Palestine occupée

La Nouvelle stratégie du Hamas


Dans la même rubrique:
< >


eric fery
Mardi 6 Juillet 2010

La Nouvelle stratégie du Hamas
Le Hamas et le Hezbollah, les groupes qui ont depuis longtemps combattu Israël par des tactiques violentes, ont commencé à adopter la désobéissance civile, marches de protestation, des poursuites et des boycotts - tactiques de la non-violence qu’ils avaient jusqu’à présent toujours rejeté.
 
 Pendant des décennies, les aspirations d'un État palestinien semblait balancer entre les négociations et la résistance armée contre Israël. Mais un petit groupe d'activistes palestiniens a longtemps soutenu que la non-violence, dans la tradition du mouvement américain des droits civiques, serait beaucoup plus efficace.
 Les fonctionnaires du Hamas, démocratiquement élus dans la bande de Gaza, ont noté que le dernier raid israélien sur la flottille humanitaire « Free GAZA », au cours de lequel les S.S. (Soldats Sionistes) ont massacré neuf militants désarmés, révèle qu'il est plus efficace d’utiliser comme un effet boomerang le terrorisme aveugle et sanglant que pratique l’Etat voyou d’israel sur des être humains n’ayant commis aucune agression, pour amener une condamnation internationale.
 
 «Lorsque nous avons recours à la violence, nous aidons Israël à attirer le soutien international sur lui » , a déclaré Aziz Dweik, un député du Hamas leader en Cisjordanie. "La flottille de Gaza a fait plus pour la bande de Gaza que 10.000 roquettes".  
 
 En quelque sorte, la victimisation obscène de l’idéologie sioniste se retourne contre elle en changeant de camp. A Chaque boucherie commise, Israël sans honneur se tire une balle, non pas dans le pied, mais dans le cœur. Le mur de l’apartheid sera à n’en pas douter bientôt celui de ses futurs lamentations accompagnées de sa honte angoissée d’avoir fait tout ce mal, d’avoir agi contre ce que la conscience de l’humanité primitive, choisissant la civilisation, a mis tant de temps à réprouver dans ses ténèbres : La cruauté, la brutalité, la sauvagerie et le vandalisme.
 
 Le Hamas et le Hezbollah au Liban qui ont lutté contre l’envahisseur israélien depuis les années 1980, n'ont pas renoncé à la lutte armée et les deux groupes de résistance continuent pour, hélas les meilleurs raisons du monde, à amasser des armes. Les jeunes Palestiniens lancent toujours des pierres sur les blindés israéliens de l’armée d’occupation à travers la barrière de séparation en Cisjordanie. Et les assassinats volontaires contre la flottille ne tombe pas dans les normes conventionnelles de protestation
pacifique: Alors que la plupart des militants ont passivement résisté aux S.S.
sur le bateau attaqué, des manifestants désarmés ont été tués de sang froid d'une ou plusieurs balles tirées dans la tête par des commandos armés jusqu’aux dents dans ce qu'il convient d'appeler un acte de piraterie, selon des séquences vidéo libérées sur la toile. Israël n'avait plus d'alibi aussi foireux fut-il (futile) pour revendiquer Son droit inaliénable à se défendre.
 
 Ces exécutions sommaires ont suscité une condamnation internationale et ont plongé Israël dans l'une de ses pseudo crises diplomatiques que le pays ait eut à « subir » au cours de ces dernières années. En réponse, Israël a dit qu'il prendrait des mesures pour alléger son blocus sur la bande de Gaza.
Alléger la souffrance, pas l’arrêter. La rhétoriques des salauds est sans limites, qu’ils soient juifs ou non, c’est la raison pour laquelle il est urgent de circonscrire leurs activités en les mettant, au mieux, derrière des barreaux pour les empêcher de nuire, de nous nuire à nous qui rêvons d’un monde métissé et rafraîchi par l'éventail des usages multi-culturel.
 
 Après l'agression sanglante israelienne dans les eaux internationales, le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah a appelé les résistants à participer à une nouvelle flottille à destination de Gaza. Ghaleb Abou Zeinab, un membre du bureau politique du Hezbollah à Beyrouth, a dit que c'était la première fois que M. Nasrallah avait embrassé avec force et publiquement de telles tactiques pacifiques contre Israël.
 
 Nous voyons bien comment ce type de résistance met les Israéliens dans leur propre merde. Les organisateurs Libanais disent qu'ils ont deux navires prêts à appareiller, mais aucune date de départ n’a encore été fixé.
 Au ministère israélien des Affaires étrangères on déclare qu'Israël reconnaît les changements dans la pensée tactique du Hamas et des autres mouvements internationaux de résistance. "Un fonctionnaire israélien a reconnu que les « non-juifs » ne sont pas moins engagé à la destruction d'Israël, mais ont simplement conclu qu'ils sont plus susceptibles de vaincre Israël en encourageant son isolement international plutôt que par la force militaire ou les attentats.
 
 «Les gens qui provoquent la violence utilisent les manifestations pacifiques comme couverture", a déclaré le porte-parole paranoïde du gouvernement d'extrême droite israélien, Mark Regev.
 
 Le mouvement de protestation pacifique palestinien a connu une accélération en 2010, mené par des activistes en Cisjordanie, par une coalition de groupes internationaux de droits de l'homme, mais aussi par une sorte « d’inconscient collectif » universel qui condamne plus ou moins silencieusement l’existence du plus grand camps de concentration de l’histoire de l’humanité.
 
 L'absence de tout volonté de paix du coté israélien depuis le début de la création illégale de cet Etat a poussé les dirigeants de l'Autorité palestinienne à embrasser ainsi ce mouvement non-violent dont la spontanéité n’est que le fruit d’une latence réprobatrice et unanime des peuples du monde et non de ceux, élus ou pas qui tentent en vain de tromper leur lucidité. Délégitimé par les électeurs qui ont voté majoritairement Hamas , le Fatah de abou abbas (viré par Yasser Arrafat) collabora-sioniste trahissant la terre mouillée du sang de ses ancêtres, n’a d’autre légitimité que celle des activistes pro-israéliens incrustés dans des G20 tenus aux couilles par les maffias de la finance.. Faut-il rappeler à monsieur Abbas l’acronyme de son mouvement ? Mouvement National Palestinien de Libération !(*)  De Liberation !, monsieur abbas pas de compromission. il n’y a plus rien à négocier avec cet Israël là.
 
 En Janvier, pour masquer l’incurie patente du Fatah, le Premier ministre palestinien Salam Fayyad a lancé une campagne visant à boycotter les produits fabriqués dans les colonies israéliennes et à planter des arbres dans les zones déclarées hors limites par Israël. En avril, le président palestinien Mahmoud Abbas interdit les produits des colonies dans les zones palestiniennes contrôlé par l'Autorité.
 
 Le renversement de perspective du Hamas a été plus frappant, dit Mustapha Barghouti, un ardent défenseur de la résistance non-violente palestinienne.
«Lorsque nous avons appelé à des manifestations et des marches, des boycotts tous non-violent , le Hamas répondait par des insultes sexistes contre nous.
Il décrivait nos actions comme une lutte de gonzesses », a déclaré M.
Barghouti. Cela a changé en 2008, a t-il dit, (Le 2 septembre 2008 des navires de guerre israéliens ont tiré sur des bateaux de pêcheurs palestiniens non armés avec à leur bord des pacifistes internationaux du « Free Gaza Movement » pour dénoncer (déjà) le blocus de Gaza,et qui avait déclenché une condamnation générale)..
 
 "Le Hamas a commencé à apprécier à quel point cela peut être efficace", a déclaré M. Barghouti.
 Le Hamas a commencé à organiser ses propres manifestations pacifiques dans la zone tampon contrôlée par les S.S. israëliens le long de la frontière entre Gaza et soutenu sans succès des poursuites contre les responsables israéliens devant les tribunaux européens. Le Hamas dit qu'il a intensifié le soutien d'un comité dédié à l’organisation de manifestations similaires dans la bande de Gaza.
 M. Dweik, député élu du Hamas, a récemment commencé à se présenter à des manifestations hebdomadaires contre le mur de l’apartheid Israël en Cisjordanie.
 
 Salah Bardawil, un autre député du Hamas à Gaza, a apprécier l'importance du soutien international pour sa légitimité en tant que représentant du peuple palestinien et sa lutte contre l'occupation israélienne, et a adapté ses tactiques. Le Hamas n'a pas revendiqué la responsabilité d’attentats-suicides depuis des années maintenant et dénonce cette tactique comme contre-productive. Depuis une incursion militaire israélienne dans le territoire en Décembre 2008-Janvier 2009, il a également mis un terme aux tirs de roquettes sur Israël.
 
 (*) Fatah : «harakat ut-tahrîr il-wataniyy ul-falastîniyy»


Mardi 6 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par Al damir le 06/07/2010 12:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous fiez pas aux déclarations de Fayad encore moins à ses prises de position lancées dans un but précis de destabilisation . Tous les dirigeants qui gravitent autour du plus grand collaborateur qu'est Mahmoud Abbas ne peuvent que lui ressembler. Marwan Barghouti se trouve emprisonné depuis plus de 2 ans dans les géoles des sionistes, sans que Abbas et sa clique, pourtant Barghouti est un des chefs authentique du Fatah mais mouvement dont se prévaut Abbas lui-même.

2.Posté par Aigle le 06/07/2010 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Barghouti a été LIVRE aux criminels sionistonazis par DAHLAN sur instructions de Abbas IZNOGOUD lui meme ayant reçu ordre de ses maitres sionistonazis ....Quelques jours avant sa "LIVRAISON" AUX NAZIS , Barghouti haranguait les jeunes des differents quartiers en attirant leur attention sur le travail des Collabos qui suivent à la trace tous les authentiques combattants de la LIBERTE Palestiniens .

Ce serait une ERREUR STRATEGIQUE MORTELLE de faire accroire (dans le cadre d' une "Symphonie" bien orquestrée ) au HAMAS ou au Hizballah ( ils en sont conscients d'ailleurs ) qu'une LUTTE a la SUD africaine garantirait une victoire et le recouvrement des DROITS INALIENABLES ET FONDAMENTAUX et HISTORIQUES DU PEUPLE PALESTINIEN .

Ce n'est pas les petits voyous lâches et sanguinaires tels Netanyahu , lieberman , et autres cretins du Sionistan que Combattent les Palestiniens MAIS TOUS LES DIRIGEANTS POLITIQUES, FINANCIERS , ET RELIGIEUX OCCIDENTAUX DE LA PLANETE DONT LA PLANIFICATION DU CHOC DES CIVILISATIONS EST LA RAISON DE VIVRE ..........

3.Posté par damien le 06/07/2010 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israel trouve toujours le moyen de se victimiser. Quand c'est eux qui tuent deliberement, ils disent que les victimes les ont provoqué pour les forcer à agir comme ca et qu'ils n'avaient aucune autre alternative. Et les médias entrent dedans, et relaient même que la flotille appartenaient à al qaida, ce qui est quand même gros comme mensonge.
Et comme disait un SS, plus c'est gros, mieux ca passe. Les sionistes appliquent ce principe à merveille.

4.Posté par mebarak le 06/07/2010 16:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ça allait bien jusqu'à "nous qui rêvons d’un monde métissé et rafraîchi par l'éventail des usages multi-culturel".
Faudrait que ce texte soit plus sourcé

5.Posté par Marion le 06/07/2010 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Herbert Pagani:(qu'est ce que le sionisme)

http://www.dailymotion.com/video/xc31is_herbert-pagani-qu-est-ce-que-le-sio_news#from=embed?start=351

A pleurer de dégoût, et la victime de pleurer

6.Posté par Aigle le 06/07/2010 18:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Damien
Le Principe c'est eux qui l'ont inventé .......les SS n'ont été que leurs eleves sous doués

7.Posté par Bernard le 06/07/2010 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet article s'inscrit dans une démarche tendant à corrompre les Résistances
Palestinienne et Libanaise...C'est du venin enrobé de confiture....On demande aux palestiniens et aux libanais d'accepter les coups violents des armadas de l'État Juif et de ses parrains, constantes depuis des décennies, dans l'espoir vain de l'apitoiement d'une mytique "opinion internationale"...

Les résistants libanais et palestiniens doivent abandonner cette confiture aux collabos patentés de l'Obamaniaquerie...

L"opinion internationale" est systèmatiquement formatée par les politiciens sionistes occidentaux et leurs grands médias écrits et audiovisuels...

La Résistance armée n'exclut nullement toutes les autres formes, y compris les batailles médiatiques en vue de la démystification des habitants des diffèrents pays de la planéte...Le boomerang est une forme d'armement.

De ce point de vue, il serait du plus haut intérêt pour l'équilibre de notre monde que l'Iran et les pays de l'ALBA en Amérique Latine parviennent à placer sur orbite quelques satellites de télécommunication...

"Les violences" au Moyen Orient baisseront d'intensité quand l'Entité Raciste sera démantelèe et remplacée par un Ètat Palestinien permettant aux habitants de toutes ethnies et religions, y compris la confession athée, de cohabiter en paix.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires