Palestine occupée

La Mosquée Al-Aqsa plus menacée que jamais après que les médias et les critiques se laissent influencer par la campagne israélienne de désinformation


Dans la même rubrique:
< >

Un cartographe éminent de Jérusalem a rapporté samedi que "la démolition et le creusement qui ont commencé à la Porte des Marocains donneront aux Israéliens et aux extrémistes juifs un libre accès à l'esplanade de la Mosquée, en même temps qu'Israël restreint la liberté de mouvement et d'accès aux Palestiniens."

Par Ali Samoudi


Ali Samoudi
Vendredi 13 Avril 2007

La résistance populaire contre les agressions israéliennes continues sur la Mosquée Al-Aqsa, dans la Vieille Ville de Jérusalem Est, a pour le moment ralenti, alors que les forces israéliennes ont accéléré les creusements. Un nouveau tunnel sous les murs du site saint musulman est presque terminé, menaçant la Mosquée d'effondrement.

Le Directeur de la Mosquée Al-Aqsa, Sheikh Farid Yahya a déclaré que les forces israéliennes travaillent jour et nuit, à une vitesse sans précédent, pour creuser un tunnel masqué à la vue. Ils ont réussi à le faire, a dit le Sheikh samedi, en passant par une petite échoppe qu'ils ont achetée Rue Al Wad, près de Ras Al-Amud, pour 60.000 dollars.

Yahya a révélé qu'ils ont commencé à creuser le tunnel de l'intérieur, en travaillant clandestinement et rapidement, après avoir fermé les portes de la boutique. Le travail se poursuit dans plusieurs directions autour de la Rue Al-Wad qui mène aux portes de la Mosquée Al-Aqsa.

L'administration israélienne a apaisé la communauté internationale en installant une caméra à un des endroits des creusements et en montrant aux groupes d'enquêteurs une zone particulière de travail, déclarant qu'ils étaient en train de construire une synagogue juive, dit Yahya. "Ceci a lieu en plein jour, mais ils ont réussi à décrire ce qui se passe, dans les médias, comme étant tout à fait anodin. Ce n'est pas un incident individuel. L'examen montre que beaucoup de creusements menant à des prises totales ont commencé comme ça."

Le Sheikh poursuit : "Certaines organisations juives extrémistes ont comme projet de miner la Mosquée Al-Aqsa et de balayer la présence et l'histoire musulmane de la ville. Bien qu'à un moment, il y ait eu de nombreuses protestations et l'attention des médias, il semble que tout se soit calmé", note Yahya. "La situation est très dangereuse."

Un expert en colonies et directeur de la section cartographique de la société des études arabes à Jérusalem, Khalil Tafkaji, a dit que les forces israéliennes poursuivaient leur projet de prendre le contrôle total de Jérusalem occupée et d'établir un temple juif sur le terrain de la Mosquée.

"La construction s'effectue à un coût record, avec le nouveau tunnel démarré sous la Ville Sainte en 1998. La démolition et le creusement qui ont commencé Porte des Marocains donneront aux Israéliens et aux extrémistes juifs un libre accès à l'esplanade de la Mosquée, en même temps qu'Israël restreint la liberté de mouvement et d'accès aux Palestiniens."

Source : Aljazeerah.info
Traduction : MR pour ISM


Vendredi 13 Avril 2007


Commentaires

1.Posté par aurélie le 13/04/2007 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que la malédiction de Dieu s'abatte sur les extémistes juifs qui souilleront de leurs présence nauséabonde la belle Mosquée, qui en passant est un monument magnifique et que nous défendront à notre manière.

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires