voile du secret défense sur les expérimentations menées en Alaska n’ont jamais cessé d’être exprimées aux Etats-Unis et dans d’autres pays. En Russie, les exigences similaires n’ont jamais été exprimées de façon ­bruyante. Néanmoins, il semblerait que les changements climatiques au service des intérêts politiques soient loin d’être un mythe et prochainement la Russie, ainsi que le reste du monde, devrait faire face à un nouveau type de menace. Les développements dans le domaine d’armement climatique semblent atteindre la «capacité de rendement prévue», en engendrant les sécheresses, en détruisant les récoltes et en provoquant sur le territoire de la «cible» toute une série de phénomènes anormaux.    •
L’auteur de cet article, Andreï Arechev, est expert de la Fondation pour la culture stratégique.
Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur.

Source: RIA Novosti du 3/8/10,  http://fr.rian.ru/discussion/20100803/187169238.html     

1    Odnako. – 2010, No 28., p. 33.
2    For details concerning the Wildlife Foundation, see: www.globoscope.ru/content/articles/2892/
3    Program site: www.haarp.alaska.edu. The HAARP station is located in Alaska, 250 km north-east of Ankoridge.
4    Chossudovsky M. Washington‘s New World Order Weapons Can Trigger Climate Change
www.mindfully.org/Air/Climate-Change-Weapons.htm
5    www.haarp.alaska.edu/haarp/gen.html
6    www.kp.ru/daily/24494/648410
7    Surveillance Suspected as Spacecraft’s Main Role. By William J. Broad, www.nytimes.com/2010/05/23/science/space/23secret.html?_r=1&hp
8    The Times claimed that the secret unmanned ve­hicle might be testing laser weapons: www.newsru.com/world/24may2010/kosmorazvedhtml,
www.fondsk.ru

http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=2299 http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=2299



Mercredi 25 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Intellecterroriste le 25/08/2010 16:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour ce qui est du Sichuan on ne peut pas non plus exclure l'immense barrage des trois gorges, qui a des répercussions monumentales sur les sols étant donné l'énorme quantité d'eau de son bassin de rétention... J'dis ça comme ça...

2.Posté par NIWO le 27/08/2010 11:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme au Pakistan, le monde entier déteste le Pakistan, les USA sionistes et "alliés" du gouvernement pakistanais sioniste (et non pas du peuple pakistanais, parce qu'en étant pakistanais je peux vous dire qu'on aimerait bien répliquer car eux ils tuent des innocents dans notre territoire avec des drones sans pilote, quel courage! les soldats sionistes n'ont pas de bijoux de famille!) utilisent HAARP contre le peuple pakistanais donc ils affaiblissent le pays pour mieux le pénétrer avec des missionnaires (ils veulent convertir des gens aux christianisme en échange d'aide et d'argent), des organisations suspectes (blackwater pour la "sécurité" ou plutôt pour la charcuterie) et des agents secrets (pour éliminer des personnes importantes par exemple pour l'avion qui s'est écrasé il y a pas longtemps, il y avait des gens importants pour le Pakistan, des chefs d'entreprise, des employés de l'armée... coïncidence ou accident?). L'Islam est promis à la victoire finale, et je vous le dis, le Pakistan est la plus grande des puissances islamiques et dans la guerre contre les sionistes et les illuminati on sera les plus forts, car notre peuple est courageux, preuve : notre armée se bat sans gilet pare balles et ne porte pas de sac à dos ridicule (avec une cafetière, un livre, une tente, une psp ou une DS, un matelas gonflable, une piscine gonflable, un ballon de foot, des crèmes, des savons, des shampoings, des nouveaux vêtements, ....) et 30 kilo de matériel inutile et ce n'est pas par manque de moyens, si vous voyez le budget militaire du Pakistan vous pourrez le comprendre mais plutôt par courage, chez nous un soldat qui perd la vie est un martyr! Alors on vaincra ces mécréants, la seule qui manque aujourd'hui c'est le réveil des musulmans... réveillez vous musulmans du monde entier, arrêtez de créer vos religions et de croire en tout et n'importe quoi! serrez les coudes, venez aider le Pakistan

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires