Economie et pouvoir financier

La Réserve fédérale de New York accusée d’être un « schéma de Ponzi »


Dans la même rubrique:
< >

Samedi 22 Juin 2019 - 00:45 Le pacte faustien des banques centrales



Mercredi 29 Juillet 2009

La Réserve fédérale de New York accusée d’être un « schéma de Ponzi »
Lors de l’émission de télévision Morning Meeting sur MSNBC, l’ancien gouverneur et ministre de la justice de l’Etat de New York Eliot Spitzer a dénoncé la Réserve fédérale de New York comme un « schéma de Ponzi » : « La Réserve fédéral a profité depuis des décennies de l’idée qu’elle est quasi-autonome et supposément indépendante. Permettez-moi de révéler un sale petit secret : le travail de la Fed a été un désastre depuis que Paul Volcker l’a quitté. En réalité, la Fed a tout faux. A plusieurs reprises, elle a eu tout faux. Bulle après bulle, ils ont été incapables de comprendre ce qu’ils ont infligé à l’économie. L’exemple le plus poignant, c’est le sauvetage de l’assureur AIG, où ils ont injecté des dizaines de milliards de dollars, qui ont fini dans les poches des banques d’investissements qui sont aujourd’hui solvable. L’Etat n’a pas pris des actions dans ces banques, on ne demande pas ce qu’il se passe, voilà ce exige et qui hurle en faveur d’une enquête dure et sérieuse. Si vous regardez la gouvernance de la Réserve fédérale de New York, vous constatez qu’elle est gouvernée par les mêmes banques qui ont touché l’argent. C’est un schéma de Ponzi, un abus de position. C’est scandaleux et il est grand temps pour que le Congrès dise : assez ! Et alors, leur donner encore plus de pouvoir aujourd’hui est dingue. La Fed a besoin d’une remise en cause méticuleuse. »

Avec l’affaire Madoff et l’affaire Goldman Sachs, l’affaire de laRéserve fédérale de New York s’ajoute aux cas susceptibles d’être investigés par une nouvelle Commission Pecora.



Mercredi 29 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Virgile le 29/07/2009 14:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu parles d'un scoop ! Ils se foutent de nous en plus en feignant de le découvrir. !

"Ils" émettent 10 000 dollars papier pour UN dollar or !!! Plus emmanché qu'eux, tu meurs instantanément !
Abraham Lincoln s'inquiétait déjà de l'emprise des banquiers juifs. Réélu en 1864, il est assassiné quelques jours après la victoire des nordistes par John Wilkes Booth au théâtre Ford de Washington. Alors que nous savons aujourd'hui que John Wilkes Booth était un "mercenaire" qui agissait pour le compte de Rothschild ! Et oui, déjà !!!



Nouveau commentaire :

Economie et pouvoir financier | Histoire | Philosophie politique | Religions et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires