MONDE

La Jamaïque à feu et à sang, contrainte par Washington à se tirer une balle dans le pied.


Depuis quelques jours Kingston est en état d’urgence. Pour extrader le narco-trafiquant Christopher « Duduce » Coke, à la demande des États-Unis, le premier ministre Bruce Golding a été obligé de sortir les gros moyens. M. Golding ne souhaitait pas vraiment extrader le parrain qui l’avait fait élire, mais la presse et les pressions de Washington l’on aidé à exécuter l’arrestation de Christopher Coke.


LGV
Vendredi 28 Mai 2010

La Jamaïque à feu et à sang, contrainte par Washington à se tirer une balle dans le pied.
Depuis quelques jours Kingston est en état d’urgence. Pour extrader le narco-trafiquant Christopher « Duduce » Coke, à la demande des États-Unis, le premier ministre Bruce Golding a été obligé de sortir les gros moyens. M. Golding ne souhaitait pas vraiment extrader le parrain qui l’avait fait élire, mais la presse et les pressions de Washington l’on aidé à exécuter l’arrestation de Christopher Coke.

Le quartier de Tivoli Gardens, repère du gang de la douche (de balles) est géré et protégé comme un petit état. L’armée suréquipée et la population achetée par la terreur et les miettes des revenus de la drogue ont accueilli « chaudement » la police venue arrêter leur chef. Deux armées se sont affrontées dans les rues du quartier populaire. Au milieu des immeubles en feu et des explosions de voitures, la population est, comme toujours, la première victime. Les uns, lourdement armés et protégés derrière des barricades résistent aux autres, cachés derrière leurs boucliers. On décompte actuellement plus de soixante victimes, majoritairement des civiles.

KINGSTON« Les balles sifflaient à nos oreilles, je n’ai jamais vus autant d’armes ! »

Cet habitant du quartier de Tivoli Gardens a réussit à fuir avec sa famille, mais la plupart des gens sont calfeutrés dans leurs maisons. La ville est en état d’urgence et l’armée est nerveuse. Le gang de la douche est très puissant et la police est dépassé par la puissance de feu de l’ennemi. Mais l’opération a été imposée par Washington contre la volonté du premier ministre et celle de la police.
goldingEn effet, la police est achetée et éprouve des difficultés à attaquer ceux qu’elles « protégeait » jusqu’alors. Le premier ministre Golding a été élu grâce au vote populaire, motivé par les mafias. Les gangs ont, de ce fait, beaucoup d’influence, aussi c’est pourquoi le premier ministre ne souhaitais pas et ne pouvais pas extrader « Duduce » à la demande des États-Unis. La presse lui a forcé la main ; l’article prouvant l’existence d’un lobby tentant d’annuler l’extradition a fait scandale. M Golding finançait un groupe chargé de trouver un moyen d’invalider la demande d’extradition de la cour américaine. Christopher Coke est impliqué dans le trafic de drogue à grande échelle dans de grandes villes d’amérique du Nord, notamment à New-York et à Toronto. Ainsi, le gouvernement de Kingston a été contraint de valider l’arrestation de « Duduce » par Washington et par la presse.

A ce jour Christopher Coke n’a pas encore été arrêté, les autorité ne savent pas si le baron de la drogue se trouve encore en Jamaïque.

christopher cokeLa Jamaïque fait face à ses démons, il semble peu probable que cette action assainisse la politique du pays, mais elle marque tout de même une volonté d’en finir avec la mainmise des gangs sur la capitale. Christopher Coke est peut-être un trop gros poisson pour la police de Kingston, et pour ne pas être accusé d’ingérence les États-Unis ne veulent pas aider un gouvernement débordé à exécuter une extradition qu’ils ont pourtant imposé. La population souffre toujours de ces guerres de pouvoir et d’argent, et il ne faut pas se tromper lorsque cette population soutiens le gangster. Présenté par certains comme un Robin des bois, « Duduce » ne fait qu’acheter les voix et sa tranquillité dans le quartier de Tivoli Gardens, et ce sont les enfants du quartiers qui meurent par la violence des gangs.


Vendredi 28 Mai 2010


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires