Politique Nationale/Internationale

La France s’éloigne de Nicolas Sarkozy



Andreï Fediachine
Mardi 23 Mars 2010

La France s’éloigne de Nicolas Sarkozy
Les Français se sont encore un peu plus éloignés de Nicolas Sarkozy. Ou bien, semble-t-il, le président de la Vème République doit-il changer fondamentalement de lui-même, ou bien l’électorat mécontent mettra quelqu’un d’autre à sa place lors de l’élection du printemps 2012.

Après le second tour des élections régionales qui vient de se dérouler, la dernière issue semble de plus en plus probable. De nombreux hommes politiques français, y compris des alliés de Sarkozy dans l’Union pour un Mouvement Populaire (l’UMP), son parti de droite, sont certains qu’il est trop tard, qu’il ne changera plus. D’une manière générale, rares sont ceux qui croient le président hyper-énergique et hyper-ambitieux apte à changer radicalement: dans le cas de Sarkozy, le style de comportement ne changera qu’à condition de changer de "nature", or, compte tenu de son caractère, cela équivaut à obliger la France, par exemple, à renoncer à ses vins et à ses fromages.

En France, depuis 2008, toutes les élections – qu’elles soient de niveau supérieur, moyen ou local – sont perçues comme des plébiscites sur le président. L’année 2008 peut être considérée comme un point de départ, car c’est alors, c’est-à-dire un an après son élection à la présidence en mai 2007, que les cotes de popularité de Sarkozy ont commencé à baisser et à ne jamais dépasser 30%. De toute l’histoire de la Vème République fondée en 1958 par le général de Gaulle, jamais les présidents français n’ont eu une réputation aussi négative dès la première année de présidence. Le taux d’« approbation » du président oscille actuellement à peu près au niveau de 25%. La honte.

Les récentes élections se sont tenues dans les 22 régions métropolitaines françaises. À l’issue de ces élections, les socialistes et leurs alliés "verts" contrôlent 21 régions. Sur les 1800 mandats aux Conseils régionaux, le Parti socialiste, le principal concurrent de l’UMP, en a obtenu près de 54%, soit 1167 sièges, alors que le parti de Sarkozy n’en a reçu que 35%.

En réalité, il ne s’agit même pas de contrôle: la France était et restera le pays le plus centralisé d’Europe occidentale et aucune région ne fera chanceler le pouvoir vertical de la « monarchie présidentielle ». Le fait est que le récent vote n’aura pas été le premier "référendum" négatif sur la politique et, ce qui n’est pas moins important, sur le style de comportement du président. Qui plus est, c’est surtout le dernier: il n’y aura plus rien entre les régionales et la présidentielle de 2012. En 2009, les Français avaient d’ailleurs déjà manifesté leur attitude à l’égard de Sarkozy aux élections municipales en faisant revenir les socialistes à la direction des principales villes de France. Comme on le voit, Sarko ne semble pas en avoir tiré un enseignement.

A présent, les choses se présentent un peu autrement car même ses partisans au sein de l’UMP exigent du président de « reprendre ses esprits » et de prendre une décision radicale de lui-même, sinon, ce sera fait par son parti. Certes, une rébellion est peu probable mais une scission s’ébauche déjà. L’ancien premier ministre Alain Juppé a déclaré que Nicolas Sarkozy avait perdu le « rythme des réformes ». Quant à Dominique de Villepin, autre ex-premier ministre français, « ami juré » de Sarkozy dans son propre parti, s’apprête à annoncer le 25 mars la fondation d’une nouvelle formation politique avec laquelle il se présentera aux élections de 2012. Dominique de Villepin n’a pas d’avantages politiques particuliers hormis sa haine farouche de Sarkozy. Ce dernier lui a fait un procès pour calomnie et l’a perdu. Un nouveau procès aura lieu et Dominique de Villepin le gagnera probablement, ce qui renforcera encore plus sa réputation politique.

Les socialistes sont les grands gagnants dans ces remous au sein de la droite. Le Parti socialiste a déjà sa nouvelle étoile en la personne de Martine Aubry, sa présidente actuelle. Soit dit à propos, elle est la fille de Jacques Delors, l’un des hommes politiques les plus influents et les plus célèbres en France et en Europe, ancien ministre des Finances et de l’Économie et ancien président de la Commission de l’UE. C’est à Martine Aubry qu’est rendu le mérite d’avoir fait renaître le parti et d’avoir formé des alliances importantes, par exemple avec les "Verts" français de Daniel Cohn-Bendit, le « cancre » des manifestations d’étudiants de 1968. Sans Martine Aubry, le Parti socialiste n’aurait pas remporté la victoire actuelle. Désormais, elle a l’intention d’obtenir que sa candidature aux élections présidentielles pour le Parti socialiste soit officiellement approuvée.

La campagne présidentielle en France débutera déjà en avril de l’année prochaine. Certes, Martine Aubry pourrait avoir pour concurrent son « camarade de parti » Dominique Strauss Kahn, le directeur actuel du Fonds monétaire international. Ceux qui connaissent bien DSK affirment qu’il ne considère pas le FMI comme un bon tremplin pour accéder à la présidence. Il faut avoir un parti. S’il a effectivement l’intention d’entrer à l’Élysée, les socialistes auront même plus de chances avec lui qu’avec Aubry.

En attendant… on dit même que Sarko changera de style, qu’il apparaîtra moins en public et, d’une manière générale, jouera le rôle d’« arbitre supérieur » ou de « père de la nation », propre aux présidents français depuis Charles de Gaulle. C’est peu probable, mais, enfin…

En fait, Nicolas Sarkozy agira probablement comme à son habitude: il rejettera sur autrui la responsabilité de l’échec. On dit pouvoir s’attendre à un "remaniement" insignifiant dans le gouvernement. Parmi les candidatures à "expulser", on cite d’abord le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, ensuite le ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale Éric Besson. Tous les deux sont d’ailleurs socialistes. On a même prétendu que Sarkozy pourrait limoger aussi le premier ministre François Fillon, mais ce serait tout simplement de la folie. Fillon est actuellement bien plus populaire que Sarkozy et le "guillotiner" avant la présidentielle serait une folie. Bien entendu, Nicolas Sarkozy a des complexes, il est ambitieux au plus haut point et infatué de sa personne, mais il n’est nullement un fou en politique.

Bref, les élections montrent que la France de Sarkozy s’éloigne de plus en plus de celle des Français qui ne seraient peut-être pas lassés du président s’il n’avait pas manifesté, dès son élection, son penchant démesuré pour la joie de vivre, pour le luxe, s’il n’avait pas irrité la France par ses gestes destinés à épater, son divorce, son nouveau mariage, etc. Ce n’est même pas de la qualité, mais du nombre de ses incartades indignes d’un président dont les Français ont assez. Il y a, bien entendu, les promesses électorales non tenues et oubliées. Deux ans avant les prochaines élections, c’est certainement un délai assez long, mais trop court pour que Sarkozy puisse «se métamorphoser intérieurement ». Ce n’est pas dans sa nature, par conséquent, c’est probablement un nouveau président qui entrera à l’Élysée.
 
Ce texte n’engage que la responsabilité de l’auteur.

http://fr.rian.ru/ http://fr.rian.ru/



Mardi 23 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par pistache le 23/03/2010 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

perdonnellement , ce que je reproche le plus à sarkozy , c'est d'avoir mené en bateau les français durant la campagne présidentielle en leur mentant éffrontément vu qu'il savait pertinament qu'il ne tiendrait pas ses promeses ; je sais bien que tout les politiques sont des menteurs en puissance mais lui en plus ,s'est montré méprisant , cupide , sourd aux demande justifié des français ,bref , c'est un trés mauvais "président " ;

2.Posté par buddha dhassa le 23/03/2010 11:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

possible....ce qui se passe sur cette planète est affaire collective, contrairement a la propagande libérale, déjà le mot libéral est la pour induire dans le crane du piaf moyen l' idée que libéral = libre = bon..il suffit aujourd'hui d'un seul mot qui auto hypnose une vaste majorité de terriens, rajoutez : communiste et vous obtenez alors un être totalement asservi et haineux. Bon pour le combat...
encore plus sérieusement, ôtez ce qui a été fait par le collectif,( genre si personne n'avait trouve comment faire du feu ,) que serait la société des humains, voyez ce que j'essaye de transmettre..pas de collectif, plus d'humain depuis longtemps..
une partie des humains va dominer, car la compétition est un moteur puissant . ( compétition=peu de gagnants=bcp de perdants= guerres de profit..)et c'est la ou l'on se trompe totalement, je prétends que nous ne valons pas mieux que les pires d'entre nous, car a la base nous fonctionnons de la même façon, c'est juste que dans cette compétition humaine, nous sommes des perdants qui auraient bien voulu gagner, eh oui, c'est le bal des faux culs et des perdants, mon avis,...
il est facile après avoir accepte d'être ignorant sur le monde de venir pleurer quand ceux a qui on a laisse le pouvoir par faiblesse et recherche d'une vie protégée de tout ou rien ne se passe, quand par passivité et ignorance volontaire on a laisse les choses aller si loin...si loin que notre monde est sur le fil du rasoir....
le collectif produit, celui qui ne veut pas partager a besoin de systèmes divers pour cela, ca va du vol avec armes,violences et assassinat a grande échelle, le fait des colonisateurs....parenthèse: un jours colonisateur demain colonisé, ou le contraire un jours colonisé ,le lendemain colonisateur..j'induis ici que n'importe quel groupe peut être l'un ou l'autre, c'est ce que je veux dire aussi pour les humains, un jours profiteurs l'autre jours exploité, un jours exploité je deviens si l'occasion se présente le profiteur..
on peut passer des vies entière a décrire cela sans changer quoi que ce soit, car tout ceci est a la périphérie des choses, c'est comme essayer de créer un chêne génétiquement modifié en s'occupant de ses branches, c'est de la foutaise...d'ignorant.
vous avez une idée de l'origine de votre malheur donc de celui de tous les humains?

3.Posté par Justice for all le 23/03/2010 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Président de la France ?
http://www.youtube.com/watch?v=Ic7R4P5HeSQ&feature=player_embedded://

4.Posté par Justice for all le 23/03/2010 17:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ben comme d'hab', mieux vaut copier coller
http://www.youtube.com/watch?v=Ic7R4P5HeSQ&feature=player_embedded

5.Posté par serggio le 23/03/2010 19:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

... ça serai plus simple si, nicolas sarkozy ! s'eloignait de la france!

6.Posté par la truie qui file le 24/03/2010 05:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lui ou un autre ...il a menti , trahi pour l' obeissance à ses maîtres du lobby financier piquée par des mouches tzion-tzion maconnées et betonnées comme son propre tombeau en apparence vie tres passagère .
Mais certainement le karma d'une nation est en grande partie le cumul des fautes de son peuple ...
Chacun devrait se demander si il ne succomberai pas à la tentation de cette illusion d'asservissement nommé "pou-pouvoir" . Un tyran comme un p'ti chef est un caniche de sa propre fonction tout comme la dinde de menage, qui si on lui offre une stagièreà faire trimer à sa place en abuse la plupart du temps . Le vampirisme commence à cette occasion .

Baahhhh ! societé de vampires sans le savoir .

Cela me rappelle une boulangère , quand elle etait employée c'etait une jeune fille assez charmante . Ensuite elle s'est fait coller l'anneau et deux rejetons en devenant "patronne " et ne lui reste que l'embonpoint et l'hypocrisie et la suffisance en plus .

Depuis c'est devenue une jeune virago de la pire espece qui considere ses 2 petites employées comme sa propriété .Et ses 2 charmantes risquent de finir de la meme manière de ce qu'elles considerent peut etre comme une chance et un modele .
En deux ans leur sourire commence deja à jaunir des dents couleur vielle monnaie rendue au clients selon ce qu'ils paient et surtout si "monsieur - madame est bien parvenu a se placer sur un barreau de l'echelle "

Le seul bonheur c'est le souvenir du moment ou telle demoiselle etait souriante et gaie sans rien demander d'autre que l' acceptation de la vie des 16 à 96 printemps ...Ensuite ou jamais vient la compromission et la blétitude envieuse par ambition. Le comble de ce pourrissement interieur c'est d'etre placé sur le sommet instable avec la certitude de redescendre ensuite encore plus vite .
Pourquoi monter si haut ? le regret du toboggan et de la sucette dans le bec ?

Cette sacro sainte liberté est de ne rien demander à qui que ce soit ou seulement à un seul Etre ...sinon l'espece s'eteindrait chose incompatible avec ces tisanes de sagesse &@dicction.
Des cours sous blister ( mais sans de sagesse ) sont offerts partout avec une grande genérosité pas les ouis-ouis "faites ce que je dit et ce que je ne fait pas" , la boulangère fait aussi le gourou-goule à ses stagiaires ,mais elle au moins ne sait pas ce qu'elle fait

Et les autres master du copier-coller entre deux pages de leurs torches-culs et autres certitudes le savent ils en ce qui les concerne ?

Il faut se mefier des presidents, des goules , des boulangères, des stagières et des autres ...chacun sa route !




7.Posté par ash le 24/03/2010 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut
en plus qu'il est mauvais président , il a le sang sur la main ,celle des soldats Français et les peuple Afghans!

8.Posté par cielétoilé le 24/03/2010 09:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Buddha, vous écrivez des choses intéressantes mais parfois vous avez une vision trop globaliste et donc erronée . Vous écrivez "je prétends que nous ne valons pas mieux que les pires d'entre nous, car a la base nous fonctionnons de la même façon, c'est juste que dans cette compétition humaine, nous sommes des perdants qui auraient bien voulu gagner, eh oui, c'est le bal des faux culs et des perdants, mon avis,..." Oui, là , vous prétendez trop car tout le monde ne cherche pas forcément le pouvoir . Il y a beaucoup de choses dans la vie qui rendent plus heureux et plus satisfaits que le pouvoir . Et puis le pouvoir sur quoi d'ailleurs ? Sur un groupe d'hommes, sur une structure ,sur un pays ? Le pouvoir , c'est tellement abstrait et volatile (c'est donc futile comme un mirage) que personne d'humain ne peut réellement l'avoir .On ne peut avoir qu'une sphère d'influence plus ou moins grande . Même les pires comme Staline et Hitler avaient leurs ennemis coriaces . Quant à ceux qui luttent contre le nouvel ordre mondial , c'est parce qu'ils ne veulent pas qu'un système dictatorial (dur ou mou) s'installe de plus en plus dans le monde, qui plus est avec des hautes technologies et s'en prenne aux droits et à la dignité de l'homme .

9.Posté par buddha dhassa le 24/03/2010 10:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ ciel étoilé, salut,
oui ici je globalise, c'est un exercice trop court, et je ne cherche pas a prouver, mais a globaliser exprès,
a propos du pouvoir ,abstrait et volatile, je veux bien mais il faudrait en parler a toutes les victimes de toutes les répressions et guerres des humains, je ne pense pas que ces victimes voient les chose de cette façon, ne le prenez pas mal , je ne cherche pas a être déplaisant ni agressif, des fois ci bien sur, mais pas la avec vous!
bien sur que si , je pense que des humains ont ce pouvoir de nuisance extrême, mais je reste global ,car selon ma vision de ma propre vie, c'est a dire ce qui je vois en moi, je finis même par douter de mes propres conclusions. Des choses bizarres dans ma vie me montrent ,démontrent aussi que je suis , comme chacun responsable de tout cela. Attention ,culpabiliser est une approche erronée qui n'apporte pas de solution, jamais..
excusez ici ce n'est pas l'endroit pour développer bcp
je ne peux rien vous montrez, c'est a chacun de s'engouffrer dans la connaissance de soi, mais des pistes peuvent être montrées de loin et encore.
En clair il faut remonter a l'origine des problèmes qui sont géographiquement dans le cerveau, mais surtout dans son fonctionnement...
on a le sentiment que le monde des opinions va révolutionner les rapports humains, selon ce que je vois, c'est le problème.
on parle de liberté que l'on confonds avec champs d'action, liberté implique : de quelque chose, comme se liberer de ses chaines...
l'humain , animal comme les autres, peu et devra, selon moi, se libérer de son atavisme animal et du monopole qu'une partie du cerveau exerce au détriment de l'intelligence universelle.
normalement l'univers avait prévu, selon ma vision, que la souffrance psychologique pourrait amener l'humain a se poser plein de questions, des questions qui transforment radicalement notre état de l'esprit, car normalement accepter de souffrir semble être une attitude si étrange....or a l'état naturel, je pense que l'humain sait faire cela, c'est a dire sait remonter a la source du mal et s'en débarrasser,mais mais , tres vite ceux qui dominent imposent au groupe d'accepter la souffrance psychologique, ainsi que les religions, tiens ,tiens étrange non ?
accepter de souffrir c'est des lors renoncer a comprendre, c'est renoncer a être le maître de sa vie et pas de celle des autres...et si je globalise et comprends parfaitement que cela vous pose problème, c'est que je pense avoir vu , pour moi, que nous fonctionnons absolument tous sur la même partie du cerveau , que j'appelle le cerveau analytique ou ego, ce fameux ego, LE problème de l'humanité, l'origine du malheur humain, et c'est la ,seulement la que en comprenant le fonctionnement de la source du problème que un miracle peut se passer, l'humain peut radicalement aborder sa vie, la vie avec les autres d'une autre façon, d'une belle façon.
ca n'arrivera jamais tout seul, car si l'univers nous fait évoluer ca voudra dire que nous repassons au stade animal pur, et la nature de l'humain a être en contact avec ce qui est au delà du temps disparaît..
c'est la que je situe la spécificité des humains par rapport a nos cousins animaux, la capacité d'abolir une partie de notre innée, celle qui actuellement provoque notre malheur, malheur personnel d'abord et collectif ensuite..
c'est un sujet profond , sérieux,...il vous amène la ou la question du sens de la vie ne se pose plus, la ou la souffrance et les peurs qui vont revenir montrent que l'on se trompe...l'univers n'a pas voulu que nous souffrions, je le sais, et je n'ai rien d'exceptionnel, j'ai toujours suivi une certaine intuition, plutôt que l'esprit d'analyse,
cela m'amène aux sources de mes problèmes, et je vous le dis, la compréhension profonde est libératrice,
mais si une technique peut s'enseigner, il est des chemins que personne d'autre que vous ne pourra prendre a votre place...
vous savez si 5 milliards de personnes sont réellement transformées, réellement pacifiques, réellement coopératif, alors de suite la face de nos sociétés est radicalement transformée, mais la transformation originelle viendra d'un humain, de beaucoup d'humain.
En clair, tous nous sommes le problème, et je sais comme vous dites qu'il y a des gens tres sympa, gentils, qui ne veulent pas de pouvoir etc, mais ce n'est pas suffisant, nous devons passer d'une passivité de gentil a un humain qui agit dans la lumière de l'éveil de son intelligence, nous avons cette possibilité en nous, tout est la, je ne pense pas que l'univers ait failli, nous avons faillis jusqu'à présent, les temps sont ils propices a une vague en profondeur???
amicalement...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires