Palestine occupée

La Palestine devient Etat observateur à l'ONU



Vendredi 30 Novembre 2012

La Palestine devient Etat observateur à l'ONU
La Palestine est devenue jeudi Etat observateur aux Nations unies, lors d’un vote historique à l’Assemblée générale de l’ONU. Le vote de cette résolution, qui fait de «l’entité» palestinienne un «Etat observateur non membre», a été acquis à une majorité confortable mais pas écrasante de 138 voix pour, 9 contre et 41 abstentions.

Cette nouvelle stature internationale, qui donne aux Palestiniens accès à des agences de l’ONU et des traités internationaux, constitue une victoire diplomatique majeure. Mais elle expose l’Autorité palestinienne à des représailles financières américaines et israéliennes. Hillary Clinton a immédiatement qualifié ce vote de «contre-productif».

«La résolution malheureuse et contre-productive d’aujourd’hui met encore plus d’obstacles sur le chemin vers la paix, et c’est pour cela que les Etats-Unis ont voté contre», a également déclaré l’ambassadeur des Etats-Unis à l’ONU Susan Rice.

Le président palestinien Mahmoud Abbas avait invité jeudi à 20h GMT l’Assemblée générale de l’ONU à signer «l’acte de naissance» d’un Etat palestinien en lui octroyant le statut d’Etat observateur à l’ONU. «L’Assemblée générale est invitée aujourd’hui à produire un acte de naissance de l’Etat de Palestine dans sa réalité», a-t-il lancé aux 193 pays membres avant le vote.

Pour Mahmoud Abbas, «la communauté internationale a devant elle la dernière chance de sauver la solution à deux Etats». «Le temps presse, la patience s’épuise et l’espoir s’amenuise», a-t-il averti.

La foule rassemblée à Ramallah, le siège de l'Autorité palestinienne, a acclamé jeudi soir le vote historique à l'ONU sur l'accession de la Palestine au rang d'Etat observateur, avec des tirs en l'air et des scènes de liesse populaire.

A Bethléem (Cisjordanie), près de Jérusalem, des feux d’artifice ont illuminé le ciel et les cloches des églises ont résonné dans la nuit pour marquer l’événement.

La retransmission du discours du président palestinien Mahmoud Abbas à New York a été projetée sur une section de la barrière israélienne de séparation à Bethléem.

«Allah Akbar (Dieu est le plus grand)», ont chanté des milliers de Palestiniens réunis dans toute la Palestine occupée.



Source: MF/agences/AFP/La voix du siècle

http://lejournaldusiecle.com/2012/11/30/la-palestine-devient-etat-observateur-de-lonu/ http://lejournaldusiecle.com/2012/11/30/la-palestine-devient-etat-observateur-de-lonu/



Vendredi 30 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par isthme le 30/11/2012 01:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vu que l'ONU n'a jamais agit , est ce que sa changera quelques chose ?

2.Posté par Fwine le 30/11/2012 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une nouvelle façon déguisée de mieux asservir les Palestiniens.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves

VIDEO
Hicham Hamza | 27/11/2014 | 1316 vues
00000  (0 vote) | 4 Commentaires
| 18/11/2014 | 2388 vues
00000  (0 vote) | 10 Commentaires
1 sur 179


Commentaires