ALTER INFO

La Grande Dépression du 21ème siècle : Désintégration de l'économie réelle


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Mardi 18 Novembre 2008

La Grande Dépression du 21ème siècle : Désintégration de l'économie réelle

Global Research, Michel Chossudovsky, 15 novembre 2008


    La crise financière s’aggrave au risque de perturber gravement le système de paiement international.


    Cette crise est bien plus grave que la Grande Dépression. Tous les grands secteurs de l'économie mondiale sont touchés. De récents rapports suggèrent que le système des lettres de crédit, ainsi que le transport maritime international, qui constituent la bouée de renflouage du système commercial international, sont potentiellement en danger.


    Le « renflouage » bancaire, envisagé dans le cadre du fameux Troubled Asset Relief Program (TARP), loin d’être une « solution » à la crise, est « cause » de plus de débâcle.


    Le « renflouage » contribue à servir le mécanisme de déstabilisation de l'architecture financière. Il transfère de grandes quantités d'argent public entre des mains de financiers privés, au détriment du contribuable. Il conduit au dérapage de la dette publique et à la centralisation du pouvoir bancaire sans précédent. Et qui plus est, l’argent du renflouage est utilisé par les géants financiers pour garantir leurs acquisitions d'entreprises, à la fois dans le secteur financier et dans l'économie réelle.


    À son tour, cette concentration exceptionnelle de puissance financière accule à la banqueroute des pans entiers de l'industrie et de l'économie des services, provoquant la mise au chômage de dizaines de milliers d’employés.


    Les hautes sphères de Wall Street éclipsent l'économie réelle. De grandes quantités d'argent, accumulées par une poignée de conglomérats de Wall Street et leurs associés des fonds spéculatifs (hedge funds), sont réinvesties dans l'achat de biens réels.


    Les richesse de papier sont transformées en possession et contrôle des moyens de production réels, que sont notamment l'industrie, les services, les ressources naturelles, les infrastructures, etc.



Disparition de la demande du consommateur


    L'économie réelle est en crise. L'augmentation du taux de chômage qui en résulte est propice à la baisse des dépenses de consommation, qui se répercute à son tour sur le volume des services et de la production de biens.


    Aggravée par la politique macro-économique néolibérale, cette spirale descendante cumulative aboutit en fin de compte à une offre excédentaire de marchandises.


    Les entreprises ne peuvent vendre leurs produits du fait de la mise au chômage des employés. Le consommateur, à savoir les travailleurs, a été privé du pouvoir d'achat nécessaire au maintien de la croissance économique. Avec ses maigres revenus, il ne peut se permettre d’acheter les biens produits.



La surproduction provoque la faillite en cascade


    Les listes de biens invendus s'accumulent. Par la suite, la production s'écroule ; l’offre de marchandises diminue à cause de la fermeture des installations de production, notamment des usines de fabrication et de montage.


    Dans ce processus de fermeture d'usines, toujours plus de travailleurs sont transformés en chômeurs. Des milliers d'entreprises en faillite sont chassées du paysage économique, provoquant l’affaissement de la production.


    La misère généralisée et le déclin mondial du niveau de vie résultent des bas salaires et de la banalisation du chômage. C’est le fruit d'un régime économique mondial à main-d'œuvre bon marché préexistante, largement caractérisé par les usines d'assemblage à faible coût salarial des pays du tiers monde.


    La crise actuelle couvre les contours géographiques de l'économie à main-d'œuvre bon marché, provoquant dans pays dits développés la paupérisation de grands pans de population (dont la classe moyenne).


    Aux États-Unis, au Canada et en Europe de l'Ouest, la sphère industrielle entière est potentiellement en danger.


    Nous avons affaire à un processus de restructuration économique et financière de longue durée. Dans sa phase initiale, démarrant dans les années 80 à l’ère Reagan-Thatcher, des établissements à l’échelon local et régional, des exploitations agricoles familiales et de petites entreprises, ont été déplacés et détruits. À son tour, le boom des fusions et des acquisitions dans les années 90 a conduit à la consolidation simultanée de grandes entités corporatives, à la fois dans l'économie réelle et dans les services bancaires et financiers.


    Toutefois, dans les dernières évolutions, la concentration du pouvoir bancaire se fait au détriment des grandes entreprises.


    Ce qui diffère dans cette phase particulière de la crise, c’est non seulement la capacité des géants financiers (grâce à leur contrôle déterminant sur le crédit) à créer du chaos dans la production de biens et les services, mais aussi à saper et à détruire les grandes compagnies de l’économie réelle.


    Les faillites surviennent dans toutes les principales branches d'activité : fabrication, télécommunication, magasins de détail de biens de consommation, galeries marchandes, compagnies aériennes, hôtellerie et tourisme, sans parler de l'immobilier et de la construction, et des victimes de la désintégration du prêt hypothécaire à haut risque (subprime).


    General Motors a confirmé qu'« il pourrait ne plus avoir d'argent liquide dans quelques mois, ce qui provoquerait l'un des plus grands dépôts de faillites de l'histoire étasunienne. » (USNews.com, 11 novembre 2008.) À son tour, cela pourrait se retourner contre la chaîne des industries connexes. L’évaluation des pertes d'emplois dans l'industrie automobile des États-Unis va de 30.000 à plus que 100.000. (Ibid).



Chute du cours de l'action General Motors


    Aux États-Unis, les affaires de détail de consommation sont en difficulté : le prix des actions des chaînes de grands magasins JC Penney et Nordstrom s’est effondré. Circuit City Stores Inc a fait une demande de sauvegarde en vertu du Chapter 11. Les actions de Best Buy, la chaîne de détaillants en électronique, ont plongé.



    Suite à l'effondrement de leurs valeurs boursières, Vodafone Group, la plus grande société anonyme de téléphonie mobile, sans mentionner la SA InterContinental Hotels, sont en difficulté. (AP, 12 novembre 2008). Aux quatre coins du monde, plus de deux douzaines de compagnies aériennes ont sombré en 2008, s'ajoutant à un chapelet de faillites de compagnies aériennes durant ces cinq dernières années. (Aviation and Aerospace News, 30 octobre 2008). Stirling, la deuxième compagnie aérienne commerciale du Danemark, s’est déclarée en faillite. Aux États-Unis, un nombre croissant de sociétés immobilières ont déjà déposé une demande de sauvegarde de faillite.



Vodophone. Chute du cours de l’action



InterContinental Hotels SA


    Dans les deux derniers mois, aux Etats-Unis, de nombreuses fermetures d'usines ont entraîné le congédiement définitif de dizaines de milliers d’employés. Ces fermetures touchent plusieurs domaines clés de l'activité économique, notamment le secteur pharmaceutique et chimique, l’industrie automobile et ses branches affiliées, l'économie des services, etc


    Dans les usines, les commandes ont énormément diminué. Une étude de l’entreprise Autodata a signalé en octobre que « la vente de voitures et camionnettes avait chuté de 27 pour cent en septembre par rapport à l’an dernier. » (Washington Post, 3 octobre 2008)



Le chômage


    Selon le US Bureau of Labor Statistics, 240.000 emplois ont été perdus uniquement au mois d'octobre :

    Le US Bureau of Labor Statistics du Ministère du Travail étasunien a rapporté aujourd'hui que le nombre des emplois salariés non agricoles a chuté de 240.000 en octobre, le taux de chômage passant de 6,1 à 6,5 pour cent. Tel que cela a été revu et corrigé, cette perte d'emploi salarial en octobre suivait le dégraissage de 127.000 postes d’août et de 284.000 en septembre. 1,2 millions d’emploi ont été perdus dans les 10 premiers mois de 2008, plus de la moitié de la baisse s'étant produite au cours des 3 derniers mois. En octobre, les pertes d'emplois continuent dans l'industrie manufacturière, la construction, et chez plusieurs prestataires de services industriels . . .

    Parmi les chômeurs, le nombre de gens ayant perdu leur emploi et ne pensant pas être rappelés au travail, est passé de 615.000 à 4,4 millions en octobre. Au cours des 12 derniers mois, la taille de ce groupe a augmenté de 1,7 millions. [?] (Bureau of Labor Statistics, novembre 2008)


    Les chiffres officiels ne décrivent ni la gravité de la crise ni ses effets dévastateurs sur le marché du travail, puisque nombre de pertes d'emplois ne sont pas signalées.


    La situation dans l'Union Européenne est tout aussi inquiétante. Un récent rapport britannique indique la probabilité d’une mauvaise passe de chômage généralisé dans le Nord-Est de l'Angleterre. En Allemagne, un rapport publié en octobre suggère que 10 à 15% de tous les emplois dans l’automobile du pays pourraient être perdus.


    Des suppressions d'emplois ont aussi été annoncées dans les usines de General Motors et de Renault-Nissan en Espagne. La vente de voitures neuves en Espagne a chuté de 40 pour cent en octobre par rapport aux ventes du même mois l'an dernier.



Employés du constructeur automobile Nissan manifestant devant le siège de la société japonaise à Barcelone (AFP)



Faillites et saisies : Une opération de pêche aux capitaux des géants de la finance


    Parmi les entreprises au bord de la faillite quelques-unes sont des affaires extrêmement rentable. Question importante : qui prend le contrôle des droits de propriété des corporations industrielles géantes en faillite ?


    Les faillites et les saisies hypothécaires sont des opérations de pêche aux capitaux. Avec l'effondrement des valeurs boursières, le prix de l’action des sociétés cotées subit une importante chute, qui affecte immédiatement la solvabilité et la capacité de ces sociétés à emprunter et/ou à renégocier leur dette (qui est basée sur la valeur cotée de leurs actifs).


    Les spéculateurs institutionnels, hedge funds et autres, ont tiré profit de butins inattendus.


    Ils déclencher l'effondrement des sociétés cotées grâce à la vente à découvert et autres opérations spéculatives. Ils profitent ensuite de leurs gains de la spéculation à grande échelle.


    Selon un rapport publié dans le Financial Times, il est évident que l’effondrement de l'industrie automobile aux États-Unis résulte en partie de manipulations : « General Motors et Ford ont perdu 31 pour cent, à 3,01 dollars, et 10,9 pour cent, à 1,80 dollars, malgré l'espoir en un possible sauvetage par Washington de l'industrie au bord de la ruine. La chute est venue après que la Deutsche Bank ait fixé un prix cible de zéro pour GM. » (Financial Times, 4 novembre 2008)


    Les financiers se livrent à une débauche de shopping. Les 400 milliardaires étasuniens de Forbes attendent dans les limbes.


    Dès qu'ils auront consolidé leur position dans le secteur bancaire, les géants financiers, incluant JP Morgan Chase, Bank of America, et d’autres, utiliseront leurs gains inattendus et l’argent du renflouage qui leur est fourni dans le cadre du TARP, pour élargir leur contrôle à l'économie réelle.


    La prochaine étape consiste à transformer les actifs liquides, à savoir la richesse en papier monnaie, en achats de patrimoines de l’économie réelle.


    À cet égard, Berkshire Hathaway Inc de Warren Buffett est l'un des principaux actionnaires de General Motors. Plus récemment, suite à l'effondrement des valeurs boursières en octobre et novembre, Buffett a renforcé sa participation dans le producteur pétrolier ConocoPhillips, sans mentionner Eaton Corp, dont le cours à la Bourse de New York a chuté de 62% par rapport à son pic de décembre 2007 (Bloomberg).


    Les cibles de ces acquisitions sont les nombreuses industries très productives et les entreprises du secteur des services, qui sont au bord de la faillite et/ou dont la valeur boursière s’est effondrée.


    Les gestionnaires de l’argent ramassent les morceaux.



Propriété de l'économie réelle


    Suite à ces développements, qui découlent directement de la crise financière, l'ensemble de la structure de la propriété du patrimoine de l'économie réelle est en effervescence.


    La richesse de papier, accumulée par les opérations d'initiés et la manipulation des actions du marché, sert à prendre le contrôle du patrimoine économique réel, en déplaçant les structures de la propriété préexistante.


    Ce dont nous avons affaire est une relation malsaine entre l'économie réelle et le secteur financier. Les conglomérats financiers ne produisent pas de marchandises. Ils font essentiellement de l'argent grâce à la conduite de transactions financières. Ils utilisent le produit de ces transactions pour prendre le contrôle de sociétés valables de l’économie réelle, qui produisent des biens et des services pour la consommation des ménages.


    Dans une évolution déplaisante, les nouveaux propriétaires de l'industrie sont des spéculateurs institutionnels et des manipulateurs financiers. Ils sont en train de devenir les nouveaux capitaines de l'industrie, non seulement en déplaçant les structures de la propriété préexistante, mais aussi en installant leurs copains dans le fauteuil des gestionnaires des entreprises.



Pas de réforme possible dans le cadre du Consensus Washington-Wall Street


    Le sommet financier du G-20 à Washington du 15 novembre confirme le consensus Washington-Wall Street.


    Bien que présentant officiellement un projet de restauration de la stabilité financière, dans la pratique l'hégémonie de Wall Street reste intacte. La tendance va vers un système monétaire unipolaire dominé par les États-Unis et soutenu par leur supériorité militaire.


    Les artisans du désastre financier, grâce à la Gramm-Leach-Bliley Financial Services Modernization Act (FSMA) de 1999, ont été investi de la tâche d'apaiser la crise qu’ils ont eux-mêmes créée. Ils sont à l’origine de la débâcle financière.


    Le sommet financiers du G20 ne remet pas en question la légitimité des hedge funds ni des divers effets de commerce du marché des dérivés. Le communiqué final comporte un engagement imprécis et confus : « pour mieux réglementer les hedge funds et créer plus de transparence dans la garantie des prêts liés à des valeurs mobilières, dans le but de stopper la glissade économique mondiale. »


    La solution à cette crise peut venir uniquement d’un processus de « désarmement financier, » qui remette vigoureusement en cause l'hégémonie des institutions financières de Wall Street, notamment leur contrôle sur la politique monétaire. Le « désarmement financier » nécessiterait aussi le gel des effets de commerce spéculatif, le démantèlement des hedge funds et la démocratisation de la politique monétaire. L’expression « désarmement financier » a été inventée à l’origine par John Maynard Keynes dans les années 40.



Obama approuve la déréglementation financière


    Barack Obama a adopté le consensus Washington-Wall Street. Dans une tournure désagréable, l'ancien député Jim Leach, un républicain qui parrainait la FSMA en 1999 à la Chambre, est maintenant conseiller d’Obama dans l’élaboration d’une solution opportune à la crise.



Jim Leach


    Jim Leach, Madeleine Albright et l'ancien Ministre des Finances Larry Summers, qui a aussi joué un rôle clef dans l’adoption de la FSMA, étaient présents le 15 novembre au sommet financier du G-20 en tant qu’équipe consultative du Président élu Barack Obama :

    Barack Obama et Joe Biden, le Président et le Vice President élus, ont annoncé que l'ancienne Ministre des Affaires Étranges, Madeleine Albright, et l'ancien député républicain Jim Leach, seront disponible pour rencontrer en leur nom les délégations du G-20 lors de la réunion du sommet. Leach et Albright tiennent ces réunions non officielles pour obtenir la contribution des délégations en visite au nom du Président et du Vice President élus. (mlive.com, 15 novembre 2008)



Original : www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=10977
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Article apparenté précédant de Michel Chossudovsky : Qui sont les artisans du désastre économique ?




Mardi 18 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par amiralk le 18/11/2008 12:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez maintenant que la fin du monde n’est pas la fin de toute vie, et qu’elle n’est pas un phénomène subit et imprévisible, mais qu’elle est la conclusion d’un long processus, l’aboutissement forcé des œuvres de l’homme qui a préféré les ténèbres à la lumière. Aussi, rien ne peut empêcher ni repousser sa venue car, se prenant pour Dieu, les hommes doivent se donner une inoubliable leçon qui les ramène dans leurs limites. Après quoi, ils feront la différence entre le Créateur et la créature...

Certainement, les intelligents diront que je ne suis pas dans mon bon sens, et que la fin du monde annoncée par les prophètes et notamment par Jésus n’aura jamais lieu. Ne vous y trompez pas toutefois. Ce ne sont pas ceux qui l’amènent qui vont pouvoir l’empêcher car, quoi qu’ils puissent dire ou faire désormais, ils vous conduisent inéluctablement vers elle. Ils croyaient être les maîtres du monde et décider éternellement du sort des peuples, mais voici qu’arrive soudainement le Fils unique de Dieu à qui toute la Terre est remise ! Ils agiront alors comme Dieu le veut pour qu’il ne soit point désavoué.

Le retour en arrière n’est pas possible, ai-je déjà expliqué, parce que la défense des intérêts, qui est la seule préoccupation des hommes, ne le permet pas. Ne pensez pas alors que les nations pourraient se désarmer pour ne pas en arriver à la fin ; car j’ai longuement montré que les dirigeants chérissent leurs terribles machines de guerre avec lesquelles ils règnent sur le monde. On se désarme jusqu’au couteau ou pas du tout, car le désarmement partiel ne peut que renforcer l’angoisse et augmenter le danger de guerre. C’est pour cela que les nations ne peuvent plus se désarmer, c’est trop tard ! Et vous n’êtes plus concernés par leur extrême arrogance ! Qu’elles terminent donc leur œuvre ! Après quoi, vous saisirez encore mieux les bienfaits de la loi, et pourquoi il est écrit en Ésaïe :

De leurs glaives ils forgeront des hoyaux
Et de leurs lances des serpes ;
Une nation ne tirera plus l’épée contre une autre,
Et l’on n’apprendra plus la guerre.


J’ai montré la Roue et ses mondes, les formations et le sens de l’existence. Et j’ai expliqué patiemment que les innombrables mondes du ciel passent par ce jour redoutable du dernier jugement et du purgatoire, pour que ne restent que les saints d’esprit à qui leur terre fut promise. Pour enseigner Dieu et ses œuvres, je vous ai donné le pain du ciel. Et vous êtes sortis des ténèbres, après que j’eus sacrifié ma vie et vécu des jours difficiles pour rendre clair et compréhensible ce qui était obscur et confus. Et c’est à main forte que je vous ai conduits aux sources des eaux de la vie, car j’ai fait tout ce qui est possible pour vous éclairer et vous sauver. Mais si vous continuez à douter de moi et de ce que je mets en évidence, il vous faudra consulter un médecin pour voir avec lui ce qui ne va pas en vous. Cela, parce que je montre la vérité qu’un enfant peut apercevoir.

2.Posté par rou le 18/11/2008 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cette crise n'est au final qu'une guerre financière. Et comme dans toutes les guerres ce sont les civils qui ramassent...

3.Posté par Les culs de pyramide le 18/11/2008 13:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alors le guide Michel, tu ne nous proposes toujours rien pour arrêter cette crise systémique, ce massacre qui nous menace ?

Ah si, pardon, je te cite tout à la fin de ton intéressante démonstration:

-"La solution à cette crise peut venir uniquement d’un processus de « désarmement financier, » qui remette vigoureusement en cause l'hégémonie des institutions financières de Wall Street, notamment leur contrôle sur la politique monétaire. Le « désarmement financier » nécessiterait aussi le gel des effets de commerce spéculatif, le démantèlement des hedge funds et la démocratisation de la politique monétaire. L’expression « désarmement financier » a été inventée à l’origine par John Maynard Keynes dans les années 40."

Uniquement le "désarmement financier" donc, dont l' inventeur est John Maynard Keynes directeur, en 1945, de la British Eugenics Society:

Merci pour cette précision, pauvre cul (de pyramide)...

Citoyens, amis, frères, qui que tu sois, quoi que tu sois, où que tu sois, l' heure est désormais à la lutte, l' heure est désormais à la résistance, à la Solidarité & au Progrès:

"Le moment est venu, dans le monde entier, pour que des citoyens reprennent en main leur propre destin et imposent ce que Jaurès appelait « un ordre juste », seule solution, alors comme aujourd’hui, pour échapper à l’horreur."

4.Posté par Ecodist le 18/11/2008 13:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Tout ce qui est utile, matériellement et écologiquement possible, l’est financièrement. Tous les citoyens reçoivent un pouvoir d’achat dont la masse totale correspond aux biens et services disponibles.
Ce « revenu social » est versé en « monnaie de consommation » et permet au consommateur de choisir ses achats. Cette réforme fiscale rend inutile tout impôt.

La production n’est pas dirigée, mais les efforts sont orchestrés en vue d’obtenir le plus grand rendement possible avec le minimum de peine. Le travail humain nécessaire pour assurer tant les services publics que la pérennité de la production (y compris l’entretien de l’équipement, son extension et ses perfectionnements) revêt la forme d’un « service social » accompli par roulement.

Ce système économique ne fait disparaître aucun de nos droits politiques, mais il les complète de droits économiques sans lesquels ils n’ont pas de sens, car pour vivre libre, il faut avoir de quoi vivre !"

Jacques DUBOIN
http://economiedistributive.free.fr/spip.php?article20

5.Posté par Les culs de pyramide le 18/11/2008 14:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"OBEIS,

PRODUIS,

NE TE REVOLTE PAS,

L ARGENT EST TON ROI..."

6.Posté par Blackhole le 18/11/2008 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas très orienté religion d'habitude dans mes interventions mais je pense que:
"La messe est dite"
"Amen"




7.Posté par moi le 18/11/2008 16:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lisez ceci, vous apprendrez beaucoup de choses
http://60gp.ovh.net/~yakaasso/yaka/qlciel/p_4.php

8.Posté par Blackhole le 18/11/2008 17:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@moi
Merci au nom de tous (si je peux me permettre) pour cette très bonne référence. C'est du tout bon ....

9.Posté par ciborg le 18/11/2008 17:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non michel tu te trompe beaucoup , les 19 pays qui participent au G20 ne sont pas des sadomasochistes pour se laissaient entuber encore par des gringos en pleine agonie de dernieres minutes. Ces pays ils savent parfaitement d'ou viennent leurs malheurs et leurs miseres , ils exigeront des conditions aux pays riches qui ont provoquaient cette crise et dont ils sont rendus responsables par le systeme qu'il defendent et qu'ils veulent imposer aux autres . Meme si il est difficile de croire , il est par contre imposible de continuer a maintenir un imperialisme mortifere , desastreux et criminel. Il faut avoir en vue que le systeme liberal meme transparent , controlé et soidisant regulé n'a pas d'avenir , et combien meme nos responsables sont tous des fous le manege s'arretera. la société humaine doit se chercher
un autre modele de developpement.

10.Posté par zimir le 18/11/2008 17:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut dire que c'est sans espoir puisque du côté politique c'est comme d'habitude bcp d'agitation avec les mêmes recettes de pillage du contribuable et cette fois à tombeaux ouvert à toute pompe, on envoi avec encore plus de cynisme l'argent du contribuable dans les poches des voleurs et plus fort encore sous le fallacieux prétexte de remède.Les politicards sont les serviteurs, donc il ne se passera rien de positif parce que toute action est marquée du sceau de l'impuissance puisque le politique vient en second et les spéculateurs en premier.En effet les seconds ne sont là que parce que les premiers l'ont voulu !
Et ce n’est pas avec des lambertistes en rupture de banc que ça changera.
Le système ira dans l'abîme et nous avec


11.Posté par zimir le 18/11/2008 18:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu peux faire un beau théâtre tu t'habilles en rouge tu cris 100 x Yankee de merda, tu fais une bisous bien baveux sur la joue d'Uribe celui qui massacre les farcs, tu dis que c'est le socialisme du XXIe siècle, tu finances quelques soupes populaires améliorées tu appelles ça coopératives, le tout sous le nom de révolution Bolivarienne et tu ne changes rien au quotidien des gens, surtout pas.
Et tu montres au monde entier que les médias occidentaux en matière de show c'est de la bibine de basse taverne.

12.Posté par Blackhole le 18/11/2008 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le G20 c'est simplement le véritable début du Nouvel ordre mondial....NWO
Tous sont très, très bien conscients de ce qu'ils font car ils sont tous manipulés, payés, complices, soudoyés par les illuminati (Rothschild, Rockfeller, ....)

En aucune manière ils ne cherchent une solution à nos problèmes.
Que du contraire. Comment faire pour intensifier au maximum la crise est leur sujet de débat, de manière à obtenir ce qui suit:.
- Contrôle de l'argent
- Contrôle de la presse
- L'extension du pouvoir : faire croire qu'ils sont les amis de tous
- Le contrôle de la foi : ôter la vraie foi, pensée matérialiste.
- Le moyen d'amener la confusion dans les esprits.
- L'aspiration du luxe
- Le politique utilisé comme instrument
- Le contrôle de la nourriture : ceux vivant en zone rurale est un problème car ils peuvent vivre en autarcie (pour contrer cela, les charges sont augmentées)
- Rôle de la guerre
- Contrôle des loges franc-maçonniques
- La mort : y conduire tous ceux qui font obstacle
- etc, etc, ...

Faut arrêter d'être naïf les gars ....
ORDO AB CHAO ça vous dit quelque chose?


13.Posté par Marie- Th鲨se le 18/11/2008 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


tout a fait Blakhole ,tout a fait ça ,rien a ajouter , vous l'avez dit beaucoup mieux que

moi .ORDO AB CHAO mais oui ça me dit qq chose ,tout comme la devise de l'Opus Dei^

"faire pour que tout change ,et que rien ne change ,et que nous restions les Maîtres "

14.Posté par Rip le 19/11/2008 01:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blackhole, ça ne m'avait pas sauté aux yeux au début, mais rien que de m'être aperçu que le sommet aura lieu à... Washington 0_o
Et d'avoir lu, suite à la crise financière, que le président du FMI - Strauss-khan - proposait l'Ordre Mondial...

Sérieusement, on assiste sans pouvoir agir à la création du Nouvel Ordre Mondial :(

15.Posté par Pierre le 19/11/2008 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Blackhole........tu as un très bon discernement. Tu décris absolument bien ce siècle présent. Merci

16.Posté par zimir le 19/11/2008 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


On peut certes relever les causes du mal et il y en a tant.
Mais ce qui compte c'est de construire un autre monde, tâche autrement plus ardue que le constat qui certes est utile en ce qu'il permet de voir les germes du mal mais ne résout pas grand chose de la vie quotidienne.
C'est une affaire de croyance car le monde de l'homme se construit d'abord avec son imaginaire.
Si nous changeons de paradigme et si nous refusons de croire et même de relever de colporter les évènements, car critiquer une chose c'est encore y croire dans son versant négatif,
En gros refuser d'emplir nos têtes avec des infos instillées par des manipulateurs.
Si nous construisons un autre monde avec d'autres valeurs ce monde ci s'écroulera car il est bâti lui aussi sur la croyance !

17.Posté par zimir le 19/11/2008 08:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

CQFD
La lutte des Falun Gong en Chine Pop

18.Posté par leon le 19/11/2008 09:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui mais le blême c'est qu'ils sont soutenu par la CIA tes Falun Gong !!!

19.Posté par zimir le 19/11/2008 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et alors c'est un exemple comme quoi un mouvement peut déstabiliser, ensuite qu'il soit noyauté ou pas c'est un autre débat

20.Posté par TT le 19/11/2008 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les prophéties de la Bible reviennent en force et se confirment de plus en plus.
Prochaines étapes:
- grande dépression mondiale avec des émeutes à peu près partout
- mise en place d'un système monétaire mondial unique
- guerres, famines, tremblements de terre, ouragans...
- détresse des peuples qui réclament la paix et un leader mondial
- avènement de l'antichrist qui remettra de l'ordre dans le chaos
- adoration mondiale des peuples pour l'antichrist
- coalition mondiale pour la guerre à harmaguédon
-retour de Jésus Christ pour détruire les armées réunies à harmaguédon les illuminatis et satan lié pour mille ans
-gouvernement de Jésus sur le monde et restauration de la paix et de la prospérité pour 1000 ans.

Les hommes connaîtront alors la paix, la vrai paix qui vient de Dieu, pas celle que les hommes se fabriquent avec leurs institutions. Notez bien que les dominateurs d'aujourd'hui ne seront plus,ceux qui sèment aujourd'hui la violence et la mort disparaîtront de la terre parce que leur maître satan est impuissant, il est lié pour 1000 ans. plus de différence entre les hommes. les illuminatis, et tous ceux aujourd'hui qui sèment la mort et la désolation deviendront impuissants. S'ils sont encore en vie, ils ne seront pas différents des autres hommes. la Bible le dit:"les premiers seront les derniers, et les derniers seront les premiers".

Croyez en Jésus le seul espoir. la solution au problème actuel qui n'est que le précommencement des douleurs n'est pas dans les gouvernements, dans la poliltique, dans l'économie, ni dans aucune rébellion d'hommes voulant changer les choses. Ils contrôlent toute chose, même les gouvernements n'osent les contredire. Ils vous materont et vous massacreront si nécessaire, ils l'ont démontré à maintes reprises.

Croyez en Jésus. si vous mourrez en croyant en lui avant qu'il ne revienne, vous reviendrez avec lui et vous prendrez part à la victoire sur les dominateurs; sa victoire ne ressemblera en rien aux guerres humaines, mais ce cera un avènement si glorieux que ses adversaires qui se rassembleront à harmaguédon ne peuvent s'en sortir.

Croyez en cette parole et croyez dans les prophéties de la Bible. Car tout ce qui y est écrit s'accomplira sans défaut.
La sagesse et l'intelligence, c'est la connaissance de Dieu
Le coeur humble est agréable à Dieu

"Qu'est ce que l'homme pour que tu prennes garde à lui, ses jours sont comme la fumée, qui paraît le matin et qui ne se trouve plus le soir..."

21.Posté par Am Duong le 19/11/2008 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au secours......Mister TT est de retour.....o-O
Y-a-t'il un psychiatre dans la salle?

22.Posté par Blackhole le 19/11/2008 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@TT
Tu penses vraiment que c'est le moment de parler d'eschatologie?
En serions-nous arrivé à ce point? Pas impossible....!!!

23.Posté par Blackhole le 19/11/2008 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@TT

Moi je veux bien tout ce que dis. J'ai une éducation catho donc je connais "un peu" la Bible mais les autres peuples, ils font quoi...
Je sais que le Coran, le judaîsme et autres religions ont aussi leur scénario de la fin du monde (des âges) mais les conditions pour accéder à l'Eternel ne sont quand même pas tout à fait les mêmes... Alors quoi?

24.Posté par UN chouka le 19/11/2008 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a bien longtemps déjas (les années 80 )que les repreneurs "Américaiens"(lol) achetaient a vil prix les entreprises en faillites pour rapidement les liquider et les transférer ayeur , il me semble ?
Le plus beau, ce sont "ces citoyens rèsponsables "qui ont convèrtis les trous dans la finance publique induite par le chomage stratégique ,en dettes de l'état :-D
Apré ça comment ne pas se demander s'il n'y a pas des taupes au sommet qui font tout pour occasioner du désordre publique inadmicible ?

25.Posté par $tef le 20/11/2008 00:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dis-moi TT, c'est marqué où ça dans la Bible ? :
- "grande dépression mondiale avec des émeutes à peu près partout"
- "mise en place d'un système monétaire mondial unique"
- "détresse des peuples qui réclament la paix et un leader mondial"
- "avènement de l'antichrist qui remettra de l'ordre dans le chaos"

J'arrête là car déjà, t'as pas mal de taf pour répondre CLAIREMENT à tout ça (avec références bibliques à l'appuies)...

$tef

26.Posté par Kalix le 20/11/2008 02:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Manifestement , il avait raison ce bonhomme :
"Le XXIème siècle sera religieux ou ne sera pas"
André Malraux

27.Posté par al akl le 20/11/2008 04:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Kalix
J'ai l'impression qu'il ne sera pas.
et quelque part vu l'état dans lequel on a mis la planète c'est pas la religion qui remettra tout ça en état.

L'homme c'est comme le dinosaure, un test raté. Mais vraiment raté !
Heureusement la "nature" à d'autres ressources. On ne l'y reprendra pas à créer une tare de notre espèce. C'est bon elle teste une fois. Si ça ne marche pas, dehors les vagabonds !!!
Elle doit regréter les dinos maintenant qu'elle nous a vu à l'œuvre...
21ème siècle, terminus, tous les humains descendent.

Merci $tef, de nous défendre de la scatologie du sieur TT. C'est sûr que ça n'existe que dans les fantasmes d'une bande de tarés ces trucs là...
Paul il est arrivé 100ans après la fête et comme il n'y avait plus rien à manger, il s'est vengé en nous souhaitant une catastrophe aussi monstrueuse que lui.

L'apocalypse qu'il a appelé ça.
On est content, plusieurs millénaires que des religions essaient de tout faire pour y arriver, d'autres pour l'empêcher, rien que pour voir le seigneur le temps d'être ravi dans l'éther. Faut être un peu maboule pour vouloir des trucs pareils.
Explique lui $tef, il comprendra peut être que c'est sa croyance qui l'emmène vers la camisole.
Si encore il se prenait pour Noé, et qu'il avait pour ambition de sauver les animaux, mais même pas. Il croit que le grand peintre peut refaire le tableau en un clin d'œil ou quoi ? C'est dingue !!! Prendre la bible au sens littéral et au premier degré, faut avoir un sacré problème quand même. C'est évident que c'est un conte allégorique avec des images bien exagérées, pour qu'on comprenne bien que ça peut pas être vrai. C'est juste un guide, un fil d'Ariane pas un vaisseau high tech, avec phares longue portée.
Bon de toute façon on est tous dans la même galère. Qui vivra verra.
Ce qui est vraiment débile alors qu'on le sait depuis le début, c'est qu'on attende la fin, pour désigner le coupable. Mais ils n'emporterons rien, et n'iront même pas au paradis. Na !
C'était pour rire bien sûr... rire jaune, mais rire une dernière fois peut être. Faut en profiter. Il n'y aura pas de rable.

28.Posté par Pierre le 20/11/2008 06:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci tt pour la vérité que tu écris dans tes lignes. Ce n'est pas un homme qui t'as révélé ce que tu écris mais le Saint-Esprit.

29.Posté par info le 20/11/2008 06:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ al kal
tu cause pour toi la? c est toi qui a ecrit l article sur wordpress?
Tu est un grand critiqueur! le jour que nous aurons les coupables, c est a dire des noms de personnages, alors la oui! seulement la , accuse!!
facile d accuser, les occidentaux, les ricains, les juifs de tout les maux de la terre, surtout avec l histoire tronqué...
Quand a TT je pense qu il confond avec les ecrits prophetiques de saint jean , ecrit sur l ile de patmos..l an mille qui vient apres l an mille...ecrit en l an 590..

30.Posté par UN chouka le 20/11/2008 09:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

+ de sèctes =
+de cons croyants qui avalent les conneries insensées .
+d'èsclaves joyeux qui se foutent a plat ventre devant la force guignole .
+de saigneurs brutraux qui dictent leurs lois justes .
+ de cons qui bossent gratos pour des passes magiques mystèrieuses .
+ de bransleurs qui se gavent sur le dos des crédules endormis qui crèvent la dalle .
+.........................................................:-)
Putain ces sèctes qui frétillent dans l'ignardise de la piétaille :-D

31.Posté par kakou le 20/11/2008 09:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous savez que la fin du monde n’est pas la fin de toute vie, et qu’elle n’est pas un phénomène subit et imprévisible, mais qu’elle est la conclusion d’un long processus, l’aboutissement forcé des œuvres de l’homme qui a préféré les ténèbres à la lumière. Aussi, rien ne peut empêcher ni repousser sa venue car, se prenant pour Dieu, les hommes doivent se donner une inoubliable leçon qui les ramène dans leurs limites. Après quoi, ils feront la différence entre le Créateur et la créature...

Certainement, les intelligents(et il y en a beaucoup sur le net) diront que je ne suis pas dans mon bon sens, et que la fin du monde annoncée par les prophètes et notamment par Jésus n’aura jamais lieu. Ne vous y trompez pas toutefois. Ce ne sont pas ceux qui l’amènent qui vont pouvoir l’empêcher car, quoi qu’ils puissent dire ou faire désormais, ils vous conduisent inéluctablement vers elle. Ils croyaient être les maîtres du monde et décider éternellement du sort des peuples, mais voici qu’arrive soudainement le Fils unique de Dieu à qui toute la Terre est remise ! Ils agiront alors comme Dieu le veut pour qu’il ne soit point désavoué.

32.Posté par al akl le 20/11/2008 10:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TT

Ils sont déjà rassemblés à coté d'armaggeddon, et ce ne sont ni les illuminatis ni satan, peut être sa synagogue, mais c'est tout...

33.Posté par Marie- Th鲨se le 20/11/2008 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Eh !!!! Chouka tu vas rire ,figure toi qu'hier ,vu les évenements , et qu'on parle beaucoup trop de religion en ce moment ,j'ai retrouvé dans ma biblio ,un livre que j'ai aimé
( imprimer en 1997 ed : ALTESSE ) Prêtres et Politiciens ,LA MAFIA DE L'AME

ça devrait te plaire , je me régale a le relire ,nous sommes 11ans plus tard ,tout a fait

dans le bouillon

34.Posté par UN chouka le 20/11/2008 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merçi @ Marie Th,mais tu n'a pas dit qui est l'auteur.

De toute façon, "nous " sommes seuls face a la violence sous toutes ses formes :-(

Les malins se regroupent pour intriguer souvent..............................? ;-)

Les inquisiteurs sont cèrte infiniment coupables ,mais qui peut "faire justice" sans les avoir TOUS sur le dos? :-(

35.Posté par amiralk le 21/11/2008 06:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MODERATION:
Vous qui vous êtes engagé dans ce noble combat qu'est la liberté
voici un petit rappel
Déclaration Universelle des Droits de l'Homme:

Article 19: "Tout individu a droit à la liberté d'opinion
et d'expression, ce qui implique le droit
de ne pas être inquiété pour ses opinions
et celui de chercher, de recevoir et de répandre,
sans considérations de frontières,
les informations et les idées
par quelque moyen d'expression que ce soit."



36.Posté par Kalix le 21/11/2008 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@amiralk
Déclaration Universelle des Droits de l'Homme !!! pffff ! on devrait appeler ça :
Déclaration Universelle des Asservissements de l'Homme.
Vous n'avez pas encore saisie la réalité, pauvre citoyens vous comprendrez bientôt quand tout va s'accélérer...

37.Posté par Kalix le 21/11/2008 10:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amiralk
Je retire ce que j'ai dit avant vous concernant, j'avais pas lu votre post 1.... Et votre intervention post 35 prend un autre sens...

38.Posté par Kalix le 21/11/2008 11:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

amiralk
Juste la
"...pour que ne restent que les saints d’esprit à qui leur terre fut promise..."
ça c'est raciste comme déclaration, d'autant plus qu'à la fin des temps, toutes formes de vie sera mis à mort, jusqu'à l'Ange de la mort lui même, qui dira, à son Seigneur, "Oh Seigneur, si j'avais su que la mort était si douloureuse, je n'aurai pas..." . Une RAZ du Créateur avant de ressusciter les êtres pour le Jugement Derniers.
Ça suffit de penser qu'il y aura des Saints qui ne gouteront pas à la mort, qui seront privilégié, d'une terre promise, ce sera la Paradis ou l'Enfer et BASTA, et tout les hommes sont égaux devant Dieu, seul leurs actes sur terre détermineront leur destin...


39.Posté par zimir le 21/11/2008 11:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ceux qui ont fait la déclaration des droits de l'homme étaient des types biens, mais ce n'est pas ceux là qui ont gouvernés mais les autres ...
On a laissé dans le préambule des belles idées, ensuite on a tout fait pour ne pas les appliquer.
C'est comme les commandements de Dieu sont un absolu a atteindre et la déclaration des droits de l'homme aussi c'est un absolu.
L'idée d'émanciper un peuple n'est pas mauvaise en soit car du temps de la religion les seigneurs avaient droit de vie et de mort sur les gens comme ça leur plaisait.
C'est très facile de baver, mais c'est plus difficile d'aller étudier de près la révolution Fançaise et même celle de Cromwell.

40.Posté par UN chouka le 22/11/2008 18:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai l'impression que vous etes tous d'accord pour reconaitre que la vie, est un combat mortel ..........................................................................................................................................

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires