Palestine occupée

La Gaza Freedom March est déterminée à briser le siège - appel des 1360 délégués internationaux à l’Egypte pour laisser la marche passer


Citant les tensions croissantes à la frontière Gaza-Egypte, le Ministère égyptien des Affaires Etrangères nous a informés le 20 décembre que la frontière de Rafah serait fermée les prochaines semaines, jusqu’à janvier. Nous avons répondu qu’il y a toujours des tensions à la frontière à cause du siège et que si des risques existent, il y des risques que nous sommes prêts à courir. Nous avons aussi dit qu’il était trop tard pour que les plus de 1360 délégués venant de plus de 42 pays changent maintenant leurs plans.


Gaza Freedom March
Mardi 22 Décembre 2009

La Gaza Freedom March est déterminée à briser le siège - appel des 1360 délégués internationaux à l’Egypte pour laisser la marche passer
Bien que nous considérions ceci comme un revers, c’est quelque chose que nous avons déjà rencontré - et surmonté - avant. Aucune délégation, petite ou grande, qui est entrée à Gaza au cours des 12 derniers mois, n’a obtenu l’autorisation finale avant d’arriver à la frontière de Rafah. La plupart des délégations ont même été menacés de ne pas pouvoir quitter le Caire pour Rafah. Certaines ont vu leurs autobus stoppés en route. D’autres se sont entendus signifier directement qu’elles ne pourraient entrer à Gaza. Mais, après une pression publique et politique, le gouvernement égyptien a changé sa position et les a laissées passer.


Nous ne modifierons pas notre travail et nos plans. Nous avons décidé de briser le siège de Gaza et de marcher à Gaza le 31 décembre contre le blocus international. Nous continuons le voyage.

Les ambassades et missions égyptiennes dans le monde entier en entendront parler par les messages téléphone, fax et email des délégués et des supporters de la Gaza Freedom March pendant ces jours cruciaux, avec le message clair : laissez la délégation internationale entrer à Gaza et laissez la Gaza Freedom March avancer.

De nombreux délégués sont déjà au Caire, et d’autres arrivent tous les jours. Des délégués ont annulé leurs projets de vacances pour se joindre à la Gaza Freedom March et ont acheté les billets d’avion. Nous évaluons à 1360 le nombre de délégués qui viendront au Caire. A cause de l’incroyable crise humanitaire à Gaza provoquée par l’attaque israélienne d’il y a un an, et par le siège international contre Gaza, nous nous sentons moralement obliger de poursuivre notre mission et d’attirer encore davantage l’attention internationale sur le terrible sort des 1,5 million de personnes emprisonnées à Gaza.

Le comité central de la Gaza Freedom March

Pour plus d’information, contactez : Ann Wright 019 508 1493 (Le Caire), microann@yahoo.com

Medea Benjamin medea@globalexchange.org
US +1.415-235-6517 Cairo 0189561919

Ehab Lotayef lotayef@gmail.com
Canada +1.514.941.9792 Cairo 017 638-2628

Haidar Eid haidareid@yahoo.com
Gaza +972 599 441 766

Source : Gaza Freedom March  
  Traduction : MR pour ISM



Mardi 22 Décembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires