Economie

La Chine ne veut pas de conflit commercial avec les USA en 2010



Lundi 1 Mars 2010

La Chine ne veut pas de conflit commercial avec les USA en 2010
Le Premier ministre chinois, Wen Jiabao, a déclaré samedi qu'il ne souhaitait pas que 2010 soit "une année de tensions" pour les relations commerciales et économiques avec les Etats-Unis, au cours d'un forum sur l'internet.
  
M. Wen s'exprimait lors d'une conversation en ligne avec des internautes diffusée en direct sur le site du gouvernement central gov.cn et le site de l'agence de presse officielle Chine Nouvelle.
  
Les conflits commerciaux entre la Chine et les Etats-Unis devraient être résolus au travers de "négociations sur un pied d'égalité" plutôt que par des sanctions, a dit M. Wen en réponse à une question sur les tensions croissantes entre les deux pays.
  
La Chine et les Etats-Unis gagneraient à avoir de bonnes relations, a ajouté M. Wen, qui a exhorté Washington à lever les restrictions imposées aux entreprises américaines qui veulent vendre des produits high-tech en Chine.
  
"Si les Etats-Unis assouplissent les restrictions sur les exportations visant certains produits high-tech vers la Chine, l'excédent commercial bilatéral se réduirait", a-t-il fait valoir.
   "Nous souhaitons que le commerce sino-américain soit équilibré et durable. Notre but est de parvenir à un équilibre fondamental des paiements internationaux", a ajouté M. Wen.

Les relations entre Pékin et Washington sont tendues depuis plusieurs mois sur différents dossiers: le commerce, la sous-évaluation du yuan ou encore l'avenir de Google en Chine, qui a menacé de cesser ses opérations dans le pays en raison d'attaques informatiques massives "venant de Chine", ciblant notamment des militants chinois des droits de l'homme. Le dossier nucléaire iranien constitue également un autre sujet litigieux entre les deux pays.

http://www.almanar.com.lb/ http://www.almanar.com.lb/



Lundi 1 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par Arthur Gohin le 02/03/2010 04:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Nous souhaitons que le commerce sino-américain soit équilibré et durable. Notre but est de parvenir à un équilibre fondamental des paiements internationaux",
Si c'était vrai ils réévalueraient le yuan. Mais ce déséquilibre commercial leur donne une grande puissance financière, et ils aiment le pouvoir tout autant que le gouvernement américain.
Et bien sûr les produits de haute technologie rendraient leur industrie encore plus compétitive, et ainsi la Chine encore plus puissante.
Un conflit, non, mais continuer à abuser, oui...

2.Posté par joszik le 04/03/2010 02:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne vois pas en quoi c'est abuser de ne pas réévaluer vous voulez couler l'industrie européenne, vous pensez qu'il n'y a pas assez de produits à bas coup en europe, déjà qu'on rame, je pense qu'ils sont déjà bien sympa de pas baisser les prix et ils ne débarquent pas à Paris pour racheter les grandes avenues.Question de politesse.

3.Posté par Arthur Gohin le 04/03/2010 04:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Joszik vous faites erreur, réevaluer le yuan augmenterait le prix des produits chinois sur les marchés régis par les autres monnaies. Cela rendrait donc notre production, comme celle des américains, plus compétitive.
Il est d'ailleur anormal que les accords commerciaux de libre échange ne comporte pas de clause régulatrice sur la parité des monnaies. On ne devrait pas avoir le droit de faire ce que fait la Chine. La concurrence est une très bonne chose... à condition que le jeu soit équitable.

4.Posté par ConspiRight le 04/03/2010 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bien vu. Pas de conflit ca veut dire continuer a les enfler sans qu'ils ne se rebellent...

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves



Commentaires