Politique Nationale/Internationale

La Grande offensive agricole lancée par Abdoulaye Wade


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 16 Mai 2008

La Grande offensive agricole lancée par Abdoulaye Wade
Le Président sénégalais, Abdoulaye Wade, a décidé de prendre le taureau de la famine par les cornes. Le 19 avril, alors que le Sénégal était secoué par les émeutes de la faim, il décidait de lancer un grand chantier non seulement pour nourrir tous les Sénégalais à leur faim, mais aussi pour générer des excédents agricoles. Les récentes émeutes de la faim ont été provoquées par la hausse de 45% du prix du riz, ainsi que par la cupidité des spéculateurs. Ainsi, des bateaux chargés de riz, amarrés aux côtes sénégalaises et les marchands de riz au pays même, ont préféré garder la marchandise pour spéculer sur la hausse de prix, plutôt que de la rendre disponible à la population qui en avait besoin !

C’est pour mettre un terme à cette situation qu’Abdoulaye Wade a lancé, le 19 avril dernier, la « Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance » (GOAMA), un grand programme national ayant pour but de satisfaire tous les besoins du pays en produits alimentaires et permettant aussi de remplir les greniers. D’ici l’hiver prochain, le Sénégal devrait pouvoir produire 2 millions de tonnes de maïs, 3 millions de tonnes de manioc, 500000 tonnes de riz et 2 millions de tonnes d’autres céréales tel le sorgho, le mil, etc. Ce programme devrait également fournir 400 millions de litres de lait et 43 500 tonnes de viande.

Pour y arriver, a dit Wade, le gouvernement prendra toutes les mesures nécessaires pour mettre à la disposition des producteurs des semences de qualité, de l’équipement déjà importé de l’Inde ainsi que d’autres commandes qui ont été passées depuis. Wade a aussi incité les ministres, les hauts fonctionnaires, les cadres et les chefs d’entreprise, à cultiver au moins 20 hectares de terre. Il a également annoncé que des bateaux arrivaient avec de l’Urée pour produire des fertilisants. « Pourquoi est-ce possible de faire cela ? Parce que nous avons prouvé que nous pouvons le faire », a dit le Président, rappelant comment en 2003, le pays avait accru les cultures de manioc et de mais de pratiquement 10 fois, grâce à une politique volontariste.

Pour une région en voie d’appauvrissement comme celle de Diourbel, l’une des 14 régions du Sénégal avec une population de 100000 habitants, ce projet pourrait changer la donne. Il s’agit de produire 220 000 t de manioc, 120 000 t de mil, 15 000 t de sorgho, 56000 t de niébé, 6000 t de viande et 55 millions litres de lait. En termes d’équipement, la région aura besoin de 170 charrettes fourragères, 130 citernes à eau, 34 magasins de vente d’aliment de bétail, 34 centrales d’achat pour les éleveurs, 34 aires d’abattage modernes, 37 aires d’exploitation de peaux et de cuirs, 110 motos faucheuses. A long terme, il faudra réhabiliter 4 abattoirs et construire un centre secondaire d’insémination artificielle à Diourbel, plus une unité de transformation et de conservation du lait.

« Si nous consommons ce que nous produisons sur place, les difficultés de l’heure seront amoindries », a précisé le Président de région, M.Mamadou Ibrahima Lô. On voit qu’il suffirait de peu pour que toute la population mondiale se nourrisse à sa faim

http://www.solidariteetprogres.org http://www.solidariteetprogres.org



Vendredi 16 Mai 2008


Commentaires

1.Posté par Zorro mythological destroying system le 16/05/2008 12:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L auto-suffisance alimentaire est la seule arme contre les enculés de spéculateurs, de nombreux pays commence à le comprendre, c est aussi cela qui limitera la croissance démographique dans certains pays surpeuplés comme le Bangladesh.Bravo Mr Wade, je prie pour que vous parveniez à votre objectif.

2.Posté par DavidM le 16/05/2008 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo a Mr Wade!!!

J'espere que d'autres pays suivront! Je n'ai guere d'espoir pour l'occident cependant, mais qui sait?


3.Posté par Galasam le 17/05/2008 00:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Madagascar a déja commencé depuis l'avénement de Marc Ravalomanana la Révolution verte.Ce pays a été épargné par cette vague de hausse de prix et a su même baisser le prix du riz il y a quelques semaines.
La culture du sorghp a aussi été implantée sur l'île pour varier l'alimentation et pouvoir proposer aux régions arides de cultiver autre chose ( le sorgho demande trés peu d'eau).

4.Posté par Outsider le 17/05/2008 00:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce type est honnête et que rien ne s'oppose à son projet, cela pourrait bien permettre à ce pays de COMMENCER son développement. Et ce, de manière indépendante.

5.Posté par diop mamadou sow yacine le 26/06/2008 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je salue bcp l'initiative de de notre president et je souhaite qu'elle soit suivie par les autres pays africains CAR force est de reconnaitre que le president a pu diagnostiquer la situation du secteur agricole et a vu les potentialites qu'il recele .ns constatons que le secteur agicole a un role essentielle pour assurer l'autossuffisance alimentaire .

6.Posté par SALIOU le 07/07/2008 23:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mon chér président sache que je suis très comptent de vous voir réagir de la sorte car cela nous montre que vous êtes un homme oui un président qui aime son peuple .certes nous sommes fatigué et désespérés par la crise alimentaire qui se passe dans ce pays . bien que ce projet est en cour et tous les sénégalais sont prés pour vous aider à aller au bout de vos ambitions .
mon président le sénégal est un pays où la main d'œuvre de sa jeunesse est très estimée dans le monde ,alors si seulement quelque chose nous manqués ce n'est pas le savoir faire ni n'est pas la volonté mais c'est plutôt la manque d'organisation qui nous fatalise et nous méne vers de mauvais horizon.
on dit que tout c qui commence bien fini bien alors monsieur descend au sol avec toute la population car vous êtes l'idole de tout une nation.
moi je suis un citoyen fière de moi même et fière de vous avoir eu comme président.
salliou92@yahoo.fr

7.Posté par SALIOU le 08/07/2008 21:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je dit dit a mes frères et sœurs contentons nous de faire notre devoir avant de revendiquer nos droits,le sénégal est le notre pas seulement celui de abdoulaye wade et on sait tous que un seule main ne fait pas de claque alors mettons nous y.
salliou92@hahoo.fr

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires