Conflits et guerres actuelles

La France peut-elle sauver ses amis américains en Afghanistan ?



Vendredi 28 Mars 2008

La France peut-elle sauver ses amis américains en Afghanistan ?
Le Président français, Nicolas Sarkozy, a annoncé, mercredi, ‎à Londres, qu'il proposerait, la semaine prochaine, au Sommet de ‎l'OTAN, à Bucarest, un renforcement de la présence militaire de la ‎France, en Afghanistan. "Si ces propositions sont acceptées, la ‎France proposera, lors du Sommet de Bucarest, de renforcer sa ‎présence militaire.", a-t-il ajouté, sans préciser l'importance de ces ‎renforts. Le quotidien britannique, « Times » avait révélé, samedi, ‎que M. Sarkozy devait annoncer au Premier ministre britannique, ‎Gordon Brown, au cours de ce séjour, sa décision d'envoyer un ‎millier de soldats français supplémentaires, en territoire afghan, ‎portant leurs effectifs à 2.500 hommes. Des sources françaises ‎avaient confirmé cette possibilité, évaluant, elles aussi, ces renforts ‎à un bataillon d'un millier d'hommes, accompagné de 100 à 200 ‎hommes des forces spéciales. Pendant la campagne présidentielle, ‎Nicolas Sarkozy s'était prononcé contre un renforcement de la ‎présence française, en Afghanistan, avant de s'y rallier. Dans un ‎discours prononcé devant le Congrès américain, en novembre, il ‎avait promis que la France resterait engagée militairement aux ‎côtés des Etats-Unis "aussi longtemps qu'il le faudra". Pour l'heure, ‎‎2.200 soldats français sont engagés sur le théâtre d'opérations ‎afghan, dont 1.500, en Afghanistan même. Depuis 2002, treize ‎militaires y ont été tués, dans des accidents, opérations ou attentats. ‎Les Etats-Unis semblent très contents de la nouvelle proposition ‎française, d'autant plus que la plupart des alliés de Washington, au ‎sein de l'OTAN, se sont opposés à l'idée d'envoyer des renforts, ‎en Afghanistan. A titre d'exemple, le vice-Président américain, ‎Dick Cheney, qui avait visité, récemment, Ankara, n'avait pas ‎réussi à convaincre le gouvernement turc d'envoyer des effectifs ‎supplémentaires, en Afghanistan. Selon les analystes, la décision ‎du Président français d'expédier de nouvelles forces militaires, en ‎Afghanistan, fait partie de sa stratégie générale d'alignement sur ‎les politiques de la Maison Blanche, dans tous les dossiers ‎internationaux. Nicolas Sarkozy souhaite pouvoir jouer un rôle ‎efficace, sur la scène afghane, pour sauver les forces américaines et ‎les forces de l'OTAN qui s'enlisent dans le bourbier afghan. Mais ‎les observateurs indépendants, qui connaissent bien la situation ‎particulière de l'Afghanistan sous occupation occidentale, savent ‎très bien que le geste du Président français est inutile et que le ‎déploiement des renforts français, en Afghanistan, ne résoudra pas ‎les problèmes des Etats-Unis dans ce pays. Les Etats-Unis ont près ‎de 25.000 soldats, en Afghanistan, et les forces de l'OTAN, 40.000 ‎effectifs. L'expérience de six ans d'occupation de l'Afghanistan a ‎prouvé que le levier militaire n'est pas suffisant, pour instaurer la ‎paix et la sécurité, dans ce pays, qui souffre, également, des ‎conséquences déstabilisatrices de la culture du pavot et de la ‎production de la drogue sur son territoire

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Vendredi 28 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par al akl le 28/03/2008 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après la Colombie, avec ses arbres à coca, l'empereur fait ses courses d'argent frais grâce au pavot afghan ???
Il a de bons conseillers... qui s'y connaissent en trafic de drogue international... C'était prémédité, et c'est la raison pour laquelle ils ont imposé le contrôle sur le milieu de la RAVE et de la Tekno. C'est du lobbyisme de la mort, il n'y a pas d'autres mots.
La Mishpucka est en train de submerger les institutions Françaises. Le commerce de la mort est devenu le 1er lien entre les hommes politiques du monde et ils le font sous la bannière de Sion, que le voile londonien ou impérial US ne suffit plus a cacher.

2.Posté par Al feanor le 28/03/2008 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La france n'a vraiment rien à foutre en afghanistan.
Pour quoi faire , pour aider les americains qui ont eux-mêmes formé et armé les combatants Afghans.
Je veux bien qu'on donne un coup de main aux americains en cas d'invasion de leur sol par un ennemi mais sans être un expert en géographie je crois pas que les USA se situe dans le coin.
En plus j'ai pas envie que mes impots passent la dedans pour que total puisse s'en mettre plein les fouilles dans le coin pendant que moi je paie mon plein une fortune à la pompe.

3.Posté par Zorro vice promoting le 28/03/2008 18:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Selon les analystes, la décision ‎du Président français d'expédier de nouvelles forces militaires, en ‎Afghanistan, fait partie de sa stratégie générale d'alignement sur ‎les politiques de la Maison Blanche, dans tous les dossiers ‎internationaux."

Comment ose t il nommer ça stratégie? Ce n est que vassalisation assumée.Même si ce n est pas 5000 troupes non plus, le nain n a pas fini de faire ses caprices...De plus il annonce ça de Grande Bretagne, où la diplomatie française est passée pour ce qu elle est face à une reine qui en a vue passer: une clique d arrivistes ridicules et éblouis.

4.Posté par Thor le 28/03/2008 22:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Aller voir le site, ça explique bien, ce qui ce passe avec la france.
[http://www.solidariteetprogres.org/sp_accueil.php3[url:http://www.solidariteetprogres.org/sp_accueil.php3

5.Posté par belbel le 29/03/2008 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la crise qui envoi Sarkosy se ballader n'importe ou . Mais esperant que le
parlement ne laissera pas passer une pareille betise .

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires