Politique Nationale/Internationale

La Russie aux côtés de l'Iran et du Venezuela sur la liste des 'régimes hostiles' (sénateur américain)


Le sénateur républicain Richard Lugar, président du comité sénatorial des affaires internationales, a porté la Russie, à côté de l'Iran et du Venezuela, sur la liste des "régimes hostiles" faisant de leurs ressources énergétiques un instrument de pression sur les pays voisins.


RIA Novosti
Mercredi 30 Août 2006

La Russie aux côtés de l'Iran et du Venezuela sur la liste des 'régimes hostiles' (sénateur américain)

"Les régimes hostiles, du Venezuela à la Russie en passant par l'Iran, utilisent leurs livraisons d'énergie comme instrument de pression sur leurs voisins", a-t-il déclaré mardi dans son intervention au "sommet énergétique" international de West Lafayette (Indiana) où il a présenté un rapport consacré aux nouvelles "menaces énergétiques" pour la sécurité nationale des Etats-Unis.

"Nous avons pris l'habitude de réfléchir en des termes se rapportant à la conduite de guerres ordinaires entre les Etats mais aujourd'hui ce sont les ressources énergétiques qui deviennent l'arme préférée de ceux qui en possèdent", a déclaré le sénateur, mettant en garde contre le danger d'une utilisation "musclée" de l'énergie dans les relations internationales.

"Les pays confrontés à un arrêt ou même à une menace d'arrêt des livraisons d'énergie risquent de tomber dans le désespoir et d'augmenter ainsi les chances d'un conflit armé, d'actes de terrorisme ou d'un collapsus économique", a prévenu Richard Lugar.

Le sénateur a lancé un appel à élaborer sans plus tarder aux Etats-Unis une nouvelle politique énergétique nationale pour "se prémunir contre les menaces géopolitiques venant des régimes riches en pétrole" et a rappelé aussi le prix élevé que l'économie américaine était obligée de payer pour les importations de brut.

Cette année, les Etats-Unis débourseront 320 milliards de dollars pour acheter du pétrole à l'étranger, a annoncé le sénateur avant de préciser que "c'est à peu près autant que les Etats-Unis ont dépensé pour la guerre et la reconstruction de l'Irak pendant les trois premières années de ce conflit".

"Notre santé économique dépend de forces qui se trouvent loin au-delà de notre contrôle, et des décisions des pays hostiles", a affirmé M. Lugar qui a rappelé que les Etats-Unis maintenaient une "présence militaire massive à l'étranger, en partie pour protéger des livraisons d'hydrocarbures d'importance vitale" pour le pays.

"Selon l'une des évaluations conservatives en matière de pétrole, les dépenses militaires des Etats-Unis au Proche-Orient se montent à 50 milliards de dollars par an, mais nous n'avons pas de garantie que nos forces armées sont en état de prévenir une catastrophe énergétique", a indiqué le sénateur. Les Etats-Unis qui continuent d'importer du pétrole "aggravent chaque jour davantage le problème en participant au transfert de richesses énormes aux régimes autoritaires", a ajouté le chef du comité sénatorial américain des affaires internationales.


Mercredi 30 Août 2006


Commentaires

1.Posté par ali le 30/08/2006 16:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

axe du bien: iran, syrie, venezuela. axe du mal : buch blair olmert. le declin des USA a deja commencé...

2.Posté par kiroukou le 31/08/2006 00:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le declin des états unis tu reves mon gars.il seront encore puissant pour des decennies

3.Posté par Steve le 31/08/2006 07:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Les pays confrontés à un arrêt ou même à une menace d'arrêt des livraisons d'énergie risquent de tomber dans le désespoir et d'augmenter ainsi les chances d'un conflit armé, d'actes de terrorisme ou d'un collapsus économique", a prévenu Richard Lugar.
Non mais on croient rêvé là???Ils peuvent vendre ou pas a qui bon leur sembleras!!!Ils ne sont pas obligé de vendre leur pétrole aux USA sinon ils leur feront la guerre???Quelle culot franchement!

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires