Politique Nationale/Internationale

La France et SON otage militaire israélien…


Un groupe armé palestinien, les Comités de la résistance populaire, a revendiqué lundi l'enlèvement dimanche du soldat israélien lors d'une attaque contre un poste militaire et affirmé qu'il était vivant." Nous détenons le soldat. Il est vivant et en bonne santé", a déclaré l'interlocuteur anonyme sans donner la moindre précision sur le lieu où pouvait se trouver le soldat israélien enlevé lors d'une attaque palestinienne meurtrière contre un poste militaire à la lisière de la bande de Gaza. Il a précisé que "le soldat israélien mange et boit et il n'est pas blessé". L'interlocuteur n'a pas formulé d'exigence et n'a pas évoqué une éventuelle libération du soldat. Ce militaire, âgé de 20 ans, a été enlevé par un commando palestinien lors d'une attaque contre un poste militaire dans la bande de Gaza, et qui a coûté la vie à deux militaires sionistes et à deux résistants palestiniens


Hartemisse
Lundi 26 Juin 2006

La France et SON otage militaire israélien…
La réaction diplomatique française n’a pas tardé, à Paris, le Quai d'Orsay a déclaré que ce soldat israélien "dispose également de la nationalité française, son père étant français". "Notre ambassade à Tel Aviv et notre consulat général sont mobilisés autour de cette affaire. Notre ambassadeur à Tel Aviv est en contact téléphonique avec la famille et devrait la rencontrer dans la journée", a précisé le ministère français des Affaires étrangères.
Le Bulletin de déclarations officielles de politique étrangère aussi traite de la question:
‘’Nous vous confirmons que M. Shalit Guilad, soldat israélien enlevé dimanche matin près de la bande de Gaza, est né en Israël d'un père français et est immatriculé à notre consulat à Haifa. Il possède donc la nationalité française’’. Notre ambassade à Tel-Aviv, nos services consulaires et les services du Quai d'Orsay sont mobilisés.

Nous sommes en contact avec les parties concernées pour obtenir la libération de M. Shalit Guilad.

A la question : ‘’De quels moyens dispose Paris pour obtenir la libération du soldat franco-israélien ? Des pressions, notamment financières, sont-elles envisageables ?’’


La réponse fut : ‘’Je vous renvoie à ma déclaration précédente. Je n'ai pas d'autres commentaires à faire sur ce sujet.’’

Puis à la question : ‘’Pourquoi la France s'implique-t-elle dans l'enlèvement de Guilad Shalit ? N'y a-t-il pas un risque à s'immiscer dans une affaire israélo-palestinienne ?’’


La réponse laconique est : ‘’Je vous rappelle que chaque fois qu'un regain de violence apparaît dans ce conflit, la France, comme ses partenaires de la communauté internationale, est amenée à intervenir pour réduire les tensions.’’










La France et SON otage militaire israélien…

Propagande et diplomatie galvaudeuse

Le père du soldat est sorti de son silence lundi pour lancer un appel pathétique aux ravisseurs pour qu'ils traitent humainement son fils et pour qu'ils sachent qu'il a une famille à laquelle il manque cruellement.
Avait-il pensé au traitement inhumain infligé par Tzahal aux Palestiniens ?


Interrogé pour savoir s'il avait un message en direction des ravisseurs, Noam Shalit a répondu: "Il est important pour moi qu'il soit bien traité et qu'ils (les ravisseurs) le traite équitablement en se souvenant qu'il s'agit d'un être humain’’.
Avait-il pensé que les Palestiniens sont aussi des humains ?

Ce qui est dérangeant c’est bien la position française. La République montre t-elle autant d’intérêt à tous ses binationaux ?
Il serait raisonnable d’en douter, puisque la France a démontré à mainte reprises que tous ses citoyens n’ont pas la même valeur !
Un seul exemple suffit à démontrer si besoin en était encore utile : Guantanamo, l’Afghanistan, l’Irak, la Bosnie…
Un Français qui au nom d’une allégeance à Israël peut impunément assassiner des civils palestiniens, et ce sans que cela ne choque personne, et revenir en France pour agir en militant sioniste sans que son comportement ne soit associé à du terrorisme. Pire encore, aujourd’hui la France par le biais de sa diplomatie se renie et applique la discrimination dans le respect de ses citoyens.

Mais on ne sait trop par quel miracle, un français musulman qui par empathie, et ne serait-ce uniquement dans un cadre humanitaire, revient d’une des nombreuses régions de la planète où l’injustice et la violence contre les musulmans sont légion, il est aussitôt associé au ‘’terrorisme islamique’’.
Plus honteux encore, les quelques Français chanceux qui ont pu quitter Guantanamo, ont été déférés devant le procureur anti-terroriste. Certains qui ont encore passé des séjours dans les prisons françaises.

Qu’est-ce qui peut expliquer cette hypocrisie si ce n’est une soumission patente de certains responsables français, et une allégeance diplomatique envers le régime sioniste ?

Un compagnon d'armes d'Arno Klarsfeld a été inculpé d'assassinat, un membre des garde-frontières israéliens, ce corps spécialisé dans la répression des Palestiniens auquel « l’avocat » parisien Arno Klarsfeld est si fier d’appartenir, vient d’être mis en examen pour l’assassinat d’un habitant de Jérusalem-Est. Cela n’a pas empêché Nicolas Sarkozy de confier une "mission" après la polémique née autour de la loi du 23 février sur le rôle positif de la colonisation à un certain Arno Klarsfeld dont la famille s'est fait un nom dans "la chasse aux criminels de guerre nazis". Lui même a joué un rôle dans le procès Papon où il représentait la Fédération française des fils et filles des juifs déportés de France.

Ce mélange des genres, une autre particularité française sans doute, est nauséabond et démontre une fois de plus que la politique du deux poids deux mesures est une pratique courante dans ce pays !

Gageons seulement qu’à l’avenir, les binationaux français méritent autant l’attention de la République que ce soldat israélien de nationalité française ?




Lundi 26 Juin 2006


Commentaires

1.Posté par ALI14 le 27/06/2006 00:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

UN SIONISTE D APRES LE GOUVERNEMENT FRANCAIS A PLUS DE VALEUR Q UN FRANCAIS MUSULMAN; POURQUOI ?

2.Posté par kiroukou le 27/06/2006 00:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il y a d' autres français et françaises emprissonnès dans le monde dont ingrid betancourt qui est franco-colombienne et le français qui s'appelle mickael blanc et qui est enfermè en prison a vie en asie fait on beaucoup de choses pour eux.

3.Posté par Nijinsky le 27/06/2006 03:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mme Bétancourt est aussi une personne de confession juive et bénéficie assez régulièrement du tapage médiatique et des moyens financiers étatiques nécessaires,sans résultat d'ailleurs, quant aux autres français non juif emprisonnés de ci de là, la diplomatie française est moins prompt à s'en soucier, ils ont peut-être le tort de ne pas s'être fait prendre les armes à la main à servir Israel. L'allégeance Française est sans équivoque, Tel aviv gesticule et Paris obtempère. La qualité de Français est-elle liée à la confession religieuse de ses nationaux? curieuse conception pour la championne du monde de la laicité et gros pied de nez à sa Constitution.

4.Posté par B.H le 27/06/2006 21:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ffrance de: " LIBERTE FRATERNITE ET EGALITE " que faisait ce français a Gaza????? il semait peut être les bienfaits de la colonisation et cette fois ci en palestine.
J'espère pour ce soldat illegal qu'il soit traité de la même façon que traite l'armée israelienne les prisonniers palestiniens, et tous le monde sait qu'est ce qu'on peut endurer dans les prisons israeliennes. Le viol des femmes devant leur proches père ou frère pour les intimider.... un ex-prisonnier du Hizbollah en Israel a affirmé que ses interogateurs lui mettaient toute sorte d'objets dans ses parties sensibles pour lui aracher des aveux.
les tortures d'Abughrib sont d'inspiration israeliennes.
Le soldat israelien Français aurait vecu beaucoup mieux dans son pays la France et aurait eu un avenir beaucoup prospère que de se jetter à 20 ans et même moins dans cette socièté de bandits et de criminels et son armée terroriste qui a pour seule mission de tuer et tuer et tuer pour voler la terre des autres.

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires