RELIGIONS ET CROYANCES

La Nouvelle Evangélisation


Dans la même rubrique:
< >

L'évangélisation du monde est un des décrets néfastes de Vatican II... au lieu de revenir à la raison, l'Institution vaticane crée une autre congrégation pour évangéliser le monde chrétien et impose la participation à cette évangélisation à tous les chrétiens du monde !


zeinab abdelaziz
Samedi 14 Août 2010

La Nouvelle Evangélisation
La Nouvelle Évangélisation
 
 Avant d’aborder la nouvelle évangélisation il est intéressant de voir comment se trame la planification de ce complot et comment se poursuit la réalisation, en passant d’un dirigeant à un autre, tel un legs qu’on passe de père en fils. C’est à Vatican II, en 1965, que fut décrétée l’inhumaine et provocante décision d’évangéliser le monde, ce qui veut dire : extirper toutes les autres religions et croyances, à commencer par
l’Islam,   pour imposer le christianisme vaticanais. Affaire qui semble être
une question de vie ou de mort pour l’Église.  
 
 A part quelques restreints synodes, depuis 1965 pour mettre ce décret en pratique, en 1974 eut lieu un grand Synode sur l’évangélisation, qui se prolongea durant un mois, ayant pour thème : l’évangélisation dans le monde contemporain, au cours duquel 67 thèmes théologiques et pastoraux furent débattus. Un an plus tard, Paul VI, tel un chef d’orchestre qui donne le La, publiait son exhortation apostolique « Evangelii Nuntiandi », considérée comme le plus grand texte pontifical du XXe siècle, car il met en pratique un des principaux décrets de Vatican II, cristallise sa mission théologique et pastorale, ainsi que l’entrée de l’Eglise dans le 3e millénaire, pour faire face à cet état d’apostasie au cœur de la pratique sacramentelle, en appliquant la méthodologie de l’intégration dans le second chapitre intitulé : « Qu’est-ce que évangéliser ? ».
 
 Dans le premier numéro de ce second chapitre Paul VI précise que les éléments variés, essentiels et complémentaires de l’évangélisation « se situent, au fond, dans la ligne de ceux que le Concile Vatican II nous a transmis, surtout dans les Constitutions Lumen gentium, Gaudium et spes et dans le Décret Ad gentes » (EN, 17). Dans le dernier numéro de ce même chapitre (EN, 24), Paul VI affirme : « L’évangélisation, avons-Nous dit, est une démarche [un processus] complexe, aux éléments variés : renouveau de l’humanité, témoignage, annonce explicite, adhésion du cœur, entrée dans la communauté, accueil des signes, initiative d’apostolat. Ces éléments peuvent apparaître contrastants, voire exclusifs. Ils sont en réalité complémentaires et mutuellement enrichissants. Il faut toujours envisager chacun d’eux dans son intégration aux autres. La valeur du récent Synode a été de nous avoir constamment invités à composer ces éléments, plutôt qu’à les opposer entre eux, pour avoir la pleine compréhension de l’activité évangélisatrice de l’Église ».
 
 La « complexité de l’action évangélisatrice » concernant le troisième millénaire avait déjà été abordée de manière explicite et détaillée dans le Décret sur l’Activité missionnaire de l’Église Ad gentes au chapitre deux intitulé : « L’œuvre missionnaire elle-même ». Car ce décret, d’une cinquantaine pages environ, désigne essentiellement l’évangélisation des nations qui ne connaissent pas encore le christianisme.
L’action évangélisatrice est précisément située dans le cadre de la mission ad gentes. Les étapes et tous les éléments essentiels de l’évangélisation sont décrits dans le contexte missionnaire de l’implantation de nouvelles Églises particulières. Ainsi, dans l’œuvre missionnaire se déploie une série d’étapes :
 * le témoignage de la vie (n°11)
 * la présence de charité (n°12)
 * évangélisation et conversion (n°14)
 * formation de la communauté chrétienne (n°15)
 * établissement du clergé local.
 Ce qui revient à dire que le summum de l’évangélisation consiste à déraciner les gens de leur croyance, moyennant leur aide financière, pour aboutir à la conversion totale, en faire de ces nouveaux convertis une communauté chrétienne pour établir une église avec un clergé local !
 
 Si les numéros 18-20 rappellent en quelque sorte le mandat missionnaire de l’Église. Le numéro 18 situe clairement le but visé par cette action évangélisatrice : le renouvellement de l’humanité par la conversion.
C’est pourquoi le numéro 19 précise jusqu’où va cette évangélisation.
Il ne s’agit pas seulement d’étendre géographiquement l’Évangile de la Bonne Nouvelle mais surtout de l’insérer dans toutes les sphères de l’activité humaine pour arriver à la conversion totale de l’individu. Et le numéro 20 d’insister sur la nécessaire évangélisation des cultures.
 
 Il est clair que le changement d’attitude de l’Institution vaticane est catégorique : après avoir vécu en autodéfense depuis son appropriation des rênes de la gouverne, au IVe siècle, l’Église, depuis Vatican II, depuis ce premier Concile agressif et provocateur à la fois, semble ne plus avoir peur :
elle est entrée en dialogue, tous azimuts avec le monde pour lui imposer l’évangélisation en créant d’abord une ‘‘Congrégation pour l’évangélisation des peuples’’ en 1965, et au mois de juin 2010 un nouveau ‘‘Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation’’, ce qui est fort rare de créer de nouveaux ministères pour consolider la présence ecclésiale dans une société qui l’a déjà rejetée, en renforçant la symbolique missionnaire de l’Église.  
 
 Ce n’est donc plus seulement les musulmans ou les croyances asiatiques qui sont concernés ou à éradiquer, mais effectivement tout le monde doit y passer
: Benoît XVI organise la « nouvelle évangélisation » et crée un nouveau dicastère dans son gouvernement, visant à promouvoir une évangélisation renouvelée dans les pays de vieille tradition chrétienne. Pour Benoît XVI, «l’éclipse du sens de Dieu » dans les pays de tradition chrétienne est le défi majeur de ce début de troisième millénaire. D’où cette annonce, lors des vêpres du lundi 28 juin à Saint-Paul-hors-les-Murs, de la création de ce nouveau Conseil pontifical dont la feuille de route est ainsi tracée : « Promouvoir une évangélisation renouvelée dans les pays où a déjà résonné la première annonce de la foi et où sont présentes des Églises d’antique fondation, mais qui vivent une sécularisation progressive de la société et une sorte d’“éclipse du sens de Dieu”, qui constitue un défi à relever par des moyens adéquats pour proposer à nouveau la vérité éternelle de l’Évangile du Christ. » D’ailleurs Paul VI avait déjà mis le doigt sur la vraie tare en affirmant que « la rupture entre Evangile et culture est sans doute le drame de notre époque, comme ce fut aussi celui d’autres époques » (n. 20).
 
 À l’issue de ces six dernier mois de crise avec les différentes affaires de pédophilie qui ont déstabilisé et éprouvé à juste titre les catholiques et la hiérarchie ecclésiale, les décisions que vient de prendre Benoît XVI à propos du gouvernement et de l'orientation pastorale de l'Église universelle sont lourdes de sens, car il ne s’agit plus seulement de déraciner les musulmans de leur croyance, d’éliminer l’Islam, en mettant en pratique le décret de Vatican II d’évangéliser le monde, mais aussi de faire revenir les chrétiens qui quittèrent leur foi, et pour cause, à ce même christianisme qu’ils ont fui.  
 
 Avec la création d’une Congrégation pour la Nouvelle évangélisation, Benoît XVI donne suite aux invocations de Jean-Paul II qui, en 1980, au Bourget, demandait à la France de se souvenir de son Baptême, et en novembre 1982, à Compostelle, appelait l’Europe à retrouver ses racines chrétiennes, mettant en pratique les différents textes des Constitutions, des Déclarations ou des Décrets de Vatican II concernant la christianisation du monde, car selon ces prélats, la culture occidentale actuelle menace d’érosion les fondements même de la foi chrétienne et de la vie des adeptes, à quoi s’ajoute le phénomène des distants, de l’incroyance toujours plus répandue parmi les adeptes, l’éloignement de la foi pour une grande majorité ainsi que l’augmentation des non pratiquants et la perte des valeurs éthiques.
D’ailleurs Paul VI, dans son encyclique, avait précisé : « Ce qui est important, c’est d’évangéliser – non pas d’une manière superficielle, comme un vernis, mais vraiment en profondeur et jusqu’aux racines même de la culture et des cultures de l’homme ». C'est-à-dire en extirpant les gens, en les déracinant vraiment et foncièrement de leur foi pour leur ingurgiter le christianisme vaticanais.  
 
 C’est la raison pour laquelle la nouvelle évangélisation a été définie dans les innombrables textes qui traitent du thème, comme devant être :
l’annonce explicite de Jésus-Christ comme Bonne Nouvelle de Dieu pour l’homme, comme sauveur et Rédempteur de l’humanité, i-e de tout l’homme et de tous les hommes. Cela suppose aussi l’annonce du Royaume de Dieu, le cœur du message de Jésus offert à l’homme comme don et comme tâche. Cela suppose encore la proclamation de la Mort et de la Résurrection du Christ comme le sceau et le signe ultime de l’Alliance. Est-il lieu d’ajouter ici que la Rédemption de Jésus ne tient sur aucun document valable, que le Royaume de Dieu jésus n’a fait que l’annoncer comme étant sur le point de se réaliser de son vivant, et jusqu’à présent, après deux mille ans d’attente, ce Royaume se laisse encore attendre, et que la Résurrection de Jésus n’est que pure fiction car personne ne l’a vue (cf. les quatre versions des évangiles)… ?!
 
 Pour mettre en pratique toute cette programmation basée sur des mensonges et des contrefaçons variés, les textes concernant l’évangélisation précisent que :  
 *  la nouvelle évangélisation doit se réaliser à partir de la pauvreté comme base sociale ;
 * l’évangélisation est la responsabilité de tout le peuple de Dieu ;
 * toute la communauté chrétienne en est responsable ;
 * faire face au défi qui se présente par l’acculturation et l’inculturation ;
 * l’acculturation de la foi comporte une reformulation de la Bonne Nouvelle
de l’évangile, i-e   traduire dans le langage de chaque lieu le don offert ;
 * l’inculturation suppose que la foi a été accueillie par ceux qui ont reçu l’annonce dans leur propre culture, leur expérience de vie, leur situation existentielle. C’est l’incarnation de l’Evangile dans les différentes cultures.
 Peut-on imaginer une planification plus machiavélique, un complot plus raciste, plus meurtrier ou plus altruicide ? Car déraciner intentionnellement un être de sa foi, de sa pensée, de sa culture, de sa formation et de ses racines traditionnelles, équivaut à un acte de décès qu’on lui impose, et non seulement à un simple lavage de cerveau !  
 
 Au lieu d’envisager et de scruter ses problèmes théologiques, ecclésiastiques, ou l’érosion des fondements même de la foi chrétienne, le phénomène des distants, la fuite surnommée ‘‘l’hémorragie silencieuse’’ des adeptes et des prêtres, l’incroyance toujours plus répandue parmi les adeptes, l’éloignement de la foi et l’augmentation des non pratiquants, la perte des valeurs éthiques, pour ne rien dire des gros problèmes qui gangrènent le corps de cette vieille Institution, à ne citer qu’abus sexuels et malversations… Au lieu de remédier à cette ahurissante cascade dévastatrice, le Vatican, voyant le tapis se retirer d’en dessous de ses pieds, réagit avec la même mentalité d’un impérialiste colonisateur pour maintenir son statut, quitte à éradiquer des peuples comme il l’a déjà fait le long de sa triste histoire à travers les siècles ! Car ce qui advint en fait, fut toujours un conflit et un rapport de destruction de l’altérité, la catéchèse étant incorporée au projet colonial, aux troupes coloniales. Même de nos jours, l’entrée en scène des évangélisateurs en Iraq n’est pas encore oubliée… L’évangélisation ne se mène jamais dans le cadre d’un dialogue interculturel, tel qu’on le prétend, mais désigne en fait l’introduction d’un modèle préconstitué du christianisme, d’une culture chrétienne, introduite au nom de Dieu sur toute la terre. Alors qu’en vérité Dieu n’a rien à voir avec ces balivernes qu’Il Dénonça nettement dans le Qur’ân.
 
 Il est étonnant de voir qu’au lieu de réaliser combien le monde a changé, surtout depuis l’ère de l’imprimerie et son expansion, jusqu’aux toutes récentes découvertes du vingtième siècle, à ne citer que le codex Sinaiticus, qui révèle plus de 14000 contradictions avec les textes des évangiles actuels, et les travaux de recherche qui prouvent incontestablement que tout cet édifice vaticanais est construit sur une base toute formée de contrefaçons, de manipulations, de forgeries, de textes inventés, de mensonges superposés, et qu’il n’y a surtout rien comme références sur la vie de Jésus et la formation du christianisme que seuls les textes que l’Église a voulu imposer ! Au lieu de voir les vraies raisons qui causent sa perte, ou au lieu de s’excuser à ses adeptes et au monde pour ce tas incontournable de faussetés et d’abus, le Vatican se lance, tel un condamné, affolé par sa propre perte, à l’évangélisation du monde sous l’emblème de la Nouvelle Évangélisation.  
 
 Le pape ne se rend-il pas compte qu’en imposant la participation de tous les chrétiens du monde à l’évangélisation, qu’il impose en même temps la traîtrise aux minorités chrétiennes et aux églises locales, dans les pays à majorité musulmane ? En créant des traitres par rapport à leurs compatriotes, et des traitres face aux dirigeants de ces pays, puisque leur allégeance se trouve devant être au Vatican et non au pays où ils vivent, ne mène-t-il pas ses adeptes à une vraie catastrophe, à de vraies guerres de religions ?!  
 
 N’est-il pas temps que cette Institution impérialiste et colonisatrice à la foi, se débarrasse de son obsession tenace d’évangéliser le monde, qui mène la Terre foncièrement à la dérive, et laisser les peuples vivre en paix ?!
 
                                                            Zeinab Abdelaziz  
                                                             Août 2010


Samedi 14 Août 2010


Commentaires

1.Posté par Luc le 14/08/2010 20:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C’est eux qui ont commencé, depuis 1965, ils ont programmé la liquidation de l’islam et la christianisation de tous les musulmans.

Nous somme en 2010, regardons ce qu’il en est du monde.

Des milliers de chrétiens se convertissent à l’islam.

Alors que ces musulmans n’ont pas de missionnaire pour aller convertir les autres.

Et c’est eux les chrétiens qui sont en train de se plaindre que l’islam les a envahis, alors qu’ils ont mis en place un programme diabolique pour effacer l’islam et les musulmans.

Tout ce que vous avez programmé s’est retourné contre vous. Une grâce divine.

2.Posté par Un Frere le 14/08/2010 20:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Luc

"Tout ce que vous avez programmé s’est retourné contre vous. Une grâce divine."

Bien dit ,mon frère,on ne peut que constater et c'est bien la réalité .

3.Posté par dajjal le 14/08/2010 21:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Message supprimé !

4.Posté par ahl ul bayt le 14/08/2010 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



comme disait le Prophete (paix et benediction sur lui)

"Allah, pardonne lui, il ne sait pas..."

asalam alaykom

J'ai bien peur que la malediction d'Allah ne lui soit déjà tombée...

5.Posté par Luc le 14/08/2010 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On fait la part des choses, chacun à sa place.

Si un musulman à affaire à un chrétien, et suite à un différent quelconque, il ne se permettra jamais d’aller loin dans ses insultes et traiter Aissa (J Christ) ou sa mère Marie (Meriem) de tous les noms d’oiseaux et de mauvais augure. Car chez un musulman ils sont vénérés.

De même avec un juif, Moise est vénéré et cité plusieurs fois dans le Coran.

Et à parler de pédophilie, regarde où elle est en train de faire un carton

En Europe, ou dans les pays arabes. Dans votre occident que vous chérissez ou dans les pays musulmans.

6.Posté par Aigle le 14/08/2010 22:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Au cretin qui parle de pedophilie

Au 7eme siecle les traditions etaient ce qu'elles etaient et en plus le mariage n'a ete consommé que 6 ans plus tard .....

Cretin comme tu es , le sinistre Hortefeux vous connait bien vous les Bougnoules , demandes a tes maitres de t'enseigner l'histoire de Saint LOUIS , ou Louis 9 si tu preferes ( je suis sur que tu n'a entendu parler ni de l'un ni de l'autre ) qui a existé 4 siecles plus tard ....ou des roitelets barbares d'Europe de l'epoque ....Allez hop !! au LABO Section bougnoules pour revision ........

7.Posté par Persona non grata le 14/08/2010 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Oui +2 pour Luc !!!

Et la ruse des rusés se retourne contre eux........Allah wa Akbar !

" Les mécréants voudraient voir Dieu , essaye d'abord de regarder le soleil dans les yeux..."

8.Posté par Saber le 14/08/2010 22:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Allahou akbar !

Les évangélistes sont des sionistes et donc des égarés qui espèrent trouver le chemin de la droiture par les mensonges qu'ils véhiculent à travers le monde.

L'Islam est le seul bien véritable pour l'humanité d'où son salut.

9.Posté par Aida le 14/08/2010 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Aigle

Il y a de l'humidité dans l'air, les crapauds sont de sortie , heureusement qu'on a passé le stade de l'incubation .

Il n'y a qu'à voir les églises , sont vides toute la semaine et le dimanche on trouve quelques égarés en rémission

10.Posté par ahl ul bayt le 14/08/2010 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hypocrites ou aveugles?

Tout le monde sait maintenant que l'evangile qu'ils evangelisent n'a rien à avoir avec

l'evangile du Prophete Jesus fils de Marie (as)...altere, confiné à leur guise...pour le

profit de ce bas monde...diffusion de idolatrie, polytheisme...
"
Apres ma mort de Jesus (as), un certain Paul (voulant dire "petit" en latin) ancien

persecuteur des disciples de Jesus (as) est le fondateur de l'eglise ...

Il faut pas moins de 30 secondes à un gone de comprendre qu'il y a un bleme...

11.Posté par Marion le 14/08/2010 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne confondez pas les évangélistes avec les catholiques les uns sont très proches des sionistes pour ne pas dire qu'ils sont sionistes, les autres se débattent afin de pouvoir pratiquer leur religion en paix,

Les catholiques français sont en difficultés pour se faire respecter, lorsque les couples gays par provocation organisent des séances de baisers sur la bouche "Kiss ... machin" devant les églises, les forces de l'ordre protègent les gays et répriment les catholiques, ils se regroupent afin d'échanger sur un site et tente de se faire trouver un moyen afin de pouvoir pratiquer leur religion sans être stigmatiser sous le nom de "nationalistes" ou "fachistes"
http://www.intransigeants.com/

Et c'est Maurice Béjart le célèbre danseur étoile et chorégraphe, qui s'étant converti à l'Islam, avait répondu à la question que lui posait Ardisson à ce sujet, ça n'est pas une conversion c'est simplement une continuité ...

12.Posté par Luc le 14/08/2010 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les chrétiens qui se sont convertis, sentent la différence non dans voie mais dans la foi.

Le chemin est le même, les prophètes et les Saints les mêmes.

Mais la foi est plus raffermie, car la personne se sent plus raffermie, et sent une protection qui émane intérieurement de la personne.

Vous sentez que vous tenez réellement du solide, la corde qui mène vers l’Impérissable et le Solide.

Tout le reste est baratin et vermine de ce bas monde.

Ce qui compte s’est s’accrocher au concret au solide. Maurice Béjart et plusieurs autres, certains anonymes ou très connus sont dans l’anonymat, ont faits le choix qui les a aidé dans leur vie.

Je leur souhaite bonne chance et bon courage.

13.Posté par Freedom for humanity le 15/08/2010 09:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ils vont convertir les faibles d'esprits comme les "kabyles" pour des visas , une carte verte ou quelques dollars . Ce ne sont pas des convertis par foi mais plutot des convertis au papier

14.Posté par AS le 15/08/2010 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce qui fait le plus peur aux israeliens de france, c'est la chute des regimes colonaiux de la france-israel, la montee d'une nouvelle generation qui puisera sa legitmite dans son action economique et la garantie des droits pour tous, cela provoquera une immigration inversee dans les 15 a 20 ans si cela arrive maintenant, laissant les economie europeenes en sous regime.... avec des regimes dictatoriaux, evangelisto-israeliens dont la seule doxa sera celle d'exterminer et d'expulser tout ce qui n'est pas dans leurs moules, ce phenomene a dejà commence provoquant non seulement l'emigration des cerveaux locaux souchiens mais des elites progressivement vers l'asie et les pays ou le boom economique commence... en retardant ce phenomene la france-israel espere capter la main d'oeuvre pas chere pour la faire travailler comme esclaves, isolant de fait un peu plus les souchiens... qui quittent le pays en masse...

restent que ceux qui revent en regardant la parabole et la tele des deux cotes de la mediterannee pour se gratter les poux sur la tete, les nouveaux evangelistes demande leur integration economique dans leurs nouveaux pays d'accueil, dont les dirigeants ont fait de la xenophobie leurs fonds de commerces, c'est sur que frere luc y trouvera de quoi revendre sa foi en for interieur, ceux la ils finiront bien par s'entre tuer et bon debarras....

15.Posté par AS le 15/08/2010 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.dailymotion.com/video/xceome_nasheed-sanakhudu-ma3arikana-ma3aou_news

16.Posté par Chems le 15/08/2010 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut être que les nouveaux évangélistes devraient se concentrer sur l'occident athée...parce que pour l'heure c'est l'Islam qui convertit chaque jours ...


17.Posté par Fall le 15/08/2010 13:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

nous somme a l'epoque de SEYDINA MOUHAMMET PSL.(Islam)
et je dis bien personne ne peux l'arreté la dispertion de L'islam dans le monde entier.
parce que il est dernier des prophetes. ont n'a saura plus quand l'IMAM ALMAHDI faura sont apparution et le nom de seydina Mouhammet PSL sera repandu sur toute la terre de l'est a ouest du nord au sud.
les gens ce fatique dieu nous a deja annoncé que la terre sera heritier par ses bon serviteurs qui sont les (musulmans). le train est en marche et bien tot ont saura Inchalah.
Wa salam

18.Posté par Salim le 15/08/2010 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu Chems "Peut être que les nouveaux évangélistes devraient se concentrer sur l'occident athée". En suivant dernièrement un documentaire sur la période de Staline, je me suis rendu compte combien ce régime était néfaste pour les religions et la Russie ne s’est pas encore remis de cette période jusqu'à présent. Evangélistes de tous poils, au lieu de convertir des sujets ayant déjà leur religion de surcroît monothéiste, Alors penser à convertir les brebis galeuses et autres marginaux, désœuvrés et égarés en occident.

19.Posté par Fernando Aguirre le 15/08/2010 19:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bizarre: j'ai voulu donner mon avis sur les caricatures de mojamed et il n'y a pas d'espace ouvert pour les avis: je vais donc le faire ici: il faut pas s'en faire pour ces caricatures car voyez que même le Seigneur Jésus a été tourné en dérision et pourtant ceux qui ont fait cela n'ont jamais étaient menacés de mort: il a dit aimez ceux qui vous maudisent et priez pour vos ennemis!! quel contraste!!

20.Posté par souschien le 16/08/2010 00:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cet article est une oeuvre de forces qui veulent diviser les gens en les faisant s'entretenir de sujets en forme de balivernes. Le probleme du monde n'est pas que les chretiens veuillent diffuser leur foi (cela fait partie meme de la religion) mais que la foi abandonne les hommes. Notre probleme a tous aujourd'hui c'est le capitalisme, la foi de l'argent qui detruit toute humanite et qui oeuvre a l'avenement d'une societe d'esclaves ou il n'y a plus de foi, plus de dieu, plus d'hommes.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires