Flagrant délit media-mensonges

La Logique de l’esprit à l’envers : Condamnation d’abord - délibération plus tard


« attaque américaine sous faux drapeau que préparent les fous de guerre étasuniens pour avoir un prétexte pour attaquer Damas est de la dénoncer avant qu'elle ne se produise »citation.


mohamed BENALLAL
Dimanche 1 Avril 2018

 La Logique de l’esprit à l’envers : Condamnation d’abord - délibération plus tard

Une véritable solidarité inouïe de la communauté dite internationale canonise un nouveau « faux-droit »ou « droit faux » non issu de la soit disant gardienne de la guerre dont dérive des intérêts égoïstes contenus dans la ténébreuse grange impérialiste, Gaza en est témoin de ce non droit pour une mort à la peau rouge . Une solidarité automatique avec une spontanéité prodigieuse pour tout ce cinéma à la hollywoodienne dont l’assise politique, diplomatique, médiatique n’est pas fondée n’est pas sensée, n’est pas logique, et sous entend de la haine et de la misanthropie. Une implication russe sur l’affaire d’empoisonnement de l’ancien officier Serge Skripal et sa fille loulia. Pas de preuves, ni enquêtes sérieuses internationales .Le dossier ne contenant que du mal de May envers une Russie qui ose , qui se mêle de la Syrie de l’Ukraine, du dollars….il ne faut pas oublier d'ailleurs que les USA sont de grands spécialistes de ce genre de manipulation politique , diplomatique et médiatique , depuis l'incident de l'opération « Gladio » et encore du « golfe du Tonkin*1 », « la fiole de Colin Powel » depuis le conseil de sécurité, l'opération « Northwood *2», l'attaque chimique sur la Ghouta, pour dire que tout n’est pas juste, n’est pas vrai et agir avec du faux pour contrer les adversaire qui agissent sur du juste droit
« Armer l’agresseur, détourner l’attention de l’opinion publique et accuser les autres pays ne mènera nulle part et, en dernier ressort, la conscience éveillée du monde entier sera seul juge » Bahram Qassemi
Par conséquent avec cette coalition internationale bien unie mieux que l’Europe ; cette dite communauté internationale se permet sans gène d’accuser la Russie et sans preuves pour la culpabiliser. La Russie est coupable pareillement à la Syrie pour avoir utilisé les armes chimiques, alors que se sont les terroristes oh ! Pardon les « rebelles modérées » qui utilisent les gaz chimiques mais c’est la Syrie qui est coupable puisque la communauté internationale qui le dit, s’appuyant sur de ses nouvelles valeurs de : mensonges, du faux, des manigances… et mobilisant à ses cotés les nouveaux vassaux la « presstituée » les « merdias » les « arabos sionistes » les services de securités…..
Des pays qui ne possèdent aucune forme de souveraineté en matières de principe de politique étrangère et sont qualifiés par ceux qui juge selon les normes du droit de laquais ou comparses .Ces derniers jouent le rôle de mouchards, d’agenouillés et des factieux ….
La situation actuelle

Tout se joue en Syrie en faveur de la politique russe et non en GB pour tromper l’ennemi, l’axe de la résistance (Russie-Iran-Syrie-Irak-Hizb-Allah-Houtis-) face à la puissance de l’empire du mal traduite en termes de terrorisme qui est en jeu car ses comparses marionnettistes sont hors du jeu face à la force de frappe de la résistance qui a permis de libérer Alep-Der Ezzor-la frontière irako-syrienne…. Et bientôt AlGhouta Les événements en Syrie ressemblent de plus en plus et de jour en jour à une confrontation directe entre grandes puissances plutôt qu’à une guerre par procuration.
Ainsi les terroristes « rebelles syriens modérés » de véritables coupeurs de tête seront bientôt exterminés de la région donc ce mauvais bras pourri de l’impérialisme risque d’être couper une bonne fois pour toute et les Amériques n’auront plus de place dans ce moyen orient , même Israël est en danger de vie et de mort.
qu’en est il en Ukraine
Les dirigeant de Kiev qui prétendent mener à bien une offensive en vue de reprendre le contrôle de Donetsk et de Lougansk deux républiques, en intensifiant la politique de « de russifier » tout sur leur passage Qu'importe, il faudra probablement une énième défaite, dans le droit de la couleur fanée de la révolution
Au Yémen, on évite de voir la misère , le crime, le génocide, l’embargo….
Un petit pays très pauvres délaissé par ses frères, cousins, voisins de religion, il a été injustement agressé par une coalition formé sous les auspices de la communauté internationale. Pendant quatre ans d’agression, de crimes et de génocide, d’embargos, de famine et de maladie, ni ONU, ni ONG, ni medias, ni quoi que se soit n’ont essayé défaire voire et de dire ce qui se passe comme mal ,maladie, génocide, crime ,famine, d’une population misérable …. L’hypocrisie satanique de la communauté internationale bat son plein. Une salve de missiles balistiques sur Ryad à revivifier la communauté internationale ainsi que leurs vassaux à deux sous pour condamner cette action même la légitime défense des yéménites n’est pas permise un comble des combles, mais le bon sens a voulu que les patriotes outils d’interception de missiles se sont « amicalisés » avec les missiles yéménites et ils les ont accompagner pour faire plus de degat.et tous ceux qui ont condamner cette action yéménites sont des yo-yo des « pet trop gros lards » .
Il est tout à fait normal que les pays( communauté internationale) qui vendent des armes à l’Arabie saoudite considèrent comme de l’autodéfense les attaques quotidiennes des avions de combat saoudiens contre les populations yéménites opprimées et sans défense, car la guerre au Yémen, le massacre de son peuple et la destruction de ses infrastructures apportent d’énormes profits aux économies des pays exportateurs d’armes. Les habitants de ces pays doivent savoir que leurs gouvernements, en équipant l’Arabie saoudite des armements les plus sophistiqués pour attaquer le Yémen, ont aidé à engendrer la pire catastrophe humaine de l’histoire contemporaine. Le missile américain est permis et est bien médiatisé en tant que civilisation alors que celui du Yémen il provient de l Iran sa médiatisation politique n’est pas permise

Israel : le mal du moyen orient
Libermann vient d’annoncer récemment qu’Israël n’est pas encore disponible pour faire face à une guerre avec la résistance malgré la neutralisation de l’ensemble des pays de la ligue arabe excepté le Liban, la Syrie, l’Irak le Yémen le reste sont devenus des arabo sionistes à la merci d’Israël .
Constat trop triste
Par conséquent la force qui se manifeste nous permet de constater clairement que si de telles dérives trop insensées en en terme référentiel de valeur ,de morale et de respect des normes du droit international sont possibles, c'est avant tout grâce à l'assentiment ou la simple passivité des véritables citoyens et intellectuels du monde entiers, les partis progressistes , les syndicats ouvriers, les associations n’ont plus cette vitalité qui puissent faire naitre une force qui permet de mettre un terme à leurs dirigeants pour au moins valider le respect des normes ,des valeurs et de la morale pour des dirigeants vendus au marché aux puces à quatre sous. L’unique vecteur pour le changement c’est bien la société civile qui dit non du matin au soir au non du sens humain car la phase critique des relations internationales que le monde traverse aujourd’hui, avec un conflit dévastateur prêt à s’enflammer dans la région du Moyen-Orient.

BENALLAL MOHAMED
*1 golfe de Tonkin - en 1964 des destroyers US se sont aventurés dans les eaux territoriales du Nord- Vietnam, essuient des tirs de la part des Nord-Vietnamiens. Il est établi actuellement que les incidents du golfe de Tonkin ont été instrumentalisés pour permettre une escalade de l'intervention américaine dans le conflit indochinois.
Ces « incidents »mensongers (résolution du golfe Tonkin) ont donc fourni au président Johnson, successeur de Kennedy à la mort de ce dernier, le prétexte pour faire la guerre. Il lance dès le 4 août les premiers raids américains sur les positions du Vietnam
*2-L'opération Northwoods /est un projet d'opérations militaires clandestines destinées à manipuler l'opinion publique. Il s'agissait de tuer des citoyens américains pour ensuite accuser les Cubains et envahir leur pays.
Conçu par des chefs de l'état-major américain de leur propre initiative, ce projet d'opération fut proposé à l’exécutif US en 1962 , qui le rejeta. Il ne fut jamais mis à exécution.
L'opération consistait, dans le contexte de la guerre froide, en l'organisation d'une série d'actions d'intoxications pour justifier aux yeux de l'opinion américaine une intervention militaire contre Cuba et obtenir l'appui diplomatique, voire militaire, des nations occidentales, la G.B en particulier1. La commission d’attentas sur des cibles situées aux États-Unis par les forces US f elles-mêmes de manière à en imputer la responsabilité au régime cubain, était envisagée.
*3Gladio : Glaive en italien désigne le réseau italien, une structure créée sous l'égide du ministre de l'Intérieur, Mario Scella dès le lendemain de la Seconde Guerre mondiale pour parer à une menace d'invasion soviétique.

Pays ayant décidé d'expulser des diplomates russes
USA :60-GB :23 Ukraine :13-Allemagne-France-pologne 4 chacune-Estonie Finlande-Lettonie Lituanie tcheque-Rouma,ie Suede :3-Italie et Pays bas 2






















Dimanche 1 Avril 2018


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS


Publicité

Brèves



Commentaires