Economie

La Chine opte pour le nouveau Bretton Woods de LaRouche



Lundi 26 Novembre 2007

La Chine opte pour le nouveau Bretton Woods de LaRouche
Les organes de presse officiels du gouvernement chinois - l’agence Xinhua, et les journaux Quotidien du Peuple et Quotidien de la Chine - ont tous publié la rapport suivant, au sujet de l’intervention de Lyndon LaRouche samedi dernier au Forum sur les relations sino-américaines et la réunification pacifique de la Chine à Los Angeles. LaRouche a commenté dimanche que cette couverture par la presse gouvernementale représentait un « facteur d’optimisme » dans les relations internationales face à l’effondrement en cours du système financier.

Les Etats-Unis et la Chine doivent concerter leurs efforts pour réformer le système financier mondial

LOS ANGELES, 25 novembre (Xinhua) - Les Etats-Unis et la Chine doivent travailler de concert pour réformer le système financier du monde, qui s’enlise dans une plus grave crise, a déclaré samedi l’économiste américain, Lyndon LaRouche.

"L’actuel système monétaire et financier touchera inévitablement à sa fin, sauf s’il est remplacé par un nouveau système mondial durant un laps de temps relativement bref et disponible", a-t-il mis en garde en marge du Forum sur les relations sino-américaines et la réunification pacifique de la Chine.

La crise financière qui règne sur la planète ne pourra être dénouée qu’avec la coopération des économies de poids comme les Etats-Unis et la Chine, a indiqué M. LaRouche.

Il a appelé les Etats-Unis à former un groupe de parrainage initial composé des gouvernements des Etats-Unis, de la Chine, de la Russie et de l’Inde, visant à mobiliser une majorité de pays pour stabiliser le système mondial.

M. LaRouche a mis l’accent sur la dégringolade du taux de change du dollar face aux autres monnaies, déplorant le fait que personne n’a entrepris d’actions concrètes pour améliorer le système monétaire mondial.

Le Forum, conjointement organisé par plusieurs communautés sino- américaines, a réuni près de 100 fonctionnaires gouvernementaux, universitaires et activistes des Etats-Unis et de la Chine, et s’est concentré pendant deux jours sur les dossiers liés aux relations sino-américaines et à la question de Taïwan.



Lundi 26 Novembre 2007

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires