Sciences et croyances

La Russie conçoit des nanosatellites télécommandés via téléphone portable



RIA-Novosti
Mercredi 19 Septembre 2007

L'Institut des appareils de précision spatiaux (RNII KP) a annoncé mardi qu'il travaillait à la conception d'une série de nanosatellites télécommandés par le biais de messages SMS envoyés depuis un téléphone portable.

"Nous avons créé le nanosatellite TNS-0/1 et l'avons testé en vol grâce à l'astronaute Salijan Charipov qui l'a lancé avec ses mains du bord de la Station spatiale internationale (ISS)", a expliqué le concepteur général adjoint de RNII KP, Arnold Selivanov, lors d'une conférence scientifique sur les microtechnologies aérospatiales à Moscou.

"Cet appareil a permis de tester pour la première fois la nouvelle technologie de contrôle des vols via le réseau des satellites Globalstar. Le "centre de contrôle des vols" comprenait un ordinateur portable auquel était connecté un téléphone mobile du système Globalstar", a-t-il expliqué.

Trois autres satellites sont en cours de conception: le TNS-0/2 pour continuer de tester les technologies de contrôle Globalstar via téléphone mobile, le TNS-1 pour tester les technologies de télédétection et le TNS-2 doté d'un système d'orientation magnétique pour réaliser différentes missions scientifiques.

Le TNS-0/2 sera mis en orbite en coopération avec l'université de Brême (Allemagne) en 2008 et les autres respectivement fin 2008 et en 2009, a précisé M. Selivanov


Mardi 18 Septembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires