Diplomatie et relation internationale

La France veut dialoguer avec l'Iran, pas de visite de Kouchner prévue


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Vendredi 22 Mai 2009

Manouchehr Mottaki avec le socilaiste Jack Lang
Manouchehr Mottaki avec le socilaiste Jack Lang
La France entend poursuivre un dialogue avec l'Iran sur les questions régionales, comme l'Afghanistan, mais n'envisage pas pour l'instant de visite ministérielle à Téhéran, contrairement à l'Italie, a indiqué mercredi le ministère des Affaires étrangères.

   Le porte-parole du ministère français Eric Chevallier a déclaré aux journalistes que les autorités italiennes "avaient informé leurs partenaires européens" d'une visite mercredi et jeudi en Iran du chef de la diplomatie Franco Frattini.

   Concernant le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner, "il n'est pas prévu de déplacement en Iran", a indiqué le porte-parole.
   "Mais la France entretient avec ce pays un dialogue sur les questions régionales, qu'illustrent par exemple la présence du ministre iranien, Manouchehr Mottaki, à la conférence sur l'Afghanistan qui s'est tenue à Paris en juin 2008, et l'invitation qui lui avait été adressée à se rendre en France en décembre dernier, sur le même objet", a-t-il poursuivi.

   "En matière nucléaire non plus, l'esprit de notre démarche n'a jamais été, malgré nos profondes préoccupations, de suspendre les contacts", a-t-il précisé.
   La France fait partie du groupe des six pays qui s'efforce de trouver avec Téhéran une solution à la question nucléaire iranienne. "L'équipe de Javier Solana (le diplomate en chef de l'UE) est en contact avec l'équipe du négociateur iranien pour organiser une nouvelle rencontre" sur ce sujet, a rappelé Eric Chevallier.

   L'Italie ne fait pas partie de ce groupe des Six qui, outre la France, comprend les Etats-Unis, la Russie, la Chine, la Grande-Bretagne et l'Allemagne.
   Par ailleurs, Paris a fait savoir mercredi qu'il accueillait "avec une grande préoccupation l'annonce du président iranien (Mahmoud Ahmadinejad) selon laquelle l'Iran aurait procédé à un nouveau tir de missile". Il s'agit, a dit le président iranien, d'un nouveau tir d'essai de missile à moyenne portée Sejil-2

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 22 Mai 2009


Commentaires

1.Posté par fadi le 22/05/2009 16:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est juste une stratégie de bernard couchner,le french killer; en attendant des jours meilleurs pour recomencer son sport préféré,comploter et mettre en ouevre des guerre et genocides comme c'etait le cas en ex-yougoslavie,c'est un homme(notion tres disscutable dans son cas) mesirable et degoutant.

Nouveau commentaire :

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires